Blog de Pierrot
Le roi Abdallah décédé cette semaine, laisse un bilan plus que contrasté
Le roi Abdallah décédé cette semaine, laisse un bilan plus que contrasté
Le président François Hollande se trouve actuellement en Arabie Saoudite pour présenter les condoléances de la France après la mort du roi Abdallah à son successeur désigné, le prince Salmane.

Cette page qui se tourne peut être l'occasion de dresser un bilan de la situation de ce pays, allié de l'occident mais qui est également réputé pour être l'un des principaux soutiens financiers des différents mouvements terroristes sunnites dans le monde, alors même que le prince Salmane a annoncé hier qu'il entendait agir pour maintenir son pays, "avec la force de Dieu, sur le chemin droit que cet Etat a suivi depuis sa création par le roi Abdel Aziz ben Saoud et ses fils après lui".

Parmi les dernières actions notables de l'Arabie Saoudite, on peut retenir sa décision en 2014 d'ouvrir les vannes de ses puits de pétrole, dont elle détient les plus grandes réserves mondiales, pour inonder le marché. Immédiatement, le prix du baril a dégringolé, voyant son cours divisé par deux en quelques mois. L'Arabie Saoudite ne l'a pas fait pour les beaux yeux de l'Occident. Il s'agissait pour elle avant tout de se débarrasser de la concurrence du gaz de schiste américain, dont l'exploitation est très onéreuse. Résultat : de nombreuses exploitations américaines et canadiennes ont déjà fermé, assurant à Ryad la pérennité de son hégémonie sur le pétrole mondial. Mais cette chute des prix du pétrole a également l'avantage de nuire à deux autres pays : l'Iran, ennemi intime de l'Arabie saoudite car principal pilier du chiisme, et la Russie, premier soutien de l'autre ennemi intime, la Syrie.

Mais ce rôle d'allié de l'Occident que l'on attribue volontiers à l'Arabie Saoudite ne doit pas faire oublier que ce royaume est également connu pour être l'un des principaux soutiens financiers du terrorisme dans le monde. La secrétaire d'État américaine Hillary Clinton avait elle-même dressé ce constat dans un câble diplomatique secret de décembre 2009, précisant que "les donateurs (privés) en Arabie saoudite demeurent la principale source mondiale du financement de groupes terroristes sunnites". Selon la même note, le pèlerinage de La Mecque permet aux représentants de mouvements islamistes armés de récolter "probablement des millions de dollars annuellement".

Mais le financement des réseaux terroristes n'est pas le seul grief que l'on puisse faire au régime saoudien. Ryad est également connu pour être l'un des pires pays au monde en matière de respect des droits de l'Homme. On peut par exemple évoquer le cas de Raif Badawi récemment condamné à dix ans de prison, 225.000 euros d'amende et 1.000 coups de fouet. Un châtiment équivalent à une condamnation à mort pour avoir simplement créé un site internet critiquant son gouvernement et la place de la religion dans la société saoudienne.

L'autre point d'achoppement est le sort réservé aux femmes, même s'il est reconnu que le roi Abdallah a tenté d'améliorer -légèrement- leur sort en organisant les premières élections municipales en 2005, et en accordant le droit de vote aux femmes cette année. Mais conduire leur est toujours interdit, comme peuvent en témoigner deux Saoudiennes emprisonnées pour avoir tenté de traverser la frontière avec les Emirats arabes unis au volant d'une voiture.

Sans parler du nombre d'exécutions qui a explosé en Arabie saoudite en 2014 (87 contre 78 en 2013), l'année 2015 semblant partie sur des bases encore plus dures. Douze personnes ont déjà été exécutées en moins de vingt jours.

Un bilan plus que contrasté qui a amené nombre de Britanniques, à l'instar de certains journaux, à s'interroger sur le deuil décrété par leur gouvernement en faveur d'un "tyran". Aucune manifestation de ce genre en France...


Samedi 24 Janvier 2015 | Commentaires (21)
Nous avons l'habitude de nous plaindre, en France, de ce que nous coûtent les hommes politiques, et plus particulièrement le président de la République.

D'après un tableau récapitulatif publié par un organe de presse, il apparait que de tous les présidents présents à Davos, c'est le Singapourien qui touche annuellement le plus, avec plus de 1,750 million de dollars, loin devant le second, le représentant de Hong Kong avec 575.000€ et le Premier ministre australien avec 410,000€.

François Hollande arrive dans les dernières positions avec 206,000€...

A noter que le président chinois, officiellement, ne touche que 22,300€ annuellement. Heureusement pour lui qu'il y a les petits "à-côtés". Tout le monde sait que la corruption est l'un des fléaux les plus puissants de Chine...
Salaires des chefs d'Etat : où l'on découvre que François Hollande est un petit joueur !


Vendredi 23 Janvier 2015 | Commentaires (25)
Course poursuite spectaculaire aux Etats-Unis
On sait les policiers américains prêts à tout pour rattraper les automobilistes fuyards, quitte à prendre de gros risques... et à ce qu'il y ait de la tôle froissée !

On leur apprend même à percuter l'arrière d'une voiture en fuite pour la faire partir en tête-à-queue et pouvoir arrêter les occupants.

C'est exactement ce qui s'est passé hier à Los Angeles, la scène étant comme c'est souvent le cas aux Etats Unis, filmée depuis un hélicoptère de télévision.

Impressionnant !



Vendredi 23 Janvier 2015 | Commentaires (5)
La raison pour laquelle Air Austral ne diminue pas sa surcharge carburant
Les usagers des transports aériens s'étonnent de ne pas voir les compagnies aériennes diminuer le montant de leurs surcharges carburant, alors même que le prix du pétrole a été divisé par deux en quelques mois.

Nous ne connaissons pas les explications pour les autres compagnies aériennes. On évoque généralement le fait qu'elles prennent des "couvertures" en début d'année, avec comme avantage -ou inconvénient- selon qu'on ait bien anticipé ou pas, de payer un prix convenu à l'avance tout au long de l'année. Une sorte d'assurance en quelque sorte.

Lors des voeux à la presse, jeudi, nous avons posé la question à Didier Robert, le président de la SEMATRA (le principal actionnaire d'Air Austral). Sa réponse est différente en ce qui concerne la compagnie régionale : "La situation d'Air Austral ne le permet pas. La compagnie aérienne régionale fait actuellement de légers bénéfices. Mais il faut savoir que si nous baissions le prix de tous les billets d'avion de seulement 10€, elle redeviendrait déficitaire"...


Vendredi 23 Janvier 2015 | Commentaires (23)
Plus faux cul que Facebook, tu meurs...
Je vois régulièrement sur mon mur Facebook des posts de certaines de mes "amies" se plaignant d'avoir été censurées par le réseau social américain au motif qu'elles avaient publié des photos que Facebook avait estimé trop dénudées, alors qu'elles étaient simplement en maillot. Au passage, elles "remerciaient" leurs propres ami(e)s qui les avaient dénoncées...

Je m'étais donc fait à l'idée que Facebook était bien à l'image des Américains, très pudibonds au point de s'offusquer du moindre sein ou du moindre soutien-gorge...

Et voila qu'au gré de mes lectures sur le net, je tombe sur un article de RTL Belgique intitulé "Frédéric demande de supprimer une vidéo d'exécution publique qui circule sur le réseau social: Facebook refuse ". Il en ressort qu'un Belge "a demandé au réseau social de supprimer une vidéo d'exécution publique de l'Etat islamique vue sur la page Facebook d'une personne. Sur ces images très dures, on voit des hommes du groupe terroriste abattre d'une balle dans la tête une femme qu'ils avaient fait agenouiller en pleine rue, avant de prononcer publiquement une sentence publique puis de l'exécuter à bout portant. Frédéric demandait que cette vidéo soit supprimée pour des raisons de "violence visuelle". Et Facebook a refusé, au motif que "la vidéo ne serait pas supprimée car elle n'allait pas à l'encontre des standards établis par l'entreprise".

Plus faux cul et plus hypocrite, tu meurs !


Jeudi 22 Janvier 2015 | Commentaires (13)
Didier Robert accuse l'Etat d'avoir diminué de 65% son financement du RSMA
George Pau-Langevin pensait avoir trouvé le talon d'Achille du président de la Région. Mise en difficulté sur le dossier de la continuité territoriale, elle avait contre-attaqué sur le terrain du RSMA, accusant Didier Robert d'avoir voulu diminuer les subventions du RSMA au Sénat, pour sauver son dispositif de continuité territoriale.

Pas de chance, la voici prise à son propre jeu. Le président de Région accuse en retour ce soir l'Etat de se désengager du financement du RSMA, et de compenser ce retrait par des fonds européens normalement destinés à autre chose, le dispositif "Initiative européenne pour l'emploi des jeunes".

En trois ans, l'Etat a réduit de 65% sa participation au financement du RSMA...

Ci-dessous le communiqué intégral du président de la Région :

"Entre ceux qui disent et ceux qui font il y a un fossé : le Gouvernement diminue ses crédits aux RSMA, la Région augmente son soutien à la jeunesse 
 

"Aujourd’hui sur la question du RSMA c'est le Gouvernement qui parle, mais c'est l’Europe qui paye. La Ministre promet, l’Union européenne finance. Cela s'apparente à de l'abus de confiance et de l’illusion à crédit. C'est bien le dispositif européen IEJ REUNION (Initiative européenne pour l'Emploi des Jeunes) - soit 73,2 millions d’euros attribués à La Réunion - qui sert à compenser le désengagement de l’État dans le RSMA comme dans d'autres secteurs en faveur des jeunes.

Le Gouvernement a fait le choix de ne pas financer de nouvelles actions et de nouveaux dispositifs en faveur des jeunes Réunionnais contrairement aux recommandations de l'Europe. Ces mesures devaient notamment permettre d'accompagner des jeunes en difficulté. Le gouvernement actuel a ponctionné ces crédits européens pour masquer son désengagement en finançant avec les fonds européens le SMA.
 
Ainsi, le budget RSMA-Réunion pour 2014-2015 est fixé à hauteur de 18.675.097€, dont 92% proviennent des Fonds européens.
Si entre 2010 et 2013 l’État pour la part nationale a contribué à hauteur d'environ 2 millions/ an au budget du RSMA, le Gouvernement a ramené sa participation à moins de 700.000 euros pour 2014 et 2015.

A l'inverse je rappelle que nous consacrons chaque année à la Région plus de 100 millions d'euros pour le financement de la formation professionnelle des jeunes Réunionnais. Je rappelle encore que nous avons créé en 2010 la Bourse de la réussite qui bénéficie chaque année à plus de 8.000 étudiants. Je rappelle encore qu'avec la création de l'Ecole de la 2ème Chance ce sont plus de 1.000 jeunes en grande difficulté qui ont pu suivre une formation et retrouver un emploi."


Jeudi 22 Janvier 2015 | Commentaires (54)
George Pau-Langevin et Didier Robert ne partiront pas en vacances ensemble
Avant son intervention au Sénat, il y a de cela quelques semaines, Didier Robert avait sollicité une entrevue avec George Pau-Langevin pour échanger avec la ministre de l'Outremer et éventuellement essayer de trouver une solution d'apaisement sur le dossier de la continuité territoriale. D'autant que c'était un système jusque là co-financé par la Région et par l'Etat. Sans succès...

George Pau-Langevin s'est quand même fendue d'une lettre s'excusant de n'avoir trouvé aucune date dans son agenda, mais promettant à Didier Robert de le rencontrer à l'occasion de son prochain déplacement à la Région.

Le programme de la ministre de l'Outremer a été publié hier... et aucune rencontre n'est prévue avec le président de la Région. C'est tout juste si on a daigné l'inviter à un cocktail à Saint-Pierre à l'occasion d'une visite de la ministre au siège de l'administration des Terres australes...

Sans réponse de la part de l'Etat, Didier Robert a donc décidé de passer à l'offensive et d'annoncer un dispositif entièrement financé sur fonds régionaux.

Pas sûr que ça améliore les relations déjà très tendues avec la ministre. Comme on dit, en voila deux qui ne vont pas passer leurs vacances ensemble...


Jeudi 22 Janvier 2015 | Commentaires (20)
Continuité territoriale : Didier Robert prend George Pau-Langevin à contre-pied
George Pau-Langevin avait promis la mise en place du nouveau dispositif de continuité territoriale avant le 1er janvier. Nous sommes le 22 et toujours rien à l'horizon.

Las d'attendre, Didier Robert a donc décidé de consacrer une enveloppe de 24 millions d'euros pour que la Région continue à assurer seule une aide au paiement du billet d'avion "une fois par an" et par foyer. De 400€ pour les foyers avec un coefficient familial inférieur à 6000€, et de 300€ pour ceux au dessus.

En agissant de la sorte, à la veille de la visite dans l'île de George Pau-Langevin, il prend la ministre de l'Outremer de vitesse et la met sur la défensive. Au lieu de venir tranquillement dérouler son discours déjà bien rôdé, il va maintenant lui falloir répondre à l'initiative du président de Région. Pas facile, surtout qu'en agissant de la sorte, Didier Robert ne fait que répondre à une forte attente des Réunionnais...

Didier Robert a également annoncé que des fonds européens allaient être sollicités pour venir augmenter encore les aides de la Région pour la continuité territoriale. Et il s'est déclaré optimiste puisqu'il a obtenu l'an dernier le feu vert de Bruxelles sur le dossier des voyages Erasmus, très proche de celui de la continuité territoriale.

D'où ma question : Si c'est possible, pourquoi l'Etat français et la précédente mandature de Paul Vergès n'en avaient pas fait la demande avant ?


Mercredi 21 Janvier 2015 | Commentaires (19)
Mutation des policiers : Nassimah Dindar écrit à Bernard Cazeneuve
C'est le CREFOM de Patrick Karam qui a levé le lièvre en premier. Et Nassimah Dindar, en habile politique, lui emboite le pas en écrivant à Bernard Cazeneuve, le ministre de l'Intérieur (voir lettre ci-desous), pour exiger de lui qu'il respecte les promesses de François Hollande prises en août 2014 devant tous les Réunionnais. 

La présidente du Département a bien senti que ce dossier était susceptible de mettre dans l'embarras  les parlementaires socialistes locaux, surtout à la veille de la visite dans l'île de la ministre George Pau-Langevin.

Il faut dire que c'est un dossier qui pue pour la Gauche. Voilà une revendication sur laquelle il y a une quasi-unanimité en faveur de facilités accordées aux policiers réunionnais pour revenir exercer leur métier dans leur île. Tout le monde était d'accord pour dire qu'il n'était pas normal de prendre pour principal critère le grade pour déterminer les priorités au retour. Car ce système favorisait les policiers métropolitains en fin de carrière, et donc avec un grade souvent élevé, qui se faisaient muter à la Réunion peu de temps avant leur retraite, de façon à bénéficier ensuite sur place d'une retraite sur-rémunérée. Pendant que des policiers réunionnais, qui renouvèlent leurs demandes de mutation chaque année, voyaient systématiquement leur demande rejetée.

Devant cette injustice, le président de la République s'était fermement engagé en faveur d'une prise en compte des Centres d’Intérêt Moraux et Matériels (CIMM), et d'un retour à l’ancienneté de la demande. On avait même confié une mission parlementaire à Patrick Lebreton, député-maire socialiste de Saint-Joseph, qui allait bien évidemment dans le sens des promesses présidentielles.

Et patatras. Bernard Cazeneuve vient de sortir un projet de circulaire qui ne reprend aucun de ces deux points pourtant essentiels !

Décidément, la visite de George Pau-Langevin s'annonce bien plus délicate que ce à quoi elle devait s'attendre... Et Patrick Lebreton doit raser les murs depuis la révélation du projet de circulaire. On est légitimement en droit de se demander à quoi a servi sa mission, sinon à satisfaire son ego personnel... et à creuser un peu plus le déficit du budget de la nation !

(PS : Je viens de découvrir sur le site du mouvement GPX 974 qui se bat pour le retour des policiers réunionnais dans leur île, une lettre de la députée Ericka Bareigts au ministre Bernard Cazeneuve qui va dans le même sens que la lettre de Nassimah Dindar)

Mutation des policiers : Nassimah Dindar écrit à Bernard Cazeneuve

Mutation des policiers : Nassimah Dindar écrit à Bernard Cazeneuve


Mercredi 21 Janvier 2015 | Commentaires (10)
Un médecin justifie la fresque avec Marisol Touraine (?) sur le mur de l'internat
Nous avons relaté hier la polémique à propos d'une fresque sur le mur d'un internat de l'hôpital de Clermont-Ferrand représentant Wonderwoman en train de faire l'amour avec plusieurs superhéros. Le mouvement Osez le féminisme y avait vu une représentation d'un viol de la ministre de la Santé Marisol Touraine et avait appelé à des sanctions.

Toute la presse, nous mêmes les premiers, avait repris cette hypothèse, même si elle avait souvent employé le conditionnel.

Depuis, la direction de l'hôpital a fait recouvrir la dite fresque d'une pudique couche de peinture (voir photo ci-contre). Mais surtout, les langues se délient. C'est ainsi qu'un médecin de l'hôpital a osé publier son avis sur Facebook, qui va totalement à l'encontre de la version révélée par Osez le féminisme.

Ce médecin affirme avoir "toujours trouvé cette fresque un peu moche, pas sur le plan "graphique" hein, mais c'est pas très cosy comme décor pour boire un café. Mais c'était l'internat purée, on est pas au salon de thé!!! Alors je ne voulais pas qu'on l'efface, et surtout pas pour les raisons absurdes avancées aujourd'hui! Car non, contrairement à ce que relaient tous les médias sans réfléchir, ce n'est pas une représentation d'un viol collectif de Marisol Touraine car
1/ la fresque existe depuis 15 ans (au grand étonnement de ma famille venue pour ma thèse "Ah, c'est sympa la déco...")
2/ ce n'est pas un viol, si on observe bien la dame a l'air plutôt contente et participe ,
3/ ce n'est pas Marisol Touraine mais superwomen
4/ les bulles ajoutées ce WE évoquaient le fait que NOUS médecins nous faisions "baiser" par la future loi santé (et pas l'inverse: médecins "baisant" Marisol Touraine ?? Why?).
Lorsqu'on sait tout cela, QUI peut donc se sentir directement insulté (pas les femmes car ce n'est pas un viol, pas Marisol Touraine puisque ce n'est pas elle), ou incité à la violence par cette fresque qui est tout au plus un peu vulgaire
".

Voila qui rétablit la vérité. Ca méritait d'être dit.

Un médecin justifie la fresque avec Marisol Touraine (?) sur le mur de l'internat


Mardi 20 Janvier 2015 | Commentaires (18)
1 2 3 4 5 » ... 223



Recevoir le journal de Zinfos

Derniers articles

Blog de Pierrot

L'Arabie saoudite, principal soutien financier des mouvements terroristes dans le monde ?

21 Commentaires - 24/01/2015

Salaires des chefs d'Etat : où l'on découvre que François Hollande est un petit joueur !

25 Commentaires - 23/01/2015

Course poursuite spectaculaire aux Etats-Unis

5 Commentaires - 23/01/2015

La raison pour laquelle Air Austral ne diminue pas sa surcharge carburant

23 Commentaires - 23/01/2015

Plus faux cul que Facebook, tu meurs...

13 Commentaires - 22/01/2015

Didier Robert accuse l'Etat d'avoir diminué de 65% son financement du RSMA

54 Commentaires - 22/01/2015

George Pau-Langevin et Didier Robert ne partiront pas en vacances ensemble

20 Commentaires - 22/01/2015

Continuité territoriale : Didier Robert prend George Pau-Langevin à contre-pied

19 Commentaires - 21/01/2015

Mutation des policiers : Nassimah Dindar écrit à Bernard Cazeneuve

10 Commentaires - 21/01/2015

Un médecin justifie la fresque avec Marisol Touraine (?) sur le mur de l'internat

18 Commentaires - 20/01/2015