Politique

Bruno Bourgeon, ancien membre EELV, annonce la création du parti "La Nouvelle Donne"


Bruno Bourgeon, ancien membre EELV, annonce la création du parti "La Nouvelle Donne"
Bruno Bourgeon, ancien membre d'EELV, a présenté le nouveau parti "Nouvelle Donne" à La Réunion ce samedi en conférence de presse. Créé en novembre 2013 et issu du mouvement "Collectif Roosevelt 2012, le parti se veut progressiste, bien plus que le Parti Socialiste qui "se retrouve à droite" selon Bruno Bourgeon. "Il y a donc de la place à gauche et donc pour nos nouveaux modes de pensées", affirme-t-il.

Il s'agit d'un parti "Néo-Kénésien", qui, explique le porte-parole, se base sur une politique économique de la demande et non de l'offre: "Il ne faut plus croire à la croissance basée sur l'énergie fossile, qui ne durera pas. Ce PIB ne peut pas croître." Parmi ces nouvelles pensées progressistes, se trouve le partage du temps travail avec 32 heures, plus de travailleurs et non moins de travail.

Le parti, qui a six mois, se félicite de ses 10.000 adhérents, 600.000 électeurs aux Européennes 2014 (soit 3%) et 31 membres sur l'île. "Nouvelle Donne" à La Réunion comptent maintenant visiter les quartiers et montrer leur programme aux Réunionnais.
Samedi 14 Juin 2014 - 16:04
SH
Lu 1222 fois




1.Posté par mi marche ec Melenchon le 14/06/2014 17:39
lol, apres la bande à simonin et savigny qui ont torpillé le front de gauche, voila un parasite du medef qui cherche à occuper le terrain un peu comme les opportunistes qui deposent par avance les nom de domaine "coca cola" ou "la vache qui rit".

il manquerait plus que Mr Attac Reunion envoie un sous marin pour entrer dans le bureau histoire de mettre en priori n°1 nos ancetres les kanaks

2.Posté par noe le 14/06/2014 18:26
Tiens !
un Bourgeon que se réveille !

3.Posté par j''''observe le 14/06/2014 18:29
bravo docteur. je suis socialiste mais pas du tout indifferent a vos idées

4.Posté par Gneu! le 14/06/2014 21:20
Enfin des idées qui peuvent marcher! Nouvelle Donne reprend à raison les recettes qui ont permis au Monde de sortir de la crise de 29 en ajoutant le développement durable, le revenu de base, la taxation des transactions financières, la résorption des inégalités et le partage.
Tout le contraire des conservateur néo-libéraux qui ne veulent que s'en mettre plein les fouilles en avilissant la plèbes en consommateurs.
Longue vie à Nouvelle Donne

5.Posté par David Asmodee le 14/06/2014 23:00
Encore un satellite du PS comme le Front de Gauche de Mélenchon, ce vieux sénateur socialiste quasi débile. Ils sont chargés de récupérer les votes rebelles tentés par le FN.
Comme le parti de Mélenchon est en état de mort cérébrale, le PS essaie de faire du sang neuf avec du très vieux.

C'est voué à l'échec comme l'expérience Mélenchon.

6.Posté par mi marche ec Melenchon le 15/06/2014 07:10
5.Posté par David Asmodee

ah! ah! encore un comique qui a la memoire courte. Entre les condamnations de catherrine Megret et les nombreuses affaires louches qui jalonnent la carriere de Le Pen en commencant par le traffic de testament jusqu'a l'enquete actuelle sur son enrichissement, veritable pigmalion II version facho....

7.Posté par GNEU! le 15/06/2014 09:00
Ce David Asmodee semble avoir du temps à perdre pour proférer des inepties. Qu'il garde son temps pour étudier les valeurs de Nouvelle Donne et sa vision sociétale. Il comprendra ainsi que Nouvelle Donne ne peut pas être un satellite du PS

8.Posté par Pravda le 15/06/2014 09:10
J'ai du mal à saisir le parallèle entre socialisme et modernité....va t'on nous essayer de nous faire croire que karl Marx est un DJ electro, un rappeur russe ou un célèbre hacker ? Ces ultra rouges déguisés avec un voile de vert sont les héritiers d'une idéologie rétrograde qui a failli partout, donné les pires dictatures, a causé cent millions de morts, et ils osent encore se présenter comme nouveaux, pacifistes, humanistes et progressistes. Roosevelt doit se retourner dans sa tombe en voyant les héritiers de Staline plagier son nom !

@6...t'as raison, continues à marcher avec lui....bientôt vous serez plus que deux à tituber pas loin des caméras en débitant des âneries et à vous comporter comme de petits kapos, je ne veux surtout pas manquer ce spectacle !

9.Posté par Pravda le 15/06/2014 10:03
7....pouvez vous être plus explicite et nous démontrer en quoi la vision "sociétale" de nouvelle donne différerait de celle du PS ? bon courage l'ami....

10.Posté par Charles le 15/06/2014 11:09
poste 3 +1

11.Posté par GNEU! le 15/06/2014 14:13
A post 9 "PRAVAD" KEYNES çà vous dit quelque chose?
Voilà une des principales différence avec le PS.
A post 8 et le néo libéralisme il a apporté quoi? La main invisible de SMITH a apporté la guerre, la misère et la prospérité pour quelques 0,5% de nantis comme vous peut-être?

12.Posté par Camarade le 15/06/2014 18:47
Bravo Docteur!
Candidat 2015!

13.Posté par mi marche ec melenchon le 15/06/2014 21:19
a commentaire 8 qui crane dans le vide:

nb d'elus fachos aux dernieres municipale:1525
parti communiste: 1588
Front de gauche: 1011

DTC mon gars!

14.Posté par La marianne le 15/06/2014 22:48
@ post 8

Que vous soyez ou non d'accord avec la création de ce nouveau parti est un fait permis par les libertés accordées grâce à notre constitution; liberté de pensées, d'expression etc...
Cependant votre raisonnement est biaisée. D'une part, le socialisme tel que vous le définissez n'est pas forcément le socialisme tel qu'il a été pensé. En effet, comme vous le savez, les courants du socialisme originel sont variés, révolutionnaire, pragmatique ou même modéré, le socialisme tel qu'il se pratique aujourd'hui est en se sens moderne (malheureusement) dans la mesure ou ce dernier a épousé les idées et concepts de l'idéologie ultralibérale (politique de l'offre, austérité, énergies fossiles, traité économique mettant fin aux barrières douanières...). Ensuite vous faites également l'amalgame entre totalitarisme stalinien et théorie économique de Marx. Le totalitarisme rouge, ou grise est fort heureusement condamnable. Mais la lutte des classes définies par Marx, la conception guerrière de l'économie capitaliste, mode de prédation et d'aliénation sociale ne sont pas si dépassé que cela et restent criant de vérité.
Enfin, vous faites par votre critique du socialisme une éloge du libéralisme, forcément) or le libéralisme tel qu'il s'est imposé à partir des années 1980 (avec F.Mitterand) n'a conduit qu'à la guerre, les états unis qui représentent cette idéologie n'ont cessé d'être en conflit.
De plus, à coté de ses guerres militaires existent des guerres économiques, en effet, le dumping social, fiscal, le gel des retraites, la permanence de la précarité, la fin des acquis sociaux, la fin des frontières, tout cela engendre autant de morts directs (militaire) qu'indirect (suicides) ou des maladies chroniques (dépression, anxiété...) qu'à pu engendré le stalinisme qui est de toute évidence à rejeter.

15.Posté par Bruno Bourgeon le 16/06/2014 19:38
Pour nous contacter : reunion@nouvelledonne.fr

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales