Blog de Pierrot

Bravo aux gendarmes et aux policiers

Mercredi 29 Février 2012 - 08:24

Bravo aux gendarmes et aux policiers
Même si c'est politiquement incorrect, je tiens à féliciter ici publiquement l'action des forces de l'ordre, policiers comme gendarmes, au cours des récents événements qui ont secoué la Réunion, et en particulier le Chaudron à Saint-Denis.

Pour ce que j'en ai vu sur le terrain, les forces de l'ordre s'étaient partagé les rôles. Aux gendarmes venus de métropole celui de recevoir les galets sur la figure et de répondre à coups de grenades lacrymogènes en restant positionnés autour du Score, et aux policiers connaissant mieux le terrain de faire la chasse aux casseurs et de les arrêter dans les différents quartiers.

Si aujourd'hui, les casseurs sont rentrés chez, c'est pour moi essentiellement en raison du professionnalisme dont ont fait preuve les forces de l'ordre. Les jeunes cagoulés n'en avaient rien à faire de la cherté de la vie. Pour eux, et ils nous l'ont dit, la seule chose qui les intéressait, c'était de piller des magasins, tout en "totochant" des gendarmes.

Face à eux, j'ai vu des gendarmes rester stoïques en débuts de soirées sous des pluies de galets et de bouteilles lancés dans leur direction. Histoire de ne pas mettre le feu aux poudres inutilement. Et de n'intervenir que de façon mesurée, sans chercher à "casser" du manifestant. C'est ainsi qu'il n'y a pratiquement pas eu de blessés au cours de ces affrontements. Je n'ose même pas imaginer ce qui se serait passé si un jeune avait été grièvement blessé. Et ne parlons même pas s'il y avait eu un mort...

Les policiers ont également fait un travail remarquable. Disséminés en petites équipes mobiles, ils ont quadrillé la ville pour tuer dans l'oeuf le moindre débordement.

Un exemple parmi de très nombreux. Le troisième soir, vers 1h30 du matin, je décide de rentrer à la maison, histoire d'écrire ce à quoi j'ai déjà assisté. En passant sur le rond-point Cadjee, j'aperçois un rassemblement d'une soixantaine de jeunes, cagoulés pour la plupart, s'apprêtant à réserver un mauvais sort au Quick tout proche. Déjà, les plus téméraires se dirigent vers le bâtiment. Je m'empresse de me garer sur le parking de Renault Réunion, histoire de pouvoir photographier les événements et d'attendre l'intervention des policiers. Je n'étais pas garé depuis 1 minute que j'ai soudain vu arriver un, puis deux, puis trois. Au total, il y a eu au moins 7 fourgons de police, accompagnés de plusieurs voitures banalisées. En quelques secondes, les policiers ont occupé le rond-point et les jeunes se sont éparpillés comme des moineaux. Le patron du Quick ne sait pas que le sort de son magasin s'est joué à quelques secondes...

Une autre fois, je croise une voiture banalisée de police qui roule à toute vitesse en direction de CMM, à Grand Canal. Je décide de faire demi-tour et de la suivre. Elle m'amène au rond-point près du pont Triolet. Une autre voiture est arrivée quelques secondes avant nous, et ses occupants ont déjà eu le temps d'interpeller un jeune qui, avec des "dalons", lançaient des galets sur les voitures et les menaçaient avec des battes de baseball. En quelques minutes, plusieurs voitures banalisées ou estampillées "Police" sont sur place et, au total, ce sont 5 arrestations qui auront lieu à cet endroit, dont celle d'un jeune qui s'était dissimulé dans les hautes herbes dans le fond de la ravine et qui a été retrouvé par un chien policier.

Le dernier soir, toujours vers 1h30 du matin, les mêmes policiers sont intervenus avenue Leconte de Lisle pour arrêter deux jeunes qui avec des copains avaient déjà fait sauter les rideaux métalliques de l'agence de voyages Thomas Cook et qui ont été pris sur le fait.

Je suis convaincu que, si les émeutes ont cessé, c'est à la suite des fortes condamnations infligées par la justice aux premiers émeutiers arrêtés. Comme dans le même temps, du fait de l'action très efficace des forces de l'ordre, ils n'ont réussi à piller que très peu de magasins, ils se sont vite rendus compte que le jeu n'en valait pas la chandelle. A quoi bon risquer plusieurs années de prison ferme, pour aucun gain en face?

Ce qui ne signifie pas qu'il n'y aura plus d'émeutes à l'avenir. Mais au moins, les casseurs y réfléchiront à deux fois avant de mettre la ville à feu et à sang...

La lutte contre la vie chère est une chose que nous comprenons parfaitement, et nous y contribuerons à notre manière dans les jours à venir. Casser en est une autre...
Pierrot Dupuy
Lu 2442 fois



1.Posté par condor le 29/02/2012 11:53

c'est dit et il fallait le souligner
on aurait aimé que des papiers similaires soient écris dans la presse quotidienne, maisc'est une autre histoire leurs idéologie socilo-bobo leurs collent la peau

2.Posté par Caton2 le 29/02/2012 12:50

On s’en doutait mais Pierrot confirme. C’était très important pour l’avenir de la Réunion qu’il n’y ait aucune bavure et que les « émeutes » (c’est un bien grand mot mais je n’en trouve pas d’autre) soient rapidement stoppées. C’est ce qui s’est passé, il est normal de s’en réjouir.
Je rajoute des éloges au Préfet, qui dans cette crise s’est montré à la fois ferme, rapide et efficace, et qui surtout, a su fédérer les politiques pour obtenir « à chaud »  un accord sur les prix, l’occasion faisant le larron. En très gros progrès notre Préfet. Je crois qu’il a désormais pris l'exacte mesure des forces en présence... Espérons le en tous cas.

3.Posté par gilbert le 29/02/2012 13:02

Pierrot ça pourra toujours te servir un jour de leur cirer les pompes.Et puis connaissant tes liens affectifs avec tout ce qui touche à l'ordre moral il était normal que tu en rajoutes.

4.Posté par TEGO le 29/02/2012 13:02

En lisant votre article M. Pierrot Dupuy je dis simplement ils sont payés pour tout faire et tous sont grassement payés avec la surrémunération 53% ( sauf les escadrons venus de métropole avec un billet d'avion gratuit ) sur mon île . A mes yeux je ne vois pas quel est l'intérêt de faire tout un foin !

5.Posté par fraise le 29/02/2012 13:11

Sacré pierrot il ne rate jamais une occasion de se mettre en avant. Un journaliste intrépide et téméraire face aux dangers terrible de bandes sauvages qui veulent bouffer du flic
.
C'est quand pierrot à Homs, c'est quand pierrot à Kaboul.
Sacré Pierrot

6.Posté par michel guire le 29/02/2012 13:28

Pierrot veut ses entrées au cocktail du 14 juillet à la préfecture

7.Posté par Jobard le 29/02/2012 14:08

Comme toi Pierrot, je leur dis bravo et merci. J'espère qu'ils ont relevés l'identité de tous les émeutiers et leur ont promis qu'en cas de récidive ils écoperaient d'une grosse amende voir de la prison.

8.Posté par Soixante trois le 29/02/2012 16:29

Je rajoute qu'ils sont payés pour cela ....Pas de cirage de pompes ; c'est un boulot
difficile , mais ils l'ont choisi ... Le choix du bon côté et les inconvénients du "mauvais" côté ..
Cessons de croire que "l'uniforme est beau" ... mais faut il le porter et le mériter .?..

9.Posté par le 29/02/2012 16:39

Put... cé koi sa ? si un kaniar i croise aou dan l'chemin out compte lé bon !

10.Posté par falcucci pascal le 29/02/2012 17:26

JE PENSE QUE GRÂCE AU POLICIER ET AU GENDARME NOUS AVONS ÉVITER LE PIRE


BRAVO ET PIERROT A RAISON A TOUTES LA POLICES EN GÉNÉRAL ET SECTION DE

RECHERCHE ET SURTOUT FÉLICITONS AUSSI LEUR PATRON QUI SONT DES BÊTES

DE L INTERPELLATION!!!! PASCAL FALCUCCI

11.Posté par matahahrit le 29/02/2012 18:04

Où ça lé passé mon com Pierrot ?
Ou la censure à moin akoz mi dit ou la fait un coup de lèche..?
Zinfos partielles 974 bonsoir ^^

(Note de Pierrot Dupuy: Aucun commentaire n'a été censuré sous cet article et nous n'avons reçu aucun post d'un "matahahrit").

12.Posté par frie le 29/02/2012 18:24

Petite blague qui n'a rien avoir avec le sujet mais qui pourra dérider certains.

Comment appelle t-on du sperme de policier ?

Réponse : du blanc de poulet .

13.Posté par matahahrit le 29/02/2012 19:53

Au temps pour moi Pierrot alors, ma connexion qui fait des siennes...
Je précisais que pour une fois les flics avaient fait le job correctement, et m'étonnais par là-même qu'ils faillent leur filer la légion d'honneur de zinfos pour celà...
Je précisais aussi au sujet des vilains jeunes qu'ont tout cassé, que quoiqu'on en dise ou pense, ils ont été instrumentalisés, manipulés, utilisés, et enfin lâchés en pâture par les soi-disants "grands", et que même si c'est pas Byzance, les 60 produits qu'ont baissé on le doit à eux et à eux seulement...

Merci, pardon et bravo les jeunes :)

14.Posté par M. Anvy de Vaumirre. le 29/02/2012 20:20

Juste une grave erreur d'appréciation :
Les peines ne sont pas assez sévères.

15.Posté par matahahrit le 29/02/2012 21:11

Au gars à particule au-dessus : t'aurais voulu quoi, perpet ???
Idiot que tu es, pour qq poubelles crâmées c'est déjà énorme ce qu'ils ont pris... On est mal barré avec des flipettes de ton espèce, pauvre monde !

16.Posté par Manu le 29/02/2012 21:49

Y a pas quoi faire péter le champagne et être ravi ! Si les politiques avaient pris en compte la population depuis bien longtemps, c'est à dire depuis le début de cette crise de 2008 et surtout 2009 pour les trucs cospars et carburants et Cie !! rien de tous ces débordements n'auraient arrivé !! Le problème il existe depuis bien longtemps et personnes ne s'est vraiment la chemise, ni les transporteurs qui sont à l'origine de toutes cette pagailles générales.. trop égoïste pour assumer le chapeau !

Vous voyez que les solutions qu'on en a mais certains s'engraissent à voyager au Brésil par l'IRT pour passer des vacances, ou encore l'Australie pour je ne sais quelle raison .. sans parler des déboires festifs que font nos municipalités pour festoyer en invitant amis d'ailleurs à la table des bienvenues à petits toasts farcis entre autres ! n'est-ce pas la Préfecture ? tss

Même si j'adhère pas le procédé des émeutiers, les politiques se sont bien fichés de nous !!

17.Posté par Caton2 le 29/02/2012 21:59

Attention à ne pas prêter plus d’intention que ça aux jeunes casseurs, mais à leur prêter surtout de l’attention.
Nous n’avons pas assisté à des manifs, ni à des émeutes politiques; Ce que nous avons vécu se sont des violences gratuites.
Il serait stupide d’en rester à la satisfaction de n’avoir pas de mort ni de blessé grave à déplorer et de croire que la sévérité (relative) des condamnations nous dispense de toute remise en cause.
Ces jeunes sont en totale perdition. Ils sont devenu les pinocchios d’une société sans valeurs. S’ils ont perdu le sens du bien et du mal, c’est que nous l’avons perdu aussi.

Lu sur Clicanoo:
Paroles de casseurs
« "Nou brûle tout, l’Etat va rembourser!"
Au fil des témoignages, le même sentiment d’abandon, la résignation d’un avenir bouché, la colère aveugle contre un système "pourri". C’est la mobilisation des forces de l’ordre devant la SRPP et l’appel à la manif générale lancé mardi par Caroupaye et Ratenon qui a chauffé l’esprit des jeunes du Port. Loin d’être glorifié, le leader de la FNTR est critiqué pour son égoïsme. "Li la fait son combat pou les transporteurs, et li laisse a nou à terre". Après, comme le fait remarquer Bernard Mahé, "quand tout s’emballe, tout s’enflamme au Port".
Un soir de débordement, puis deux, les élans irraisonnées de délinquance sont dopés par le phénomène de groupe. Echanges de SMS d’un quartier à l’autre, entre meneurs. Rien n’est vraiment préparé, certains s’arment, se munissent de galets, et finissent par se retrouver sur les grandes axes. On les interroge sur l’intérêt de la casse. Ces commerces saccagés, ces voitures brûlées, le préjudice pour l’emploi des camarades de la cité ? Leur réponse : pas de sentiment pour ceux qui nous ignorent.
"Les commerçants, zot i donne pas nous un euro pour les fêtes de quartiers, zot i méprise les jeunes qui rentrent dans les boutiques. Quand aux band chef d’entreprises de l’automobile, na point personne qui fait l’effort d’embaucher les gars du Port. A force reste à terre, nou na marre, c’est tout", analyse un grand frère La plupart des jeunes rencontrés hier n’étaient pas au courant des mesures annoncées la veille par les élus et le préfet. Les huit centimes en moins à la pompe ? La ristourne sur 40 produits de première nécessité ? "Pas là ek sa. C’est le travail et le respect que nous veut ».
(source: http://www.clicanoo.re/11-actualites/16-faits-divers/314487-paroles-de-casseurs.html)

18.Posté par NEMO le 01/03/2012 06:50

BRAVO à monsieur Thomas Campaux, sous-préfet de Saint-Paul,qui a su garder son sang froid devant les provocations honteuses de pseudos syndicalistes irresponsables... faisant l'objet de récupération de l'habituel "clown politique" de service ceint de son écharpe tricolore... venu soi-disant défendre les intérêts des Réunionnais (...) en ayant un comportement indigne et en tenant des propos scandaleux de nature à mettre l'île à feu et à sang...

Imagine-t-on ce qu'il aurait pu advenir si le représentant de l'Etat avait fait intervenir,comme la loi l'autorisait, les forces de l'ordre pour "libérer" l'accès à la S.R.P.P ???

Les jeunes en grande difficulté matérielle et psychologique qui passèrent à l'acte la nuit même dans différents endroits du département ne peuvent-ils pas se prévaloir d'avoir été excité par ces provocateurs qui ne font , pour l'instant (?), l'objet d'aucune poursuite??

19.Posté par jean jouhis le 01/03/2012 08:39

bizarre
j ai le le MEME article ds un quotidien
sacré pierrot

20.Posté par grenade974 le 02/03/2012 08:45

Les jeunes encagoulés et non pas "cagoulés".

21.Posté par frie le 02/03/2012 14:03

Plagiat pierrot ?

22.Posté par Kurt Mébonne le 02/03/2012 16:01

J'ai vécu au Nigéria, beau pays d'Afrique et démocratique de surcroit, et bien je peux vous dire que la Police anti-émeutes, c'est pas du pipi de chat comme chez nous !
Et les peines pour les casseurs non cassés c'est cinq années de pénitencier minimum.

23.Posté par Picard Bruno le 03/03/2012 08:58

Merci. Pour une fois que je lis un article qui encourage et qui rend à César ce qui est à César. Merci monsieur. Bonne journée.

24.Posté par noe2012 le 03/03/2012 11:34

On l'a vu sur le terrain , nos Forces de l'Ordre ont fait leur boulot avec tac , et avec professionnalisme .... On doit respecter ces hommes et femmes qui se donnent à fond dans leur métier de maintien d'ordre ...
Chapeau !

Ce qu'on puisse regretter , c'est que les grands causeurs-meneurs-péi n'ont pas été trop inquiétés , ils suivaient les événements bien assis devant leurs télés et que des jeunes entraînés par le tourbillon de violences malgré eux , ont été condamnés à de lourdes peines pour quelques nettoyages par le feu divin des poubelles super sales et des tas d'ordures non ou mal ramassés ....
Ces jeunes se sont faits volontaires pour les nettoyages un peu brutal , certes , mais nécessaire pour éviter la propagation des rats et des maladies à la population de certaines cités !
Et comme récompense , ils ont été honteusement condamnés ....

«Mon expérience m'a au moins appris ceci : si nous avançons avec confiance vers la poursuite de nos rêves et si nous nous efforçons de vivre la vie que nous imaginons, nous pouvons nous attendre à une réussite exceptionnelle.» [Thoreau]

25.Posté par Ordre et Progrès le 03/03/2012 20:02

Mon défunt père disait: Voila un voyou, ivre, trafiquant de drogue qui fonce violemment sur des policiers de nuit lors d'un contrôle, sans aucun scrupule . Descendu par le policier menacé. Conséquence au lieu de féliciter le policier pour avoir éliminé une ordure, c'est le policier qui doit se justifier!!!
Donc félicitons le Préfet, les gendarmes et les policiers pour protéger la France qui travaille et se lève tôt, le voyou lui travaille peu ou pas et ne léve pas du tout. Surtout que les voyous ont moins d'excuses que partout ailleurs dans le monde. Alors les politiciens pleureurs qui les victimisent, du calme. En effet la France est le seul pays offrant le maximum et ce gratuitement éducation, santé et nutrition à tous les enfants. Donc le voyou est inexcusable.

26.Posté par MENSONGES974 le 04/03/2012 02:37

Merci aux casseurs pour les 8cts... sans vous rien n'aurait été possible!

27.Posté par Jean Fuma le 05/03/2012 08:52

Il y en a beaucoup qui la ramènent ici, par contre j'aimerais voir ces petits plaisantins si prompts à moucater les forces de l'ordre planqués confortablement derrière leur écran, face à ces casseurs à 1h30 du matin en situation réelle lol

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >