Economie

Budget 2009 de la CCIR : près de 80 millions d’euros d’investissement

La Chambre de commerce et d’industrie de La Réunion, a présenté un budget de 113.599.500 euros (en déficit de 1.420.349 euros). Les deux tiers seront réservés à l’investissement selon le président Eric Magamootoo. L’accent mis sur le port Est concerne également le tourisme.


“Nous avons proposé un budget volontariste pour mobiliser les énergies et moderniser nos équipements. La Réunion peut aussi compter sur le soutien de l'Etat”, a dit en préambule Eric Magamootoo.
“Nous allons accélérer les investissements, près de 80 millions, pour être au plus près de la formation, avec la nouvelle école d’ingénieur en BTP. Nous poursuivons également nos efforts sur le port”. La CCIR a voté son engagement dans la réalisation du futur terminal céréalier du port Est.
“Toujours sur le port, nous devons être prêts à accueillir les voyageurs de bateaux de croisière”. Il y aurait 32 escales en 2009. “C’est un soutien important au développement du tourisme”.
Cette mobilisation des énergies ne suffit pas à apaiser les craintes du président Magamootoo pour 2009. “Je suis très inquiet. Je suis inquiet sur le plan économique et sur le climat social”.
“Il faut absolument que nous soyons mobilisés sur ce qui est important. Si l’accessoire prend le pas sur l’essentiel, nous pouvons nous faire des soucis…”, anticipe Eric Magamootoo.

Mercredi 3 Décembre 2008 - 18:35
Jismy Ramoudou
Lu 883 fois




1.Posté par RafBab le 03/12/2008 22:16
Nous aussi nous sommes inquiets pour cette future année 2009, plus particulièrement sur la cohésion sociale.
Néanmoins la question principale à élucider avant que l'ensemble des acteurs économiques se mobilise chaque jour pour que nous traversions le mieux possible cette période aride qui nous vient, est bien la part de votre responsabilité dans ce contexte que nous héritons tous en ce moment ? Vous sentez-vous responsable de cette situation de non confiance que nous témoigne la population, et plus particumlièrement les acteurs économiques ou les partenaires sociaux sur l'action de gouvernance publique que le la loi vous a légué. Comment voulez-vous que chacun d'entre nous, nous nous responsabilisons et nous donnons de notre temps quand parrallèlement des élus comme vous ne respectiez pas le trésor public que l'on vous a confié pour le bien collectif de notre environnement économique.
Vous devez Monsieur MAGAMOTOO et les élus de votre entourage comme VELLEYEN, Rial MAZ, vous retirer de la gestion des affaires publiques. Vous êtes entrain de faire du mal au système. Nous ne pouvons plus vous faire confiance, il y a quelque chose de casser... Vous avez perdu votre crédit à mes yeux. STOP arrêtez, sinon, les majistrats s'occuperons de vous obliger de partir... Vous porterez cela aini que vos autres élus toute votre vie. Vous avez abusé de notre confiance. Vous vous êtes appuyez sur nous les petits, les contribuables pour utiliser de l'argent public à vos convenances privées. C'est là le vrai problème...Le calme social reviendra lorsque des élus comme vous quitteront à jamais le paysage politique local au risque qu'un jour nos enfants nous accuseront de leur avoir légué une société avec ses valeurs erronées.
Merci de votre compréhension.

2.Posté par cris974 le 04/12/2008 09:23
Les 200 000 euros+++++ de la villa et les déplacements de la secrétaire sont-ils compris dans le budget voté ?

3.Posté par Danton974 le 04/12/2008 12:02
Messieurs, dames ? On est sur la toile ? on peut s'exprimer ?
Alors :


- A U S E C O U R S !

4.Posté par FRANCO le 04/12/2008 16:38
Je connais depuis maintenant plus de 15 ans un administrateur de la CCIR qui a été le premier chef d'entreprise réunionnaise à sponsoriser de son logo, qui était alors un soleil rayonnant, un parapente pour mon école Parapente Réunion montrant ainsi sa claivoyance sur ce qui serait profitable pour l'intérêt d'un secteur économique touristique nouveau mais aussi et surtout pour l'intérêt général de la Réunion : M. Adam Ravate.

Je m'interroge. Comment ce grand chef d'entreprise, dont la simplicité, la facilité d'approche, les qualités humaines indéniables, le dynamisme communicatif, que j'ai admirés dès notre première rencontre, et que la France vient de reconnaître et saluer par la Légion d'Honneur peut-il ignorer les pratiques du Président de la CCIR que zinfos974 dénonce publiquement ! Comment ces pratiques déshonnorantes, non seulement pour celui qui les met en oeuvre à son profit égoïste et à ceux de ses complices par compromission évidente, mais aussi pour toute l'Institution et pour tous les ressortissants dont c'est la Maison et le Bien Communs, peuvent être aujourd'hui ignorées des 18 administrateurs présents ou représentés lors de l'assemblée plénière
de ce mercredi 3 décembre ? La nature humaine a des faiblesses que personne ne peut ignorer car qui peut vraiment avec certitude jeter la première pierre. Ce qui peut être acceptable dans le champ de la vie privée, encore que, peut-il l'être dans le champ de la vie publique ? Comment quand on est un symbole reconnu avec raison et mérite par une décoration illustre de certaines valeurs de notre société, la République Française, du pays des Lumières qui ont illuminées le Monde, dont la devise universelle siège encore sur les frontons de nos Mairies, peut-on sans gêne siéger à une Assemblée Générale sans s'interroger et sans vouloir "laver le linge sale" puisque elle en est le lieu par excellence ? S'il n'est pas du ressort de toutes les autres Autorités qui sont confrontées au Président de la CCIR dans l'exercice de leurs fonctions d'avoir à se préoccuper des affaires rendues publiques la concernant, il en va tout autrement en ce qui relève des Administrateurs élus de l'Institution. Les absents n'auraient-ils pas dû venir débattre des sujets délicats relatifs à la gestion de la CCIR et largement rendus publics pour que tous les Réunionnais soient informés parce que concernés, ne serait ce que quand ils prennent l'avion ou le bateau, l'aéroport et le port étant géré au nom de l'intérêt général de tous les citoyens par la CCIR ? Qui peut et doit poser ce débat public en toute transparence si ce ne sont les 36 Administrateurs élus et si, comme le dit si bien ce Président douteux "Non, on n’improvise pas, il y a une équipe qui travaille" ? Si donc "cette équipe qui travaille" se tait sur les questions posées sur la place publique, à qui revient-il de les poser haut et fort si ce n'est aux citoyens eux-mêmes sachant bien que seuls les Administrateurs "de cette équipe qui travaille" peuvent avec courage, honneur et transparence y porter réponses.

La CCIR et toute la Réunion n'y gagneraient-elles pas ?

5.Posté par hosto le 04/12/2008 17:38
Si "la Réunion peut compter sur le soutien de l'Etat" cela veut dire que Magamootoo est un représentant de l'Etat ? Il rève d'un poste ministériel car comme le souligne cris974 200 000 euros c'est pas suffisant ?
Si le port doit accueillir des bateaux de croisière pourquoi du dernier aucun passager n'a voulu descendre ? Les croisiéristes font du tourisme à bord du bateau ?
Comme dit RafBab Velleyen, Lebon (2 gérants de station et pas des moindres), Riaz Mall et surtout le trésorier qu'est ce que le Président vous a promis pour faire le quorum ? Velleyen on a compris des missions et les autres ? Magamootoo sera t'il le futur candidat MEDEF pour 2010 pour que François Caillé n'ai pas à trancher avec Théophane Narayanin ?
Les "alimentaires" restent ou naissent dans notre société.

6.Posté par FORRAIN EN COLERE le 07/12/2008 13:02

Parfois , j ai vraiment de l' écoeurement lorsque je lis les commentaires et en particulier , ceux de FRANCO , dont j' appelle à l'humilité

Son combat pour le désenclavement de la réunion à travers un billet d avion plus abordable est louable MAIS le personnage est tellement Fantasmatique , que les idées se perdent dans ses conjectures et ses turpitudes .

A la Cour de Chaque Roi , il y a toujours eu un bouffon pour faire Rire la cour , voilà ce que m'inspire au fonds le personnage.

A voir son positionnement avec PATEL de la Fedaction, et nous comprenons que nous avons affaire à une bande d'anarchistes déguisés associé à des corsairs , pilleurs de fonds ultramarins.

Je comprends que les élus de sa liste ait déseté monsieur PATEL et je leur donne raison. Moi , forrain sur le marché de Saint-paul il y a quelques années , je peux dire comme beaucoup de collègues qui se taisent car ils ont besoin de travailler sur les foires (des présidents amis de PATEL), que l'on nous avait imposé (...) (Explication de Pierrot Dupuy: j'ai dû supprimer ce passage car il est diffamatoire dans la mesure où je n'ai pas entre les mains la preuve de ce que tu annonces. Par contre, sit u as des preuves, c'est bien volontiers que je le publierai...)...

Je redoute le jour où monsieur PATEL sera le président de la CCI , car je crois que c'est la faillite qui guettera l'institution. Etant moi même Saint_paulois , je peux vous dire que la précédente municipalité , n 'en pouvait plus de lui et de ses pratiques déshonorantes (supprimé par Pierrot Dupuy pour les mêmes raisons) et que le maire a été vacciné de le voir voter pour Madame Bello , lors du premier conseil municipal d'installation. Quelque tristessse , quelle bassesse , Vils manoeuvres ALIMENTAIRES... Vous comprendrez mon écoeurement.

Cela ne m'a nullement étonné d'apprendre son Clash avec le président de la cci , car le personnage est si vil qu'il n'est pas maitrisable.

Enfin , il est important que les lecteurs du blog ne se laisse point instrumentaliser par les amis de patel qui veulent retirer profit des révélations de Pierrot sur la gestion de la cci du président Magamootoo.

Les Erreurs des uns ne font pas les qualités des autres !

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales