Société

Bruno Cohen (SFER): "J'ai très envie de me présenter à la présidence de la CCI"

Affirmant qu'il ne veut pas "que la CCI soit la marionnette de la Région", le patron de la SFER a annoncé sa volonté de conduire une liste pour l'élection à la chambre de commerce.


Bruno Cohen (SFER): "J'ai très envie de me présenter à la présidence de la CCI"
La présidence de la CCI le tente. Bruno Cohen, le patron de la SFER (société de photovoltaïque), a profité d'une conférence de presse donnée ce vendredi pour annoncer sa nouvelle ambition. 

"J'ai très envie de me présenter", déclare en effet l'entrepreneur. "Je ne suis pas certain que les élections soient pliées en faveur d'Ibrahim Patel", poursuit-il, précisant au passage être gêné par le fait que l'actuel président siège à la région.

"Je suis profondément républicain et je ne veux pas que la CCI soit la marionnette de la Région. Le problème, c'est la subordination, cela fausse le dialogue", juge-t-il. L'homme d'affaires se dit également gêné par la candidature potentielle de Thierry Robert, qui "après avoir brigué la région brigue la CCI".  Il ajoute : "Ce que je veux, c'est une liste de compétences, pas une liste de copains".

"Une très belle victoire"

Avant l'annonce de cette ambition, Bruno Cohen est revenu sur le procès qui l'oppose à EDF. Alors qu'un moratoire avait fait baisser le prix d'achat d'électricité de 40 à 12 centimes le kilowatt, EDF était accusé d'avoir traité tardivement les demandes de raccordement au réseau des SNC pour payer moins cher leur production.

EDF ayant été condamné à payer 13,7 millions d'euros à la SFER, laquelle avait racheté les SNC,  Bruno Cohen se réjouit : "C'est une très belle victoire pour SFER, depuis très longtemps nous disions qu'EDF était responsable d'une partie de notre préjudice commercial". 

Sa société, déboutée d'une partie de ses demandes, a tout de même fait appel partiel du jugement, précise-t-il. "Il y a une deuxième assignation concernant d'autres SNC, et une troisième assignation sur le préjudice commercial est en cours", indique-t-il en outre.

Rappelant qu'en 2012 la SFER avait fait face à 95% d'annulation de commandes, ce qui avait déclenché le plan de sauvegarde de son entreprise, Bruno Cohen juge tout de même que le véritable responsable est "l'Etat, qui a modifié les règles du jeu en cours".

"La Réunion manque d'une véritable vision de la transition énergétique"

Actuellement, le patron explique vouloir permettre à l'Afrique australe et aux îles Vanilles de développer leur savoir-faire dans le domaine du photovoltaïque, notamment par le biais du "e-learning" (apprentissage via internet). Alors qu'il a mis en place un site d'achat de matériels, il explique mettre à disposition un bureau d'études permettant de fournir des plans d'exécution gratuits.

Sur la situation de la Réunion, le chef d'entreprise estime que notre île manque d'une véritable vision de la transition énergétique. "Nous avons les cinq énergies renouvelables sur un bout de caillou, nous sommes les seuls au monde. Faisons de la Réunion l'exégèse de l'énergie renouvelable", déclare-t-il, avançant l'idée de la création d'une école de la transition énergétique qui permettrait de "former des généralistes". 
Vendredi 25 Mars 2016 - 16:18
MA
Lu 2479 fois




1.Posté par Eno2016 le 25/03/2016 16:32
La paie du Président ?

2.Posté par vendeur de vent le 25/03/2016 16:53
Celui la il a embrouillé des centaines de personnes avec ses stations solaires
Il est aussi fiable que thierry robert

3.Posté par L'ARNAK le 25/03/2016 17:00
Quand on connait le profil de l'actuel président de la CCI, quand on sait que les élus sont des gens exemplaires comme NARAYANIN, MONGIN, CAROUPAYE ... j'en passe ... et quand on voit qui sont tous ceux qui briguent ce mandat, on sait ce qu'on doit penser de la CCIR.
Un repère de brillants génies et une grande concentration de gens honnêtes ...

4.Posté par GIRONDIN le 25/03/2016 18:10 (depuis mobile)
"Nous avons les 5 énergies renouvelables sur un bout de caillou, nous sommes les seuls au monde.Faisons de la Réunion l'exégèse de l'énergie renouvelable"

Pas faux!

Après c'est tjrs un pb de tri,entre : les brasseurs d'air,les girouettes...

5.Posté par Zozossi le 25/03/2016 18:23
Il faut se pincer pour y croire!

Avec les innombrables casseroles (voir entre autres le site http://legirardindon.fr/)
que traîne derrière lui cet individu, en métropole (Catz, Victoria Patrimoine, Girardin industriel…) , à la Réunion (SFER, SNC Edouardo 71…) , à Maurice (où son partenaire ATICS Ltd dénonce des "irrégularités"), il ose se hisser sur le pavois et prétendre à la présidence de la CCI?

Qu'attendent les Réunionnais pour lui signifier leur façon de penser?...

6.Posté par Fidol Castré le 25/03/2016 18:31
Cette année, mon bulletin ira dans une urne qui lui convient mieux : le broyeur de documents.

7.Posté par Mojito le 25/03/2016 18:55
@2: pas seulement...on va juste parler de ses démêlés avec la justice suite à une embrouille immobilière en métropole (il suffit de taper le nom de Bruno Cohen sur Google pour tomber dessus au bout de quelques pages car il a beaucoup d’homonymes). On peut aussi parler de ses exactions dans le lotissement de ses "show room" affaire jugée, donc publique. Et enfin on peut aussi parler du "greenwashing" sur lequel surf cet individu qui est beaucoup plus motivé pour sauver son porte monnaie que la planète...
Et puis on ne parlera pas du reste du CV de notre golden boy car a priori, ça provoque la censure...Étonnant, car il n'y a pas si longtemps, Cohen n'était pas tendre avec Zinfos...
Du coup, oui, il a toutes ses chances pour diriger la CCI...

8.Posté par batofou le 25/03/2016 19:03
J'ai très envie .... ben présente toi ....parler pour de rien dire, une spécialité française..

9.Posté par Titi or not Titi le 25/03/2016 19:15
Je Suis Content D'Avoir Délocalisé Le
+ Gros De Mon Entreprise Chez Nos Couzins ! 😄😄
( Il Aura Pas Ma Voix ! 😜)
Pas De Lobbying Zébus, Taxes ... Contraignantes ! 😜
Un Vrai Service Pour Les Bienfaits De Sa Population. 😜👍

Chez Nous C'Est L'Inverse ! 😜 Tout Pour Les Zébus ! 😜
Le Racket En Permanence Pour Des Résultats Nuls !
Gaspillage D'Argent Public Et Donneurs De Leçons ! 😜
Tourisme, Energies Renouvelables .. Ne Sont Pas Les
Bienvenu Chez Nous !! Et Pourtant Créateurs D'Emplois ! 😜

Chômeurs, Le Vivier De Nos Zébus ! 👍

ANouLa©®

10.Posté par Delphine CUVELIER le 26/03/2016 00:17
Enfin quelqu'un qui s intéresse à l économie de notre île.
Un vrai entrepreneur qui est a même de proposer des solutions.
Bon chance.

11.Posté par Danielle le 26/03/2016 07:14 (depuis mobile)
CCIR.
Compagnie des couillons Incapable de la Réunion.
Un ensemble de ptits patrons qui ont des stes très mal gérées. Avec ke des dettes fiscales et sociales et qui mendient pr faire boucher le trou ds leur sté à coz d incompétences multiples.

12.Posté par Ankh le 26/03/2016 07:14 (depuis mobile)
j'imagine qu'il faut un individu bien coriace pour la CCI. et il est temps que certains dégagent. voir arriver quelqu'un comme Thierry Robert est inquiétant. c'est un acteur dans l'attente d'un CESAR, pas un président de CCI. il a encore quelques films à tourner... tien bo largue pas... mr COHEN si vous y arrivé, soyez droit dans vos baskets. la Réunion a besoin de femmes et d'hommes qui osent surtout et avant tout pour l'intérêt local.

13.Posté par Marcus le 26/03/2016 08:30
Il y a bien longtemps que la CCI n'est plus indépendante et ce bien avant l'élection de PATEL à la Région.
Regardez son budget, ses ressources sont essentiellement des subventions régionales bien avant les taxes de nos entreprises. Alors ce Cohen me fait bien rire. En s'opposant à la Région il mettra en péril les financements de la CCI, voilà ce qu'il va gagner...

14.Posté par patrick le 26/03/2016 10:34
Wouah.
Ecopipe 2, le retour de la revanche.
Tout ce qui compte d'escogriffes et de margoulins sur l'île en rêvait, COHEN l'a réalisé.
J'en ai la larme à l’œil.

15.Posté par Jolaracaille le 26/03/2016 10:48
La Réunion est internationalement connue comme une ile paradisiaque ou l'on vient se "blanchir" une réputation sans problème...mais à l'heure des réseaux sociaux tout se sait et votre réputation vous a précédé môssieu.....Mais ceci étant dit, je ne donnerais pas mon mon bébé à garder par la mandature actuelle....!!

16.Posté par Mojito le 26/03/2016 12:31
@12: Cohen en baskets......???? en Weston peut être....

17.Posté par Observer le 26/03/2016 17:20
M. Patel a utilisé son poste de président de la chambre pour avoir un titre politique à la région. Il est des rumeurs qui courent disant qu'il veut faire un second mandat de président, puis devenir maire de St-Paul...En voyant le maire actuel, n'importe qui peut prétendre à cette fonction: encore un vizir qui s'ignore!

18.Posté par jetetrollpas le 26/03/2016 19:48
Mais non, monsieur Cohen ce qu'il vous faut c'est la présidence de la République Française, pas la CCIR, lé tro pièg pou ou.

19.Posté par Frigidaire le 26/03/2016 21:15
Comme 1marcus, celles et ceux qui veulent la présidence des Chambres consulaires, savent-elles ils quelles sont les recettes (les les caris, ni comment faire) ? Le budget des Chambres dans la colonne CREDITS qu'est-ce qu'il y a ? Je pense ni COHEN ni Thierry le savent ou alors c'est de la fumée comme d'habitude. Il faut rappeler que le "fameux centime additionnel" vient de quoi ? De quel impôt ? et la Formation est payée par qui ? Pouvez vous, celles et ceux qui veulent devenir président de chambre consulaire, dirent le montant d'investissement de ces organismes, le montant des salaires et le montants du fonctionnement ? Ppur celles et ceux qui n'ont pas encore compris l'aéroport et le port de commerce ne sont pas gérés par la CCIR, il reste que la formation pour gagner du pognon, ce ne sont pas les études des Maisons d'entreprise qui sont rentables. La formation pour la Réunion est gérée, même la partie Universitaire, par la Région.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales