Economie

Bouclier Qualité/Prix: Une liste de 107 produits à 289 euros

Mardi 28 Février 2017 - 16:52

La préfecture a dévoilé la nouvelle liste des produits sélectionnés dans le Bouclier Qualité/Prix pour l’année 2017, ce mardi. Elle entre en vigueur le 20 mars pour une durée d'un an.

La liste contient 107 produits dans l’alimentaire en grande majorité mais également les boissons, l’entretien ménager, le petit équipement ménager, les fruits et légumes, l’hygiène corporelle et les produits pour les très jeunes enfants.

Le prix global maximum a été fixé à 289 euros, soit un prix moyen de 2,71 euros par produit. Ce prix baisse donc d'un centime par rapport aux années précédentes.

Les points de vente de plus de 950 m2 ont l'obligation de participer au dispositif. La participation est volontaire pour les autres avec une liste adaptée. Cette nouvelle mouture comprend la suppression des produits "sans intérêt nutritionnel évident" tout en réservant une part importante aux produits locaux. 

La nouvelle liste:
 


Les modifications:
Lu 9048 fois



1.Posté par Honte le 28/02/2017 17:59 (depuis mobile)

Pas d intégration de bouteille d''eau? On se.fout.de qui??!! Gavés de malbouffe..Mais d''eau..Démerde à nous???

2.Posté par gromale le 28/02/2017 18:06

Merci Ericka Bareigts pour notre porte-monnaie !

3.Posté par Pierre Balcon le 28/02/2017 20:05

Ce bouclier est tout simplement une imposture statistique !
.
La réalité c'est que les prix évoluent ici à peu près au même rythme qu'en métropole et , sur le champ des produits de ce bouclier, plutôt plus vite que la bas.

Donc un gadget bureaucratique en trompe l’œil , pour laisser croire que l'administration tient la main alors que c'est le marché qui décide .
Quand donc témoigneront ils du respect pour les citoyens ?

4.Posté par Admirateur 974 le 28/02/2017 20:15 (depuis mobile)

Un grand bravo à notre Ministre de l'Outre Mer pour son intervention pour que les produits locaux soient intégrer au Bouclier qualité prix

5.Posté par Lilas le 28/02/2017 20:34 (depuis mobile)

Merci Me La Ministre
Lé déjà un soulagement pou nout porte monnaie
N''a demoune i mort de fin à sot pense de l''eau i voit sot connai pas in pe i mange pas à sot faim
Moi je dit Bravo 👏

6.Posté par klod le 28/02/2017 21:27

y fé ri ......."l'observatoire des pris" ............... c'est sous les comptoirs de la république , et certains s'en contentent ................

l'import -export , dans les DROM ................. ya bon banania ! 70 ans de "édépartementalisationne" que pour ca ? 53 % de vie chéreux meme pas "pour tous" et 30% de chomage .................... i like les droms !

vive l'égalité réelleux !

7.Posté par A mon avis le 28/02/2017 22:08

@ 3 Pierre Balcon déclare : "Ce bouclier est tout simplement une imposture statistique !"
Affirmation gratuite sans preuve !

Comme d'habitude il dit n'importe quoi !

8.Posté par lio le 01/03/2017 03:36

Mi demander quoi Mr le prefet y mange la dedans ?

9.Posté par lio le 01/03/2017 03:38

"filtre a café numero 4" si ou na numéro 2 ou va coupé mdr

10.Posté par CITOYEN le 01/03/2017 06:04

POURQUOI NE S ENGAGE T-ON PAS POUR UNE VRAIE BAISSE DES PRIX SUR LES VÉHICULES POUR LES USAGERS OBLIGE DE S ÉQUIPER EN AUTOMOBILE POUR SE RENDRE SUR SON LIEU DE TRAVAIL SUPPRIMER L OCTROI DE MER LE PREMIÈRES MENSUALITÉS DU CRÉDIT AUTO EST CONSACRE AU REMBOURSEMENT DE L OCTROI DES MAIRES SE SERAIT UN BON DÉBUT PUISQUE LES 2000 BUS PROMIS SONT TOMBES DANS LES OUBLIETTES ?

11.Posté par Pierre Balcon le 01/03/2017 07:19

à mon avis .

Votre cas est vraiment désespéré . Vous me fatiguez !

Vous êtes vraiment le parfait gogo à qui on peut faire croire tout ce que l'on veut , le non- citoyen' idéal dont rêvait Le Lay le patron de TF1 .

Je veux bien vous expliquer mais c'est 70 € de l'heure.

Imposture statistique , disais je , pour au moins trois raisons :

- 1- les produits de ce panier ne sont pas réellement identifiés . Ils figurent de manière générique et flottante dans la liste. Sans précision de la qualité du produit , de sa marque , de sa composition , de ses références , de son conditionnement , de son origine . Exemple vous savez que le prix d'un dentifrice peut varier de 1 € à 7 € suivant la marque et la qualité.
Quand l'INSEE, pour son indice , fait des relevés mensuels , sérieux eux , ses préoccupations c'est de toujours suivre dans le temps exactement le même produit .

-2- l'approche par liste globale est perverse et donne lieu en permanence à des arbitrages opportunistes: les GMS intègrent ponctuellement leurs promotions diverses dans la liste et sur leur gondoles , ce que ne permettrait pas une approche par produits. En fait aucun gain réel pour le consommateur qui s'y perd dans les affichages . Parfois il constate d'ailleurs que pour un produit donné la promotion est moins chère que le prix Lurel ;

-3- les relevés de prix sont souvent faits par le commerçant lui même qui communique ses tarifs aux services . Il choisit donc la date de ses contrôles.
L'INSEE qui a une démarche scientifique a refusé de s'associer aux relevés. Du coup ses observations divergent souvent . On nous annonce un panier en baisse mais l'indice des prix INSEE dit que sur le champ concerné ( alimentaire et manufacturiers ) les prix moyens on monté . Cela suggère qu'on a changé les références des produits

-4- le cadre est tellement peu contraignant qu'il n'est pas exigé pour le détaillant d'avoir tous les produits de la liste en stock au même instant T . Ainsi les produits sont souvent en rupture. Les autres sont mis à disposition au gré des GMS elles mêmes. Il y intègre même ses soldes ou produits en limite de péremption.

Tout cela n'est que propagande en fait ! Un système digne de l'URSS et on sait comment tout cela a fini .

Bon je veux bien continuer mais promettez moi d'argumentez si vous me répondez.

12.Posté par menfin le 01/03/2017 08:23

je viens d un sejour en metropole et me suis amusé à comparer les prix de plusieurs produits alimentaires ou non, de marque ou premier prix.
Les grandes surfaces prennent les reunionnais pour des cons.
je veux bien qu il y ai une difference de prix dûe au transport et taxes, mais pas des difference de 100% voir 200% ppur certains produits. Par exemple 500 gr de barilla, vendu entre 0,80 et 0,90, se retrouve ici à 1,80... des shampoing au triple du prix. Des fruits au meme prix qu ici, voir moins cher (bananes) , mangues ( chercher l erreur) Des produits danone plus cher à la reunion bien que produit sur place.. La boite de 30 oeufs à 3 euros contre 6 ici(oeufs locaux)...La liste est longue, et demontre surtout que les grndes surfaces margent beaucoup plus ici au detriment des Reunionnais.. Au lieu de manifester pour les vitres teintées, voila un vrai sujet qui devrait faire bouger tous le monde! Reveillez vous!

13.Posté par mi dit sake mi pense le 01/03/2017 13:56

le Préfet est ce qu'il "bouffe" cette merde qui remplit le fameux caddie? ce caddie rempli de produits qui favorise le diabète, l'obésité, les maladies cardiovasculaires? ces donneurs de leçons mange de la qualité, alors que le petit peuple est obligé de se contenter de la mal bouffe!

14.Posté par tika le 01/03/2017 14:03

pour les produits défis quel parlementaire Réunionnais ou encore Madame la Ministre de l'outre-mer si quand ils vont faire leur course chaque mois ils les mange ces produits? a nos cher élus qui se remplissent plein les poches avec les cumuls des mandants a toucher du fric sur la têtes des contribuables... quand vos faites vos courses est ce que dans votre chariot type il y a ces produits?.... ça m’étonnerait......les produits notamment la bouffe est de plus en plus cher . tout augmente sauf le SALAIRE ...

15.Posté par gromale le 01/03/2017 15:37

@ 13 : entièrement faux. La composition du BQP suit les préconisations du plan nutrition santé

16.Posté par Pierre Balcon le 01/03/2017 16:22

Ah bon post 15
J'ignorais que pour se bien porter il fallait manger du cochon , des saucisses , du carri boucané , boire du lait ou des sirops et finir par des glaces .
Après un tel menu compléte par des biscuits au petit déjeuner vous êtes mur pour le diabète !

Et comme on ne s'y prend jamais assez tôt pour foutre en l'ai sa santé , on vous conseille même de gaver de petits pots sucrés vos bébés , ceci pour faire travailler la boîte de l'AURAR dont la directrice soutient Th Robert et Macron .

Quelle vaste fumisterie démago tout cela !!

Un conseil éviter de manger du lapin qui est une véritable pharmacie ambulante et ne vous faites pas canarder le cerveau comme un lapin même si manifestement vous n'y tenez plus beaucoup !

17.Posté par Opmr le 02/03/2017 05:47 (depuis mobile)

Balcon tu écris pour une fois de plus, pas mal de connerie..Fais toi inviter pour la prochaine réunion..

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter