Blog de Pierrot

Bras de fer autour du tram-train

Mardi 5 Août 2008 - 19:29

Tout le monde sait que Paul Vergès tient à son projet de tram-train plus qu’à la prunelle de ses yeux. Et que le projet est tellement avancé aujourd’hui qu’il est impossible de faire marche arrière.
C’est donc le moment de faire monter les enchères car tout retard serait catastrophique en termes d’image, mais surtout de coût.
Les maires pour lesquels le trajet n’est pas encore totalement bouclé montent actuellement au créneau pour obtenir les dernières concessions de la part de la Région.

L’un a par exemple négocié –et obtenu- un parking en silo en ville pour compenser les places de stationnement perdues du fait du passage du tram-train.
Gilbert Annette, lui, est engagé dans un bras de fer avec les services de la Région pour la prise en charge et la réalisation dans les plus brefs délais du boulevard Nord, c'est-à-dire de l’entrée de St-Denis côté Préfecture avec un passage enterré sous le Barachois.
Son argument est qu’il ne sert à rien de faire une future route du Littoral à 4 voies si c’est pour qu’elle aboutisse sur un cul de sac à l’entrée de St-Denis. On arrivera certes plus vite et dans une meilleure sécurité jusqu’au RSMA mais, ensuite, les embouteillages seront les mêmes qu’aujourd’hui.
Les services de la Région renâclent sous prétexte qu’ils n’ont plus de sous. Ce qui est vrai, les caisses ayant été totalement vidées par les projets pharaoniques de son Président. Gilbert Annette lui, suggère qu’on utilise les fonds prévus pour la rocade de contournement du Tampon qui, finalement, ne se fera pas.
Et il est en position de force : S’il fait preuve de mauvaise volonté, il a les moyens au mieux de retarder le projet, au pire de le tuer dans l’œuf.
De source Mairie, il n’y aurait ni bras de fer ni chantage, « les relations étant très bonnes avec la Région ».
Ouais… C’est oublier un peu vite que le PCR ne serait pas contre l’exclusion du PS de la majorité du Conseil général au profit d’une alliance avec l’UMP et le Modem, Paul Vergès trouvant que le PS -et Gilbert Annette en particulier- en font un peu trop au Département. Ne dit-on pas que c’est Gilbert Annette qui est le véritable président du Conseil général ?
Pierrot Dupuy
Lu 389 fois


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter