Blog de Pierrot

Blocage de routes: Le ras-le-bol prend forme


Une page intitulée "Les Réunionnais en otage " vient de voir le jour sur Facebook. En quelques heures, et sans aucune publicité, elle compte déjà plus de 200 membres.

Le combat de ses promoteurs ? "Planteurs, transporteurs, terrassiers etc... Stop à la prise d'otage. Menez votre combat différemment"...

Avant d'ajouter un peu plus loin : "Nous devons nous réveiller et demander à des comptes à Tereos ! Les planteurs doivent également comprendre que leur combat n'est pas le combat de l'ensemble des Réunionnais ! Ils savent depuis des années que la filière Canne arrive en fin de cycle, ils doivent aujourd'hui en prendre conscience et envisager la diversification ! Arrêtez de penser que les subventions sont la seule solution envisageable. C'est un métier, une stratégie, un monde à revoir !"

Cette exaspération est également perceptible sur le terrain. Hier soir par exemple, les planteurs ont été contraints de lever le barrage de Saint-Louis après avoir reçu une pluie de projectiles.

Quant aux commentaires sous les articles de Zinfos, ils sont pour le moins explicites et montrent clairement le ras-le-bol des Réunionnais face à ce qu'ils considèrent comme une prise d'otages. Voir ci-dessous quelques exemples symptomatiques de cette exaspération...

 

Mercredi 5 Juillet 2017 - 16:40
Pierrot Dupuy
Lu 13837 fois




1.Posté par . GIRONDIN le 05/07/2017 17:53

GIRONDIN
Je réclame des droits d'auteur!!

Sinon je réclame 6 euros!

Sinon je fais faire la grève devant la région (vis a vis de zinfo plus affinitaire que le département....) mi demande déjà 3euros pour le repostage!

(à Lucide ne pas lire ce post)

2.Posté par rr47 le 05/07/2017 18:06

zinfo 974 refuse tous les commentaires constructifs.

3.Posté par rr47 le 05/07/2017 18:11

Z info refuse tous les commentaires constructifs

4.Posté par muppets le 05/07/2017 18:54

Il est temps de se défendre, Carglass va faire des affaires chez les transporteurs et les agriculteurs.

5.Posté par li le 05/07/2017 19:28

Comment ça la canne i meurt ?

Site agriculture :

"L’avenir de l’agriculture à La Réunion ne saurait être envisagé sans la filière canne-sucre, puisqu’elle constitue :
- le pilier vital de l’agriculture, indispensable pour le maintien et le développement de l’ensemble des filières, dans une logique de synergie entre filières et d’économie circulaire ;
- une filière pourvoyeuse d’emplois (18 300 emplois directs, indirects et induits, soit 9 % de la population active et 13,3 % des emplois du secteur privé) ;
- une filière essentielle pour l’économie de l’île et pour la balance commerciale, le sucre occupant la première place de nos exportat.ions ;
- une filière essentielle en termes d’occupation et d’aménagement du territoire. La protection du foncier reste ici un enjeu majeur pour la filière. La commission départementale de consommation des espaces agricoles qui évolue en commission départementale de la préservation des espaces naturels, agricoles et forestiers (CDPENAF), créée par la loi de modernisation de l’agriculture et de la pêche et installée à La Réunion fin 2012, contribue à freiner l’expansion urbaine sur les meilleures terres agricoles ;
- une filière majeure pour la préservation de l’environnement, et notamment pour la lutte contre le réchauffement climatique sous un triple aspect :
- absorption de 100 % du CO2 produit à La Réunion ;
- production d’énergie durable à travers la bagasse, permettant de couvrir 10 % des besoins d’électricité de l’île ;
- maintien des sols et lutte active contre l’érosion ;
- mais encore filière faisant partie intégrante du patrimoine réunionnais à préserver."

"La canne est aujourd’hui principalement valorisée sous forme de sucre, de rhum, d’électricité ou encore d’engrais. Mais un travail important est réalisé au niveau du secteur de la recherche à La Réunion pour développer de nouvelles valorisations de la canne : production de papiers, de cartons, d’isolants thermiques, de panneaux agglomérés, de films, de textiles, de plastiques, de revêtements protecteurs ou adhésifs, etc. Ces nouvelles possibilités de valorisation dans le cadre de la « chimie verte » démultiplient le potentiel exceptionnel de la canne et constituent donc une chance pour la filière "

6.Posté par Titi or not Titi le 05/07/2017 19:28

Moi Aussi Mi Lé Solidaire Ek Mon Dalon Girondin !! 😄😄👍

Collectif : " A Quand Le Dupuy Lunch Tour " 😜👍
NRL : Nou Riron Lontan ! 😜

ANouLa©®

7.Posté par li le 05/07/2017 20:03

Caillasser un véhicule en marche = tentative de meurtre.

Choisir de prendre sa voiturette pour se promener, faire des emplettes ou rendre visite à la famille alors que la circulation est bloquée cause des embouteillages monstres.
Il n y avait pas que des travailleurs, des parents récupérant leurs enfants à l'école, des malades se rendant à une consultation ou en soins présents dans ces bouchons. Non , il y avait avant tout une majorité de connards qui plutôt que de rester sagement à la maison ont choisi de participer à la bouchon'-party. Résultat 4h de bouchon. Ouvrez aussi une page facecabri pour ces connards bouturés.

8.Posté par Ikki le 05/07/2017 23:33 (depuis mobile)

J'ai mal à la tête. Bon désolé la Réunion, je bouche la route. Foutez ces merdeux au trou bordel. Il fait quoi le préfet il bosse des fois. Sortez les amendes et foutez nous ces bouseux au trou.

9.Posté par La police a cote regarde le 06/07/2017 02:49 (depuis mobile)

Je me suis arreter au niveau d''un groupe de policier qui regarder les "planteur" avec leur rebane et petite creme solaire....
"J''espere que vous ete payé?leur dis-j''en passant...."
Un signe de tete approbation!!!ouf j''ai eu peur!!!thanks god.....

10.Posté par Damb le 06/07/2017 04:37

@7. li

Li,

c'est vraiment l'hopital qui se fout de la charité.
NON, ce qui cause 4h d'embouteillages monstres, ce sont ceux qui bloquent la route, ce qui est totalement interdit par la loi. (Donc effectivement, comme tu dis, "il y avait avant tout des connards qui plutôt que de rester sagement à la maison ont choisi de participer à la bouchon'-party" mais ils n'étaient pas en majorité et ce n'était pas ceux auquels tu pensais ;)

La CEDH (cour europeenne des droits de l'homme) a déja rendu une décision en ce sens pour une opération escargot de moindre ampleur en Metropole, et l'auteur a écopé de 3 ans de prison avec sursis et de 1500 euros d'amende.

https://blogavocat.fr/space/michele.bauer/content/une-operation-escargot--%C3%A7a-peut-couter-cher--_e5e0518b-4c8b-4ed9-b215-2f6cd6f28aa0

Ce qui est bien peu au vu des préjudices subis par la population (Quand certains économisent plusieurs années pour se payer un billet d'avion et qu'ils ne peuvent pas se faire rembourser, quand des salariés devront travailler sur leur congé parce qu'ils auront manqué des heures de travail à cause des embouteillages, quand des entrepreneurs doivent payer des milliers d'euros de pénalité à cause du retard sur leur chantier, quand des étudiants ne peuvent passer leur concours et doivent attendre un an voire plusieurs années avant de pouvoir le repasser ... car oui certains concours ne sont pas systématiquement ouverts tous les ans, cela dépend des postes disponibles ... quand des dialysés s'évanouissent dans leur transport ... quand le personnel hospitalier ne peut se rendre à leur lieu de travail ... Quand des enfants doivent attendre tout seul leurs parents à l'extérieur de l'école ... Quand des bébés souffrent de chaleur et de déshydratation... Quand des gens ont pris rdv avec un spécialiste pour de graves raisons de santé, qui ont manqué ce rdv et qui ne pourront en obtenir un nouveau que dans quelques mois ... en sachant que quelques mois suffisent à un cancer non dépisté à temps pour se développer de façon mortelle)

D'autre part, le droit de libre circulation n'est pas ouvert qu'à ceux qui le justifient mais ouvert à tous ... Que ce soit pour se promener, faire les emplettes ou rendre visite à sa famille.

Pour ma part j'ai eu la chance de pouvoir rester chez moi.

Par ailleurs, tu dis que caillasser un véhicule en marche équivaut à une tentative de meurtre ... Mais quand j'entends à la radio que des planteurs ont essayé d'empêcher une ambulance avec gyrophare et sirène allumés de passer, tu appelles ça comment ?

Je ne dis pas qu'on a eu raison de caillasser les planteurs mais quand on fait exprès de jouer au con, faut assumer et pas venir se plaindre.

Si un voleur force une entrée de maison et qu'il se fait tirer dessus, quelque part il l'a cherché.

Si vous voulez défendre une noble cause, agissez de façon noble et pas de la sorte. (Et ce n'est pas non plus en traitant les gens de connards bouturés que cela va améliorer les choses)

Pour infos complémentaires :

Les grévistes n'ont pas à empêcher les autres de travailler (http://rfsocial.grouperf.com/depeches/38389.html)

Et le représentant de l'Etat est tenu de faire respecter la loi (Article 72 de la constitution de 1958)

Si le préfet la peur gagne coups de galets avec bonn'planteurs, bientôt c'est avec d'ot' moun que li risque gainyé

(Ce n'est surtout pas un appel à de telles actions, mais un message de prévention... En plus les planteurs ont manifesté leur désir d'être un peu plus raisonnables quant à leurs actions illégales, ce qui est tout à leur honneur ... Peut-être un pas qui contribuerait à rendre leur cause un peu plus noble ?)

11.Posté par niamor le 06/07/2017 07:58

A chaque avant toujours la meme chanson

12.Posté par Fidol Castre le 06/07/2017 09:59

Les français en avaient ras le bol de Hollande. Ils ont bien voté Macron. Le ras le bol des blocages est du même acabit.

13.Posté par li le 06/07/2017 10:14

Damb,

Y en a même qui prend la la route avec petits à bord sans se munir d une bouteille d eau.
Connards bouturés parce qu' en temps "de bouchons" il faut savoir rester chez soi quand on a rien d urgent à faire.
Pour votre gouverne, mi bloké pa ni filtré pa, mi subissait comme tout travailleur.
Alors encore une fois, à ceux qui n ont rien d urgent à faire, si vous savez que ça filtre, laissez la route à ceux qui n ont pas d autre choix que de la prendre.
Moins de voitures, file d attente moindre

14.Posté par Réveillez vous le 06/07/2017 10:48

200 sans publicité..ben oui on est français donc quand il faut râler sur quelque chose...premssss lol

15.Posté par Réveillez vous le 06/07/2017 10:51

li

ton commentaire sur la canne est affligeant....
ne viens pas me dire l'écologie dans la canne ....avec tous les produits chimiques qu'on mets dedans .....s'il te plait.....tous comme absorption co2 qui peux etre fait par d autre plante...c'est juste la surface qui est surtout importante. L'electricité avec la bagasse..oui mais c est pas toute l 'année...Si on remplace les champs par panneau phtootovoltaique AVEC plantation en dessous comme il en existe déja ..ca sera bcp mieux niveau electrique/rentabilité/agriculture

16.Posté par Oscar DUDULE le 06/07/2017 11:13

Post 5 LI
Au sujet les dérivés de la canne, j'aimerai bien savoir pourquoi Le Bagapan a été abandonné.
C'était bien pratique, peux chers, assez facile à travailler, pour faire, entre autres, des étagères.

Pour le reste. il faut dire la vérité. La canne à sucre n a' pas vraiment d'aveniri.Pasqu'à La RéunionBien sur il faut que les planteurs actuels vivent décemment. Donc les aider à deux niveaux. payer un prix correct pour qu'ils vivent, mais aussi les aider à diversifier.
par exemple un planteur qui arréte ou diminue sa surface en canne pour faire autre chose recevrai la m^me aide que pour la cane.
Mais il ne faut surtout pas encourager les jeunes à s'installer dans la production de e produit

17.Posté par Damb le 06/07/2017 11:22

@13. Li

Li,

Il y a des moments où on ne suit pas (ou bien on ne peut pas suivre) l'actualité.

En plus les tracteurs faisaient le va et vient d'un endroit à l'autre, de façon quelque peu erratique (sans qu'on puisse forcément prévoir où cela causera des bouchons).

Il y en a qui prennent la route avec petits sans bouteille d'eau : oui c'est condamnable. Mais d'autres en ont peut être emporté mais pas en quantité suffisante ... Faut dire qu'ils ne sont pas très souvent confrontés au fait d'être coincés dans 4h de bouchons.

On pourrait dire ... Ben oui ils auront dû prévoir.

Et les planteurs ? Ils auraient pas dû prévoir qu'ils allaient pas pouvoir vivre éternellement de la canne, ou du moins dans les conditions qui leur conviennent ?

Si tu n'as pas filtré ou que tu n'as pas barré, alors je te félicite et c'est tout à ton honneur. De même que pour des actions LEGALES qui consistent à défendre les canniers (vanter les bienfaits de la canne en citant le site du ministère de l'agriculture par exemple), rendent votre cause un peu plus noble... Mais en l'espèce, ce n'est malheureusement pas ce qui est ressorti des manifestations des jours précédents.

Ce matin, j'ai entendu dire qu'ils avaient encore bloqué complètement le barachois (et de prime, avec la complicité de la police). Comment voulez-vous que la population cautionne de tels agissements ?

18.Posté par mi comprends pu mi comprends pas le 06/07/2017 11:52

je ne comprends pas cette gréve, pour moi les planteurs sont des chefs d'entreprises, pourquoi ils agissent comme s'ils étaient des salariés de téréos ? soit ils montent une usine, soit ils se proposent d'en acheter une des deux qui reste, soit ils travaillent une autre culture, ce ne sont pas les ouvertures qui manquent non ? cette dépendance psychologique m'échappe

19.Posté par Frigidaire le 06/07/2017 11:58

Malgré que pour moi la canne n'est pas (plus) l'avenir à la Réunion, il est nécessaire que les TEREOS, URCOOPA qui n'aspirent qu'à faire du bénéfice sur les planteurs et récolter toutes les subventions de la Réunion (plus que le tourisme alors que le tourisme est la devenue première économie de l'ile) soient mises au piloris. Il est préférable de fermer ces sociétés et faire de l'agriculture raisonnée (agriculture comprend également l'élevage sur terre en mer).
Dans un article précédent quelqu'un souhaitait supprimer au planteur le revenu de la bagasse arguant que TEREOS a déjà acheté la canne dans son ensemble, il faut croire que TEREOS distille des mensonges pour voir des bêtises pareils apparaitre. Par ailleurs, la bagasse sous-produit de la canne, n'est pas le combustible le plus important pour la centrale électrique c'est avant tout une centrale thermique "au charbon" comme ne Chine que les Européens hurlent à tout vent. Et pourtant cette centrale polluante a été subventionnée (fortement) par ...l'Europe !!! chercher l'erreur. Et aucun écologiste de la Réunion sauveur de requin n'a dit mot.
Autre exemple, autre sous-produit de la canne la mélasse avec laquelle on produit le rhum, pourquoi les écologistes ne demandent pas ce qui est fait pour éliminer ce résidus pire que l'amiante ? Merci à celles et ceux qui savent les dangers pour la planète induits avec la canne de le dire.

20.Posté par li le 06/07/2017 18:16

Oscar Dudule,

Il est vrai que ça ne ramène pas de l or et qu il est dur d inviter un jeune à le faire.

Mais pourquoi faut il toujours renoncer à une activité agricole sur cette île ?
Café, thé, vanille, géranium, vetyver. .Et maintenant la canne à sucre.
Pas mieux côté élevage.
Le maraîchage suit lentement mais sûrement. .

Quand à la pêche... c est moribond.

Passer son chemin ou reconversion ?

Franchement, on se fiche de l agriculture reunionnaise.

Il faut mettre fin à la dérive komendèr. Nous avons le droit à nos produits péi.

21.Posté par li le 06/07/2017 18:28

Cirad:

"Les chiffres de la canne à sucre

180 Mt de sucre produit autant par des industries que par des producteurs indépendants de toute taille.
Une demande mondiale qui pourrait monter à 210 Mt en 2030.
Le sucre provient à 80 % de la canne à sucre, 20 % de la betterave.
Plus de 100 pays font pousser de la canne à sucre, pour un total de 265 000 km2 de surface exploitée.
Le Brésil est 1er producteur, avec 62 % de la production mondiale ; plus de 50 % de sa production est destinée à l’éthanol carburant.
1 t de tiges de canne = 100 à 150 kg de sucre ou 100 litres d’éthanol carburant
310 kg de bagasse (résidu fibreux de l’après broyage à l’usine) = 130 kWh d’électricité
10 % de la bagasse est transformée en pâte à papier = 3,2 Mt/an."

22.Posté par li le 06/07/2017 19:08

Preveillez vous


Ecolo satisfaction garantie.
Sauf s il est question des cultures intensives de certaines contrées qui pour se faire ont dévasté leur forêt.

Assté son barkèt kari du midi tout en preservant notre bonne terre...ce serait déjà pas mal.

23.Posté par li le 06/07/2017 19:45

Damb,


On nous fait croire que la canne n a pas d avenir !

Mi di plantèr canne larg 'pa
Poukwé nu devré asèt suk canne deor? Ici nou nana !
produits importés en augmentation: zoignon lentilles pois maïs zanana bèf porc etc .à quand lo tour du bred?

Soutenons l agriculture réunionnaise.

24.Posté par GIRONDIN le 06/07/2017 22:45 (depuis mobile)

6. Titi
Merci titi

0€ de droit d'auteur,la situation s'enlise😆

Demain je vais louer un tracteur.Pas besoin de permis.Tu peux te garer sur la route ou sur le gazon de la Préfecture SANS pv...

Pas belle la vie mon ami ?

25.Posté par Homère d Alors le 07/07/2017 09:23

constat : moins les Réunionnais sont solidaires et moins les négociations peuvent aboutir rapidement
et plus les planteurs sont amenés à faire des actions gênantes pour se faire entendre ...
et conséquence encore moins de Réunionnais solidaires ... etc
un vrai cercle vicieux

en disant ça autrement : avec une Réunion solidaire Tereos aurait laché son os assez vite
ou bien encore : plus les gens ralent contre les planteurs et plus ils risquent de râler longtemps ...

26.Posté par Damb le 07/07/2017 23:19

@25. Homère d'Alors
C'est ce genre de comportement que vous cautionnez ?

Les méthodes et les propos des planteurs qui bloquent la route sont les mêmes que ceux des terroristes : "Donnez nous de l'argent sinon on ne libère pas les otages ... Donnez-nous de l'argent sinon on prend de nouveaux otages ... Ceux qui ne pensent pas comme nous ou ne croient pas en notre 'dieu' méritent le châtiment ..."

Et vous voulez que la population soit solidaire ? Désolé mais je pense que la population ne cautionne pas le terrorisme. Si vous voulez rallier des gens à votre cause, utilisez des arguments intelligents ... Comme certains ont la décence de le faire.

J'ose espérer que les négociants des planteurs n'utilisent pas les mêmes arguments que les vôtres sinon, pas étonnant que cela n'aboutisse à rien ;)

Ah si 2.50 euros d'augmentation. Mais j'ose espérer que c'est parce que les négociants ont su mettre en valeur d'autres arguments.

Dans le cas contraire, je crains que Tereos a uniquement voulu témoigner de leur pitié et faire preuve de charité.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 23 Septembre 2017 - 14:40 Wilfrid Bertile ne votera pas Wilfrid Bertile...

Samedi 23 Septembre 2017 - 12:54 Audrey Belim risque fort d'être déçue