Courrier des lecteurs

C'est juré ! Alain Juppé a la pêche ! Et il va mettre toute la gomme !


C'est juré ! Alain Juppé a la pêche ! Et il va mettre toute la gomme !
Et la gomme, c'est bien utile pour gommer son casier judiciaire qui n'est pas vierge. Notre homme a dû courir enseigner au Canada, faute de pouvoir enseigner en France, à cause de ce maudit casier judiciaire. Et la gomme, il faudra l'employer pour être président de la France ! 

Elle n'est pas belle, dame Démocratie ! 

On comprend que le sénateur-péi, Michel Fontaine, se soit empressé de donner son entier soutien à Alain Juppé. Passer sous les fourches caudines de notre justice est un sort qui peut tomber sur chacun de nous. On a intérêt  à mettre de beaux atouts dans son jeu politique. Il faut peut-être un jour passer sous les fourches caudines; mais l'essentiel, c'est de sortir de là-dessous ... les fesses propres.

Alain Juppé, c'est sûr, va mettre toute la gomme ! 

Gérard Jeanneau
Gières, 22 novembre 2016
Mardi 22 Novembre 2016 - 15:05
Lu 727 fois




1.Posté par alain NIVET le 22/11/2016 15:52

Gérard Jeanneau,

Vous n'avez pas les fesses propres ! Michel fontaine a soutenu Nicolas Sarkozy et pas Alain Juppé. Oups ! Ensuite, quant on a la prétention de connaître le fonctionnement politique, on sait que Alain Juppé a été le fusible de Chirac dans les emplois fictifs de la Ville de Paris. D'ailleurs, le rôle de fusible est admis par les ministres exposés..

Sans rancune Gérard,
Alain NIVET.

2.Posté par Pamphlétaire le 22/11/2016 16:40

Les casseroles chez Juppé cela continue

Si la justice est indépendante comme l’a dit A Juppé le 5 septembre, la condamnation d’Alain Juppé par le tribunal de grande instance de Nanterre, à 18 mois de prison avec sursis et dix ans d’inéligibilité – le 30 janvier 2004 était justifiée. Vous trouverez successivement ci-dessous les principaux attendus du jugement.
Attendu que les valeurs de la République et les valeurs du service public constituent le cœur de l’enseignement dispensé dans les grandes écoles de la République, qu’Alain Juppé a précisément été formé dans celles-ci, qu’il a ensuite exercé comme haut fonctionnaire puis joué un rôle éminent dans la vie publique notamment comme membre du Parlement, ceci excluant qu’il ait ignoré l’état du droit au regard des faits dont il est déclaré coupable […]
Attendu qu’aux termes de l’article 4 de la Constitution « les partis et groupements politiques concourent à l’expression du suffrage. Ils se forment et exercent leur activité librement. Ils doivent respecter les principes de la souveraineté nationale… » ; qu’ainsi est notamment rappelé leur soumission à la loi, expression de la souveraineté nationale, devant laquelle « tous les citoyens » sont égaux ; qu’Alain Juppé dans la quête de moyens humains lui apparaissant nécessaires pour l’action du RPR a délibérément fait le choix d’une certaine efficacité en recourant à des arrangements illégaux […]
Que la nature des faits commis est insupportable au corps social comme contraire à la volonté générale exprimée par la loi ; qu’agissant ainsi, Alain Juppé a, alors qu’il était investi d’un mandat électif public, trompé la confiance du peuple souverain. […] Thierry Get

3.Posté par Pamphlétaire le 22/11/2016 16:42

Les casseroles de Juppé

Juppé a notamment affirmé le 12 juin dernier sur TF1 qu’il n’y avait pas de projet de financement de mosquées à Bordeaux.
Certes… mais il oublie au passage les délibérations votées en conseil d’administration d’Euratlantique et en Conseil municipal du 29 avril 2013 qui prévoyaient qu’une propriété, puisse être cédée quasi gratuitement (via un bail emphytéotique – source) à la Fédération des musulmans de Gironde (UOIF proche des frères musulmans).
La mairie de Bordeaux n’a annulé ce projet de mosquée en 2014 que suite à un dépôt de recours administratif.
Et sans doute aussi du fait des primaires qui se profilaient à l’horizon.
Toutefois, Alain Juppé a (enfin ?) pris conscience de la difficulté du fait de l’absence d’un clergé hiérarchisé à la tête de l’islam.
Et il reconnaît qu’il est difficile de faire le tri parmi plus de 400 versets du coran en conflit avec le droit français (source : http://www.lepoint.fr).
Puis, Juppé invite les musulmans à une « lecture et une pratique du Coran qui soient compatibles avec la République » alors que lui même avait admis au Grand Journal en mars 2015 qu’il ne l’avait pas lu (alors qu’il se permettait déjà de donner, comme aujourd’hui, des avis sur l’islam) parce qu’il le trouvait « illisible ».
Bref rappel sur ce que Alain Juppé a dit ou écrit sur l’islam
– Qu’il faut faire leur deuil du concept d’«assimilation» qui consiste à vouloir «effacer les origines, nier toute différence». Il faut «comprendre et accepter» la fidélité des immigrés à leurs origines, «source d’une diversité qui enrichit notre patrimoine». (Les « 12 travaux de l’opposition » publié le 10 septembre 2014).
– «Le regroupement familial est un droit» (source : Le Figaro 27 avril 2016).
– L’Europe, en déclin démographique, a «besoin d’apports de main-d’œuvre étrangère» (Le Monde 1/10/1999).
– Le 1er octobre 1999, dans Le Monde : «il faut accueillir de nouveaux immigrés».
– « Rien dans l’islam ne justifie l’inégalité entre les hommes et les femmes » (sic). Et pourtant, Juppé reconnaissait le 25 mars 2015 qu’il n’avait jamais lu le coran (source : Europe1). D’ailleurs (et notamment) la sourate IV.38 dans lequel Allah affirme « Les hommes sont supérieurs aux femmes …» le contredit.

Thierry Get

4.Posté par Pamphlétaire le 22/11/2016 16:44

Encore des casseroles chez Juppé…

I. A Juppé n’a pas été condamné à la place de J Chirac
Pour attaquer – indirectement – N Sarkozy, A Juppé a déclaré que « la justice est indépendante » le 5 septembre 2016 suite à la mise en examen de l’ancien Président pour dépassement du seuil de dépenses électorales en 2012.
Si l’on prend au mot A. Juppé et cette déclaration au sérieux, la condamnation d’Alain Juppé par le tribunal de grande instance de Nanterre, à 18 mois de prison avec sursis et dix ans d’inéligibilité – le 30 janvier 2004 était sans doute justifiée puisqu’il n’a rien à redire sur le fonctionnement de la justice.

Voici ci-dessous les principaux attendus de la condamnation d’A.Juppé.
« Attendu que les valeurs de la République et les valeurs du service public constituent le cœur de l’enseignement dispensé dans les grandes écoles de la République, qu’Alain Juppé a précisément été formé dans celles-ci, qu’il a ensuite exercé comme haut fonctionnaire puis joué un rôle éminent dans la vie publique notamment comme membre du Parlement, ceci excluant qu’il ait ignoré l’état du droit au regard des faits dont il est déclaré coupable […]
Attendu qu’aux termes de l’article 4 de la Constitution « les partis et groupements politiques concourent à l’expression du suffrage. Ils se forment et exercent leur activité librement. Ils doivent respecter les principes de la souveraineté nationale… » ; qu’ainsi est notamment rappelé leur soumission à la loi, expression de la souveraineté nationale, devant laquelle « tous les citoyens » sont égaux ; qu’Alain Juppé dans la quête de moyens humains lui apparaissant nécessaires pour l’action du RPR a délibérément fait le choix d’une certaine efficacité en recourant à des arrangements illégaux […]
Que la nature des faits commis est insupportable au corps social comme contraire à la volonté générale exprimée par la loi ; qu’agissant ainsi, Alain Juppé a, alors qu’il était investi d’un mandat électif public, trompé la confiance du peuple souverain. […] »
Et contrairement à une légende urbaine, A Juppé n’a pas été puni à la place de J Chirac. Ce dernier a d’ailleurs été aussi condamné.
En effet, A. Juppé a profité, en étant nommé à de nombreuses et hautes fonctions officielles, de la puissance du parti RPR directement issue des détournements.
Et voici que maintenant la diva Juppé. Le narcisse Alain nous fait dans le « regardez comme je suis sympa, tout en rondeur … » ….Avec Juppé, on nage dans le vivre ensemble, l’immigration heureuse. A fond dans la démagogie.

II. Juppé ment par omission sur ses accointances avec l’islam
Mais, ce que veut le peuple français c’est une administration qui ne soit pas complice des islamistes et de la progression de la charia et là un gros doute pèse sur A. Juppé.
En effet, Juppé a fait des déclarations inquiétantes depuis 20 ans et ment par omission : il a notamment affirmé le 12 juin dernier sur TF1 qu’il n’y avait pas de projet de financement de mosquées à Bordeaux. Certes… mais il oublie au passage les délibérations votées en conseil d’administration d’Euratlantique et en Conseil municipal du 29 avril 2013 qui prévoyaient qu’une propriété, puisse être cédée quasi gratuitement (via un bail emphytéotique – source) à la Fédération des musulmans de Gironde (UOIF proche des frères musulmans). La mairie de Bordeaux n’a annulé ce projet de mosquée en 2014 que suite à un dépôt de recours administratif.
Toutefois, Alain Juppé a (enfin ?) pris conscience de la difficulté du fait de l’absence d’un clergé hiérarchisé à la tête de l’islam. Et il reconnaît qu’il est difficile de faire le tri parmi plus de 400 versets du coran en conflit avec le droit français (source : http://www.lepoint.fr).

Par ailleurs, il convient de rappeler quelques autres faits de Juppé sur l’islam/immigration
– Le Parisien 27 août 2011 : « En Syrie, ne stigmatisons pas a priori tous ceux qui se qualifient d’islamistes »
– Qu’il faut faire leur deuil du concept d’«assimilation» qui consiste à vouloir «effacer les origines, nier toute différence». Il faut «comprendre et accepter» la fidélité des immigrés à leurs origines, «source d’une diversité qui enrichit notre patrimoine». (Les « 12 travaux de l’opposition » publié le 10 septembre 2014).
– «Le regroupement familial est un droit» (source : Le Figaro 27 avril 2016).
– Toujours, en matière de regroupement familial, A. Juppé dénonce l’attitude « pas humaine » de N. Sarkozy (source : http://www.bfmtv.com/politique – été 2016).
– L’Europe, en déclin démographique, a «besoin d’apports de main-d’œuvre étrangère» (Le Monde 1/10/1999).
– Le 1er octobre 1999, dans Le Monde : «il faut accueillir de nouveaux immigrés».
– « Rien dans l’islam ne justifie l’inégalité entre les hommes et les femmes » (sic). Et pourtant, Juppé reconnaissait le 25 mars 2015 qu’il n’avait jamais lu le coran (source :Europe1). D’ailleurs (et notamment) la sourate IV.38 dans lequel Allah affirme « Les hommes sont supérieurs aux femmes …» le contredit.
– Le premier janvier 2013, Tareq Oubrou, imam de Bordeaux, était promu au grade de chevalier de la légion d’honneur. Ce soir, ce dernier était décoré personnellement par le maire de Bordeaux, Alain Juppé. Membre d’une des organisations proches des frères musulmans (UOIF : Union des organisations islamiques de France), dont la devise est « Le Coran est notre Constitution », Tareq Oubrou est également l’ancien président de l’association « Imams de France » (source : http://www.infos-bordeaux.fr – http://www.sudouest.fr).
– Jeannette Bougrab a aussi déclaré dans Marianne le 5 février 2013 : « J’essayais, et je réussissais, à ne pas croiser Alain Juppé. Je savais qu’il avait été fou de rage. (…) je déclarais qu’il n’existait pas de «charia light».
– Autre déclaration récente (septembre 2016) en apparence plus anecdotique : « La France serait-elle la France sans Marie Curie venue de Varsovie, Apollinaire né sujet polonais de l’empire russe, Picasso qui vit le jour en Espagne ? » (source : http://www.atlantico.fr). Cette déclaration prouve vraiment qu’il n’a pas compris l’ampleur et l’écart civilisationnel de la menace.

Thierry Get

5.Posté par Gérard Jeanneau le 22/11/2016 19:26

Tout de suite après la défaite de Sarkozy, notre bon sénateur, Michel Fontaine, s'est empressé d'accorder son entier soutien à Alain Juppé, qui a été condamné par la justice. Il est vrai, il a protégé Chirac qui, pour le remercier, a dit urbi et orbi qu'il était le meilleur d'entre nous. Chacun comprendra cette appréciation comme il le voudra. Personnellement, je pense que c'est le meilleur frippon d'entre nous : un larron soutient un autre larron avec le louable espoir d'attendre un heureux retour de l'ascenseur.

Et notre vénérable Juppé est un chaud partisan du cumul des mandats. Il sait cumuler : à Bordeaux, divers mandats, à Paris - Dieu merci - un seul mandat.

Il est, corollairement, partisan du cumul des retraites. Actuellement, 5 retraites sans plafond ! Et le conjoint qui survit n'est pas dans la misère !

Notre ex députée à l'égalité réelle admet tout cela. Elle-même aura pour ses vieux jours sa retraite de fonctionnaire; on y ajoutera la retraite de député et la retraite de ministre. Et que sais-je encore ? Bref ! tout ce qui peut prémunir de la sinistrose. Et, ce taisant, elle soutient ainsi qu'il y a des égaux plus égaux que d'autres. C'est la jolie réalité !

Revenons à notre vénérable Juppé - avec l'âge on devient vénérable : il a traité d'autiste Benoît XVI qui a dit que la capote n'est pas une panacée. Le pape qui a des experts urbi et orbi sait que les préservatifs de Chine sont de l'épaisseur d'une pelure d'oignon et que, par suite de la tension d'un volumineux plantoir africain, ils capotent diaboliquement. Mais qui donc est autiste ?

Bref deux personnalités sortent du lot : Macron et Fillon. Il y a une petite rime pauvre, mais qui va nous enrichir !

L'un ou l'autre va prendre, par référendum, les bonnes mesures :
# 1 - réduire de moitié le nombre des parlementaires.
# 2 - élire des sénateurs recrutés seulement parmi les civils non fonctionnaires - les fonctionnaires étant exclus, car déjà surreprésentés chez les députés. Les élections doivent se dérouler en même temps que celles des députés, au suffrage universel, avec, pour l'heureux élu, un mandat de même durée. Et donc suppression des grands électeurs qui, jusqu'à présent, étaient tout disposés à élire même un saltimbanque au grand dam du peuple !
# 3 - attribuer une seule indemnité à l'élu, quel qu'il soit, et pour un seul mandat. A la rigueur, tolérer un second mandat, mais sans rétribution supplémentaire. Et, dans ce cas, on pourra opter pour l'indemnité la plus avantageuse. Et nous verrons la voracité à engranger les mandats se tarir à vue d'oeil.
# 4 - à la retraite, l'élu ne doit bénéficier que d'une seule pension, comme c'est le cas pour l'ouvrier et le paysan. Songeons enfin à l'égalité réelle.

Qu'en pense le vénérable Alain des cocotiers ?

6.Posté par alain NIVET le 22/11/2016 20:20

A Gérard,

Belle pirouette , Gérard !
Alors comme bouche cabri,vous n'êtes pas mal. Vous vous trompez de candidat soutenu par Michel Fontaine, et vous trouvez le moyen de justifier votre volte face, prenant ainsi les lecteurs pour des zoizos zoreils. Sachez, cher monsieur ,que le ridicule rend sourd !
A bon entendeur,
Alain des cocotiers.

7.Posté par Gérard Jeanneau le 23/11/2016 06:52

A Alain des cocotiers,

La pirouette, elle est là: Michel Fontaine soutient fermement Alain de chez les Gaulois.
C'est à cet article que je réponds !
Le ridicule semble avoir changé de camp. Michel Fontaine est en osmose avec Juppé, tous deux sont passés sous les fourches caudines. Il se crée fatalement une petite fraternité. Le sourcilleux Fillon n'est pas attirant, mais il ne traîne aucune casserole; les fourches caudines, il ne les connaît pas. Et c'est lui qui aura mon soutien.

8.Posté par chikun le 23/11/2016 08:35

La gauche mal pensante, prétentieuse et dominatrice perd son candidat Juppé .
Les pisse-vinaigre et autres assistés surrémunérés de zinfos sont foutus
Second tour de la présidentielle : fillon le pen . Victoire fillon et remise en ordre dans les médias gauchistes décérébrés.
C'est too much
Hein ?! Hein !?

9.Posté par Elle le 23/11/2016 08:39 (depuis mobile)

Des casseroles et des couteaux (2 lames) pour AJ. Bref, un peu de cuisine, un bon saupoudrage, j''enfourne le tout et hop, c''est reparti. Bon appétit (ou indigestion)

10.Posté par Gérard Jeanneau le 23/11/2016 11:50

Décidément, mon Alain des cocotiers a raison : c'est bien Fillon que soutient Michel Fontaine. J'ignore pourquoi je me suis fourvoyé. Excuse à moin.

11.Posté par Vieux Créole le 23/11/2016 14:14

MONSIEUR GÉRARD JEANNEAU A TOUT A FAIT RAISON !!! IL A ÉCRIT TEXTUELLEMENT CECI/ "on compren que le Sénateur péi Michel Fontaine se soit empressé de donner son soutien à Juppé ." !
C'est ce qui s'est exactement passé dés que les résultats à la" primaire de la droite " ont été connus : où est le problème Monsieur Nivet ? Tout les Réunionnais savent que Michel Fontaine ,Responsable de "L.R." s 'était rallié au patron de son parti avant le scrutin !!! Tout le monde connaît aussi "les démêlés" de Juppé avec la Justice en Décembre 2004 ! Ce qu'écrit Monsieur Jeanneau correspond à l LA VÉRITÉ ! Juppé était alors Secrétaire Général du R.P.R. et ..". Adjoint aux Finances" à la Mairie de Paris dirigée par Chirac ... _ Cela dit , ,j'attends 2017 calmement ,pour faire mon choix définitif aux Présidentielles ..
--- Je rappellerai simplement deux ou trois points importants des propositions des deux candidats au 2ème tour de "la primaire de la Droite ":: - 1 ) FONCTION PUBLIQUE :. Fillon annonce ( pour faire des économies) la SUPPRESSION DE CINQ CENT MILLE EMPLOIS !! Juppé estime que cela est impossible : il en propose , lui ,DEUX A TROIS CENT MILLE ! Dans les deux cas ,cela provoquera une déstabilisation certaine des " services publics" ( 'Éducation Nationale notamment ) !! VA-T-ON PRIVATISER A NOUVEAU ?? C'EST LA PANACÉE DE CERTAINS pour combler le déficit de l'Etat ! _.2) TEMPS LÉGAL DE TRAVAIL . Les deux candidats à la Primaire proposent de porter le temps de travail à 39 heures (payées u taux actuel ? ? )) e t des heures supplémentaires au taux horaire inférieur à celui qui est en vigueur en 2016 ! _ _ 3) RETRAITES . L’age légal serait porté à 65 ( soixante cinq ) ans ...

- Aucun des deux ne mentionne des réductions des Salaires actuels des deux Chefs de l'Exécutif de l État ( que F. Hollande avait diminués déjà de 30 % mais , qu'il n'avait pas étendu aux Parlementaires ( une mesure de principe au moins !) ...Ne peut-on pas aussi i réviser" les différents avantages que touchent Députés et Sénateurs et , peut- être aussi réduire le nombre des membres de la Haute Assemblée ?? Je ne fais que reprendre , simplement ,des propositions avancées déjà depuis longtemps par certains Hommes et femmes politiques eux-mêmes ! POURQUOI vouloir " taper " TOUJOURS sur les classes moyennes et VOULOIR ménager les classes déjà favorisées et aisés ??? La suppression de l'ISF ( impôt sur la fortune ) ruinerait -elle à ce point nos gros actionnaires du "C.A.C 40" et , les Arnault , Balkany ou d' autres "planqueurs " de fric dans les "paradis fiscaux " , les millionnaires et milliardaires , amis de "l' Ancien Président des Riches " ???

_ LA PAROLE EST A VOUS , MES CHERS COMPATRIOTES DE CONDITIONS MODESTES , vous qui "tirez le diable par la queue " !!!

12.Posté par Vieux Créole le 23/11/2016 14:29

MONSIEUR GÉRARD JEANNEAU A TOUT A FAIT RAISON !!! IL A ÉCRIT TEXTUELLEMENT CECI/ "on compren que le Sénateur péi Michel Fontaine se soit empressé de donner son soutien à Juppé ." !
C'est ce qui s'est exactement passé dés que les résultats à la" primaire de la droite " ont été connus : où est le problème Monsieur Nivet ? Tout les Réunionnais savent que Michel Fontaine ,Responsable de "L.R." s 'était rallié au patron de son parti avant le scrutin !!! Tout le monde connaît aussi "les démêlés" de Juppé avec la Justice en Décembre 2004 ! Ce qu'écrit Monsieur Jeanneau correspond à l LA VÉRITÉ ! Juppé était alors Secrétaire Général du R.P.R. et ..". Adjoint aux Finances" à la Mairie de Paris dirigée par Chirac ... _ Cela dit , ,j'attends 2017 calmement ,pour faire mon choix définitif aux Présidentielles ! ! ..
--- Je rappellerai simplement deux ou trois points importants des propositions des deux candidats au 2ème tour de "la primaire de la Droite ":: - 1 ) FONCTION PUBLIQUE :. Fillon annonce ( pour faire des économies) la SUPPRESSION DE CINQ CENT MILLE EMPLOIS !! Juppé estime que cela est impossible : il en propose , lui ,DEUX A TROIS CENT MILLE ! Dans les deux cas ,cela provoquera une déstabilisation certaine des " services publics" ( 'Éducation Nationale notamment ) !! VA-T-ON PRIVATISER A NOUVEAU ?? C'EST LA PANACÉE DE CERTAINS pour combler le déficit de l'Etat ! _.2) TEMPS LÉGAL DE TRAVAIL . Les deux candidats à la Primaire proposent de porter le temps de travail à 39 heures (payées u taux actuel ? ? )) e t des heures supplémentaires au taux horaire inférieur à celui qui est en vigueur en 2016 ! _ _ 3) RETRAITES . L’age légal serait porté à 65 ( soixante cinq ) ans ...

- Aucun des deux ne mentionne des réductions des Salaires actuels des deux Chefs de l'Exécutif de l État ( que F. Hollande avait diminués déjà de 30 % mais , qu'il n'avait pas étendu aux Parlementaires ( une mesure de principe au moins !) ...Ne peut-on pas aussi i réviser" les différents avantages que touchent Députés et Sénateurs et , peut- être aussi réduire le nombre des membres de la Haute Assemblée ?? Je ne fais que reprendre , simplement ,des propositions avancées déjà depuis longtemps par certains Hommes et femmes politiques eux-mêmes ! POURQUOI vouloir " taper " TOUJOURS sur les classes moyennes et VOULOIR ménager les classes déjà favorisées et aisés ??? La suppression de l'ISF ( impôt sur la fortune ) ruinerait -elle à ce point nos gros actionnaires du "C.A.C 40" et , les Arnault , Balkany ou d' autres "planqueurs " de fric dans les "paradis fiscaux " , les millionnaires et milliardaires , amis de "l' Ancien Président des Riches " ???

_ LA PAROLE EST A VOUS , MES CHERS COMPATRIOTES DE CONDITIONS MODESTES , vous qui "tirez le diable par la queue " !!!

13.Posté par klod le 23/11/2016 16:04

Juppé forever !!!!!!!!!!!!!!!!!!! pour la "droite"

sinon , retour à la "vieille europe" qu'on connait depuis si longtemps et qui fait que le monde est ce qu'il est ..........les tradis et autres "l'ordre et la morale" galvaudés , "leur ordre" ne servant qu'à défendre leur propre intéret en écrasant les autres , rien de nouveau avec fillon , la continuité de la vieille europe ...................

14.Posté par lyson le 23/11/2016 16:28

N'empêche qu'on a quand même du souci à se faire pour améliorer la protection animale avec Juppé car c'est un amateur de corrida, ce spectacle cruel, sanglant, indigne dont son abolition est demandée depuis longtemps par un bon nombre de citoyens. Je suis contre la cruauté animale et j'ai tendance à ne pas faire confiance à un politique (ou autre) qui prend du plaisir à voir un animal se faire martyriser avec mise à mort.

15.Posté par sophia le 24/11/2016 10:13

Quoi qu'il en soit, en tout cas, ce qui me choque chez Juppé et Fillon c'est le fait qu'ils sont des amateurs de corrida, ce spectacle cruel, indigne, dont une majorité de citoyens demandent son abolition depuis longtemps. De plus, concernant l'émission TV C dans l'air, sur la 5, du lundi 21 novembre, on nous montrait, au début de l'émission, l'équipe d'état major de Fillon et Gérard Larcher, actuel président du Sénat, en faisait partie. Ce qui ne va pas arranger les choses pour améliorer la protection animale car il défend la chasse et spécialement les chasses les plus cruelles et il est aussi un ardent défenseur de la corrida. Inutile donc qu'il se prononce sur le sujet de la corrida, on connait déjà sa position depuis longtemps. Mais quelle drôle de psychologie faut-il avoir pour être amateur de tauromachie! Personnellement c’est tout à fait rédhibitoire je ne ferais jamais confiance à un politique ou à n’importe qui ayant ce manque d’empathie et cette attirance tordue pour ce genre de spectacle morbide.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 26 Septembre 2017 - 17:23 Thierry Robert, le roi du buzz à 2 balles

Mardi 26 Septembre 2017 - 15:55 Contrats aidés au Tampon : Le mépris des nantis