Blog de Pierrot

Bernard de la Villardière embrassé par le Premier ministre mauricien et dragué par Marine Le Pen?

Mercredi 11 Mai 2016 - 16:44

Bernard de la Villardière, le présentateur de l'émission Enquête Exclusive sur M6, était l'invité le jeudi 5 mai de l'émission "C à vous" sur France 5. Interrogé par Anne-Elisabeth Lemoine, il a lâché deux bombes : Alors qu'il travaillait à la Réunion, il est parti en vacances à l'ile Maurice, où il s'est fait draguer par le Premier ministre mauricien de l'époque, puis par une des filles de Jean-Marie Le Pen...


Beaucoup de gens l'ignorent, mais Bernard de la Villardière a travaillé pendant plusieurs années au Journal de l'Ile, à la Réunion. Pour l'anecdote, nous nous connaissions relativement bien puisqu'il venait souvent déjeuner ou diner à la maison, chez mes parents.

A l'occasion de son passage dans "C  à vous", où il était venu présenter son livre "L'homme qui marche", Anne-Elisabeth Lemoine l'a amené à préciser une anecdote qu'il relate dans son ouvrage. Alors qu'il avait 27 ans et qu'il travaillait à la Réunion, au JIR, il est parti en vacances à l'ile Maurice avec sa femme.

Il en profite pour faire une interview du Premier ministre mauricien de l'époque. Et Bernard de la Villardière raconte : "J'avais interviewé la veille le Premier ministre mauricien qui avait fait le tour du bureau et qui avait essayé de m'embrasser. Il me trouvait à son goût..."

A l'époque, le Premier ministre n'était autre qu'Anerood Jugnauth, l'actuel Premier ministre aujourd'hui âgé de 86 ans. Bernard de la Villardière n'a pas précisé le nom de ce Premier ministre. Sa mémoire ne lui a-t-elle pas partiellement joué des tours? Ne parlait-il pas plutôt de Sir Gaétan Duval, qui a également occupé le poste de Vice-Premier Ministre, et dont les moeurs dissolues étaient de notoriété publique à Maurice? On ne le saura pas puisque le présentateur d'Enquête Exclusive n'a pas donné le nom de celui qui a tenté de l'embrasser...

Mais Bernard de la Villardière ne s'arrête pas en si bon chemin... Il poursuit : "Le soir même, il m'invite à diner. On a été au Club Med danser et il y a une jeune femme qui m'invite à danser. Et c'était une des filles Le Pen. Mais je ne me souviens plus de son prénom. Je ne sais plus si c'était Marine ou Caroline. C'était peut être Marine d'ailleurs..." Et il conclut en précisant : "Je ne l'ai pas draguée. C'est elle qui est venue me chercher. Heureusement ma femme était là. Au bout d'une danse, elle est venue me chercher par la peau du cou..."

On ne se doutait pas que le métier de journaliste au JIR était aussi dangereux...

Pierrot Dupuy
Lu 3895 fois



1.Posté par movémoun le 11/05/2016 17:42

c'est Mauricien quoi

2.Posté par Question bete le 11/05/2016 21:43 (depuis mobile)

De la villardiere..? Du clos poulet?

3.Posté par Lily le 12/05/2016 07:37

Belle pub pr son livre.
Mais s'il n'y a ke sa comme détails croustillants ...

4.Posté par sortons de la france le 12/05/2016 08:30

pierrot dupuy: "Pour l'anecdote, nous nous connaissions relativement bien puisqu'il venait souvent déjeuner ou diner à la maison, chez mes parents. "

La fraternité entre la corporation zorey qui contrôle les médias de nout péi

5.Posté par Choupette le 12/05/2016 12:34

Le premier ministre mauricien et Mme Le Pen ont du goût !

M. Bernard de la Villardière, a une voix à tomber à la renverse ... . Ce qui ajoute à son charme.

Quand c'est lui qui présente "Enquête exclusive", on accroche tout de suite.

6.Posté par Sans importance le 15/05/2016 10:05

En voilà une info qu'elle est belle !

7.Posté par kersauson de (P.) le 16/05/2016 12:39

surtout pas SAJ il garde meme son pyjama et un bonnet de nuit pour copuler
1 fois par an en sus

heu ma choupette !! calme twa

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >