Economie

Bras-Panon : L'implantation d'un nouveau Leclerc inquiète le petit commerce


Bras-Panon : L'implantation d'un nouveau Leclerc inquiète le petit commerce
Commerçant depuis 1966 à Bras-Panon, Jean Cadivel, qui est aussi conseiller prud'homale et élu à la CCIR depuis 2005, s'étonne du projet d'installation d'un supermarché Leclerc dans la zone industrielle de la commune de l'Est, à l'endroit où devait être installée une entreprise de concassage.

Le commerçant dit regretter "le manque d'information et de concertation sur ce projet. Nous avons été mis devant le fait accompli". Pour lui, "il aurait été plus judicieux pour le maire de la commune de préparer l'arrivée de cette enseigne, mesurer son impact sur l'activité économique existante et accompagner ce changement. De nombreux commerçants sont inquiets, mais n'osent pas s'exprimer par peur".

"J'ai eu la surprise de découvrir dans la presse du vendredi 30 novembre 2012, l'accord de la CDAC au projet d'implantation de l'enseigne Leclerc à Bras-Panon", indique Jean Cadivel, qui s'inquiète de cette situation dans la mesure où désormais son "commerce est menacé de disparition". "Avec lui disparaîtra neuf emplois. Disparaîtra également les services que seul le commerce de proximité peut rendre aux habitants", poursuit-il.

"Freiner l'exode économique"

La zone industrielle est, selon le commerçant, destinée à accueillir des activités de production et de fabrication. Malgré tout, il y a cinq ans, Jean Cadivel a insisté auprès du maire Daniel Gonthier afin d'obtenir un permis pour installer un commerce sur sa parcelle de la zone industrielle, qui jouxte celle désormais prévue pour le futur magasin Leclerc. Mais l'édile de la commune de l'Est le lui a déconseillé. A l'époque, les arguments du maire étaient, selon Jean Cadivel : "l'endroit est très mal desservi et n'a pas de parking"… Le maire de Bras-Panon avait même émis le souhait de racheter cette parcelle en avril 2012 afin que la commune puisse y installer les services techniques municipaux. "C'est du froncier qui dort depuis des années", indique aujourd'hui Daniel Gonthier.

Selon ce dernier, la zone franche urbaine existe aussi afin que "les petites et moyennes activités profitent d'un accompagnement". Pour le maire de Bras-Panon, Jean Cadivel "travaille l'immobilisme. Oui, il y a cinq ans je lui ai déconseillé d'y installer un commerce mais entre temps il y a eu la crise. Pascal Thiaw Kine (ndlr: directeur de Leclerc à la Réunion) a donné des réunions où Jean Cadivel était présent. Aujourd'hui Pascal Thiaw Kine fait ce qu'on attendait de Jean Cadivel il y a cinq ans", insiste le maire.

Pour lui, il s'agit de "freiner l'exode économique" grâce à ce nouveau supermarché. "Les gens vont jusqu'à Saint-Denis pour faire leurs courses. Nous sommes dans une logique de développement de l'Est. Nous voulons créer de l'emploi. Avec le futur magasin Leclerc, c'est 45 emplois directs et 10 emplois indirects", insiste Daniel Gonthier, qui assure que l'ouverture du supermarché est prévue fin 2013.
Jeudi 6 Décembre 2012 - 14:08
Lu 3043 fois




1.Posté par whylliams le 06/12/2012 21:09
Ben je pense qu'il a raison Mr le maire!vous savez que ce monsieur est tres sympathique et tres pres de ces administres?j'habite pas a bras-panon loin de la.Je l'ai rencontrer une fois a la region et je vous le dis ,y'en a qui devrait en prendre de le graine.

2.Posté par dodo le 06/12/2012 22:17
effectivement, vous n'habitez pas bras panon!! Un supermarché certes mais pas sans concertation avec les petits commerces de proximité! Environ 45 emplois emplois qui vont être crées... et combien vont perdre leur boulot?? Mais c'est vrai... 2014 n'est pas loin!!!

3.Posté par 412 le 25/04/2013 21:38 (depuis mobile)
Je pense qu'une enseigne comme Leclerc est bien venu à bras panon moi qui suit habitante de cette commune je félicite le maire pour ce projet et dit aux petits commerçant qu'ils se sont assez enrichi sur notre dos passez votre tour!!

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:47 La Réunion monte à bord du Train des Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales