Culture

"C'est une période très faste en demande de tournages à la Réunion"


Archive Agence Film Réunion
Archive Agence Film Réunion
Le moins que l'on puisse dire, c'est que la Réunion terre de tournage se porte bien. Depuis le début de l'année, une trilogie pour Canal+ a été tournée et un réalisateur de long-métrage s'apprête à poser ses valises, accompagné d'une pléiade de comédiens bien connus du grand public. Par ses décors et le professionnalisme des équipes de tournage, la Réunion se positionne parmi les régions françaises les plus cotées auprès des sociétés de production et réalisateurs. Une réussite en partie due à la volonté de l'Agence Films de la Réunion, ex-Adcam, de mettre en oeuvre une politique de promotion de l'île en matière d'aide et d'accueil de tournages.

"C'est une période très faste en demande de tournages à la Réunion. On a beaucoup de dossier à traiter en commission technique spécialisée audiovisuelle (CTSA)", explique Françoise Kersébet, directrice de l'association Agence Film Réunion. En tout, une vingtaine de projets de films seront étudiés au cours de la prochaine CTSA, en juillet, là où les professionnels et partenaires publics donnent leur avis sur l'attribution d'une subvention ou non.

Cet engouement pour la Réunion n'est pas nouveau, mais le travail effectué par l'Agence Film Réunion se fait ressentir un peu plus chaque année. Un travail de communication qui implique la présence de l'agence dans une grande partie des festivals de télévision, documentaire ou cinéma en hexagone. "L'agence va à Cannes ou encore au festival de la Fiction de TV de la Rochelle. C'est un travail qui prend énormément de temps. Les discussions entamées, dès fois plus de deux ans auparavant, permette aujourd'hui d'accueillir des tournages dans l'île", souligne-t-elle.

Un nouveau long métrage en tournage fin juin

"La Réunion possède des décors exceptionnels et des équipes de techniciens professionnels. Il faut mettre en place un gros travail de valorisation de l'île ce qui nous permet d'être très bien classé dans les régions françaises subventionnant l'audiovisuel", ajoute Françoise Kersébet. Si l'île a connu une période creuse en 2005, depuis le nombre de réalisateurs s'arrêtant sur notre île est constant. Au mois de juin, Bruno Gaccio et Gilles Galud (La Parisienne d'images) ont tourné la nouvelle trilogie de Canal + "Comme une valise". "Le projet remontait à un an, j'avais croisé Bruno Gaccio à la Rochelle où il présentait la trilogie "BXL USA". Aujourd'hui, ils sont en plein montage", précise Françoise Kersébet.

A partir du 27 juin, un nouveau long-métrage va se tourner à la Réunion, réalisé par Yvan Lemoine, "Rosenn". "Le film devait se tourner en Bretagne à l'origine, mais le réalisateur n'a pas obtenu l'aide de la Région Bretagne. Du coup il a réécrit le scénario pour la Réunion", se réjouit François Kersébet. En tout, ce sont six semaines de tournage et quelques têtes d'affiche bien connues du grand public, notamment Rupert Everett, Michel Aumont ou encore Béatrice Dalle, qui seront à la Réunion.

D'autres projets sont en cours de finalisation pour l'année 2013, notamment un nouveau long-métrage réalisé par Jacques Richard qui devrait être tourné dans les décors naturels de l'île. "Plus encore bien d'autres films, mais pour le moment encore à l'état de projet et dont je ne peux pas encore en parler", conclut-elle. De quoi mettre l'eau à la bouche à tous les cinéphiles réunionnais…
Jeudi 14 Juin 2012 - 11:53
Lu 3750 fois




1.Posté par Gommez, nettoyez !!! le 14/06/2012 12:10
C'est bien ! Qu'ils tournent !
Et surtout qu'ils gomment toutes les saloperies. Il y a des bons logiciels de retouches d'images.

2.Posté par fredo le 14/06/2012 13:49
Encore des "nouveaux pollueurs" qui débarquent , on en a assez chez nous comme ça !

3.Posté par le cinéma français c'est de la merde... le 14/06/2012 15:06

4.Posté par Caton2 le 14/06/2012 17:34
La série TV en question (Comme une valise) a pour sujet des cons débarquant dans une île. Selon la formule maintes fois vue en pré-générique: cette fiction ne s’inspire pas de faits réels... bien sûr. Heureusement pour le tourisme réunionnais!
Quant au film de fiction, il ne se tourne ici que parce que la région où il devait se tourner (la Bretagne) n’avait pas accordé de subvention au producteur / réalisateur. La région Réunion a été plus généreuse, après que le scénario eut été « adapté » nous dit on! Ça s’appelle de l’écriture à géométrie variable en fonction des subventions.
On en veut encore des tournages comme ça!

5.Posté par jyves974 le 14/06/2012 20:24
>> On a beaucoup de dossier à traiter en commission technique spécialisée audiovisuelle

Parce que 4 ou 6 dossiers.. C'est vraiment beaucoup. Il faut bien 3 ans pour regler ces dossiers...

6.Posté par Jo Fisc le 15/06/2012 10:14
Après 5 ans à la tête de cette agence, il était temps d'avoir des résultats ! Et encore faut-il relativiser, puisque c'est au prix d'une surenchère de subventions que ces tournages viennent dans l'île. De 150 000 € on en est maintenant à 300 000 €, voire plus car la Région subventionne 35% des dépenses réalisées à La Réunion. Aucune autre Région ne peut suivre ce train d'enfer !
Mais pendant ce temps où quelqu'un cherche à sauver sa tête, les projets réunionnais sont refusés par le fameux CTSA qui privilégie les projets parisiens et ce pour une bonne raison : le budget annuel n'étant pas extensible à l'infini, un téléfilm tourné dans l'île, même mauvais, fait plus pour une "bonne" couverture médiatique. Tout le monde audiovisuel local se tait car il y a toujours des subventions à la clé, on a toujours espoir, mais il arrivera un jour où les coeurs s'ouvriront et les langues se délieront.

7.Posté par LEDU le 18/06/2012 14:12
Bravo ! La Réunion mérite une place d'honneur en tant que zone de tournage. C'est un décor exceptionnel que le cinéma français peut se targuer d'avoir dans son escarcelle et la nouvelle AFR, ex-ADCAM, y est bien pour quelque chose. Même les cinéastes arabes et indiens ont entendu parler de nous, alors oui, bravo ! Et non, je ne crois pas que la CTSA privilégie plus les projets métros que locaux, demandez donc à TT Prod and Co ! Les cinéastes réunionnais ne sont pas en reste... D'ailleurs, ce qui compte c'est que l'on fasse parler de la Réunion en bien, et qu'elle soit mise en valeur, alors pour une fois que cela semble être le cas... pas de bouderie intempestive ni de mesquinerie, Merci !

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales