Blog de Pierrot
Il faut que tout le monde rentre ce soir sain et sauf à la maison...
Hier soir, c'est une jeune femme qui est décédée dans un accident au Cap Lahoussaye. Avant-hier soir, c'était un jeune saint-andréen de 20 ans qui perdait la vie alors qu'il conduisait trop vite sur le boulevard Sud à Saint-Denis.

Depuis le début de l’année, ce sont 48 personnes qui ont perdu la vie sur nos routes. Rien que pendant le mois de décembre, 12 sont décédées dont 5 pilotes de deux-roues et 5 piétons, le 10 décembre dernier près de l'hôtel de Région.

Il faut que ce massacre cesse.

Pour cela, je voudrais juste vous rappeler deux règles essentielles : celui qui conduit ne boit pas et le respect des limitations de vitesse. Si tous ensemble, nous respectons ces règles, tout le monde pourra rentrer sain et sauf ce soir à la maison et il n'y aura pas de famille supplémentaire plongée dans le drame.

Les périodes de fêtes sont des moments où l'on boit traditionnellement plus que de coutume. N'hésitons pas à confier les clés de la voiture à une personne qui se sera "sacrifiée" dans l'intérêt de tous...


Samedi 20 Décembre 2014 | Commentaires (2)
Petite citation à méditer en ce 20 désamb...
Je livre à votre réflexion cette citation, qui prend une dimension particulière en ce 20 désamb :

"Il n'y a point de roi qui n'ait un esclave parmi ses ancêtres, et point d'esclave qui n'ait un roi parmi les siens".

K. Keller

Bonne fête du 20 désamb tout le monde...


Samedi 20 Décembre 2014 | Commentaires (4)
Un 20 Désamb sous la pluie...
Les festivités du 20 Desamb risquent fort de se dérouler sous la pluie dans de nombreuses communes de l'ile.

Voici les prévisions de Météo France, en cette fin de journée, pour demain : "Pour la 166° fête de l'abolition de l'esclavage, le temps reste gris et humide. Après seulement quelques heures de répit en début de journée, le ciel se couvre. Toute l'île est concernée ensuite par des averses, localement fortes dans l'intérieur de l'île et accompagnées de coups de tonnerre, notamment sur le massif du Volcan et dans les hauts du Sud. En soirée et début de nuit, une accalmie se dessine. Les plus chanceux, principalement situés dans le sud-ouest, participent aux festivités sous un ciel clément".

Cé pa la pluie i sar empeche a nou fête le 20 Désamb !!! Allon kraz nout maloya au son du kayamb et du roulèr...

Un 20 Désamb sous la pluie...


Vendredi 19 Décembre 2014 | Commentaires (11)
Sicalait : C'est nouveau, la démission par texto...
On connaissait beaucoup de façons différentes de démissionner. Mais nouvelles technologies obligent, voici la démission par texto !

Zinfos a réussi à se procurer une copie de ce fameux texto (voir photo) par lequel Patrick Hoarau a démissionné de ses fonctions de président du conseil d'administration de la Sicalait. Pour être clair, il est clair !

D'après nos informations, ce n'est pas la première fois que Patrick Hoarau menaçait de démissionner. Il le faisait même à chaque fois qu'il se sentait en difficulté.

La différence, c'est que cette fois-ci, les autres administrateurs l'ont pris au mot...

Sicalait : C'est nouveau, la démission par texto...


Vendredi 19 Décembre 2014 | Commentaires (5)
Téléphérique de St-Leu : un projet mégalomaniaque pour un maire qui n'a plus le sens des réalités
Thierry Robert est un des plus acharnés adversaires de la Nouvelle Route du Littoral. Parmi les motifs avancés : elle coûterait trop cher. Si je résume : dépenser 1,6 milliard d'euros pour permettre aux 58.000 véhicules qui empruntent cette route tous les jours de ne plus passer des heures dans les embouteillages, ce serait beaucoup trop. Et 58.000 voitures (chiffres de 2010, ça a sûrement encore augmenté depuis...), ça représente combien d'usagers, sachant qu'on est rarement seul dans sa voiture ?

Mais dans le même temps, c'est le même Thierry Robert qui nous annonce qu'il veut faire construire le plus grand téléphérique du monde pour relier sa commune, Saint-Leu, à Cilaos. Coût de l'opération : 200 millions d'euros. Autant dire une paille.

On pourrait comprendre si c'était un réel besoin. Mais que je sache, je n'ai jamais entendu parler d'embouteillages tous les matins sur la route de Cilaos. Et même si c'était le cas, combien d'automobilistes seraient concernés?

Je ne m'attarderai pas sur les risques environnementaux pour le Parc national des Hauts. Je ne verrai qu'un point éventuellement positif, c'est le côté développement du tourisme. Mais les bienfaits attendus sont-ils à la hauteur des investissements nécessaires ? N'y aurait-il pas mieux à faire pour le développement du tourisme avec 200 millions d'euros ?

Tout ça pour satisfaire la mégalomanie d'un élu, afin qu'il puisse un jour apparaitre dans le Guiness Book en tant que maire de la commune qui possède "le téléphérique le plus grand du monde" ?

Et dire qu'il y a d'autres élus, pour ne parler que de ceux du TCO, pour le suivre dans sa folie...

L'argent i mank a nou ?


Vendredi 19 Décembre 2014 | Commentaires (24)
Pierrefonds : Deux petits aéroports ne font pas un vrai aéroport international
L'actualité connait parfois des télescopages qui laissent parfois pantois.

Ce vendredi 19 décembre est le jour annoncé qui doit connaitre un pic d'affluence à Gillot. Résultat : les capacités d'accueil de notre minable petit aéroport "international" (interdit de rire...) sont largement dépassées et les accompagnateurs des passagers au départ sont priés de rester à l'extérieur, tout en tentant de s'abriter du soleil ou de la pluie sous des tentes qui font penser à tout, sauf à un aéroport "international". Comme j'ai déjà eu l'occasion de l'écrire, on aurait plutôt l'impression de retrouver les conditions d'accueil d'un petit aéroport de province, au fond de la brousse d'un pays d'Afrique.

Les raisons ? Un manque d'anticipation des élus de la Chambre de commerce et des fonctionnaires de l'Etat qui, pour leur part, mettent en avant pour se défendre la complexité du dossier et le coût des travaux.

Tout ne serait donc qu'une question d'argent. Comme c'est bizarre. Le même jour, on découvre dans la presse locale que le Sud, sous la pression de ses élus (Michel Fontaine, André Yhien-Ah-Koon et Patrick Lebreton) pour une fois réunis, veut sauver son aéroport lui aussi "international". Comment? En y injectant à profusion des fonds publics, bien sûr...

Et tant qu'on y est, on va également injecter plusieurs millions, toujours de fonds publics, dans une compagnie aérienne low cost montée par Gérard Ethève (oui, vous savez, celui qui a dilapidé en un an plusieurs dizaines de millions d'euros qu'Air Austral avait accumulés pendant des années et des années, amenant sa société au bord de la faillite, ce qui l'avait obligé à partir culotte dans la main...).

Et malgré tout ça (le rallongement de la piste, l'investissement dans l'amélioration des infrastructures, l'appel du pied à Air Mauritius pour qu'elle développe son implantation, quelques sous publics supplémentaires à Air Austral pour compenser d'éventuelles pertes), rien ne garantit que l'aéroport "international" de Pierrefonds attire suffisamment de passagers pour être "rentable". Je mets volontairement le mot "rentable" entre guillemets car comment parler de rentabilité quand on a bénéficié d'autant d'argent public à chaque étape du dossier ?

La Réunion est probablement la seule région de France à disposer de deux aéroports "internationaux" à 90 km l'un de l'autre. Que dis-je en France? Probablement au monde... Tant il est vrai que nous aimons le qualificatif "au monde". N'avons-nous pas déjà la route "la plus chère au monde" avec la NRL, même si c'est faux? Le record "du monde" de pluviométrie avec Takamaka (même si nous n'arrivons qu'en deuxième position...)? Et ce n'est pas fini. On nous annonce le téléphérique le plus long au monde à Saint-Leu. Mais ça c'est une autre histoire...

Tout cela pourrait prêter à sourire. Malheureusement, avec ces caprices d'enfants gâtés, le résultat c'est qu'on va se retrouver avec deux aéroports "internationaux" totalement dépassés, qui ne correspondent en rien aux besoins réels de la population, plutôt que de tout investir dans celui de Gillot pour l'amener réellement aux normes internationales. Deux petits aéroports ne font pas un grand aéroport...

Que nos élus aillent jeter un oeil sur l'aéroport flambant neuf Sir Seewoosagur Ramgoolam. Et qu'ils en prennent de la graine...


Vendredi 19 Décembre 2014 | Commentaires (12)
Thierry Robert a écrit un livre qui sort demain
Thierry Robert annonce sur sa page Facebook la sortie demain d'un livre intitulé "Engagé #Passionnément pour la Réunion".

Impossible pour le moment de savoir ce qu'il contient, faudra attendre demain. Tout juste a-t-il ajouté qu'il avait mis 7 mois pour l'écrire et qu'il "avait foi en une nouvelle génération kapab"...

Thierry Robert a écrit un livre qui sort demain


Jeudi 18 Décembre 2014 | Commentaires (22)
La dernière connerie sur Facebook ; "L'alcool, c'est de l'eau"...
On trouve de tout sur Facebook. Y compris les pires conneries...

Ce matin, par hasard, une publication d'une de mes "amies" apparait sur mon mur. Il s'agit d'une vidéo qu'elle même a trouvé sur le net et qui se déclenche immédiatement. On y voit une jeune fille originaire d'Aubervilliers qui soit est encore mineure, soit est majeure depuis peu, et qui apparait en maillot de bain après avoir retiré son tee-shirt.

Elle se tient ensuite debout dans une baignoire et s'asperge avec une bouteille de champagne rosé et une autre de vodka en chantant "L'alcool, c'est de l'eau".

Quand c'est fini, elle nomine deux de ses copines pour qu'elles fassent la même chose...

C'est comme ça que démarrent des phénomènes comme le Ice Bucket Challenge qui font ensuite le tour de la planète.

Tout celà au moment même où se tenait à la Préfecture une conférence de presse annonçant une nouvelle campagne de sensibilisation contre les risques liés à la conduite d'un véhicule après avoir consommé de l'alcool... Comment imaginer que les jeunes puissent seisibles à ce genre de campagnes institutionnelles quand ils sont capables de telles âneries...

(Attendre quelques secondes avant que la vidéo n'apparaisse...)



Jeudi 18 Décembre 2014 | Commentaires (17)
Jean-Jacques Vlody a perdu une occasion de se taire...
Le député Jean-Jacques Vlody n'a pas peur du ridicule. Dans un courrier adressé au président de Région, il lui demande de baisser l'octroi de mer sur les voitures en compensation du fait qu'il "n'a pas mis en oeuvre, comme il l'avait promis lors de sa campagne, un réseau de transport en commun composé de 2.000 bus".

Déjà, il est assez surréaliste de voir un élu demander à une collectivité de baisser ses recettes, au moment même où le gouvernement diminue fortement ses dotations. Mais qu'il le fasse en demandant la baisse de l'octroi de mer sur les voitures, là on touche au sublime...

Si vraiment l'objectif était de permettre aux Réunionnais de récupérer un peu de pouvoir d'achat, en baissant par exemple les taxes sur la nourriture ou les vêtements, on aurait peut-être compris. Mais sur les voitures, fallait oser !

La campagne pour les Régionales est manifestement partie. Mais ce n'est pas en proposant tout et n'importe quoi que le parti socialiste réussira à regagner en crédibilité.

Si Jean-Jacques Vlody a du temps libre à ne savoir qu'en faire, je ne peux que lui suggérer d'écrire au président de la République et au Premier ministre pour leur expliquer la situation économique et sociale particulièrement difficile de la Réunion et obtenir d'eux qu'ils ne nous diminuent pas la dotation de l'Etat aux différentes collectivités...


Jeudi 18 Décembre 2014 | Commentaires (17)
Paris prend vraiment les ultramarins pour des moins que rien...
L'assemblée nationale a décidé de créer une commission spéciale chargée d'examiner la loi Macron, une loi fourre-tout qui va notamment modifier le travail le dimanche et les conditions d'installation des professions dites réglementées (huissiers, notaires, avocats, etc...).

Cette commission sera composée de 70 députés... et ne comportera aucun élu d'outre-mer.

Le député de la Martinique Serge Latchimy, pourtant apparenté PS, est monté au créneau pour se plaindre de cette discrimination.

Jean-Pierre Philibert, le président de la Fédération des Entreprises d’Outre-mer (FEDOM), a également regretté vivement cette absence, rappelant au passage que le développement des Outre-mer ne peut passer que par son développement économique, et que tous les textes sur ces sujets devraient naturellement associer prioritairement les parlementaires ultramarins.

Vous avez entendu les députés de la Réunion se dresser pour dénoncer cet oubli? Non, tout le monde est aux abonnés absents. Où sont passés les Jean-Claude Fruteau, Patrick Lebreton, Monique Orphé, Ericka Bareigts et autre Huguette Bello? Il est vrai que leur soutien sans faille au gouvernement de François Hollande les met dans une situation embarrassante...


Mercredi 17 Décembre 2014 | Commentaires (17)
1 2 3 4 5 » ... 216



Recevoir le journal de Zinfos

Derniers articles

Blog de Pierrot

Il faut que tout le monde rentre ce soir sain et sauf à la maison...

2 Commentaires - 20/12/2014

Petite citation à méditer en ce 20 désamb...

4 Commentaires - 20/12/2014

Un 20 Désamb sous la pluie...

11 Commentaires - 19/12/2014

Sicalait : C'est nouveau, la démission par texto...

5 Commentaires - 19/12/2014

Téléphérique de St-Leu : un projet mégalomaniaque pour un maire qui n'a plus le sens des réalités

24 Commentaires - 19/12/2014

Pierrefonds : Deux petits aéroports ne font pas un vrai aéroport international

12 Commentaires - 19/12/2014

Thierry Robert a écrit un livre qui sort demain

22 Commentaires - 18/12/2014

La dernière connerie sur Facebook ; "L'alcool, c'est de l'eau"...

17 Commentaires - 18/12/2014

Jean-Jacques Vlody a perdu une occasion de se taire...

17 Commentaires - 18/12/2014

Paris prend vraiment les ultramarins pour des moins que rien...

17 Commentaires - 17/12/2014