Société

Boucan/Roches noires: Un filet anti-requins "expérimental" qui doit faire ses preuves


Boucan/Roches noires: Un filet anti-requins "expérimental" qui doit faire ses preuves
La mairie de Saint-Paul a officialisé cet après-midi la pose de filets "seconde génération" sur le spot de Boucan Canot. Roches noires doit suivre vendredi.

Ce nouveau filet est l'oeuvre d'une société réunionnaise spécialisée dans les travaux sous-marins. Pour ne pas reproduire les déconvenues de l'ancienne configuration, la mairie décline un discours prudent sur la durabilité de l'ouvrage.

Même s'il est conçu pour offrir une plus grande résistance à la houle, "le système est complètement expérimental, on va le voir évoluer avec le temps", annonce Gina Hoarau, directrice de la sécurité publique.

Le filet doit, dans le meilleur des cas, faire couler les bouées si jamais un squale venait à le percuter. Ce qui donnerait le signal d'alerte aux observateurs perchés en haut du poste MNS. Offrant des mailles de 35cm, il doit également laisser passer les petits poissons.

Que les choses soient claires, "il ne s'agit pas comme en Afrique du Sud d'un filet anti-requins" à proprement parler. Les défenseurs du seigneur des mers devraient être rassurés. Emmanuel Séraphin, 13e adjoint, qui a suivi depuis 2011 l'avancement de la crise requin, parle d'un "engagement de la mairie". "Nous sommes dans la continuité de ce qui avait été lancé le 20 décembre 2011", précise-t-il. A l'époque, ce sont les MNS saint-paulois eux-mêmes qui avaient pris l'initiative de confectionner des filets de délimitation qui ont fait leur temps.

La capacité de résistance de ces nouvelles protections sera étudiée de près. Cela n'empêche pas l'adjoint de Saint-Paul d'envisager déjà un "filet de 3e génération". La plage de Roches noires sera munie de ce même dispositif dès vendredi prochain.

Boucan/Roches noires: Un filet anti-requins "expérimental" qui doit faire ses preuves

Mardi 15 Janvier 2013 - 17:34
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 2210 fois




1.Posté par Lionel Tilmont ♝ le 15/01/2013 18:09
"Ce nouveau filet est l'oeuvre d'une société réunionnaise spécialisée dans les travaux sous-marins."
Pourquoi ne pas tout simplement la nommer? Il y a eût un appel d'offre j'imagine?

2.Posté par noe2013 le 15/01/2013 18:16
Ce simple filet à bichiques n'arrêtera jamais un grand blanc venu admirer nos fonds marins à la recherche de chair fraîche bien caramelisée par le soleil ! De l'argent dépensé pour la forme , le prestige ... ou pour se dire "Je l'ai installé s'il vous arrive quelque chose , c'est que vous l'avez cherchée !"

3.Posté par Merci pour nos enfants ! le 15/01/2013 19:27
Et je donne rendez vous aux Roches Noires à tous ces connards, et leurs pseudos considérations écologiste qui ne sont pas d'accord pour que nos enfants se baignent en sécurité pour qu'ils viennent nous le dire en face.

Si vous voulez que nos enfants prennent des risques pour protéger vos saloperies de bouledogues, faudra le faire savoir autrement que derrière votre clavier de merde.

4.Posté par Didier Moulbite le 15/01/2013 19:39
Les deux corps morts sur le dessin des filets c'est Flasquez et Gerard ? :)

5.Posté par Caton2 le 15/01/2013 19:39
Incorrigibles politiques! Ça fait des dizaines d'années que les australiens, les africains du sud, les américains savent faire des filets anti-requins efficaces, qu'on peut acheter au prix du marché.
Non, contre toute logique les politiques veulent du filet réunionnais, du filet péi . Une création de la haute couture locale. Un concept innovant sans étude préalable, qu'on fait fabriquer tout en prévoyant que ça ne marchera pas! Du grand et coûteux délire. Et qui est le génial inventeur de ce filet expérimental? Qui a fabriqué sans appel d'offre?

6.Posté par L''''''''''''''''''''''''''''''''Ardéchoise le 15/01/2013 23:45
Le délire continuera tant qu'il n'y aura pas mort d'homme (autre que surfeur ou body-boarder).
Caton, tu as une fois de plus raison (bien que ta raison ne m'amuse pas forcément, moi la Muse du pays des Bisounours . C'est du grand n'importe quoi et l'on se demande quels sont les protagonistes de tels projets .
Sincèrement, as-tu encore envie de te battre contre tous ces projets à la con ?
Perso, j'en ai marre d'absorber toutes ces doses de conneries innommables...

7.Posté par La Mairie de saint paul fait de la com le 16/01/2013 07:03
M Seraphin vous osez dire être dans la continuité de decembre 2011, donc plus d un an pour acheter ces pseudo filets? Et vous trouvez ca rapide j i magine. j ose esperer que vous avez toutes les autorisations pour mettre un filet de peche dans la reserve, ou vous voulez encore vous faire desavouer? Peut etre est ce la votre tactique finalement.... Pourquoi tirez vous toujours la couverture à vous, faire de la com n est pas resoudre le probleme! Il faut preciser que cela concerne que les baigneurs, je suis sur que vous n avez pas pensé aux surfeurs avec votre filet (trop cher c ca?) bref tout ca va encore une fois prouver que la mairie de saint paul, m seraphin, mme gina hoarau, devraient discuter avec toutes les parties avant de prendre des décisions seule, pour se vanter. Grandissez un peu....

8.Posté par audrey le 16/01/2013 08:15
Noé tu connais toujours tout toi tu aurais fais quoi? maintenant ceux qui disaient que la mairie ne faisait rien ils sont ou ils ne commentent plus? mdr!!!

9.Posté par Jean J le 16/01/2013 09:26
frederic buyle avait déja dit tout sa
Pour ce qui est de la réouverture des plages aux activités de surf et de baignades, il n’y a pas 36 solutions. Il faut évidement les rouvrir.



L’erreur, à mon sens, a été de les fermer….quelle justification vont donner les responsables pour une ouverture maintenant ou dans 1 an!?! Ils n’auront jamais de réponses précises à ce problème requins!



On a ici une situation ubuesque: d’une part le système Français qui par loi demande à toujours trouver un responsable pénal à un événement ou accident et d’autre part un phénomène impliquant des animaux sauvages évoluant dans leur milieu naturel.

C’est tout bonnement surréaliste.



Capturer tous les requins des environs, en dehors de l’impact désastreux sur l’environnement que cela impliquerait, n’aurait qu’un effet limité dans le temps vu qu’ils seraient rapidement remplacés par d’autres individus. Irréalisable donc.



On va sans-doutes alors essayer de trouver des boucs émissaires qui pourraient faire office de fusibles pour se couvrir un temps en priant qu’après cela les accident n’arrivent plus.



Pour moi, il n’y a pas de risque requin à la Réunion, mais un problème humain. On a tendance à oublier que la mer reste un milieu naturel et non sécurisé et les requins, des animaux sauvages.

10.Posté par noe le 16/01/2013 09:59
Post8 Audrey :
Il faut utiliser les vrais filets anti sous-marins utilisés en 39-45 pour protéger les ports ... ces filets ressemblent à ceux mis sur les falaises de la Corniche (filet à grosses mailles 10 cm de diamètre) inoxydables et solides , résistants aux assauts de plusieurs "grands blancs" de plus de 8m ...Là nous serons bien protégés ...mais aujourd'hui , ces filets , sorte de moustiquaires juste bons à être emportés lors d'une grosse vague ...ne servent à rien ....dépenses inutiles de l'argent publique comme pour les "vigies-requins" armés de bâtons !!!!! du n'importe quoi !

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales