Société

Boucan Canot: "Il serait irresponsable d'autoriser la baignade avec les filets en l'état"


Les filets ne sont toujours pas opérationnels à Boucan Canot et la baignade et les activités nautiques restent interdites jusqu’à nouvel ordre a annoncé la mairie de Saint-Paul ce vendredi.
 
"Nous ne voulons pas mettre en danger les usagers"
 
"Prendre une telle décision (de réouverture, ndlr) aurait été irresponsable. Nous ne voulons pas mettre en danger les usagers", précise Patrick Florès, conseiller municipal en charge du dossier requins.
 
Pour rappel, suite à la dernière attaque du 27 août, une phase d’enquête réglementaire avait été amorcée.
 
L’entreprise missionnée par la ville pour l’entretien des filets, Seanergy, n’a pu procéder aux travaux d’usage et au renforcement du dispositif  avant le 10 septembre. Il a alors été constaté que le dispositif était déchiré au niveau de l’hôtel Saint-Alexis. Les dégâts s’étaient aggravés sur les filets depuis l’attaque, des câbles ayant cédé à plusieurs endroits.
 
Des travaux nécessaires sur les filets
 
Le 8 octobre, premier jour des vacances et après pas moins de 19 plongées, Seanergy annonce la fin des travaux et laisse la main à la cellule d’inspection des filets et de surveillance des activités nautiques (Cisan) relevant de la municipalité et composée de 16 plongeurs. À ce moment, la rumeur de réouverture du site au public circule.
 
Mais suite à une inspection poussée, le Cisan fait part de ses réserves concernant la piscine de Boucan Canot et du Saint-Alexis. Pour l’équipe, des travaux supplémentaires sont nécessaires.
 
"On ne peut pas admettre de l'approximation sur la tenue de ces filets" ajoute Jean-Louis Nativel, le Directeur Général des Services.

Par mesure de précaution, la mairie préfère donc pour le moment maintenir l'interdiction. Les plongeurs ne pouvant pas intervenir avant mardi prochain à cause de l’épisode de houle en cours, il ne sera possible d’établir un rétro-planning qu’à ce moment.
 
"Ce n’est évident ni pour les commerçants qui doivent faire face à une plage parfois déserte, ni pour les usagers de la mer, frustrés de ne pas pouvoir entrer dans l’eau, surtout en période de vacances scolaires. Mais prendre la décision d’ouvrir l’espace aux usagers est irresponsable. Nous ne voulons pas alléger le dispositif" explique Patrick Florès.

Des moyens supplémentaires

La mairie annonce d’ores et déjà que lorsque la réouverture du site sera décidée, des mesures complémentaires seront mises en place au fur et à mesure. Un drone sera ainsi mis à disposition pendant une quinzaine de jours afin de mesurer l’efficacité de cet appui technologique. La cellule de surveillance doublera ses sorties de vérification des filets au cours de la journée. Actuellement, la vérification des filets ne s’opère que le matin. Une deuxième ronde, dans l’après-midi, sera effectuée pour s’assurer que les filets ne se sont pas dégradés ou déchirés. L’effectif du personnel d’observation et d’alerte sera également renforcé. Enfin, une caméra permettant de vérifier les conditions de mer sera installée.

"Il y a des intérêts trop importants en jeu pour avoir une politique comptable. La commune a le budget nécessaire" conclut Jean-Louis Nativel. L'enveloppe dédiée au contrat d'entretien s'élève à 600.000 euros, dont 300.000 euros de subventions accordées par la Région.
 

Vendredi 14 Octobre 2016 - 14:21
Laurence Gilibert
Lu 7196 fois




1.Posté par Couillonisse le 14/10/2016 15:15
On y est !!! La mairie se rend compte de la fortune que va coûter ce filet d'agrément pour surfeurs, juste pour quelques petites réparations :) nono,doit trop enrager de pas pouvoir aller se baigner devant les minettes pendant les vacances :)

2.Posté par GIRONDIN le 14/10/2016 15:26
Le pôle désespoir disait le 8 décembre

Une sécurisation des activités nautiques 320 jours par an

"Ce type de filet n'existe nulle part ailleurs dans le monde, assure l'élu de Saint-Paul. Dans d'autres endroits, ils sont placés en quinconce, pas en continuité, ou bien ils ne vont pas en bas ou en haut. Souvent, il y a des dommages collatéraux : des poissons ou des tortues pris dans les mailles. Avec les larges mailles de ce filet, ce n'est pas possible. On peut même dire qu'il permet de protéger la faune des requins bouledogues par exemple."

Le problème de l'ancien filet : s'il cassait, il n'y avait aucun matériau sur place pour le réparer. "Il fallait attendre un mois et demi deux mois pour recevoir les matériaux de métropole", ajoute Patrick Florès. Le nouveau cahier des charges garantie une sécurisation des activités nautiques (baignades mais aussi surf, kayak, plongée...) 320 jours par an jusqu'à une houle de 4 mètres de hauteur avec 30% du matériel sur place (chaînes, flotteurs, filets...). L'entretien du filet sera également beaucoup moins coûteux pour la commune que le précédent qu'il fallait retirer à chaque fois que la houle dépassait 1m50 pour un coût de 8000 euros. Avec le nouveau filet, tout dégât constaté en dessous de quatre mètre de houle sera pris en charge par la société.

"Il va falloir être réactif et innovant, souligne Patrick Florès. Le but c'est que bientôt on puisse compter les jours où on n'a pas pu aller dans l'eau pour réaliser des activités nautiques et pas l'inverse.imaz

Bravo les gars ! La modestie devant la nature

MiLikE pat

3.Posté par noé de la plaine des palmistes le 14/10/2016 15:26
Flores attend l'installation de panneaux lumineux pour les baigneurs du coucher de soleil qui iraient au tribunal. il a peur de prendre coquement pour son filet qui laisse passer les requins par le dessus quand la houle depasse et incite au surf de nuit.

4.Posté par GIRONDIN le 14/10/2016 15:31
Juste un détail
........ Le dispositif, prévu pour résister à des vagues de 4 mètres et opérationnel 330 jours par an, coûtera 3,8 millions d’euros à la commune, au conseil régioanl et à l’Europe. La maintenance des filets est pour sa part chiffrée à 600 000 euros annuels. De quoi rassurer les baigneurs, mais surtout donner de l’espoir aux usagers de la mer.

"C’est le résultat d’un gros combat d’un an. Joseph Sinimalé est venu pour chercher pour ça. [...] En moins d’un an, on a réussi à faire ce que d’autres n’ont pas pu réaliser depuis le début des attaques", a commenté Patrick Florès, adjoint à la mairie de Saint-Paul, au micro de RTL Réunion. "" Orange re

5.Posté par Gromale le 14/10/2016 15:44
Vive Florès, vive Sinimalé !! Allé wé, ils avaient dit que le "problème" requins allait être vite réglé :)

6.Posté par SITARANE le 14/10/2016 16:10
Bientôt l'hiver en métropole, ils pourront aller surfer.......

7.Posté par Hugues le 14/10/2016 16:46
Le cahier des charges de la mairie ? Alors là, permettez-moi de rire.

Alors qu'une houle était attendue pour les jours à venir et, qu'il n'y a pas de houle du tout, et , même pas à venir dans les prochains jours, la mairie de St-Paul s'est placé au plus haut niveau du carnaval du grotesque et de la supercherie.

Les comptes de la mairie sont au plus bas et n'assument pas les factures qui lui "seraient" présentées quant à un relevage de filet.


La mairie de St-Paul est à la limite d'être en faillite. Y'a plus sous, sauf, dans nos poches et à ce sujet, je suggère aux habitants de St-Paul qui doivent payer leurs TAXES largement sucrées et qui viennent de tomber, de payer en trois fois. et ce, sans frais supplémentaires. C'est un droit pour n'importe quel imposable.
Et là, vous allez voir comment les comptes de monsieur le maire vont s'effondrer.
Je ne dis pas qu'il fasse couler notre belle municipalité, mais remettre le maire à ses obligations et à ses promesses.


Les MNS ne comprennent pas eux même pourquoi les filets ne sont pas relevés. lorsqu'on leur en parle, ils revelent en effet un ordre municipal mais sont à même de juger que, les plages et les filets sont tout à fait acceptables pour la baignade.

Mr Dupuy, avec vos analyses et votre introspection qui tirent bien dans le centre de la cible, allez faire un tour sur la plage, posez des questions et vous verrez que personne, je dis bien personne ne comprend pourquoi ces fiefs n'ont toujours pas été relevés.

Sinon, bonne vacances à tous.

Sinon, dans les hauts de St-Paul au Guillaume, c'est sympa, il n'y a pas de filet pour aller plus haut.

8.Posté par encore raté... la greffe de cerveau chez couillotruc le 14/10/2016 17:26
Zut encore raté...le greffon de neurones (2, deux) a encore été rejeté par couillomouise.

Et ce ne seraient pas deux neurones d'agrément mais bien 2 (deux) neurones de (dys)fonctionnement.

Fallait pas le trépaner à la naissance...

A la grande loterie de la vie, ce couillozboub s'est carrément fait enfler, voler, truander. Il n'a rien eu à part de l'eau croupie, usée, dans le cerveau. C'est même plus de l'hydrocéphalie, c'est la fosse septique cérébrale. D'où le rejet de la greffe.

Le mec quand il se mouche ça sent comme les égouts après un cyclone :-)

9.Posté par kld le 14/10/2016 17:54
ha , la natiiiiiiire .

bon , protection , oui aux filets , oui à la pêche , non aux drums , (je sais je me répète ....ben ) et responsabilité devant mère nature. "à la peche aux moules , moules .............."..hi,hi , slurp . ho ? ! .

stop aux rejets dégueulasses en mer , : tous coupable , ("no one is innocent !!!!) aussi ................ c'est pas gagné .

10.Posté par DOGOUNET le 14/10/2016 18:16
KOUYENOR Seanergy et KOUYENPLOMB, conseiller municipal "lapamoinloter", sont dans un bateau. KOUYENOR plonge et ramasse le magot. Que reste t'il ? de quoi faire "flores" sur le dos des KON-tribuables et des commerçants. La honte oté ! Plus sérieusement, qu'attends la commune pour porter plainte contre l'entreprise, soumise rappelons le à une obligation de résultat ?

11.Posté par Feelgood le 14/10/2016 18:38
TELLEMENT FACILE DE TIRER SUR L'AMBULANCE!!!
QUE FONT CEUX QUI CRITIQUENT? Où ETES VOUS LORS DES RÉUNIONS DE TRAVAIL? TROP OCCUPÉS A VOMIR VOTRE FIEL ET MEUGLER SUR LES FORUMS?

12.Posté par franck fauvel le 14/10/2016 18:51
zoreil saint-gilles y dirige sini comme un toutou !!

13.Posté par Jojo le 14/10/2016 18:52
Pas de filet = Pas de baigneurs = Pas de clients pour les commerces = Pas d'argent pour les commerçants = Pas d'emploi.

Les gens qui pensent que les filets ne servent qu'au surfeurs sont ignares, et sans doutes abonnés à la CAF :)

14.Posté par Grangaga le 14/10/2016 19:01 (depuis mobile)
Maill'' pa!!!!!!
Pars''ké, "nana ke Maill'', ki maill'' "
A nou cé...mouill'' pa!!!!! (Sinpolité)
Pars''ké, " lo Mèrr'' Sin Pol'' sol''man y mouill'' "
Z''ès''plikacyion... Kan lo ki y moudd'' pwav''...

15.Posté par SITARANE le 14/10/2016 19:33
Si cela continue, JOJO ira aussi à la CAF...........

16.Posté par kld le 14/10/2016 19:37
bé oui feel good .......... excuse mon pardon pour "l'ambulance" .....haha , hihi . ha feel good , la caricature de cette" triste crise requin" .ben allons discutez ek les "décideurs" .ben !!!! vive les scientifiques , vive la réserveux marines .hein feelgood , mais que font les "autorités " espécialistes" ;


texcite pas feel good , pas besoin de "majuscules " en gras ..................y fé ri !

ben , ou etes vous lors des "r"unions de travail" de nos espécialistes , reconnus au niveau internationaleux ....................... les surfeurs du monde entier du brésil à l'australie vous regardent .la RUN , un pas en plus vers la "circoncision" du risque requin .tous les grands de ce monde attendent les dé cisions des "r"uinions de travails " de la run .....pit etes que c'est vrai , je ne suis pas "espécialistes " .étoonez nous ......... le "monde" regarde mulquin , flores et feel good et l'ote auteur de la crise re.quin, , sans compter not espsy , qui fait ce qu'il peut ........... vous savez , l'intervenant poignant "réaliste" , si, si , je ne me moque pas , en toute sincérité , qui est intervenu dans not "collectivité" sur l'arast et autres "troubles endémiques" ............... bravo à lui , vraiment ! ................ merci à "eux" .

17.Posté par Flores fait dans son froc le 14/10/2016 20:23
la mer est calme
les filets sont reparés
la plage est interdite en vacances scolaires alors que les bouledogues sont parti au pays de la ciguatera jusqu'au 15 mai.

alors pourquoi flores fait dans son froc?
reponse: parce qu'il a compris que son filet qui coute des millions d'euros attire les surfeurs au coucher du soleil et qu'il sera responsable en cas d'une deuxieme attaque.

hihihih, il reste plus qu'a organiser un festival de zumba sur la plage et une compe de skate board sur le parking pour divertir la galerie

18.Posté par encore raté... la greffe de cerveau chez Kanal La Diarhée, Sitartane, gigrondin... le 14/10/2016 20:36
Patrick Florès a au moins des COUILLES, est travailleur et a quitté son spot de Nelle Calédonie seulement pour essayer de sauver le nautisme à la Réunion. Rien que pour ça il a tout le respect d'un sacré paquet de gens, pas ceux qui vomissent derièire leurs claviers, non des vrais gens, avec un cerveau, un cœur et des... des couilles.

Prenons-en de la graine... les kozeurs la taye !


et du gras ! car votre connerie est foutrement grasse.u[

19.Posté par couillonisse lé gaté le 14/10/2016 20:45
alors comme ça tu te plains que c'est trop cher ?
mais mon pôvre c'est à cause de toi et de tes con-génères adorateurs du requin qu'on en est là !
t'as pas compris ça encore ?
la pêche commerciale autorisée comme avant suffirait pour ZERO € à régler le problème, mais des illuminés comme toi ont décidé que les requins bouledoques et tigres étaient les nouveaux dieux à adorer et qu'ils valaient plus qu'un être humain ...
alors ne vient pas pleurer après ( mais pour ça il faut un minimum d'honnèteté intellectuelle, hors tu ne possèdes ni l'honnèteté ni les capacités intellectuelles ... triste, n'est-ce pas ? )

20.Posté par filet passoire le 14/10/2016 22:25
19.Posté par couillonisse lé gaté

ah ah ah! voila la peche commerciale pour expliquer que le filet est devenu inefficace mais qu'ils ne le savaient pas avant de depenser les millions d'euros. Effectivement ca risque d'etre compliqué s'il faut expliquer ca devant un juge.

21.Posté par Hugues le 14/10/2016 23:03
Et, pendant ce temps là, les requins se déchirent entre-eux.
Ça fait un beau boucan hors de l'eau.
Qui vient se baigner dans la réalité ?

22.Posté par Kanal Morandini lé la le 14/10/2016 23:13
Les Morandini péi dans leurs œuvres : kanal la daesh, couillonice de nice, Gigot Girondin et autres rataillons. Leur modèle animal absolu, c'est la hyène, et dans les médias ils se rêvent en chroniqueurs morandiniens de la crise requins... alors ils laissent leur cloaque déborder. Le genre aussi à mettre un petit coup de pied par derrière sur le gars tombé à terre et à vite courir se réfugier près du gros costaud, non sans avoir laissé une trace de frein dans le calebutte au passage. eh les gars, on sait où ils étaient vos pépés en 42 : collabos c'est plus qu'une vocation, et ça peut être très protéiforme puisqu'à la faveur des drames de la crise requins on a pu distinguer aisément quelques traits topiques de cet atavisme.

C'était la Réunion ou l'argentine, et malheureusement pour nous, vos pépés ont mal choisi

Bien à votre caniveau

23.Posté par kld le 14/10/2016 23:33
"sauver le nautisme " rien que ça post 18???????????? , ca y est le surf , c'est devenu le "nautisme" ............assez fé ri do moune !!!!!!!!!!!!!!!!!!

les marins se marrent .surf , nautisme, "gens de la mer' .ben .snsm partout , , vive les bénévoles de la mer ...............

vivement le large face à tant de conneries qui surfent sur la 7ème vague !!!!

24.Posté par Noèla Morisot le 14/10/2016 23:49
Je suis d'accord avec ceux qui affirment que la pêche résoudrait bien le problème pour zéro denier. Et je ne comprend pas l'adoration pour cette surpopulation de requins , simples poissons dangereux pour l'homme et qui ruinent l'économie touristique de notre Ile

25.Posté par Grangaga le 15/10/2016 02:57
Post 12......kissa lé pri dan la koll' patatt'.........
La pwin in dik'ton y di......" A fors' frékantt' lo syin, ou atrapp' lo piss' "........
Mi koné pa kissa y lé lo...toutou, ènn' é l'ott' dan l'is'twarr'.......Mé lo zorèy' li......ke nou kréol', nou la mètt' dan noutt' tètt' ke lé swa-dizan pli intélizan ke nou.......
An vérité, kan ou gard' zordi....là, dann' satt' y ès'pass'....la vérité y pran lo déssi, si lo.....viss'....Bal'kon.....brèff'.........

" Dès'tin komin "....satt' la mèm' y sortt' an Nelle Calédonie, y di a mwin li koné pa kossa y vé dirr'.....rèss' pa là!!!!!!!! Lèss' pa outt' z'anfan ici......oté!!!! Alé an Afrik' di Sidd'........èk' outt' bann' swivèrr'.....

Kouk' Sini y koné du viv' ansanm'....mé zot' Zorèy'...si zot' nana l'intansyion arètt' là.....mazinn' ke zot' lé pa tou sèl', é fé atancyion anfèrm' a zot'......an déor' la popilacyion Réyonèz' èk' in Mèrr' lé pa là po....l'éter'nité.......

26.Posté par truc le 15/10/2016 06:49
tout cet argent qui part pour RIEN et on ne parle pas des salaires des employés CISAN payés 2000 euros par mois à ne RIEN faire depuis des mois c'est un scandale de plus à la mairie de St Paul

27.Posté par du sang sur les mains le 15/10/2016 07:16
beaucoup de surfeurs disent qu'ils surfaient jusqu'a 11 heures du soir " grace au filet" les jours qui precedaient la derniere attaque. Ce filet est devenu un vrai dispositif de concentration de connerie. il va falloir installer un eclairage comme dans les nuits blanches de courchevel et construire une digue en roche massive pour eviter les proces.

pas de bras, pas de chocolat

28.Posté par GIRONDIN le 15/10/2016 08:23
Il y a le blabla, le point Godwin (caractéristiques du haineux qui n'a rien à écrire mais qui se sent vexé, pour faire simple quand c'est rouge c'est interdit...... 😁 ) ET le FACTUEL.

Le FACTUEL :

"la maintenance est un coût lourd à supporter pour la commune. Sur 4 ans, il s’élève à 2 millions d’euros. Pour assurer la sécurité, une cellule d’inspection des filets et de surveillance des activités nautiques (Cisan) a été créée. 11 MNS agents communaux et 3 scaphandriers sont en charge de ces actions, précise-t-il. " zinfo 2/2016

29.Posté par la Cata le 15/10/2016 08:35
parlons un peu de ces honnêtes gens que sini égorge avec ses 9% d'impôten plus et non pas de ce fonctionnaire qui se grâte le Ku à rien B...r ! Honte à ces branleurs de cocotiers payés à RAB : dégage !!!

30.Posté par la Cata le 15/10/2016 08:36
Adolphe était aussi pour l'épuration !!!!

31.Posté par morandini sauve le nautisme à st gilles le 15/10/2016 09:27
il faut prevoir un hamam quand on va installer le filet à 3 basses. un filet eko en saucisses

32.Posté par Couillonisse le 15/10/2016 09:46
De toutes façons, il sert à quoi ce filet ?? Qu'il y en est un ou pas, les surfeurs continueront à surfer et à se jeter allègrement dans les gueules des requins .... La preuve en est faite tous les jours sur TOUS les spots non sécurisés de l'île !!! Ils pleurnichent pour leur camarades disparus, pour des sites sécurisés, pour que la pêche ancestrale soit autorisée .... Mais réfléchissent-ils une seule minute aux risques qu'ils prennent ??? Le post 19 parlait d'honnêteté intellectuelle : si tu en en avais le quart que celui d'une huître tu ferais le triste constat que toutes les attaques se sont produites dans des endroits interdits par la même catégorie de personnes (a 90%) : j'ai nommé le surfeur réunionnais !!! À la grande loterie de la distribution de l'intelligence et de l'honnêteté ils ont été oubliés.... Demande au dernier gamin amputé s'il est fier de son intelligence ???

33.Posté par Roro 61 le 15/10/2016 12:51
Il y a quelque chose qui ne tourne pas rond dans mon ile natale, d'un côté il y a un article sur les déversements qui ruissellent dans la mer et de l'autre un filet qui se déchire . Depuis des années tout le monde constatent ce jus putréfié qui va droit dans la mer : personne ne se bouge les fesses et on crie au loup après les requins . Avec un peu de logique on commence d'abord par faire cesser que ce jus arrive à la mer juste à coté d'une station balnéaire , sinon pourquoi ne pas faire pire et jeter tous les déchets de l'ile en mer pendant qu'on y est . Certains internautes se traitent de nom d'oiseaux et ne parlent même pas de ce problème : résultat dans un avenir proche vous ne pourrez plus tremper vos fesses sales dans la mer si vous continuez à vous insulter les yeux fermés ..

34.Posté par pascal le 15/10/2016 13:20
Maintenant que l'on a vendu et dépensé L'argent de la médiathèque, il reste le grand parking situé juste devant à vendre. Le front de mer historique en face du marché forain lui est déjà vendu à des promoteurs.

les associations religieuses multicolores des divers recoins de Saint-Paul demandent toujours plus de subventions pour soutenir les élus en place.

C'était déjà fait couillonner une fois le pire c'est que l'on a oublié et que l'histoire recommence.

35.Posté par polo974 le 15/10/2016 17:56
""" "Il y a des intérêts trop importants en jeu pour avoir une politique comptable. La commune a le budget nécessaire" conclut Jean-Louis Nativel. """

et ces "intérêts trop importants" ne peuvent pas un peu payer ? ? ?

36.Posté par couillonisse lé gaté le 15/10/2016 19:16
les endroits interdits par tes con-génères, macouille !
parce que dans ton histoire tu oublies toutes les attaques AVANT l'interdiction, tu oublies aussi que cette interdiction est UNIQUE et RECENTE et que durant des décennies les usagers de la mer ont pratiqué leur passion librement sans AUCUNE interdiction.
Mais ça c'était avant que ce cartel de plongistes scientifrics vérouillent l'océan pour assouvir leur passion morbide pour les requins mangeurs d'hommes ...
Tu oublies tout ce qui t'emmerde, c'est pratique, et pour dire vrai, je m'en tape.
Par contre, là où tu me dégoutes profondément, c'est lorsque tu accables les victimes : 0 empathie, 0 amour, 0 ouverture d'esprit, rien que du 100 % POURRI dans ce qui doit te servir de cœur et de cerveau.
Allez, basta, j'ai perdu assez de temps avec une vermine comme toi.

37.Posté par POUR TOUTES LES GOYAVES DE CE FORUM ... le 15/10/2016 20:39
...et COUILLONISSE en tête :
avant toutes ces histoires d'interdiction de se baigner, les réunionnais ont profité de l'océan sans retenue et depuis une quarantaine d'années, les surfeurs ont progressivement constitué le gros du peloton.
Durant ces fameuses 40 années il y a eu environ 1 attaque par an en moyenne (sur toute l'ile). Pour ceux qui VIVENT ICI et qui se souviennent : avez-vous entendu quiconque se plaindre à l'époque des attaques de requin ?
QUI se souvient du temps où des plages comme Boucan n'étaient surveillées que le mercredi, le we et les vacances scolaires ?
QUI se souvient des surfeurs qui ont sauvé la vie de nombreux nageurs pris dans le courant à Boucan les jours non surveillés ?
Aujourd'hui la mode est au surfeur- bashing : c'est LUI le responsable puisqu'il surfe en zone interdite !
Toutes ces goyaves nouvellement arrivées (assistées par une frange raciste et indépendantiste de la population réunionnaise qui voient là un moyen de se débarrasser des zoreils - oui je sais c'est stupide, mais que voulez-vous ...) veulent protéger des requins dangereux et veulent nous faire croire que le problème est la transgression d'un interdit !!!
Mais l'interdit est arrivé APRES la "crise requin", il ne sert que de parapluie administratif.
Avec un minimum d'intelligence et de volonté, il est très facile de vérifier tout ça, mais "il n'est pire sourd que celui qui ne veut pas entendre" ...
Lisez le livre de JF Nativel : Requins à la Réunion, Une tragédie moderne.
Cette crise est un scandale énorme et si vous avez un peu d'intelligence, n'écoutez pas ces charognards des forums qui désinforment à tout va , faites-vous votre PROPRE OPINION avec de vraies infos !
Rénioné ! rouv zot zié !

38.Posté par Couillonisse le 15/10/2016 22:51
Et voilà que les neuneus nous servent leur sempiternel : avant on pouvait faire se qu'on voulait et c'était vachement mieux .... on dirait des gamins privés de dessert par leurs parents ... @ 36 , n'inverse pas les rôles en essayant de dissoudre la responsabilité de tes très cons-generes.... Refait le compte des morts depuis que l'interdiction est en place et combien de vies auraient été sauvées par un simple respect des interdictions ... Je n'ai pas à accabler les victimes elles le font très bien toutes seules : la preuve pour la dernière attaque du gamin qui a voulu se la jouer "je me fous de ce que les MNS affichent" ... si tu avais un tant soi peu de cœur et de cerveau tu te battrais tous les jours pour que tes amis arrêtent de mettre leur vie en danger ... mais le problème c'est qu'en fait vous vous en foutez en vous cachant derrière votre passion suicidaire ... venez pas vous plaindre après ... travaillez sur vos comportements de chiottes au lieu de tuer des anmaux et de faire payer des millions aux contribuables qui n'en ont rien à faire de votre passion égoïste ...quant à lire le livre de celui qui profite de la crise requin pour en retirer de l'argent , je préfère laisser ça aux spécistes et aller me balader dans la montagne pour profiter de la nature sans vouloir tuer tous les animaux qui la peuple !!!

39.Posté par li le 16/10/2016 07:49
"avant toutes ces histoires d'interdiction de se baigner, les réunionnais ont profité de l'océan sans retenue et depuis une quarantaine d'années, les surfeurs ont progressivement constitué le gros du peloton."

J m étouffe.
Les réunionnais ...sans retenue ?
Assé di partou!

40.Posté par les morandini du surf le 16/10/2016 08:14
Lisez le livre de JF Nativel : Requins à la Réunion, Une tragédie moderne.
(...) de vraies infos !



ahahah!! ca c'est sur que ca doit être un tissus de "vraies infos" puisque c'est ecrit dans un livre. et plus d'abonnés à sa chaine youtube que natoo et enjoyphoenix?

41.Posté par haut niveau le 16/10/2016 19:52
j'adore les neuneus qui critiquent un livre sans l'avoir lu !
il y avait pas assez d'images ?

42.Posté par neuneu le 17/10/2016 12:57
Dans le rapport définitif des observations charc, il y a des diagrammes, des tableaux, des cartes qui rendent la lecture facile et permettent surtout de comprendre les discussions, leurs limites. tout le contraire cde citations tronquées et d'affirmations psalmodiées qui ne seront jamais des verités.

43.Posté par AH ! AH ! AH ! le 17/10/2016 18:55
Et il a donné quoi, le rapport Charc avec tous ses diagrammes, tableaux et cartes et son si joli nom ?
Une publication retentissante qui a émerveillé le monde entier et qui m'aurait échappé ???
Des découvertes UTILISABLES pour réduire le risque ?

800 000 € pour ...quoi, au fait ?

Il y en a qui n'ont pas honte !...

44.Posté par hi hi hi ... le 17/10/2016 22:07
le rapport charc a demonté les theories farfelues des pleureuses non pas par simple affirmation mais par demonstration. Certains decouvertes comme la circulation des bouledogues (invalidant la legende urbaine des bouledogue sedentaires) grace aux analyse genétique ont fait l'objet de publications scientifiques.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales