Société

Blocage au col de Bellevue: Le ton monte


La route des Plaines est coupée
La route des Plaines est coupée
Les blocages ne concernent pas seulement le littoral. Dans les hauts, comme nous vous l'annoncions ce matin, quelques agriculteurs ont spontanément organisé un blocage au niveau du Col de Bellevue, sur la route des Plaines (lire ici). Problème, ceux qui ont mis en place ce barrage ont décidé de ne laisser passer aucune voiture. Il ne s'agit donc pas d'un barrage filtrant comme pour les autres barrages de l'île. Du coup, l'embouteillage est de plus en plus important et certains automobilistes sont bloqués depuis plusieurs heures. Une des agriculteurs a accepté de nous répondre et nous a confirmé que personne ne pouvait passer sauf "les pompiers, les ambulances et la gendarmerie".

D'après son témoignage, les gendarmes seraient présents sur place pour tenter de calmer les esprits alors que le ton monte avec les automobilistes qui tentent de négocier pour obtenir que les agriculteurs acceptent de laisser passer les voitures. Selon plusieurs témoignages sur les ondes radiophoniques, certaines des personnes qui organisent le barrage pourraient avoir consommé un peu trop d'alcool. C'est aussi ce qu'on peut penser après avoir tenté, au téléphone, d'obtenir d'avantage d'informations avec un des agriculteurs présents sur place qui a lui-même reconnu avoir "un peu bu" tout en précisant que ses collègues étaient à jeun.

Quoi qu'il en soit, cette initiative est bien celle de quelques agriculteurs puisque aucun syndicat n'a ordonné ce blocage qui semble devenir incontrôlable. Les agriculteurs et quelques riverains sont décidés à ne laisser passer personne et réclament la venue du maire du Tampon, Paulet Payet.
Mardi 14 Février 2012 - 17:47
Lilian Cornu
Lu 2345 fois




1.Posté par noe2012 le 14/02/2012 17:06
« Si vos tracas vous aveuglent, vous ne pouvez pas voir la beauté du coucher de soleil. » [Krishnamurti]

Agriculteurs , éleveurs , bosseurs ,même combat !!!

2.Posté par JORI le 14/02/2012 17:14
Les bloqueurs vont peut être profiter de la venue du maire pour négocier sa démission. On est plus à ça près à la Réunion. Est ce que les gendarmes vont en profiter eux aussi pour faire souffler dans le "ballon" tous ceux qui ont l'air d'avoir un coup dans l'aile, puisqu'ils ne font rien pour la circulation?.

3.Posté par blacko le 14/02/2012 17:38
Et noé2012, il bosse de temps en temps ??

4.Posté par Jean Hanvy de Vaumhyr le 14/02/2012 17:40
Bloquer les routes est devenue une mode. Lorsqu'un bloqué débloquera et que ça finira dans le sang, je n'irai pas pleurer sur le sort des bloqueurs.

5.Posté par muppets le 14/02/2012 18:04
Si les ivrognes commencent à faire la loi, l'anarchie n'est plus loin. Les gendarmes seraient peut être plus utiles à cet endroit que cachés dans leur petite voiture avec leur radar mobile.

6.Posté par Kurt Mébonne le 14/02/2012 18:08
Confiscation des véhicules, ivresse sur la voie publique, notre bon préfet en aura t'il le courage ?
Depuis son arrivée c'est n'importe quoi, aussi inconsistant et affligeant que les commentaires de noe2012.

7.Posté par poses le 14/02/2012 18:53
et moi si je bloque ma rue bourré, est ce que la gendarmerie sera aussi conciliante ?

8.Posté par touriste le 14/02/2012 19:52
A st PIERRE, au rond pont des casernes, vers 16h30, certains bloqueurs se promenaient sur le rond point avec des canettes de bière à la main ! imaginez la suite .....

9.Posté par lolita le 14/02/2012 21:14
le barrage de la plaine des cafres sa ressemble plus a une manisfestation politique politicienne que de la baisse de essence beaucoup critique contre le maire a qui il reclamé sa venu et de didter robert

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 10:02 Cap requin: Trois requins prélevés

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales