Faits-divers

Braquage : Le chauffeur de Mado a menti et change de version


Braquage : Le chauffeur de Mado a menti et change de version
Le chauffeur de la société Mado, qui disait s'être fait braquer son camion sur la quatre voies du Port le 27 décembre dernier, a menti. Sa première version était spectaculaire : Plusieurs hommes armés, assis dans une voiture l'auraient menacé avec un pistolet et obligé à se ranger sur la bande d'arrêt d'urgence. Les malfrats auraient ensuite forcé le camion au pied de biche et empoché le butin: une cargaison de parfums et 15.000 euros en liquide.

Problème, les enquêteurs n'ont jamais réellement cru à cette version des faits. Ils ont d'abord été surpris par l'absence de témoins, alors que les faits se seraient déroulés en début d'après-midi. Et ils ont constaté des incohérences dans l'emploi du temps du chauffeur.

Du coup, ce dernier a admis avoir menti et livré une nouvelle version : Le 27 décembre, alors qu'il se rendait à Saint-Denis, il quittait la route qu'il devait emprunter pour aller... déjeuner chez sa mère à la Possession. Et il aurait laissé le camion sans surveillance pendant qu'il mangeait. Ce n'est qu'en sortant de table, qu'il s'est rendu compte qu'il y avait eu vol de la marchandise.

Selon les informations du Jir, les enquêteurs ne sont pas plus convaincu par cette version. Une question reste en suspens : où se trouvent les parfums et les 15.000 euros ? Pour le moment, il n'y a aucune preuve contre le chauffeur. Par contre, il pourrait être poursuivi pour dénonciation d'un crime ou d'un délit imaginaire.
Jeudi 10 Mai 2012 - 06:54
Lu 1558 fois




1.Posté par noe le 10/05/2012 06:56
Qu'on le mette au parfum pour quelques temps !

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 08:55 Quatre blessés graves en cette fin de week-end

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales