Société

Bruny Payet critique la Région sur "l'obstination" de route du Littoral en mer

Le projet de nouvelle route du Littoral n'en a pas fini de diviser. Entre partisans d'un projet coûte que coûte pour enrayer les risques naturels liés à ce tronçon et les opposants, Bruny Payet, ancien secrétaire général de la CGTR, fait résolument partie du camp des sceptiques. Il s'adresse à Didier Robert, président de Région.


Bruny Payet critique la Région sur "l'obstination" de route du Littoral en mer
 
"Les réponses techniques proposées ne sont pas probantes contrairement à ce qu'affirme la revue de la Région dans son numéro spécial Mag' N°3 et son projet de route en mer", avance Bruny Payet.

Les reproches sont nombreux. L'ancien conseiller général PCR met le doigt sur "l'absence de modélisation d'ensemble et de scénarios de variation du sens de houle, d'effet de rebond aux configurations particulières de l'ouvrage" qui viendraient mettre à mal la sécurité de l'ouvrage.

Selon lui, le risque cyclonique centennal évoqué par les élus de la Région repose uniquement sur les observations passées de Météo France qui se garde de spéculer sur les effets du réchauffement climatique attendu. Enfin, sur l'aspect technique, "l'ouvrage restera exposé à un risque réel de destruction partielle ou totale". De plus, son entretien demeurera un problème récurrent.

Le tunnel refait surface

Pas mieux du côté des deniers publics, selon Bruny Payet, qui qualifie ce projet en mer de "projet monstre", dont le coût et les conséquences sont imprévisibles. "Le coût inflationniste des travaux, non partagé par l'Etat, et celui de l'entretien ou des réparations se révéleront hors de portée des capacités de la Région et du contribuable réunionnais".

Plus globalement, Bruny Payet critique le choix du tracé de route en mer. "Une mauvaise solution" à bien des égards. "Votre solution en mer n'est pas plus sécurisée pour l'usager puisque le concepteur admet des franchissements de vague. Il ne peut non plus écarter le risque d'un affouillement sous-marin progressif d'un pilier du viaduc ou d'une partie de la route en remblai".

Pour l'ancien conseiller général du canton 1 du Port, "la solution la meilleure reste les tunnels que votre majorité s'obstine à ignorer voire dénigrer en la présentant dans votre revue comme moins sûre pour l'usager que votre projet en mer. (...) De nombreuses réalisations tendent à prouver que la solution de tunnels reste la plus pertinente pour franchir des massifs montagneux, à l'abri des risques climatiques".

Cette dernière solution offre selon Bruny Payet une meilleure protection de l'environnement et de la biodiversité, comme l'absence d'atteinte aux paysages.
Jeudi 15 Septembre 2011 - 17:59
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 2374 fois




1.Posté par palaxsa le 15/09/2011 18:15 (depuis mobile)
Fait parti du camp des sceptique, surtout du camp du pcr!!

2.Posté par Merle Blanc le 15/09/2011 18:35
Carton rouge !!
1974: Déclaration de votre mentor: "Donnez-moi 6 mois et je règle les problèmes de la route-littorale"
2011: Le PCR est toujours dans la critique...aucune propositions à l'horizon... basta, abstenez-vous messieurs...

Remarque: Que n'a t-on pas entendu à propos de la faisabilité technique et économique de la route des tamarins... Arrêtez !!
Que chacun reste à sa place: Les élus pour décider, les ingénieurs pour étudier et dire ce qu'il en est et s'engager, les techniciens pour mettre en oeuvre, les usagers pour utiliser... et les contribuables pour payer...
Avez-vous évaluer ce que coûte cette route "littorale" à la Réunion en terme économique, de stress, ou encore écologique (faite le bilan carbone de cette route et de ses bouchons engendrés)...
La terre se réchauffe Sénateur !!!
Bèze ta bouèt si le ti-peuple se met à réfléchir, où va t-on ?
Donnez un mandat à une nouvelle classe politique... (lol)

3.Posté par cimendef le 15/09/2011 18:41
Le projet de route actuelle en mer est une vraie hérésie alors que la solution du tunnel paraît la plus censée.
Mais il faut bien comprendre que le coût de la route en mer a attiré depuis le début tous les requins des bureaux d'études et autres grosses sociétés du BTP.Il ne s'agit donc plus de réaliser une route sûre mais de satisfaire les intérêts financiers des grosses boîtes.

4.Posté par Melanchon, viens le 15/09/2011 18:44
France inter a evoqué ce matin la gabegie d'une partenariat Public/privé dans la construction d'un hopital en region Parisienne. c'est etonnant qu'on n'en parle pas plus tellement l'exemple est enorme. (la premiere question d'interactiv avec xavier Bertrand ...)


Pourtant les neocons du PCR et les guignols verts "tendance Marchaud" n'ont jamais voulu discuter de la pratique honte du PPP. ca les discredite encore plus de nier qu'ils se sont fourvoyé a ce point.

5.Posté par pere Plexe le 15/09/2011 18:58
Ainsi deja le jeudi 16 juin un tremblement de terre a secoué le Nord Nord Ouest de l’Ile magnitude faible : 2,1 , mais perceptible tt de même
l’épicentre est à plusieurs kilomètres au droit du Piton des Neiges.
ce genre de tremblement, à cet endroit, est relevé depuis plus d’un siècle, environ tous les 10 ans depuis le début de ce siècle, cela a plutôt lieu tous les 2 ans
la semaine derniere encore un ! a 2 cette fois !!

La croute océanique entourant l’Ile est fragile, elle subit un affaissement régulier, permanent,
d’autant que le poids du piton des Neiges est important

Il faut rappeler que ce piton est monté a 4500m (quasiment le Mont Blanc), et s’est effondré, tombé à 3100m, créant les 4 cirques (l’un recouvert depuis) ces 3 cirques (entre autres Salazie) ont des endroits SOUS le niveau de la mer.
Un nouvel effondrement du Piton ferait arriver la mer au milieu de l’ile , la transformant en sorte de Lagon.
En attendant, ON va construire une route en mer, avec une 200taine de piliers, à cet endroit Nord Nord Ouest ou la croûte est déjà fragilisée. en plein au milieu d’un important gisement de coraux, aussi ! Le pont de la Rivière St Etienne, reconstruit, devait l’être au départ SANS PILIERS dans le lit. pour quelques (5) millions d’économie, ON met des piliers.. qui sont en cours d’analyse (et probablement de renforcement à venir donc 15 20 millions en sus ) car les études n’ont pas été assez poussées qd à leur résistance. ... cherchez l’erreur ..
et ON va mettre les mêmes piliers en pleine mer à cet endroit fragilisé de la croûte, avec ce risque d’effondrement, ce risque de destruction des coraux !!
et alourdir cette croute de 10 millions de M3 !! (sachant que l ile ne peut extraire que 3 /an pour ses besoins actuels, donc il faudra TOUT importer ! ),

de QUI se fout on ? pour une question de PRESTIGE : dire "c’est moi qui l’ai lancé" , entre l’ex et le nouveau, bien jeune ! Coût 4 milliards, SANS compter les entrées de St Denis a faire (un jour peut être) et La Possession.
une route qui ne protegera pas en cas de fortes pluies, NI en cas de cyclone, bien au contraire !
alors que pour 1 milliard on peut sécuriser la route actuelle, en la recouvrant, et coupant les falaises en aplomb, donner du travail (ciment) au BTP , pour 5 ans, l’élargir à 6 voies pour un "tram ou un train", un jour, réaliser la Route des Goyaviers qui permettra d’aller plus vite à un Sudiste à Ste Marie, que par la RL, et soulagera la RL actuelle d’un bon tiers !! au lieu de faire une pseudo enquête pour cette route faisons un REFERENDUM !! c’est NOTRE ARGENT , nos ZIMPOTS !
et ayons tjrs en tête, qu’un jour ou l’autre, cette ile va s’effondrer , plus ou moins.. et sauve qui peut.. surtout pour ceux qui seront sur cette route en mer !

la RL actuelle a en 50ans fait moins de morts en proportion que la Tamarine ouverte depuis 2ans !
prions mes frères !

6.Posté par JOSEPH le 15/09/2011 18:59

VOILA DES REMARQUES QUI SEMBLENT TRÈS PERTINENTES ET DE BON SENS . Les projets de route sur mer : 2 voies dans les deux sens (projet Vergés ) ou 3 voies dans les deux sens ( projet Robert ) , c'est pour moi " kif-kif ": ils suscitent beaucoup d' inquiétudes ! L'agrandissement et la consolidation de l'actuel tunnel son-elles vraiment irréalisables ?

7.Posté par noe le 15/09/2011 19:01
Bruny Payet aurait aimé qu'on fasse la nouvelle route en corniche , en hélicoptère !!! ou par bateau ? ou par air ? ou par tunnel ?

Il sort de temps en temps de son léthargie et c'est bien ainsi !

Amen !

8.Posté par kersauson de (P;) le 15/09/2011 19:04
D ACCORD EK PAYET ET LE REVEREND PERE

la Route du Littoral Nouvelle, dites « en mer » , cout 1,5 a 2 milliard d’euros, qui détruirA une partie de la barrière de corail, qui reposerA sur des fonds sableux : un vrai « Nouveau Pont de la Rivière St Etienne (cyclone Gamède) »

OR, la Route Littoral actuelle est quasi sécurisée, après pause des filets il ne tombe plus qu’une tonne par an, et derrière les filets ; les basculements ont été réduits par 2. Elle n’a fait QUE (mais c’est trop bien sûr) 50 morts en 50 ans , la Tamarine en est a une moyenne de 4 par an (vitesse oblige (je connais une 4 voies en métropole (Vannes Lorient 40kms) qui fait 10 morts/an malgré des radars fixes et mobiles ))
Cette route est opérationnelle (et a tant couté déjà) : il faut juste la consolider : - en coupant encore le haut des falaises a pic (**) (même si de « grosses huiles » ont des terrains (on expulse bien des pauvres pour la Tamarine ou le Tram))
- en la recouvrant, vers 20 mètres de haut, d’un toit en Super Béton, penché ; les (quelques) roches tomberaient et rouleraient dessus, et tomberaient en mer, ET protègerait des pluies et cyclones (plus de basculement !)
Coût de ce toit : environ 500 million (cimentage etc.. ) qui fera travailler des Réunionnais (ouvriers ET industriels du BTP), sur 4 , 5 ans.
(**) et (*) Couplons cela à un élargissement de 2 mini voies coté mer, par les déblais du haut des falaises (quitte a couper la route Un, 2 mois !! (ce n’est rien)), pour préparer un éventuel TRAM, ou Train (****), et dans un 1er temps des voies Bus propres et Poids Lourds !
Coût total : environ 800 millions : 1,2 milliard d’économies !

Cette route, on peut la désengorger (1/3 minimum) et donc ne plus investir dans une route nouvelle: COMMENT ?

Par la mise en œuvre IMMEDIATE de la route des Goyaviers, des plaines, INDISPENSABLE, qui permettrait aux sudistes du Tampon St Louis St Pierre de rejoindre, sans plus de kilomètres St Denis et surtout les communes à l’Est de St Denis (***) (Ste Marie Ste Clotilde et Ste Suzanne aux activités industrielles et tertiaires fortes), et donc St André.

Par la création d’un passage souterrain au Barachois, INDISPENSABLE, qui permettra à l’Ouest d’éviter l’entrée de St Denis, en accédant aux communes de l’Est de St Denis (***).

Les économies sur cette Route en Mer pourront être utilisées à des projets (faisant travailler les réunionnais), et INDISPENSABLES et OBLIGATOIRES dans le cadre de UE.

Refonte du Réseau Eaux Propres ( des milliers de litres partent dans la nature chaque jour)
Refonte du Réseau Eaux usées (trop tombent encore en mer)
Réseau Electricité (Oui GERRI certes mais ce sera plus long que prévu), pourquoi pas par une centrale nucléaire (en métropole 1 pour environ 1 million d’habitants, donc ici idem), avec possibilité de vendre à Maurice, Madagascar ..
Destruction des ordures et stockages, et Récupération du Méthanole : vous savez qu’une population de 800.000 habitants produit en excréments, de quoi alimenter 280 bus (4 fois plus de bus que les cars jaunes, 15% du futur parc !!)

Voila : des projets simples, nécessaires, qui seront adoptés de suite par les contribuables !
comme de faire des ponts solides (le nouveau de la Riviere St Etienne ainsi, ou encore cette Tamarine qu’il fallait faire depuis longtemps ; et qui n’est pas un projet VERGES ) au-dessus de certains raviers (Ouaki..),
sécuriser ENFIN l’accès a Cilaos, à Salazie, Langevin, cap Laoussé;
ce fameux pont de la rivière des Galets à Cambaie, enfin acté, mais 2 ans d’études.., puis 2 ans de réalisation, pour un projet de 250 mètres, sans expropriation, en pleine ligne droite et plate !!
améliorer les approvisionnements des hauts (ilets entre autres) !


9.Posté par JUSTICE le 15/09/2011 19:29
je tiens a vous rappeller mr brunny payet !que lorsque que votre chef de file qui etait au pouvoir n avait pas fait mieux que l actuelle majorité!la preuve que de nombreuses année dans la majorité!il na jamais su regler le probleme ou ne serai ce commencer la nouvelle route du littoral!vous etiez moin bavard lorsque verges etait au commande!ET LE TRAM TRAIN !IL ETAIT PAS COUTEUX?

10.Posté par jean Jouhis le 15/09/2011 19:45
purée Payet un coco qui (sans s'en rendre compte) defait ce q PV proposait !!
le monde a l envers !
bon au moins ENFIN un coco RAISONNABLE !

mais faut dire que les PV sont plus de droite que de gauche (isf hemmm)
tout comme le PC chinois ! le plus gd club kapipalist du monde

il reste 2 coco Polo et le dirigeant nord coreen
meme castro se sont castrés !!


bien vu kerso ! pas mal ton idée !!

11.Posté par franck le 15/09/2011 19:56
il n'est qu'un ancien conseiller....

de plus la solution tunnel comporte des risques également.
on l'a vu au Mont Blanc

et c'est également une solution très onéreuse et avec des choix techniques complexes.

bref, c'est facile de critiquer et de vouloir démonter un projet, quel qu’il soit, pour des raisons que l'on devine.

12.Posté par nono le 15/09/2011 20:26
Je ne suis pourtant pas du PCR mais cela ne m'empêche nullement d'être entièrement d'accord avec lui. Il faudrait que Didier révise sa copie car si le raisonnement (à raison d'ailleurs !) de monsieur Bruny Payet tient la route... je ne donne pas chère de son matricule au Didier !!! Il est encore temps !

13.Posté par dodo974 le 15/09/2011 21:32
Ou ca i sorte encore celui-là? La CGTR a du sang neuf. Laisse ban jeunes la faire sak néna pou fait, lé assez intéligent zot!

14.Posté par MATT le 15/09/2011 22:13
Quoiqu'il en soit le projet tram train fut une catastrophe. Que des millions dépensés pour rien. L'équipe précédente a fait preuve d'incompétence totale. Ils n'avaient pas tenu compte des incertitudes financières, techniques et géologiques. Soit disant il comptant sur Vergés. On disait qu'il était visionnaire. Bref, on connait la suite...
Aujourd'hui, le groupe PCR critique le projet de Robert.
Ils préfèrent les tunnels. Mais peuvent ils me dire combien ca couter le basculement des eaux d'Est en Ouest et combien de temps cela a pris ?

15.Posté par Caton2 le 15/09/2011 22:34
C'est amusant de constater que le PCR devient raisonnable lorsque le projet pharaonique vient de l'autre bord!
Mais Payet et Kersauzon ont raison. J'adhère pleinement au programme des grands travaux défini par K.

16.Posté par Bayoune le 16/09/2011 08:28
dodo974 , aou, mi koné pa kèl koté ou sorte, ou la minm pwin respé pou in granmoune de 90ans, la u toute lespérianss dan lo tan de la vie. Ou wa pa bann zeun lé antrin fère dé koneri. Ou parle amwin du sang neuf à la CGTR, sé pou sà lé manif du GOSPAR la fini par chier de tous les cotés, pou finir èk 2000 personnes. Di anou inpé kosa zordi la CGTR i roprézante an adéziyon, apré na rigole in kou. Antouka, zordi, lé pi lo minm CGTR té mobilize domoune dan lo tan Monsier Bruny Payet. Zordi sé in bann de roké i kole azot o baskèt des Vergès. Lo 5 mars Gospar, sé biyin papy Vergès la ékèye azot o baraswa. Réflési inpé mounwar avan ou koze konm in kouyon. La route du littoral en tunel reste la meilleure solution économique et sécuritaire. Lo viyé tunèl dopi fin 1800 lé touzour là, ziska résaman ankore té fé pass lo titrin dodan.

17.Posté par loliipop le 16/09/2011 09:13
Ca aurait été vraiment bête qu'il nous raconte le contraire... Que de renoncements, que de sacrifice pour le Parti ; Il s'est fait bouffer par le PCR cet homme mais continue à être un CONVAINCU.....

18.Posté par PECPEC le 16/09/2011 09:33
Le tunnel c'est le bon sens, pour relier St Denis à La Possession. Le creusement avec les excavatrices actuelles ne serait qu'une formalité dans cette roche "tendre". Pour ce qui est de la sécurité, de nombreuses sorties sont possibles sur les flans latéraux, il en va de même pour la ventilation. Comme l'a dit quelqu'un précédement, les bureaux d'études qui se sont déjà largement "gavés" sur les différents projets, en seraient pour leur pieds cette fois.
Assez tergiversé, voici déja plusieurs décénies de perdues depuis l'ouverture en 75....Et pas mal de cadavres dans l'escarcelle des politiques de tous poils, qui tergiversent....Le vieux Verges en sait quelque chose, sont fils y est resté sur cette route.

19.Posté par Bayoune le 16/09/2011 10:08
Lo pcr-Verzès noré émé bouff toute bann kamarade la fé monte ali, mé na dé zonm konbatan la rofizé la traizon, Mr Payet en est peut être un de cela, à koté Serge Sinamalé, J.Baptiste Ponama, lété dé gro morso, Verzès la pa ginye anvalé sé pou sa, li la artourne ali koté la drwate, osi a Sinpiyère, ko Konsèye Régionale èk Catherine Gaud UMP, bruny Payet i mérite lo respé, li la pa marss dann lo konbine. Ti doussman, à 90 zan, lo granmoune i sanb sintérésé o devenir son péi pour nos anfants. Longue vie ankor pou noute viyé kamarade sinsère dan lo konba

20.Posté par falcucci pascal le 16/09/2011 10:43


ARRÊTER DE VOUS BATTRE ET FAITE CETTE ROUTE !!!

PASCAL FALCUCCI

21.Posté par TANGO le 16/09/2011 12:18
Il a vraiment bruni PAYET peut être un peu de vent du large sur la prochaine route du littoral lui ferait du bien.

Il s'agit ni plus ni moins qu'un congloméra d'opposant PCR à l'encontre d'une politique de développement sécuritaire de cette route mortelle.

Pendant les mandatures PCR, ce Monsieur n'a jamais réagit et tente de s'imiter en soleil levant (bruni), celui qui sera la voix lactée d'une vision éclairée.

Récemment nous avons pu entendre Max BANON, collistier PCR et membre de la CGTR dire sur une antenne radio " cela fait plus de 10 ans que la Région avait connaissance des travaux à effectuer concernant EDf et ils n'ont rien fait dans le cadre d'une GPEC pour former le personnel réunionnais". Ces attaques allaient directement vers la composante Région actuelle qui n'est là que depuis bientot 2 ans ce qui veut dire indirectement que l'ancienne composante PCR pendant plusieurs mandatures n'ont rien fait.

Voilà l'esprit PCR-CGTR.

22.Posté par yves le 16/09/2011 12:52
Je crois que Monsieur Bruny Payet est aujourd'hui un homme libre de toute arrière pensée politique. Je crois que son analyse est pertinente et devrait être entendue. C'est désolant de voir certains réagir sur le combat passé, d'un homme, qui soit dit en passant, trouvait sa juste mesure face à un pouvoir totalitaire qui ne voyait que des séparatistes aux quatre coins des rues, sans la moindre considération pour ceux qui voulaient donner à l'homme réunionnais une autre place. Même si ce combat s'est soldé en échec cuisant à cause de l'hégémonie d'une famille et d'un groupe d'arrivistes dont ce monsieur Payet n'a jamais fait partie. Oui, à mes yeux, ce monsieur sait de quoi il parle !

23.Posté par audrey le 16/09/2011 13:39
FRANCHEMENT MI SERA FINE MORT AVNA TMI PENSE !!!!!!!!!!!!!!!!!
ZOT Y FAI KE COZER BLA BLA !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! BEN AGI UN PEU OUI !!!!!!!!!!!!
DE TOUTE FACON A CHAQUE MANDAT NOU RECOMMENCE A ZEROS MEME !!!!!!!!!!!!! NOU AVANCE PAS MEME

24.Posté par Bayoune le 16/09/2011 19:54
"Le vieux Verges en sait quelque chose, sont fils y est resté sur cette route." lo ronm la pa bon minm, minm èk gouyaviyé dodan ...lé posib la rake la rale ali koté lilé zordi .

25.Posté par amandla le 16/09/2011 20:11
Il fait partie de ces nombreux militants de gauche dont le PCR s'est privé une fois au pouvoir, afin de s'entourer les nouveaux venus satellitaires bien maîtrisables, groupies insipides et goyaves de France de tous genres.
Il aurait fait du bon boulot à la région mais se serait vite fait écarté comme tant d'autres certainement pour compétence avérée ou intérêt réel pour la Réunion.
Moi j'écoute quand c'est Monsieur Bruny Payet qui parle.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales