Economie

CCIR : Il fallait 18 élus pour le quorum, ils sont 19 présents

L’assemblée générale de la Chambre de commerce et d’industrie de La Réunion pour l’examen du budget 2009, a débuté vers 10h00. C’est Daniel Moreau, PDG des industries Royal Bourbon qui a fait l’appel. Il y a pas mal d’absents, toutefois au décompte final, le quorum est atteint…


CCIR : Il fallait 18 élus pour le quorum, ils sont 19 présents
“Ibrahim Patel…” “Absent”, répond timidement la salle, “Ary-Claude Caro…”, “absent…” Le suspense était tombé depuis quelques minutes lorsque Daniel Moreau a fait appel. Au décompte final, “il y a 19 présents, le quorum est atteint”.
Parmi les absents, il y a Ibrahim Patel, le futur concurrent du président Magamootoo à sa succession. Il y a également Ary-Claude Caro, un ancien proche du président… Ainsi, à un an des élections à la Chambre, les candidats potentiels affinent leur stratégie.
Si cette atmosphère “plombe” l’ambiance au sein de l’institution, elle n’empêche nullement son fonctionnement. C’est le cas ce matin. Le quorum de l’assemblée générale a mis du temps à se constituer. L’inquiétude se lisait sur le visage du président, alors que la salle était encore bien clairsemée à 9h30.
Eric Magamooto avait besoin ce matin au minimum 18 élus de son conseil d’Administration pour pouvoir commencer l’examen du budget 2009. L’objectif a été atteint vers 10h00.
En préambule de l’assemblée générale, le président de la Chambre de commerce et d’industrie de La Réunion a dit : “Nous devons proposer un budget volontariste pour mobiliser les énergies et moderniser nos équipements. La Réunion peut aussi compter sur le soutien de l'Etat”.
Le trésorier a entamé ensuite la lecture du budget.
Mercredi 3 Décembre 2008 - 10:32
Jismy Ramoudou
Lu 1219 fois




1.Posté par FRANCO le 03/12/2008 12:38
Comme nous l'apprend ce que nous découvrons sur le président et ses frasques à son profit personnel et à celui de ses "dalons" avec l'argent public, il est bien évident que la "gamelle", est bonne à la CCIR, du moins pour certains qui aux côtés du président peuvent y prétendre. Comment prendre le rsiqude de cracher sur les billets d'avion, les missions opportunes, les petits arrangements quant aux dettes dues à la CCIR, en n'étant pas présent au CA ? Les administrateurs de la CCIR ont tous bien vu et compris le mode de fonctionnement de leur président avec le cas Ibrahim Patel très éclairant et édifiant : tu n'es pas à ma botte ? plus de portable, plus de mandat de représentation aux organismes extérieurs qui rapportent une petite monnaie, plus de voyages à travers le monde. Les lecteurs de ce journal ont hâte de connaître combien notre Ghandi peï s'est offert de voyages en classe affaires sur le compte de l'argent public. Saura-t-on combien il a accumulé de miles gratuits et à quoi ou à qui ont-ils servi ? Il y a eu 19 présents : combien vont poser des questions sur les affaires de leur président qui sont étalées sur la voie publique depuis quelque temps parce que de courageux et honnêtes personnels et:ou administrateurs sont "cleans" eux et n'hésitent pas à faire sortir les "affaires" des placards ? Quelle image de 'l'institution CCIR" donnent ces affaires qui devraient motiver l'intérêt de la justice ? Pourquoi ne sont-elles pas courageusement abordées lors des assemblées plénières ? Y auraient-ils des bonnes(ou plutôt mauvaises) raisons qui, quand on évoque les administrateurs de la CCIR, font irrésistiblement penser aux 3 singes aveugles, sourd et muets ? Les Réunionnais à qui la CCIR soutire des fortunes par les taxes d'AREOPORT à Gillot qui quelques fois sont le tiers du prix des billets ne sont-ils pas en droit de connaître les dessous des affaires de la CCIR ? Encore une fois mille mercis à zinfos974 dont je comprends mieux le Z de Zorro dans son logo. Continuez et allez encore plus bien loin pour que la transparence devienne une réalité à la CCIR car je crains fort qu'apparemment les 19 présents de ce matin ne soient pas tout à fait disposés à le faire de l'intérieur et au grand jour. Mais peut-être que je me trompe et que dans nos JT de ce soir ou demain dans nos journaux nous apprendrons qu'à la CCIR on y aborde les questions et traite les sujets que zinfos974 soulèvent et auxquelles les Réunionnais ressortissants de la CCIR mais aussi tous les Réiunionnais souhaitent avoir des éclaircissements. Le linge sale se lave en famille, mais à la Réunion ne sommes nous donc pas une grande famille de 800 000 membres ?

2.Posté par Trouillomètre au maximum le 03/12/2008 15:22
P Dupuy :
Que ce serait-il passé si le quorum n'avait pas été atteint ?
Il faut être basique avec des lecteurs tels que nous !!!
Explique, explique les conséquences !

3.Posté par ALLEZ COLL EN L AIR le 06/12/2008 21:37

Dans le registre des Pti DALONS , n'oublions pas Ti PATEL , associé de FRANCO

Alimentaire notoire (indemnité président RSI , indemnité CCI , indemnité conseil économique et social , indemnité mairie de Saint-paul...) , spécialiste des notes de portables à + 1 000 € mensuel sur le compte de la CCI (et très peu joingnable pour le ressortissant ...) , (...) , .................... liste bien trop longue.

Il est pas mieux que celui en place et sûrement beaucoup moins intelligent. A propos connais tu le nom de son entreprise ?

Assurément non , car son enregistrement est fictif , comment pourais t'il en être autrement pour ce professionnel des mandats rémunérés.


Et toi FRANCO , es tu en Formation avec ton président ?

J'espère que l'élève ne surpassera pas le maître

A bon entendeur

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:47 La Réunion monte à bord du Train des Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales