Société

Black-out et cyclone: le photovoltaïque résisterait à tout


Black-out et cyclone: le photovoltaïque résisterait à tout
Pendant le cyclone Bejisa, le nombre de foyers sans électricité a atteint le pic de 180.000, selon EDF. Quelques jours avant, La Réunion a connu un black-out total. Selon l’entreprise réunionnaise CorexSolar, qui construit des centrales photovoltaïques, le système photovoltaïque avec stockage "résiste à l’épreuve".

Pour preuve, Bernard Kloster, à la Grande-Montée à Sainte-Marie, n’a subi aucune coupure grâce à l’équipement d’une centrale photovoltaïque d’autoconsommation "Liberty" installée en décembre dernier.

Alternative au groupe électrogène, cette centrale permettrait de produire et de consommer sur place l’électricité fournie par les panneaux solaires.

Dans un communiqué, l’entreprise explique que ce système "représente une solution viable, disponible, économique et écologique de production autonome d’énergie."

Financièrement, des aides existent pour ceux qui souhaiteraient se procurer une centrale: une prime de 6.000€ est octroyée par la Région Réunion et représente environ 40 % de subvention. Il serait également possible d’obtenir un prêt à un taux d’environ 3 % auprès de certains établissements financiers, dans la mesure où la centrale entre dans la catégorie des équipements écologiques. Pour le propriétaire, CorexSolar ferait l’avance de subvention.

"Ce n’est pas un choix financier. J’ai fait le tour des offres au salon de la maison et j’ai retenu la solution de CorexSolar. Mais c’est avant tout de ma part un investissement que je qualifie d’écolonomique", explique Bernard Kloster.

Dépendre du soleil peut paraître risqué pour certains. Une application ordinateur et Smartphone a donc été créée afin de suivre heure par heure l’équilibre entre production et consommation.

Black-out et cyclone: le photovoltaïque résisterait à tout

Comment ça fonctionne:
Black-out et cyclone: le photovoltaïque résisterait à tout

Black-out et cyclone: le photovoltaïque résisterait à tout
Vendredi 17 Janvier 2014 - 17:57
.
Lu 2366 fois




1.Posté par timagnol le 17/01/2014 21:22
OK pour un pro ou un amateur averti MAIS discutable pour un gugusse lamda comme moi, because
1) les panneaux solaires (généralement d'origine chinoise) sont à changer tous les 10 ans en moyenne >> coût de remplacement conséquent !
2) fragilité des fixations des panneaux (au rendement faible= beaucoup de m2 inesthétiques) en cas de vents violents comme pendant BEJISA sur la côte Ouest
3) en tout état de cause, perte de garantie décennale pour le toit de l'habitation
4) effet "usine à gaz" avec onduleur, électronique et batteries, très sensibles à notre humidité tropicale: durée de vie estimée # 5 ans avant emmerds. Quid du coût de remplacement et de la maintenance durable ?
5) Quid des capacités des batteries et de l'onduleur ? Résisteront ils à quelques séances de marmite de riz journalières ou de four à micro-ondes sans déclarer forfait en cas de pénurie de soleil ?
6) Quelle compagnie d'assurance garantirait un tel cet équipement ?
Bref et à mon sens OUI à l'énergie solaire mais soit en accompagnement des besoins domestiques classiques (bon exemple = chauffe eau solaire) ou en version centralisée en accompagnement des process 24h/24 d'EDF (hydraulique, TAC, charbon...) et avec systèmes de récup d'énergie nocturne via réservoirs d'eau.
Mais un seul BIG problème: la technostructure étatique EDF est "branchée" nucléaire ou énergie fossile ! Bon courage !

2.Posté par Thierry le 17/01/2014 21:40
C'est trop simple ... une vie compliquée est préférable ... on y est si habitué. Mais une vie simple qui a un coût de départ lourd ... non accessible à la majorité des foyers.

3.Posté par David ASMODEE le 18/01/2014 07:47
1) les panneaux solaires (généralement d'origine chinoise) sont à changer tous les 10 ans en moyenne >> coût de remplacement conséquent !


C'est vrai. On ne sait pas comment ça tient dans le temps.
Il y a aussi des arnaques à la location de toit : la société verse un loyer pour votre toit, y installe ses plaques et exploite le bazar pendant 20 ans. Et au bout de 20 ans, on devient propriétaire du bidule. Sauf qu'au bout de 20 ans, il ne restera peut être que des merdes bonnes pour aller à la déchetterie. Et qui paie les frais ? Le nouveau propriétaire !

4.Posté par tiboug le 18/01/2014 08:54
excellente solution. voila un systeme rentable pour abreuver nos voitures electriques rendant à court et long terme nos petroliers moins hautain.

5.Posté par mdr le 18/01/2014 15:44
"J'ai fait le tour du salon de la maison" lil Faites comme lui le tour du salon dans 2mois et choisissez Corex n'est ce pas! Article ou Publicité?

6.Posté par Bilan... carbone ! le 19/01/2014 06:58
Pour chaque installation je participe à hauteur de 6000 euros en tant
que "sponsor contribuable" ! C'est les chinois qui sont contents !
A ce prix rien n'est rentable pour l'état. Tout est importé, juste un peu de
main d'œuvre pour l'installation et la maintenance. Le coût est exorbitant
pour le pays. Le solaire oui mais avec une filière de production nationale
et non pas des opportunistes qui profitent largement de l'argent des contribuables.

7.Posté par rnouf le 19/01/2014 16:08
Cette article est publicitaire et indigne de zinfos974. Cette solution n'est ni économique ni écologique.

8.Posté par coni002 le 20/01/2014 11:18
les panneaux installés par Corexsolar chez cette personne de Sainte Marie sont de fabrication française. Le petit matériel électrique est français également et l 'onduleur Néerlandais.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales