Economie

CCIR: Ibrahim Patel ouvre les "dossiers" à l'heure du bilan

2011–2016. Ibrahim Patel s’est appliqué, hier, à dresser le bilan de 5 années passées à la tête de la CCI. Son actuelle opposition est prévenue. Il trouvera sur sa route un candidat qui ne se fait pas prier pour balancer sur les petits arrangements qui avaient cours avant son arrivée il y a 5 ans.


Dans 9 mois, le président de la chambre de commerce remet son poste en jeu. Le 20 octobre se tiendra l’élection des élus de la chambre consulaire. Un mandat qui s’est rallongé d’un an comme dans toutes les CCI de France pour éviter un télescopage électoral avec les régionales.
 
Point par point, pendant 1h30 et seul en tribune, Ibrahim Patel a décortiqué l’action de son équipe depuis 2011. Chiffres à l’appui. Et à profusion.
 
A l’heure du bilan, Ibrahim Patel fait état d’un tableau de bord dont il est fier. "En 2010, quand nous avons pris la CCI, on vivait du Port et de l’aéroport et on avait une trésorerie négative. Aujourd’hui, sans ces deux outils nous faisons +10,7 millions. Voici ce que des incapables ont réussi à faire", claironne-t-il, lui qui a moyennement apprécié les moqueries de l'organisation patronale Medef lors de sa victoire il y a 5 ans.
 
"On a redressé la barre", indique le capitaine, et ce malgré les ponctions répétées ces dernières années de l’Etat. La douloureuse a amputé la chambre de 277.000 euros en 2013, 511.000 en 2014 et 1,2 million en 2015. En 2016, l’Etat va se servir dans les caisses de la CCI à hauteur de 999.000 euros. Fin 2016 (lors de l’examen du projet de loi de finances 2017, ndlr), on ne sait pas à quelle sauce on va être mangé. L’Etat y a tellement pris goût, image-t-il son désarroi. Tellement étouffées, certaines CCI de métropole en sont même venues à trancher dans le vif, en supprimant des postes. "J’avais pris l’engagement de ne pas faire de plan social jusqu’à la fin de la mandature", rappelle-t-il.
 
"Les TPE ont désormais leur place"
 
Ibrahim Patel se félicite d’avoir fait entrer les petites entreprises dans la maison CCIR. "A notre arrivée en 2011, notre souci a été le rééquilibre entre les petites et grandes entreprises. Les petites n’avaient pas toute leur place dans l’institution". Des signaux ont été envoyés. Parmi lesquels l'embauche de juristes mis à disposition des TPE "qui n’ont pas l’opportunité de se payer leur conseil contrairement aux grandes sociétés."
 
Autre fierté : "la proximité a fonctionné", selon le patron de la CCIR. Les Maisons de l’entreprise dispatchées aux quatre coins de l’île ont généré 68.000 contacts (physiques et téléphoniques) avec ses ressortissants au cours de l’année 2015. Important pour Ibrahim Patel, ces lieux d’accompagnement ont permis et permettent toujours à des entrepreneurs d’éviter tout déplacement sur le chef-lieu pour des formalités.
 
Dans la longue liste des réussites qu’il attribue à sa mandature, citons pêle-mêle le "redressement" (+3% par rapport  à 2014) de la collecte brute de la taxe d’apprentissage (12,3 millions d'euros en 2015), la mise sur pied de la centrale d’achat installée au Port et son tout premier chiffre d’affaires de 300.000 euros, "la preuve que l’on peut résister aux lobbying" . Optimiste, "2016 sera l’année de son envol", promet Ibrahim Patel.
 
Autre satisfecit, le succès de la Nuit de l’orientation"un pur produit de la chambre de commerce" - qui draine des milliers de jeunes voulant s’informer, la création d’un espace coworker, les Mercredis apprentissage (3000 jeunes accueillis), "un taux de réussite de nos diplômes (EGC) de 80%".

Au passage, le président mentionne que l’EGC vient d’obtenir son renouvellement d’agrément pour non pas trois années comme c’est généralement le cas mais pour 5 ans, preuve selon lui d’une qualité de formation reconnue. Sur le plan économique, Ibrahim Patel affiche sa satisfaction devant des indicateurs tels que le nombre de création d’entreprises (+8,1% entre 2013 et 2015) et de radiations (-15,48% sur la même période).
 
"Ces gens qui ont volé la richesse de  la CCI"

Après l’heure du bilan scrupuleusement chiffré, la perspective de l’élection d’octobre est repoussée à dans trois mois. "Je m’exprimerai sur les élections à partir du mois d’octobre", fait-il savoir.

Mais cela ne l’a pas empêché d’annoncer la couleur. "Nous avons entendu à notre arrivée : cette équipe, ça ne durera pas plus de quatre mois et que jamais nous réussirons !"  Ibrahim Patel se fait un plaisir de régler ses comptes sans ménagement. Il n'accepte pas les leçons de Yann de Prince, ex-patron de SFR "qui a viré 40 entreprises comme des malpropres avant de se faire lui-même virer."

C’est aussi sur le terrain du contentieux qu’il ne faudra pas venir le chercher. Ibrahim Patel indique avoir fait le ménage. Entre les copains de la CCIR qui ne s’acquittaient pas de leur loyer ou ceux qui payaient un loyer ridicule  au regard de leur emplacement*, le président Ibrahim Patel assure avoir balisé 98% du patrimoine de la chambre consulaire. "Mais on continue d'en découvrir". Des entreprises continuent de s’acquitter de leurs impayés, révèle-t-il, et pas plus tard qu’en 2015, avec 108.000 euros pour l'une et 150.000 pour une autre. On y retrouve aussi la SRPP, qui a dû régler 377.000 euros.

"Du temps de Magamootoo, c’était pareil"

"Ces gens qui ont volé la richesse de  la CCI, ce ne sont que des grands patrons". Un laisser-aller complice qu’il impute aux mandatures passées, y compris la précédente. "Du temps de Magamootoo, c’était pareil. Ils ont spolié la CCIR !"  Les intimidations d'un avocat parisien envoyé à La Réunion par une de ces grosses sociétés sommées de régulariser leur situation n'ont pas fonctionné en rigole-t-il. Des dossiers qu'il garde sous le coude pour la campagne.

L’élection est programmée pour le 20 octobre 2016. "Mais je parlerai des élections à partir du mois d’avril". Ses vœux y ressemblaient déjà un peu.

---
*La CCIR a découvert à partir de 2011 que ses locations concédées à un loyer dérisoire à 22 sociétés de la zone industrielle N°1 du Port  étaient en pratique sous-louées "dans le dos de la CCIR", et à des prix presque dix fois supérieurs au loyer "officiel". Quand d'autres loyers n'ont jamais été réglé à la CCIR...
Vendredi 29 Janvier 2016 - 01:14
LG
Lu 2011 fois




1.Posté par pablo escobar le 29/01/2016 04:16
Art40 du code penal
Celui qui sait et qui ne dit mots tombe aussi sous le coup de la loi
Attend qu'un prévôt de la république bananière
De bourbon vienne payer l'orchestre et met fin au bal la poussiere

2.Posté par jemma le 29/01/2016 08:44
Il conviendrait qu'un jour, l'on s'interroge enfin sur l'efficacité réelle de tous ces dispositifs, de plus en plus lourds, de véritables "machines à gaz": chambres consulaires intercommunalités, sem et autres organismes créés autour de l'Etat et des collectivités! Le chômage sévit toujours, il croit même , la formation est toujours remise en question! En attendant, la fiscalité directe et indirecte progresse à vitesse folle car i faut bien faire fonctionner ces "schmilblicks" dont beaucoup font leurs choux gras quand ils ne s'en servent pas pour apparaitre en politique( suivez mon regard!) !

3.Posté par GIRONDIN le 29/01/2016 10:34 (depuis mobile)
....Il trouvera sur sa route un candidat qui ne se fait pas prier pour balancer sur les petits arrangements qui avaient cours avant son arrivée il y a 5 ans...

QUE FAIT LA POLICE?

4.Posté par Carlos le 29/01/2016 11:06
Ouai pas mal le bilan

ça voudrait dire que son adversaire le candidat des Rothschild et du monde de la finance a du soucis a se faire?

A suivre...

5.Posté par kersauson (de) p. le 29/01/2016 08:45
bilan negatif incompetant. auseul service de lui et des tres petits commercants.

6.Posté par Le Jacobin le 29/01/2016 12:40
Le théâtre de boulevard vient d'ouvrir ses portes, je serai au premier rang pour ressentir le souffle des acteurs, Ibrahim PATEL laisse entendre qu'il garde quelques couteaux sous le coude si toute fois un impétrant oserait lever le petit doigt pour le contester dans sa légitimité de chef de rang. Hé oui mes amis , le pouvoir grise, Monsieur le Président de la CCIR n'a que des certitudes, pas de doute.
Monsieur le Président du RSI a fermé sa gueule alors que ce machin étrangle les entreprises, mais rapporte des voix aux élections consulaires.
Monsieur le président de la CCIR se targue sur la formation comme un petit coq la cour, mais voyons.

Monsieur le Président: LA SUITE...Pardon, Monsieur le conseiller régional devrais-je dire. Car aussi
+1521€ à 2661€ par mois +14 000€ CCIR+voiture et chauffeur+le GSM gratuit .

7.Posté par Titi or not Titi le 29/01/2016 13:24
Donc On A Payé Pour Les Autres ?? 😡
( Pour Les Copains / Coquins ! )

Comme Dit L'Ami Girondin : 👍
QUE FAIT LA POLICE ??

Fermez La Boutique !! 😜
Allez Vous Chercher Un Vrai Travail !! 😜

Sérieux ?? 😡

ANouLa©®

8.Posté par kld le 29/01/2016 16:26
et son entrevue avec la le pen , ça a fait avancer le shmilblique ...............ou le bliqueshim .........ha patel .............

9.Posté par GIRONDIN le 29/01/2016 16:38
7.Posté par Titi
yes

et le + drôle c'est qu'il s'est acoquiné avec le Medef à la Région, là nous sa rire là!

Ps renforce ta boite aux lettres ou veille le facteur!!!!

10.Posté par DEUX MEUH REZ le 29/01/2016 17:48
Quel (modération) celui là.
il parle des entreprises comme sil il savait ce que c'est alors qu'il ne fait que ramasser des salaires d'élu

11.Posté par oui le 29/01/2016 18:52
Son bilan ? A part embaucher à outrance des zarabs dont les 90% sont totalement incompétents, à part protéger les directeurs des différents sites, malgré leurs nullités complètes, à part couvrir certaines choses sales au sein même de son service ! tout va bien madame la marquise !!

12.Posté par Titi or not Titi le 29/01/2016 19:28
@Girondin 😄👍

Ils Ont Des Emplois Fictifs ! 😜
Là, C'Est Enorme !! 😄😄
Racket A Tous Les Niveaux !! 😜
Franchement C'Est Visible !! 😜

Heureusement Depuis 2011, J'Ai
Trouvé la Parade ! J'Avoue Avoir
Eu le Nez Creux Sur Ce Coup Là ! 😜

13.Posté par NUNUCHE le 29/01/2016 21:16
Ce type est un raté

14.Posté par GIRONDIN le 29/01/2016 21:53 (depuis mobile)
6. Le Jacobin
12. Titi

Une école du cirque doit bientôt ouvrir sur l'ile, il devrait être maître de conférence au minimum.......

Bon week-end

15.Posté par Dignité le 29/01/2016 23:25
Ce mec ne m'inspire plus confiance depuis qu'il est sorti de sa neutralité pour suivre Didier ROBERT aux élections régionales.
Quand on est le président de tout un corps de métiers on se doit d'être au dessus de tout les partis, on se doit de cacher sa sensibilité politique pour mieux défendre les intérêts des membres de la CCIR parmi lesquels il y a des gens de différents bords politiques.
En se décalant à droite il perd en objectivité et n'est plus à même de diriger une institution consulaire.
Il n'a rien compris au jeu démocratique et se comporte plus en militant de droite plutôt que de militer pour défendre les intérêts de la communauté que réunit la Chambre consulaire qu'il a l'honneur de présider.

16.Posté par Titi or not Titi le 30/01/2016 00:14

@Girondin 😜👍
La Colle Patex ! 😄😄

Bon Week a Toi ! 👍

17.Posté par kld le 30/01/2016 00:42
post 15 , et on pourrait dire la meme chose du pic à dos de la "chambre" des métiers .mais bon "ils " nous répondent que c'est "l'alliance" ek le monde économique ......y fé ri , on a les élus que l'on ne mérite pas !!!!".

18.Posté par GIRONDIN le 30/01/2016 07:29 (depuis mobile)
Alors IBRA dépassé par les événements?????

http://m.zinfos974.com/RSI-Le-Medef-Reunion-interlocuteur-privilegie-pour-accompagner-les-chefs-d-entreprise-dans-leurs-demarches_a96963.html#last_comment

19.Posté par Experte comptable retraitée le 30/01/2016 08:15
Si Monsieur Patel à des faits délictueux à reprocher à ses prédécesseurs, qu'il saisisse la Justice avec ses preuves au lieu de faire des grandes envolées lyriques destinées aux gogos !!!

Qu'il pense également à réduire d'une manière drastique, la masse salariale et les frais de fonctionnement de son usine à gaz, pour redistribuer plus à ses mandants qui ont besoin d'être soutenu pour créer ou développer leur entreprise !!!

20.Posté par Lulu le 30/01/2016 08:38
Maintenant kil est élu au conseil régional il doit laisser la place.
S'il devait s'occupait sérieusement de la ccir il n'aurait pas le temps de faire conseiller régional.
Si non juste pour les pti fours.
C cher le vice-président Didier.

21.Posté par OUI A LA REUNION QUI GAGNE !!! le 30/01/2016 10:41
17.Posté par kld le 30/01/2016 00:42 |

La C.C.I.R comme la Chambre des Métiers et de l'Artisanat ont chacune un président qui ont fait le juste choix, comme la présidente du Conseil Départemental, d'être élus à La Région Réunion dont le président Didier Robert a fait de l'emploi son objectif numéro 1 ....

La présence des présidents des 2 principales Chambres Consulaires ainsi que de la présidente du Département auprès de Didier Robert à la Région est un formidable gage de volonté politique commune dans la recherche du développement économique de notre île, donc dans la création d'emplois en mutualisant les moyens pour plus d'efficacité, ce qui doit conduire à réduire d'une manière significative, l'ensemble des frais de fonctionnement de ces 4 institutions pour soutenir davantage la création d'emplois marchands seuls créateurs de richesses pour La Réunion !!!

22.Posté par ti kok le 30/01/2016 11:03
VIVE PASCAL PLANTE PRESIDENT

23.Posté par Titi or not Titi le 30/01/2016 12:24
@21 Oui a la reunion qui gagne !!

Et La Marmotte ... 😄😄
Effectivement, Ca Fonctionne Bien Pour Eux ! 😜
Et Hop Un Salaire, Indemnités En + !! 😜
C'Est Comme Si Le Ministère De La Justice, S'Associé Avec
Le Grand Banditisme Pour Lutter Contre Les Attaques De Banques ... 😄😄
Tant Que Les Politiques N'Auront Pas D'Obligations De Résultats, Ils
Continueront A Bouffer La Grenouille ! 😜
Et Nous Les Couleuvres ! 😄😄 Bon Appétit, Pas Pour Moi ! 😜

@Girondin 😜😄👍

24.Posté par Kévina le 30/01/2016 13:23
@21
Kel Réunion ki gagne ?
Toujours les mêmes à cumuler et à parader.
La preuve, ccir, chambre métiers ET région.
La monnaye i tombe bien.
Demandez vous pourquoi les gens ne votent pas au lieu de pavaner encor.

25.Posté par GIRONDIN le 30/01/2016 16:14 (depuis mobile)
23. Titi
Le @21 a raison.
Regarde le CAMPUS PRO mécanique st pierre les marmailles étaient en grève:
pas d'atelier
Pas d'outil
Pas de prof
Pas de cours

Bref la avec cette alliance de pro n'aura les moyens de mutualiser..
I avance yarecul

26.Posté par Titi or not Titi le 30/01/2016 18:05
@Girondin 😄👍

Une Réussite ! Que Dis Je, Un Chef D'Oeuvre ! ! 😄😄
Je Ne Sais Pas Ceux Qu'ils Ont ( Zébus ) En Ce Moment, Mais
Ils Sont A Fond ! 😜
La Brigade Financière Devrait Recruter !! Boulot En Perspective !! 😜
Ils Cherchent La Palm Du Darwin Adwards Sur Les Dépenses Publique ! 😄😄

27.Posté par gerond le 30/01/2016 19:42
Quel plouc ce PATEL. Lui avec ses copains MONGIN et CAROUPAILLE, c'est la fine équipe, des gens honnêtes et exemplaires :-)
Tant qu'on laissera des crapules, des bons à rien et des magouilleurs aux commandes, la Réunion s'enfoncera

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales