Culture

Bonne fête de la musique

C'est au rythme des musiques ultramarines que la journée d'aujourd'hui, premier jour de l'été en métropole, vibrera. Année des Outremers oblige, de nombreux artistes ultra-marins ont été invités à célébrer les festivités un peu partout dans l'hexagone.


Bonne fête de la musique
Les gwokas guadeloupéens, les biguines martiniquaises, les maloyas réunionnais, les tamures polynésiens et toutes les musiques traditionnelles mais aussi actuelles seront particulièrement mis en lumière à l’occasion du 21 juin, fête de la musique.

Pour cette 30ème édition de la Fête de la Musique et dans le cadre de "2011 Année des Outre-mer", une attention particulière sera portée à la richesse et à la diversité des cultures musicales ultramarines, en France métropolitaine et même à l'étranger annonce le ministère de l'Outre-mer.

De nombreux concerts sont proposés aujourd'hui, en particulier à Paris, au kiosque du jardin du Luxembourg (Sénat) où se produira Davy Sicard par exemple, ou encore à l’Hôtel de Matignon et dans les jardins du Palais Royal.

En Outre-mer, retenons ceux qui laissent la part la plus large à leurs musiques traditionnelles, comme c’est le cas au Tampon, où la Rue Hubert Delisle accueillera 6 scènes dédiées au maloya et au séga ; à Nouméa (Nouvelle Calédonie), où le Kiosque à Musique et l’Echiquier Géant s’ouvrira aux productions locales ; à la Baie-Mahaut (Guadeloupe), où se relaieront les têtes d’affiche guyanaises Prince Koloni et Little Guerrier ; à Fort de France (Martinique) où la Bibliothèque Schoelcher vibrera aux rythmes des percussions traditionnelles et à Saint Laurent du Maroni (Guyane) qui se dédie aux 15 langues différentes que compte le département.

La province n'est pas oubliée

En dehors de Paris, les Réunionnais installés à Bordeaux pourront écouter le séga de Vakoas. A Bayonne, c'est avec l’association Les Mascareignes (La Réunion et Mayotte) que les créoles parleront de leur île avec une pointe de nostalgie.

Le Sénat accueille différents groupes ultramarins sous le kiosque du Jardin du Luxembourg (Paris 6e) dont Sully et Les Chamanes à 17h30. Un bal créole aux sons du sega et du maloya attendent les Réunionnais installés dans la capitale.

A Orléans, Zoréol proposera un maloya du plus pur style réunionnais. Enfin, Toulouse n'est pas en reste avec le set Créol Alon Mèt Ensamb de Dj K-Yam.

Toute la programmation ultramarine de la fête de la musique en métropole et à l'étranger :

fete_de_la_musique_annee_des_outremer.pdf Fete-de-la-musique-annee-des-outremer.pdf  (579.58 Ko)

Mardi 21 Juin 2011 - 07:26
Lu 2006 fois



Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales