Economie

“C’est aux consommateurs aussi d’être vigilants pour maintenir le jeu concurrentiel”

Florence Rataud est la présidente de la Fédération des commerces et de la distribution. La porte-parole de la grande “distrib” se félicite de la dynamique qui se met peu à peu en place et la participation des enseignes, à offrir les meilleurs prix aux consommateurs dans le cadre du chariot-type.


“Le chariot-type met tout simplement en évidence la dynamique concurrentielle qui existe entre les enseignes. Si on avait un doute sur ce jeu concurrentiel, on n’en a plus”.
“Et c’est évident que la problématique du pouvoir d’achat étant tellement sous les feux de la rampe, nous sommes dans un renforcement de comparaison des prix, les consommateurs pouvant les vérifier cela a un impact fort”.
Florence Rataud n’est pas surprise par l’écart qui se creuse entre les enseignes. Car, “certaines seraient plus attentives aux prix qu’ils pratiquent, d’autres sont sans doute moins chers sur des produits moins visibles dans le chariot-type”.
La porte-parole de la grande distribution réfute l’idée que l’échantillon de la cinquantaine de produits retenus pour le chariot-type, facilite un quelconque jeu de “hausse – baisse des prix” de la part des enseignes.
“Car, si l’on additionne les effets cumulés du chariot-type et du protocole d’accord signé dans le cadre des revendications récentes, nous ne sommes pas sur cinquante produits mais sur 300”.
“Cela signifie que la grande distribution joue vraiment le jeu de la concurrence et celui de la baisse des prix”.
Sur la vidéo, Florence Rataud précise aussi que “c’est aux consommateurs aussi d’être vigilants lors de leurs achats.

Dimanche 10 Mai 2009 - 16:09
Jismy Ramoudou
Lu 1326 fois




1.Posté par nicolas de launay de la perriere le 10/05/2009 16:21
bien évidemment que le consommateur réunionnais habitant au Port, peut aller faire ses courses à st pierre, saint jospeh ou saint benoît... faut croire que certains "experts" à l'instar de celle qui est interrogée, se foutent du monde..

2.Posté par FAIVRE DANIEL le 10/05/2009 18:31
Madame, expliquer moi pourquoi depuis les accords bidons que vous avez signé avec le COSPAR
nous dépençon 40€ de plus sur un chariot, la grande distribution c'est bisnèse et magouille,
onèteté vous conaissé pas ce mot la .

3.Posté par FRANCO le 10/05/2009 22:43
Plus que jamais les rentes de situation que se sont construits ces trois dernières décennies la "profitasyon privée réunionnaise" avec la complicité bienveillantes de la "profitasyon publique" des élus avec leur très profitable octroi de mer, sont appelées à prospérer plus que jamais. Les possédants de cette île ne peuvent que remercier ce cehr paul Vregès et ses si dociles toutous du COSPAR tous présents au 50è congrès de leur vieux patron ! Merci Paul Vergès, merci le Parti Capitaliste Réunionnais, la Réunion d'en Haut ne peut que saluer avec admiration votre exceptionnelle façon de museler les vraies revendications qui pourraient bêtement s'intéresser aux causes des difficultés de la Réunion d'en Bas et vouloir y remédier plutôt que de se contenter des quelques amuseries sur les conséquences ! Dans une île où tous les prix sont surfaits de 30% à 150% par rapport à la métropole, quel bonheur Mme Rataud de n'avoir qu'à baisser de 5% à 20% sur deux cent produits et faire que quelques milliers d'autres grimpent comme des fous ! Quels extraordinaires pigeons à plumer ces Réunionnais !

4.Posté par darkalliance le 11/05/2009 08:16
Le CONsommateurs se sont un coup de r...... dans les dents !!!

5.Posté par thierry le 11/05/2009 10:28
Si vraiment la situation était celle que cette dame décrit, elle ferait la gueule ! donc rien n'a changé, du vent pour amuser le populo.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 11:12 Le RSI assigné en référé

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales