Faits-divers

Boucan-Canot: Un jeune homme entre la vie et la mort après une agression


Boucan-Canot: Un jeune homme entre la vie et la mort après une agression
Un jeune homme majeur se retrouve entre la vie et la mort après avoir subi une agression violente dans la nuit du mercredi 29 juin au jeudi 30 juin.

Les faits se sont déroulés à Boucan-Canot. L'homme a été retrouvé sur la voie publique jeudi matin, gravement blessé à la tête. Il a été transporté vers l'hôpital de Saint-Pierre.

La gendarmerie a ouvert une enquête et évoque une agression. La mère du jeune Saint-Gillois a été entendue par les forces de l'ordre.

Pour le moment, les circonstances qui entourent cette agression sont floues et la gendarmerie est à la recherche de témoins.

Toute personne ayant des informations est priée de se rapprocher de la gendarmerie de Saint-Gilles.
Dimanche 3 Juillet 2016 - 16:58
Laurence Gilibert
Lu 22510 fois




1.Posté par eon le 03/07/2016 17:28
Règlement de compte ou simple agression ?
L'enquête nous dira ce qu'il en est d'ici peu !
Faisons confiance à nos enquêteurs !

2.Posté par Lala le 03/07/2016 17:49 (depuis mobile)
Le jeune homme en question est un amis à moi qui a à peine 18 ans, le jeune homme n'est pas du genre à chercher les problèmes et c'est à peine si il sort de chez lui. Malheureusement des gens on profiter qu'il étais seul est alcoolisé pfff décevant

3.Posté par jean claude payet le 03/07/2016 18:18
bienvenu dans le 974 gars

4.Posté par Martial le 03/07/2016 19:59
Espérons avant tout que ce jeune homme soit sur pied. Les enquêteurs font leur travail et pas toujours facile quand il n'y a aucun témoin. Néanmoins faites leur confiance. je suggère à Lala de se présenter à la gendarmerie afin d'aider les enquêteurs sur le profil du jeune homme. (je sais de quoi je parle) Ceratins détails font progresser l'enquête. Hélas, c'est peut être un déséquilibré, l'absorbtion d'alcool ou les produits toxiques, racket, ect.... qui ont mené l'auteur à un tel acte. Je souhaite à la famille un prompt rétablissement àleur enfant, et le bonjour à tous au caillou et Saint Gilles où j'ai séjourné 2 fois. La vie est plus belle sans violence, ce que j'ai apprécié la bas. Martial.

5.Posté par Didier NAZE le 03/07/2016 21:54
A post 3......bienvenu.....aussi peut ètre dans le 976......gars !......

6.Posté par jean jouhis le 03/07/2016 22:25
posrt 2 lala lalala
developpe un peu
tu ns interesses
tinkiet on repetera pas

7.Posté par @ poste 5 et 3 le 03/07/2016 22:26
Bienvenu sur la planete Terre bande de comiques partout sur la planete il y a de la violence gratuite ...

8.Posté par Zarin le 04/07/2016 09:02
A BOUCAN CANOT (FREDDY RANARISON)

Les temps ont bien changé !...

9.Posté par afflijean-jouhis le 04/07/2016 09:02
Ton post est atterrant, tu te prépares un karma bien moisi. pauvre type, on plaint (modération).

10.Posté par thierry le 04/07/2016 10:52
Il y a une banalisation de la violence, la justice est trop complaisante avec les individus qui commettent des agressions gratuites, notre système protège plus les crapules que les victimes, et on nous dit sans avoir honte de le répéter que l'on est dans un "état de droit".

11.Posté par Messyé lo maire, tire l''''arriage là siouplait ! le 04/07/2016 14:52
Remplacez le chiffre 4 par 6 et vous aurez tous les éléments nocifs nécessaires à la confection du dangereux puzzle, principal vecteur de la délinquance juvénile ; elle monte, monte... et est en train de saccager les bases fondamentales de notre soit-disant mixité sociale.
Les trompettes de la délinquance fleurissent dangereusement du côté du Tampon 17ème km.

12.Posté par Bernard de la Creuse le 04/07/2016 16:10
Un troupeau moucates depuis longtemps à la Réunion . La faute à qui ? jusges, avocats, politique qui trouvent toujours des excuses pour relache a zot. Le jour va agresse zot famille, e,fants, parents zot va regrette zot politique de laisser faire. continuez belle admistration !!

13.Posté par Martial le 04/07/2016 16:45
En effet, la vilence est un peu de partout élas. Les magistrats ont certinement plus à craindre des bandits que des victimes. A méditer!

14.Posté par Jose le 04/07/2016 19:49
Si on arrêtait de donner de l'argent aux parasites pour pondre, il y aurais moins de délinquance, moins de chômeurs, moins d'agressions.
Seulement, nos politiques aiment les têtes vides, facilement manipulables.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales