Social

C'est officiel, le COSPAR n’ira pas aux Etats généraux

La décision officielle du COSPAR de ne pas participer aux Etats généraux de l'Outre-mer a été prise au cours d’une réunion hier soir. “Toutefois, nous avons décidé de laisser chacun libre de participer ou non, sous le nom de son syndicat, association ou parti politique”, a dit Jean-Hugues Ratenon. Pour l’heure, personne ne veut y aller.


C'est officiel, le COSPAR n’ira pas aux Etats généraux
La nouvelle est tombée hier soir. Le COSPAR allait-il, comme le LKP de la Guadeloupe et le Collectif du 5 février de la Martinique, boycotter les Etats généraux de l’Outre-mer? “Le COSPAR en tant qu’entité, ne participera pas aux Etats généraux. Et c’est une décision unanime”, a déclaré Jean-Hugues Ratenon.

Ça c’est pour la forme. Sur le fond, Zinfos974.com avait annoncé dimanche en exclusivité que le COSPAR n’irait pas aux Etats généraux suite au refus des services du Premier ministre de recevoir à Paris une délégation du Collectif qui “souhaitait proposer des solutions réunionnaises aux problèmes réunionnais”.
Dans son communiqué de samedi, le Collectif ne cachait pas sa colère. “Le COSPAR ne restera pas inactif car un tel mépris des pouvoirs publics face à l’attitude unitaire et constructive du COSPAR est intolérable”. En fait, le Collectif avait trouvé là une raison pour concrétiser ce qui était déjà dans l’air du temps.

Qu’est-ce qu’on allait y faire? Toutes les décisions sont déjà prises. Le gouvernement avait juste besoin de notre caution pour justifier des mesures qui ont été décidées sans nous. Il n’était pas question d’aller perdre notre temps là-bas”, affirme un de ses membres sous couvert d'anonymat.
Ainsi, les trois collectifs qui ont mené la contestation dans les Dom ne participeront pas à ces Etats généraux qui débutent dans 15 jours. Annoncés en grande pompe au plus fort de la crise économique et sociale dans les Dom, les Etats généraux ont perdu un peu plus de leur intérêt. C’est désormais “une coquille vide” selon un quotidien national.
 
Mais une fois encore, il faut regretter la mauvaise communication des services de l’Etat. “C’est du mépris!”. Ce n’est peut-être pas fait en ce sens, mais le ressenti est là. Et il en est de même pour le LKP, le Collectif du 5 février et le Cospar.
 
La volonté d’inscrire l’ensemble des réponses au malaise des Dom dans les Etats généraux et la LODEOM est une erreur, car c’est figer des décisions certainement appelées à évoluer surtout dans le contexte microéconomique des départements d’outre-mer.
Il faut aussi que certains élus domiens arrêtent de demander au gouvernement d’agiter l’épouvantail du statut des Dom à chaque fois que la population descend dans la rue. Même s’il y a en filigrane de ce conflit une problématique identitaire, toutefois moins ancrée à La Réunion.
Car n’oublions pas l’essentiel, ce mouvement a mis en exergue les vraies causes du malaise de l’Outre-mer: des systèmes de monopoles économiques et politiques qui ne profitent qu’à une infime partie de la population, la plus riche, et à tous les élus.
Il est vrai que ce système est soutenu depuis la décolonisation par l’ensemble des décideurs de tous bords qui se sont succédés au pouvoir. Ce mécanisme bien huilé, qui enrichit quelques familles et maintiennent d’autres familles aux commandes des institutions politiques domiennes, se fissure cependant de plus en plus. La contestation est là, latente et récurrente.
Car l’épouvantail qu’est le statut fait de moins en moins peur…
Mercredi 15 Avril 2009 - 07:46
Jismy Ramoudou
Lu 1181 fois




1.Posté par DENIS le 15/04/2009 08:13
zot y fait la tête parceque la pas voulu paye in ti billet pou aller paris, caprice zenfant gaté , le vrai les 7 tetes du cospar le fatigué a force manifeste tout seul, créol la fait voir zot lé pas couillon la pas suive alors zot la besoin allez repose paris , FILLON la pas voulu alors zot lé capricieux

2.Posté par etjosedire le 15/04/2009 11:35
Le Cospar se croit investi d'une mission. Ils rêvent tous. Popol n'a pas besoin d'eux pour l'instant. C'est fifille qui va rapporter et en transverse !

Si l'opinion publique se braque ultérieurement, Popol va rameuter le COSPAR, c'est sa soupape de sécurité, inaugurée le jour de son anniversaire.

Fifille en principe va se balader, pour faire ce qu'elle fait d'habitude, à savoir enfiler des perles.

Hoarau, Ratenon, Técher... COUCHEZ ! COUCHEZ ! COUCHEZ !!!!!

3.Posté par bounani le 15/04/2009 11:59
bravo COSPAR la pa parceque gouvernement i claque lo doigt i fo couri tou suite .quand sarko i di a nou cou sa zot i ve pou les domtom sa lé comme la rosé si feuille songe .arét cose de nou san nou ,nou lé asé gran pou di set lé bon pou nou

4.Posté par FRANCO le 15/04/2009 14:23
Les « Etats Généreux » une mascarade et les Réunionnais une fois de plus floués
Téléguidé par notre président de région, via les militants PCR et CGTR, pendant des semaines, le COSPAR s’est mobilisé avec activisme pour remédier de façon fort modeste, 5% à 20% moins chers sur 250 produits, aux conséquences des profits variant de 50% à 150% sur des milliers de prix, refusant bien sûr de s’attaquer aux causes réelles, les marges abusives et l’octroi de mer tout aussi abusif. Convoqués un dimanche à la région, nos grands défenseurs du COSPAR ont aussitôt accepté le NIET de la participation de la région et du conseil général, à l’augmentation de 50 € des bas salaires comme aux Antilles. L’Etat doit payer, les patrons doivent payer, pas les collectivités ! Bravo la solidarité et bravo aux marionnettes du COSPAR manipulées par le président de région. Pendant que nos manipulés jouent à la révolution, notre président de région lui s’occupe des européennes, de la future assemblée unique et de sa « nouvelle machine à gaz », la Société Publique Locale d’Aménagement qui va lui permettre de placer sous sa coupe les communes, comme il l’a déjà fait avec le COSPAR et nombre de ses composants. Et oui, pérenniser sa mainmise despotique sur son pouvoir familial et clanique dans sa pyramide inversée. Ainsi à la Réunion démocratie et participation des citoyens ne sont que des mots creux et vidés de leur sens.
Quant aux « Etats Généreux » du Président de la République, que pour leur part les forces vives des Antilles ont rejetés car là encore simulacre et manipulation de hauts fonctionnaires parisiens sans prise avec le réel vécu des Domiens, nos dociles « hommes de paille du président de région » composant le COSPAR, s’opposent eux aussi « au cinéma » pourtant mis en scène avec au générique la précieuse et émouvante mobilisation de Mlle Françoise Vergès, notre sensationnelle représentante « transversale » du peuple réunionnais. Rien que la dénomination des ateliers révèlent et attestent du caractère « fumeux et bidon vide » des thèmes qui vont servir à amuser le bon peuple. Rien sur une réelle continuité territoriale pour tous, rien sur l’égalité économique totale avec les mêmes prix qu’en métropole sur tout ! Pendant ce temps, à Paris et à la région, nos compères présidents s’occupent eux des choses sérieuses : les européennes, l’assemblée unique, le maintien du clan Vergès, de sa comparse Nassimah et de ses obligés alimentaires de l’ « Allégeance » aux commandes de la région Réunion qu’ils ont commuée en Principauté de la famillle régnante Vergès avec la bénédiction et le soutien du Co Prince Président de la République. Quels formidables lendemains qui chantent « on « nous prépare à la Réunion avec ces extraordinaires « Etats Généreux » !
Antoine FRANCO militant pour une véritable démocratie interactive

5.Posté par Philippe Payet le 15/04/2009 19:17
quelle légitimité a le Cospar pour representer la Réunion aux états généraux.
On ne peut pas faire confiance à cette organisation formée de syndicalistes comme la CGTR, des gauchistes inféodés au PCR.
Que ces gens là restent chez eux, au lieu de brasser du vent.

6.Posté par antidote le 15/04/2009 19:49
Hoarau, Ratenon, Técher..OU LA LA....

7.Posté par franck974 le 15/04/2009 20:08
toujours les mêmes têtes en couverture de zinfos974
cela devient lassant

des gens productifs au cospar et surtout constructifs pour la réunion.
pour sûr...

8.Posté par Catherine le 15/04/2009 22:23
Il y a quelque chose que je ne comprend pas: le COSPAR n'ira pas en tant qu'entité, mais ses membres communistes sont prêts à y participer? De qui se moque-t'on encore???

9.Posté par LA MOUCATE le 16/04/2009 06:50
Il y en a deux -trois sur ce blog qui me fatiguent à prendre pour cible Mlle Vergès dans le cadre de ces états généraux. ou "généreux" comme deux-trois moucates y appelle çà !
Faites votre travail Mr Dupuy, et faites le bien ! Pourquoi ne pas parler de Mr Samuel, coordonateur de ces états généraux et neveu de Lucette Michaux Chevry. Pourquoi ne focatlise-t-il pas la même haine ? Deux individus, deux mesures ?

10.Posté par kikose le 16/04/2009 07:09
Tout ceci n'est que du mauvais théâtre , une pièce mal écrite, mal jouée avec des acteurs sans rôle. Il est quand même aberrant de voir autant de gens (ratenon,....) manipulé par un vieillard au passé trouble qui n'a qu'un but placer sa famille et amener la Réunion dans une impasse pour réussir sa révolution.... Il ne manque plus que Gonthier pour hisser le nouveau drapeau !

11.Posté par etjosedire le 17/04/2009 06:56
i[9. i[Posté par LA MOUCATE le 16/04/2009 06:50
Il y en a deux -trois sur ce blog qui me fatiguent à prendre pour cible Mlle Vergès dans le cadre de ces états généraux. ou "généreux" comme deux-trois moucates y appelle çà]]i

ÒÒÒÒÒÒÒÒÒ

Votre pseudo vous va comme un gant. Quelle lucidité !

12.Posté par LoLa NACONDA le 17/04/2009 10:10
10. autant de gens (ratenon, ....) manipulé !!! Voilà des points de suspension qui ne manquent pas d'éloquence... - ou de courtoisie ? - car cela fait effectivement beaucoup.. ..de posts qui se ressemblent ! autant de gens... du même avis ? Cela devient lassant... comme écrit plus haut...

Cospar Lo Cui, Cospar l'armoire ou encore.... Cospar le fantôme*...(!!) voyez qu'il n'appartient qu'à vous de mettre un peu de soleil ds votre café.. ou sur votre tranche de pamplemousse...

Sinon ? et ben pr "répondre" à Catherine en 8, je dirai qu'ils ne sont peut-être pas tous communistes, qu'ainsi le cospar ne saurait tenir une ligne de conduite qui serait devenue davantage "politique" lors de ces zétajénéro, plus politique par rapport au rassemblement initial qui je vous le rappelle s'est fait sur une base de revendications sociales...

Cela dit, ce collectif aurait pu en effet, constituer une force de propositions -c'est le genre de tournures qui va nous revenir intensif là..... inévitablement... (soupir !) - une force de propositions donc plus "remarquée" que remarquable... quoique ? ça dépend ? ça dépasse ? ça déplume ? peu remarquable donc... si l'on se fie aux commentaires sur Zinfos en tout cas!

(*) ouais j'avoue c'est limite...

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales