Economie

Bilan 2008 des douanes de la Réunion

Le bilan d'activité des douanes de l'année derinère a été présenté hier. Un bilan jugé "satisfaisant" par le préfet de la Réunion, Pierre-Henry Maccioni. Les bons résultats des douanes sont la conséquence de saisies de contrefaçons et de drogues diverses l'année dernière.


Bilan 2008 des douanes de la Réunion
Le bilan de l'activité des douanes à la Réunion pour l'année 2008 a été présenté hier à la préfecture. L'année passée marque une hausse significative des saisies de drogue et de contrefaçons, en général venant de Chine. Un bilan "satisfaisant" selon le préfet de la Réunion, Pierre-Henri Maccioni.
Quelques chiffres sur les produits saisis en 2008 : 
- 8.000 produits cosmétiques,
- 162.000 produits contrefaits provenant de Chine, de Maurice mais aussi de Dubaï (briquets hors normes, vélos sans frein, postes de radio sans conformité électrique...)
            - 2kg d'héroîne, 40 kg de zamal
            - 6.000 cachets d'artane
            - 14.000 paquets de cigarettes
          
Ces chiffres sont en hausse par rapport à l'année 2007 de 40% pour les contrefaçons, 133% pour les stupéfiants et 16% pour les tabacs.

Les services des douanes ont mis en place un plan d'action poussé pour ces différents "coups de filet" : suivis des activités, contrôles, cellules de ciblage. Les équipes sont par ailleurs renforcées grâce à l'aide des maîtres-chiens, décisive dans la lutte du trafic de stup'.
Jeudi 14 Mai 2009 - 09:50
Magali Payet
Lu 988 fois




1.Posté par boyer le 14/05/2009 10:37
Les ateliers des pays du tiers monde font leur benefices:

- sur le dos des salariés des pays qui imposent un code du travail et la sécurité sociale
- sur le dos des marques, donneurs d'ordre qui passent commande en faisant de la contrefacon. Le blabla sur la qualité des produits est un gros pipo, car dans la majorité des cas, ce sont les memes produits de la meme facons que "discount" et "marque" avec les memes défauts de fabrication.

Dans le premier cas, on dit qu'on peut retablir de droit de douane pour proteger l'emploi. Hypocritement on dit qu'on ne peut rien faire contre la mondialisation

Dans le deuxieme cas, les moyens des Etats sont mobilisés pour défendre les monopoles et les bénéfices des marques qui pleurnichent sur les contrefaçons.


CONSOMMONS DES CONTREFAÇONS POUR OBLIGER LES ENTREPRISES A RELOCALISER.




2.Posté par david le 14/05/2009 18:39
Boyer, c'est aussi valable pour les contrefaçons de pièces d'avion et de médicaments ?

3.Posté par boyer le 14/05/2009 20:10
David, je t'invite à ecouter cet extrait mp3 sur la norme CE des produits importés en europe: la norme CE est simplement "déclarative"(responsabilité de l'importateur) et souvent non soumise à controle.

Je suppose que tu as suivi les récents articles du canard enchainé (et du web) sur le démantèlement de la DGCCRF

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales