Social

CAF-CGSS : Les Caisses nationales campent sur leurs positions


Les directeurs de la CAF (Caisse des Affaires Familiales), de la CGSS (Caisse générale de la sécurité sociale) et de la DRSM (Direction Régionale du Service Médical) ont donné une conférence de presse ce matin à 9h30 au siège de la DRASS. Jean-Charles Slama (CAF), Jean-Paul Philippeau (CGSS) et le Dr Pierre Thielly (DRSM) ont précisé qu'ils avaient contacté les Caisses nationales, conscients que les négociations sur place n'avançaient pas.
Ils ont annoncé qu'il leur était impossible d'aller au-delà des propositions déjà formulées, à savoir une augmentation de 5% de la masse salariale globale. Pour rappel, les grévistes réclament une augmentation de 10% des salaires, plus une revalorisation de leurs indemnités (transport, repas...).

Les directions ont appelé à un retour au dialogue et demandent aux syndicats de revenir à la table des négociations dès cet après-midi, dans le but d'une reprise rapide de l'activité.

Enfin, les directeurs ont confirmé que tous les versements des prestations sociales et les remboursements des feuilles de soin des professionnels de santé seraient bien effectués pour le mois d'avril. La grève n'aurait aucune incidence sur les inscrits, le système étant automatisé. En revanche, les changements de statut, naissances ou inscriptions ne sont pas enregistrés et là, effectivement, un retard sera à prévoir. A noter que les grévistes infirment ces affirmations en expliquant que les bénéficiaires vont être pénalisés plus vite qu'on ne le croit.

Pendant ce temps, les grévistes des antennes Nord et Sud marchent vers la préfecture dans le but d'aller y déposer une motion...
Jeudi 30 Avril 2009 - 11:08
Benjamin Postaire
Lu 1067 fois




1.Posté par darkalliance le 30/04/2009 16:15
Nou lé pas plus, nou lé pas moins ... oté !!!

2.Posté par Agentcaf1 le 30/04/2009 20:25
A partir du 5 -6 mai ,date de versement des prestations, on verra si 99 % des allocataires seront payés!!

Cela voudrait dire que les employés ne servent à rien LOL

3.Posté par Agentcgss le 01/05/2009 10:12
Vous avez peut-être remarqué que le discours des directeurs se veut rassurant, mais ne vous y trompez pas, c'est du bleuf.

Lors de la négociation de jeudi après midi, les directeurs ont tenté de faire signer à la va-vite un accord de fin de grève (le début du mois de mai sera crucial et ils le savent). Leurs proposition n'ayant toujours pas changé,les grévistes ont donc voté la poursuite du mouvement à 97 %.

Pour info, je rappelle la revendication principale des grevistes :
L'EGALITE DE TRAITEMENT AVEC LES ANTILLES, d'où la phrase : "Nou lé pas plus, nou lé pas moins"

Cette "crise" nous concerne tous de prés ou de loin. Les grévistes ont chiffré les conséquences de ces 15 jours de grève et une motion a été déposée par l'intersyndicale à la préfecture, afin que cette dernière prenne réellement conscience du désastre annoncé.

Plus la grève est longue, plus les conséquences sont explosives sur le plan social et économique.

Je vous invite à lire cette motion déposée à la préfecture. Elle détaille par secteur d'activité les pertes financières et les catégories de personnes concernées. je vous assure, c'est affolant.

Cette motion, je l'ai entre les mains, mais je ne sais pas comment le mettre en ligne. ( si ZINFO.974 veut bien me dire comment faire, vous pourrez le lire)

Une dernière chose pour que tout soit claire: Cette grève gène beaucoup de personnes, je suis pressé qu'elle se termine, que je puisse faire mon métier, c'est à dire me mettre au service des autres. mais je ne lâcherai pas tant qu'on me considéra comme moins qu'un autre, comme moins qu'un antillais. Je ne veux pas plus non plus, Je veux seulement être RESPECTE.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales