Politique

Brigitte Hoarau officialise sa candidature En Marche

Jeudi 7 Septembre 2017 - 16:29

C’est la valse des candidats en préfecture. Quasiment tous se sont donné rendez-vous dans un même créneau horaire ce jeudi, sans le savoir. Vers 15H30, C’était au tour de Brigitte Hoarau de venir faire acte de candidature, officiellement cette fois devant un agent de la préfecture responsable du bureau des élections. 

Déçue de ne pas avoir obtenu l’investiture En Marche il y a trois mois lors des législatives, l’avocate originaire de Petit-Ile espère profiter de l’effervescence macroniste consécutive aux élections présidentielle et législatives qui ont confirmé la mainmise du parti d’Emmanuel Macron à la tête de l’exécutif et de l’Assemblée nationale.

Le 14 août, Brigitte Hoarau obtenait de la commission nationale d’investiture de la République en Marche la validation de sa candidature. Mercredi, à Paris, elle rencontrait le Premier ministre Edouard Philippe, pour finaliser les noms des candidats suppléants qui devaient être apposés sur sa liste.

Rappelons que le dépôt des listes, qui doivent comporter 4 candidats, est possible jusqu’à ce vendredi 8 septembre 18H.

L'interview à retrouver ici : Brigitte Hoarau souhaite représenter "En Marche" sur notre île

R.Floricourt - L.Grondin
Lu 1900 fois



1.Posté par GIRONDIN le 07/09/2017 17:25

Pour les réunionmous zinfo donné la liste des Colistiers complices et là rien ?????

Elle devrait profiter de l'effervescence pour rentrée chez elle.....

2.Posté par klod le 07/09/2017 17:51

c'est fait et c'est bien , thierry l'ex la moustache ne peut que se replier sur "ses troupes " , "combien de division ? ", comme disait l'autre?

3.Posté par Oscar DUDULE le 07/09/2017 18:22

Zinfos aurait pu communiquer la liste complète.

De plus vous parlez de 4 noms par liste . Or d'autres documents disent 6 noms?Il faut savoir..

4.Posté par klod le 07/09/2017 18:25

il est vrai que si macron ne met pas en place une VI ème république , en supprimant le sénat par exemple, il sera pris dans les méandres de la Vème ............... et sera perdu au bout de 5 ans , comme les autres .......... alors qu'il pourrait incarner un vrai renouveau , face à un PS devenu de droite et une droite devenue d'extréme droite . c'est le début et ça sent déjà la fin , j'espère me tromper .

5.Posté par SITARANE le 07/09/2017 18:37

Aucune humilité, elles affichent ostensiblement leur préférence pour les marques de luxe. A des années lumière des réalités locales......Que du bling bling !!!!!!! Sans intérêt.......

6.Posté par PECOS le 07/09/2017 19:14

Ouais, après cette élection et après l'effervescence macroniste, elle ira se faire une cure d'aspirine effervescent pour calmer son mal de tête par la déception et, en prime, une vive émotion ! MDR

7.Posté par Pierre Balcon le 07/09/2017 20:09

à post 4

Et la 6ème république vous la voyez comment ?
Les pleins pouvoirs au président comme en Russie ou en Turquie ?
Et le retour à l'ORTF que vous regrettez . Mais cette fois sous la forme de la servitude volontaire . Tenez on l'appellera BFM pour gagner du temps

Et pourquoi au fond un parlement .
Des ordonnances feront l'affaire .

Et l'article 73 de notre Constitution et ce fameux verrou Virapoullé que vous fustigez .
Au fait quelle loi ou règlement vous voudriez adapter à notre Ile .
Ne me répondez pas la couleur des bus Citalis .

Ah oui !
Je me souviens de l'une des propositions du rapport Lurel : un contrat de travail spécifique aux DOM et pleins d'impôts locaux pour entretenir la clientèle

8.Posté par klod le 07/09/2017 20:45

voyons , Balcon , une ile à 30% de chomage et vous posez la question ???????????? on vous a "lu" plus à propos , et je suis gentil !

9.Posté par Tiblanc le 07/09/2017 21:00

La pauvre elle va être laminée. Elle n'a pas compris que PARIS ne participe à ce vote. Elle pèsera moins de 25 voix aux alentours de 16h à la préfecture. Encore 25 c'est son score maximum

10.Posté par sans frontère le 08/09/2017 13:04

C'est vrai que Paris ne participe pas aux sénatoriales, mais les maires qui auront oublié la LREM verront aussi leurs communes oubliées et pour les prochaines élections le reveil sera dur . La valse des maires sera le nouveau tube de l'année 2020. Macron est présent jusqu'en 2022

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 21 Octobre 2017 - 11:13 Nassimah Dindar évoque une "théorie du complot"