Culture

Bientôt un centre de formation aux traditions populaires réunionnaises?

La Réunion accueillera-t-elle d'ici l'année prochaine un "Centre des ressources et traditions populaires"? La création d'une telle école a été annoncée hier par Jacqueline Farreyrol, mais le projet attend encore l'aval de la Région.


Bientôt un centre de formation aux traditions populaires réunionnaises?

Rien d'officiel encore mais la présidente de l'IRT, Jacqueline Farreyrol, a annoncé hier la création future d'un centre de formation pour enseigner les chants et danses traditionnels de l'île, maloya, séga ou encore quadrille.

L'initiative est partie d'un constat: à la Réunion, on danse un séga qui "imite" celui des Mauriciens. Or, a tenu à préciser Jacqueline Farreyrol, "notre culture a ses spécificités. D'accord, il y a des métissages et des influences d'origines diverses dans la musique, mais ce n'est pas pour autant qu'il faut négliger nos racines".

Le groupe folklorique de la Réunion devrait, si le projet voit le jour, piloter ce "Centre des ressources et traditions populaires", au sein duquel Bernadette Ladauge serait formatrice. Pour elle, l'on a tendance à associer aux traditions de l'île, des danses, musiques ou encore costumes qui ne sont pas issus de la culture réunionnaise. Et cette école permettrait d'en réapprendre les bases. "Il faut arrêter le mardi gras", s'irrite-t-elle.

Pour remédier aux amalgames faits entre la culture réunionnaise et d'autres traditions créoles, cours théoriques et pratiques d'initiation aux chants, danses et costumes "lontan" pourraient être dispensés dans le centre.

Mais si le projet est en cours, Bernadette Ladauge souhaite ne rien dévoiler des détails d'une opération qui n'a pas encore été validée par la Région. "Je ne tire pas de plans sur la comète. La seule chose que je puisse dire c'est que le dossier a été déposé il y a six mois et que nous attendons très prochainement une réponse". D'ici là, silence radio...
Jeudi 26 Mai 2011 - 15:15
Marine Dijoux
Lu 1914 fois




1.Posté par eric le 26/05/2011 15:23
Belle initiative!!!

2.Posté par Michel Minaud le 26/05/2011 16:26
Bravo Bernadette! Puisse ce projet voir le jour...

3.Posté par Pipo le 26/05/2011 16:30 (depuis mobile)
Il faut arrêter le mardi gras, il vaut mieux mercredi des cendres...

4.Posté par sdni gaud le 26/05/2011 17:30
Et meme pas un petit orgue pour qui vous savez ? :-))

5.Posté par langoustine le 26/05/2011 17:49
Whaouuuuu!

Mais c'est retour vers le passé tout ça! Très progressiste! Pour des gens qui ne voulaient pas enfermer la culture, là au moins on est sûr que tout sera "comme dans le bon vieux temps".

A quand un centre d'apprentissage du vieux françois?

Non, franchement, c'est du n'importe quoi, ce machin devrait être une des multiples fonctions de la cité des arts ou équivalent, mais sûrement pas institutionnalisé et payé avec nos impots!

Libérer la culture, le séga n'est pas traditionnel, il est culturel, il doit vivre, échanger, être poreux, évoluer...

Confondre la culture et la tradition, c'est le meilleur moyen de détourner La Réunion de son avenir, c'est un repli sur soi alors que nous devons plus encore qu'hier nous tourner vers dehors.



6.Posté par ROBERT Franck le 26/05/2011 18:04
Oui post 4 ! donne à nous notre orgue à tuyau té ! moins mon nation té joue de l'orgue et nous l'été le premier à construire des églises ici. Après les autres nation la débarqué po travaille dan plantation et vende la toile avec la morue et suave. En plus mi comprends, pas sak y donne subvention y fait partie des ancêtres qui jouait de l'orgue à tuyau. Oté encore une fois, donne à nous un ptit peu aussi po acheté notre instrument. Nous lé pas plus, nous lé pas moins !

7.Posté par triste reunion le 26/05/2011 18:10
En métropole, l'existence d'un musée des arts et traditions populaires n'empêche pas l'existence d'un musée d'art moderne. Du moment qu'on ne dépense pas tout le budget de la culture et des centaines de millions dans une image figée du passée sans se soucier de ce qui est actuel et de ce qui bouge, alors ça va!

8.Posté par Caton2 le 26/05/2011 18:25
5. Pas très fraiche la langoustine... Elle a comme des relents de PCR... La Réunion a bien besoin de se ressourcer dans sa culture authentique, libérée de tout idéologie. Merci Bernadette.

9.Posté par ndldlp le 26/05/2011 19:20
et concernant le maloya..?

10.Posté par le congo chez tintin le 26/05/2011 20:01
Retrouver des racines ( ce qui va avec la souche ???) mises en péril par un métissage..des cultures diverses ?


En métropole avec un projet pareil ça crierait de suite au fachisme et au repli identitaire nauséabond...mais ici nos gauchiottes devraient pouvoir adorer en toute impunité !!!

11.Posté par Caton2 le 26/05/2011 21:04
9 Shega / maloya, même histoire. Prends des cours chez Bernadette, elle t'expliquera. Si tu veux, je te donne son adresse email...

12.Posté par Joel le 26/05/2011 22:54
C"est pas la MCUR bis au moins ?????

13.Posté par le roi martin le 26/05/2011 23:32
bin la ek sa nou valé bazar... i monte les uns contre les autres. i fé la robe neuve ek goni rabane!!!
kel destiné po la mizik la rénion . torturée entre bann révolutionnaires de salons et bann vyié routine du salon d'en face. pendant ce temps là... cabri i mange salade. kan c'est koministe c'est gilbert, meddy, salem, danyel, lélé, lacaille, viry, lindigo, zong, lo gryio, sicard... i tourn et kan c'est la droite ou reprend plus ou moins les mêmes et ou rajoute la fine équipe des bourgeois de St denis: ladauge, favérole, legras, fruteau, ti l'ail, i mank plus qui rerouvre le kalou pilé et l'affaire sera bon. et les autres groupes des bases classes sociales và toujours jouer dann boîtes de nuits , communions, baptêmes, mariages, va passe sur la radio FM , va vendre des disques que certains và dire que c'est de la merde. mais au moins zot nora l'amour du peuple po zot séga, seggae, maloya électrique ou maloya sec!
po bann pseudo maloya subventionnés de la nouvelle génération ( mi tire bann danyel, lélé, firmin dedans c'est des vieux routiers) alé apprend in peu kabaré , alé aprann bat roulèr konm in moune avan dir zot i koné maloya et ke zot i zwé maloya . bann comiques... TIR MALOL DANN ZOT ZYIE REIONE! zwé nout mizik po nou arèt rève rienke bat' karé avyion, rod in travail po zot bann zartistes de "génie" que rien ke deux trois zoreils en mal d'exotisme i veu écouté ou même mieux i fé croire que i aime nout maloya ek nout séga po suce l'argent subvention bann incrédules de la région et département.

14.Posté par Zinfonote le 27/05/2011 00:28 (depuis mobile)
Ça ressemble a la MCUR tout ça... Bernadette Ladauge va t elle toucher 14000 euros par mois pour exposer ses vieux linges moisis??

15.Posté par nana le 27/05/2011 07:04
Six mois pour avoir une réponse....ZZZzzzzzZZZZzzz

16.Posté par fiuman le 27/05/2011 11:15
Je propose d’enchérir le pôle des traditions populaires réunionnaises avec deux activités :

1 . l'abandon sur le bas côté des routes, dans des sacs plastiques, des carcasses des animaux morts,
2 . de développer l'activité buvette chinoise qui mérite d' être structurée en vue d'une pérennisation.

17.Posté par ndldlp le 28/05/2011 18:26
ne fais pas semblant de ne pas comprendre ce que je sous-entend caton.. tu me déçois sur ce coup là..

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales