Société

Bilan de la ponte: Emma a donné naissance à 373 tortues


La tortue verte Emma qui avait déjà été observée en ponte en 2013 a pondu quatre fois entre le 23 décembre 2015 et le 8 février 2016. Elle a déposé au total dans le sable 440 œufs qui, après une incubation variant de 45 à 52 jours, ont donné naissance à 373 jeunes tortues. 324 d’entre elles ont rejoint la mer toutes seules, une est morte sur la plage, attaquée par des crabes ou des bernard-l’hermites. 48 ont été sorties des nids lors de l’excavation pour compter les œufs et connaître les taux d’éclosion et d’émergence. Des naissances observées le week-end dernier.

Parmi ces dernières qui n’auraient pas pu sortir seules du sable, les tortues en forme sont parties en mer. Celles qui étaient trop faibles ou blessées ont été ramenées au Centre de soins Kelonia. Elles seront relâchées au large lorsqu’elles seront guéries et auront commencé à se nourrir et grossir.

Les petites tortues en soins sont visibles depuis le circuit de visite de Kelonia. Les taux d’éclosion et d’émergence sont plus faibles sur les nids qui étaient exposés au ruissellement des fortes pluies de mars et au piétinement. En été austral, les durées d’incubation relativement courtes, liées à des températures élevées, sont favorables à la production de femelles. Celles qui survivront reviendront pondre sur les plages de La Réunion.

Offrir des plages favorisant la ponte

Kelonia s'en trouve confortée dans son programme de réhabilitation des plages de ponte démarré en 1999 sur Saint-Leu et étendu depuis sur l’Etang-Salé avec l’ONF. L'objectif : offrir des plages favorables à la ponte, ce qui exige ni lumière, ni mouvement.  Dans le cadre des mesures compensatoires de la Nouvelle Route du littoral, d’autres plages intégreront ce programme. 

Comme en 2013, Emma a été équipée d’une balise Argos en décembre 2015, ce qui permet aux équipes de Kelonia et de l'Ifremer de la suivre en direct. Elle est toujours au large de Saint-Gilles, alors qu’elle a terminé sa saison de ponte depuis début février, comme cela avait été observé en 2013 avant que la balise ne s’arrête. 

Serait-elle la première tortue non migratrice de l’océan Indien? Cela signifierait qu’elle se nourrit à proximité de sa plage de ponte. Ce comportement extrêmement rare chez les tortues marines, qui sont des espèces migratrices, a été décrit dans d’autres océans du globe.

Bilan de la ponte: Emma a donné naissance à 373 tortues

Bilan de la ponte: Emma a donné naissance à 373 tortues

Bilan de la ponte: Emma a donné naissance à 373 tortues
Mercredi 30 Mars 2016 - 11:39
Lu 1110 fois




1.Posté par Eno2016 le 30/03/2016 13:55
ça c'est une super maman !
Et les papas éventuels ?

Félicitation pour cette mère tortue !

Heureusement que nos femmes n'ont pas autant d'enfants ...

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales