Social

C’est pas la joie à l’auberge de jeunesse

Actuellement, la maison Morange à Salazie, qui fait partie de l’AJOI (Auberges de Jeunesse Océan Indien) n’est plus en mesure de payer ses loyers. A cause du blocage par le maire de l'unique compte des structures, 12 familles ne reçoivent plus de salaires depuis le mois dernier.


Selon Stéphane Fouassin, maire et conseiller général de Salazie dans uen interview accordée le jeudi 20 novembre à Zinfos, l’AJOI lui doit 150.000 €.
Si les "murs" des autres structures du département ont été vendues à l’association AJOI par le conseil général pour l’euro symbolique (l’auberge du Bernica et celle de l’Entre-Deux), celle d’Hell-Bourg appartient toujours à la mairie de Salazie.
L’auberge n’étant plus en mesure de payer ses loyers, c’est-à-dire 1.500 € par mois, la mairie souhaite en récupérer la gérance pour d’autres projets…
Jean-Claude Boldoduck, président du conseil d’administration de l’auberge de Salazie s’y oppose formellement, s’indignant de devoir payer un loyer aussi élevé, alors que l’activité de l’auberge de jeunesse est d’intérêt général. "Le maire Fouassin nous prend en otage! Nous gérons cette structure communale 24h/24, tous les jours de l’année. Nous faisons venir des touristes de La Réunion, de la métropole et même d’ailleurs. Nous sommes un maillon parmi plus de 4.000 auberges de jeunesse à travers le monde. Mais nos structures de tourisme social n’ ont qu’un seul compte, qui a été bloqué par le Trésorier payeur général de Saint-André, à la demande du maire. J’ai proposé aux administrateurs d’étaler le paiement. Je suis donc allé au Trésor Public de Saint-André auquel j’ai remis un premier chèque de 1.500 €. Aujourd’hui, le maire de Salazie n’a toujours pas levé la main mise sur le compte de l’ensemble des auberges. Nous serons dans l’obligation de licencier du personnel, car la maison Morange pénalise l’ensemble des structures. Avec un tel loyer, nous ne pourrons plus garder cette auberge, à mon grand regret".
Mercredi 3 Décembre 2008 - 12:05
Karine Maillot
Lu 784 fois




1.Posté par Michel le 03/12/2008 15:06
Touristes sac à dos qui dépensent rien , trouvent tout cher et ne rapporte rien à l'économie locale? Non merci; pauvre Réunion qui mise sur ces quelques randonneurs ...

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales