Social

Bras Creux : Fin de grève de la faim pour le directeur d'école, il aura une aide administrative


Bras Creux : Fin de grève de la faim pour le directeur d'école, il aura une aide administrative

Après 12 jours, Patrick Olivier, le directeur de l'école de Bras-Creux, a arrêté sa grève de la faim, non sans avoir obtenu la garantie qu'il aurait une aide administrative dès la rentrée, après les prochaines vacances.

L'inspection académique aurait reconnu la nécessité d'aider les directeurs d'école. Dans un courrier adressé à Patrick Olivier, elle aurait même admis que c'est "naturellement utile au fonctionnement de nos écoles", ce qui sous-entend que les aides administratives pourraient être généralisées à l'ensemble de l'académie.

Soulagé par cette décision, le directeur a tout de même perdu sept kilos dans son combat pour qu'on lui octroie une secrétaire. Il dit n'avoir aucune amertume et parle "d'une expérience..."

Par ailleurs, il ne tient pas à commenter les réactions des uns et des autres et comprend que tout le monde n'ait pas compris la sienne : "moi, j'ai réagit comme cela", a-t-il conclut.
Mardi 1 Mars 2011 - 18:39
Lilian Cornu
Lu 2936 fois




1.Posté par noe974 le 01/03/2011 19:13
Très bien , il faut tj des actions d'éclat pour se faire entendre !

Moi je fais une grève de la faim tous les midis pour protester contre la grosseur de mon ventre (bedaine un peu gonflante) de taille 38 , je suis passé à taille 42 ...j'espère qu'on m'aidera ... que les autorités comprendra ma peine ...

2.Posté par bertel le 01/03/2011 19:42
"Bras Creux : Fin de grève de la faim pour le directeur d'école, il aura une aide administrative"

Félicitations et mea-culpa ! Je n'aurais pas parié un kopek sur votre combat !... et en plus vous avez maigri... lol... désolé !

Bertel de Vacoa

3.Posté par boyer le 01/03/2011 19:59
la juste recompense aussi pour la centaine de parents d'eleves qui se sont mobilés durant toute la periode pour soutenir et aider ce courageux directeur. Conclusion: quand les gens sont unis ca suit.

la honte pour Paulet Payet et Didier Robert

4.Posté par nicolas de launay de la perriere le 01/03/2011 21:57
la honte pour les représentants de l'Etat et la couleur politique du ministère de l'EN..

et on a pas encore évoquer le cas de ce conseiller spécial aimant passer ses vacances en bonne compagnie...

5.Posté par boyer le 01/03/2011 22:52
Ca reste un beau gachis humain quand on repense à l'ancienne secretaire qui faisait un super boulot. Son contrat non renouvelé, il est improbable que ces pourris du rectorat, recteur et inspecteur d'académie collabos lui refasse un nouveau contrat.

6.Posté par dirlo974 le 13/03/2011 12:33
Cher collègue,
Ainsi tu as été la vedette et on t'a beaucoup vu dans la presse, et ANTENNE REUNION s'est régalée...
Tu connais les obligations des fonctionnaires en matière "d'obligation de réserve", et cela pourrait donner encore plus "d'éclat" à ton action. Ce n'est pas ta grève de la faim qui serait illégale, mais sa médiatisation...De plus, tu as assuré ton service pendant cette action, sans aide administrative, en état de faiblesse évident...et sans morts à l'école de BRAS CREUX... Tu démontres donc qu'une école peut tourner sans aide adm., avec un directeur ne s'alimentant pas...Tu aurais gagné en crédibilité en te mettant véritablement en grève sans salaire et en t'installant devant la sous-préfecture, l'état dispensant les emplois aidés ou non...Tu aurais gagné en crédibilité si tu n'avais aussitôt pas été récupéré par le PS par Mme Erika BAREIGHS (amalgame entre les suppressions de postes et ta grève de la faim...) et fait la part belle à Max BELVISEE, candidat PS et ancien directeur d'école dans ton canton...Tu penses avoir obtenu satisfaction ?? On va voir. Cette "lettre" administrative t'octroyant une aide à la rentrée (après les élections) me semble être une manoeuvre "gros doigts" pour détourner le "feu médiatique" qui influe les parents électeurs, car ceux-ci ont toujours un capital sympathie celui qui incarne DAVID contre GOLIATH...Mais il faut relire "Le pot de terre et le pot de fer"...J'avoue enfin que ton action qui renvoie aux mineurs en grève de la faim que Mme THATCHER a laissé crevé, ou aux membres de l'IRA qui ont eu le même sort, aux dissidents cubains emprisonnés....Faut oser le faire: pour une aide administrative qui n'est pas de droit. Par contre, les AVS pour nos mômes handicapés sont "de droit" pour ces élèves...Tu peux toujours:
- mettre un répondeur quand tu n'es pas dans ton bureau, travailler jusqu'à 19H pour le monceau d'enquêtes et demandes en tous genres etc...Quand à la jeune fille de CM2 (si toutefois la presse n'en a pas rajouté) que tu recevrais seule dans son bureau...Et ce qu'on pourrait imaginer ou te reprocher, il suffit peut-être de demander aux collègues et le formaliser dans le règlement de l'école, à ce qu'un élève devant sortir de la classe soit accompagné par un autre élève et les recevoir toujours par deux...Enfin, eu égard à ce que nous gagnons, ce que nous représentons ("fonctionnaires surrémunérés") dans cette région REUNION sinistrée par le chômage entre autres des jeunes), le nombre de Rmistes croissants, je trouve indécente ton exposition médiatique. J'espère qu'il te reste peu de temps à faire pour partir en retraite, car, l'Inspecteur d'Académie M. B. ZIERB, lui ne t'oubliera pas...et, quand le soufflé sera bien retombé, tu auras hélas qq surprises et tu seras en mesure d'apprécier pleinement notre état de droit, notre république irréprochable, les zélateurs (avant on disait "collabo"), car pour paraphraser le titre d'un film sur la naissance de FACEBOOK "on ne peut pas diriger une école de 350 familles sans avoir quelques ennemis...Idem pour tes collègues"...Bon courage à toi.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales