Blog de Pierrot

Bernard Hayot réagit aux propos de Alain Huygues-Despointes

Mardi 17 Février 2009 - 19:41

La diffusion d'un reportage intitulé "Les derniers maîtres de la Martinique", le 6 février par Canal+, a provoqué un véritable scandale dans l'ile, mais également en métropole et dans l'ensemble des DOM. L'émission traite des héritiers blancs des premiers colons installés sur l’île avant la Révolution française. On y entend Alain Huygues-Despointes, l’un des "békés" interrogés, dire qu’il regrette que les historiens ne s’intéressent pas "aux bons côtés de l’esclavage". Il explique aussi "vouloir préserver sa race". "Quand je vois des familles métissées avec des Blancs et des Noirs, les enfants naissent de couleurs différentes, il n’y a pas d’harmonie", déclare-t-il.
Depuis le 6 février, l'un des békés les plus connus, notamment pour l'importance de ses investissements à la Réunion, s'était tu. Il a décidé de parler. Nous reproduisons ci-dessous sa réaction... Nul doute qu'elle va provoquer des commentaires de la part des lecteurs de Zinfos...


"Si depuis que l’émission de Canal+ a été diffusée j’ai gardé le silence, ce n’est pas par hasard. Il m’a simplement fallu tout ce temps pour absorber le choc et le trouble crées en moi.
Quelle blessure pour la communauté martiniquaise dans son ensemble.
Les propos d’Alain Huygues-Despointes sont inacceptables et je les condamne totalement.
Depuis les années 1960 avec de nombreux compagnons de route, martiniquais de toutes origines, dans différentes instances, je me suis engagé avec enthousiasme et conviction dans des actions qui avaient pour objectif de rapprocher les différentes communautés de la société martiniquaise.
Aucun d’entre nous n’était le porte-parole officiel de sa communauté, mais chacun d’entre nous était conscient de ses responsabilités.
Plus tard, j’ai crée la Fondation Clément. Ce n’est pas un hasard si cette Fondation entièrement financée par mon groupe d’entreprises ne porte pas mon nom.
A travers cette Fondation, j’ai choisi de perpétuer le nom d’une grande famille de ce pays, symbole d’une belle réussite aussi bien sociale que professionnelle. Clément, un nom dont la Martinique, comme moi-même sommes fiers.
Ce n’est pas non plus un hasard, si l’homme qui symbolise le mieux la conscience martiniquaise, Aimé Césaire, a accepté de venir en compagnie de Camille Darsières planter à l’Habitation Clément l’arbre de la Fraternité.
Quel symbole et quel honneur.
L’homme que je suis, béké certes, mais martiniquais d’abord, a toujours été hautement conscient de l’importance du rôle de chacun dans le dialogue et la compréhension entre nos différentes communautés.
La secousse que nous vivons aujourd’hui est un appel à redoubler d’efforts.
Tous ensemble et moi le premier, nous devons dans un élan de fraternité tout faire pour que notre société martiniquaise devienne en profondeur une société respectueuse de chacun, enrichie de ses différences, confortée dans sa capacité à vivre ensemble”.

Bernard HAYOT
Pierrot Dupuy
Lu 19532 fois



1.Posté par boyer le 17/02/2009 20:08

qu'il allonge les 200 euros mensuel et apres on pourra causer

2.Posté par cimendef le 17/02/2009 20:15

La mise au point est bienvenue mais il faut que ce chef d'entreprises joue maintenant la transparence quant aux marges considérables de ses sociétés dans les DOM. L'économie de comptoir dont il tire profit comme beaucoup d'autres doit prendre fin.

3.Posté par denis le 17/02/2009 20:15

Oui, cf mon article "un dossier explosif en Martinique"

4.Posté par denis le 17/02/2009 20:23

"Tous ensemble et moi le premier, nous devons dans un élan de fraternité tout faire pour que .."

Sans déc??? Il est prêt à "partager"???

NOOOON, j'y crois pas !!!!

5.Posté par Trouillomètre au maximum le 17/02/2009 20:32

Très belles paroles murement réfléchies ...

Combien de Giga € le groupe Hayot ?
Les Giga € ne sont pas un problème.
Le problème c'est : Combien de Méga € de bénéfices si le même groupe avait des activités strictement identiques en France métropolitaine ?
Pour être plus clair :
Prenons chacune des entreprise ce ce groupe ou de n'importe quel autre grand groupe domien ou de n'importe quelle entreprise qui marche, puis comparons la rentabilité avec la même entreprise métropolitaine qui manie un CA strictement identique. Il y aurait du travail pour les experts comptables pour faire parler les chiffres. Chiffres qui sont très certainement aussi facile à démêler que le noeud gordien.

6.Posté par Laurent le 17/02/2009 21:11

Je connais l'homme, intelligent et cultivé.

Mais la prise de conscience, si elle est sincère me parait tardive.

Nous avions eu l'occasion d'attirer son attention lors d'un déjeuner à la Réunion voilà 3 ans de cela. Mais il ne semblait pas vouloir comprendre.


7.Posté par Bernard le 17/02/2009 22:15

Canal + et son équipe de journalistes ont fait leurs preuves en matière d 'investigations depuis des années, et savent taper là où ça fait mal.


8.Posté par Logique le 17/02/2009 22:18

C'est ainsi: tout le monde n'est pas à mettre dans le même panier, au moins par les paroles.

Vu la tournure que prend la situation, tout le monde a intérêt à se mettre autour de la table et sortir au plus vite de cet infâme bourbier, sinon les ruines fumeront et la désolation seule vaincra, ainsi que ses adeptes les plus fanatiques de quelque bord qu'ils soient.

Des concessions de part et d'autres ou le néant: le deal est maintenant clairement posé et je pense que M. Hayot en a conscience.

9.Posté par kikouyou le 17/02/2009 22:52

Ne jetons pas le bébé avec l'eau du bain !

BRAVO MONSIEUR pour votre réaction et votre condamnation de certains " Békés" qui se sont exprimés de manière tellement inhumaine dans ce reportage.

Imaginez donc que nous sommes prêts a vous entendre et à accepter vos déclarations, mais de votre part : COMPRENEZ NOUS ET AGISSEZ en conséquence

10.Posté par Albert Ebasque le 18/02/2009 06:17

Il va nous faire pleurer!!! il est plus doué pour les affaires que pour la lèche celui là!!!!
Ce discours mielleux est celui d'un affairiste qui ne veut que prolonger une situation qui est tout à son intérêt....Vous n'êtes pas crédible monsieur....vous êtes de la même "famille" que votre "cousin" qui ose dire ce qu'il pense.....il parle pour vous tous...c'est votre mentalité......celle que vous avez cultivé depuis des lustres là bas....retournez y avec votre clique et vos claques...
Aimé Césaire doit bien regretter son geste, maintenant que vous manipulez sa mémoire pour tirer avantage de cette action...tout est calcul chez vous......cela se voit comme le nez au millieu du visage....
Vous n'êtes pas crédible car votre texte transpire la mauvaise foi......
BEURK............

11.Posté par BLED Alain le 18/02/2009 07:49

Et si sa fille se marie avec un noir, il dit quoi?

12.Posté par denis le 18/02/2009 08:25

Post 2 "ce chef d'entreprises joue maintenant la transparence quant aux marges considérables de ses sociétés dans les DOM"
Ses paroles sont hypocrites, il ne jouera jamais la transparence...Il y peut etre meme une manipulation pour que le bouc émissaire (békés) glisse petit a petit vers le bouc emissaire traditionnel : l'état : "augmentation des bas salaires", dit la rue !

Post 5 : "puis comparons la rentabilité avec la même entreprise métropolitaine qui manie un CA strictement identique"
Excellent objectif, Trouillometre, ....Voila un travail pour tes journalistes d'investigation, Pierrot !
Le résultat validerait-il l'hypothese d'une "profitassion" exagérée des patrons DOM ???

Post 6 "la prise de conscience, si elle est sincère " Laurent, tu crois aux miracles ??? Ca ne lui coute pas un cent de dire cela, ...au contraire, il pourrait remonter dans l'estime de "la rue".
"au moins par les paroles" : Paroles, paroles, paroles, Logique !!!

Post 10 "Ce discours mielleux " Albert est de mon avis...."Aimé Césaire doit bien regretter son geste, maintenant que vous manipulez sa mémoire pour tirer avantage de cette action...tout est calcul chez vous......"

Post 11.... dans ce cas, il pète un cable....sauf peut être si c'est Mickael Jordan aux millions de dollars LOL

13.Posté par Gébé le 18/02/2009 09:13

Bonjour,

je vous conseille de regarder ceci, très bon reportage aussi :

http://www.megavideo.com/?v=1Q1M01NV

Gébé

14.Posté par Lolo le 18/02/2009 10:07

Ce que je trouve dommage, c'est que sur ce coup là, Canal+ (d'autres le font aussi très bien) est probablement aller chercher la personne qui dirait ce qui les arrangent pour faire parler. Ce n'est pas faire preuve d'honnêteté intellectuelle que d'aller d'interroger un vieillard dont ils savait pertinemment ce qu'il allait dire, et qui n'est probablement pas du tout l'avis des ses enfants et petits enfants. C'est un peu trop facile tout ça. Allez dans n'importe quelle campagne française et il ne vous faudra pas 10 minutes pour trouver une personne âgée qui vous tiendra des propos nauséabonds si vous posez les bonnes question.
En bref, j'aurai préféré avoir des interview de gens plus jeunes, qui vivent à notre époque quoi!
Posez-vous une question: parmi vos grand-parents, combien avait l'esprit ouvert concernant toutes ces questions raciales? Et vous, êtes vous comme eux ou avez-vous évolué?

15.Posté par Cambronne le 18/02/2009 10:23


1. Posté par boyer le 17/02/2009 20:08
qu'il allonge les 200 euros mensuel et apres on pourra causer


Ce qui voudrait dire que celui qui débute serait mieux rétribué qu'une personne qui travaille depuis 30 ans et touchant à peine le SMIC ,,, ? parfois Boyer vous êtes tellement englué dans vos contradictions de gauchiste primaire que vous n'arrivez même pas à analyser la situation , tiens en parlant le trou abyssale véritable tonneau des Danaïdes de la Sécurité sociale devrait enregistrer un déficit vient d'être communiqué nous avons enfin franchi la barre des 15 milliards alors qu'il était de 10 Milliards l'an dernier j'aimerais bien comprendre cette spéculation ?
Comment expliquer qu'en France l'on puisse avoir des fiches de paie aussi complexe
si l'on comprend le raisonnement de certains certes il serait bon ton de mettre de l'ordre dans les couloirs de la république

16.Posté par Pierre Dupuy Junior le 18/02/2009 10:49

15. Il me semble me souvenir d'un article disant qu'en réalité la Sécurité sociale serait bénéficiaire... si nos gouvernants lui donnaient les rentrées auxquelles elle a droit et cessaient de lui "emprunter" de l'argent pour d'autres politiques. Exemple: supposons qu'une taxe soit mise en place pour résorber le trou de la Sécu mais qu'un dirigeant ait besoin d'argent pour, mettons, organiser la réforme de la culture des cacochymes du Poitou. Ben il va prendre l'argent de la Sécu pour financer une réforme pour laquelle il n'a pas les financements, tout simplement parce que l'argent de cette taxe transite par les comptes de l'Etat avant de passer à ceux de la Sécu et que l'Etat le garde au lieu de le transférer. L'auteur de l'article disait que si l'argent des taxes "pour la Sécu" était donné à la Sécu, elle serait bénéficiaire et que la dette de l'Etat à la Sécu est suffisante pour combler son fameux "trou". Et après, on voit les mêmes politiques, au perchoir, s'indigner contre le déficit d'un organisme dont ils ont eux mêmes creusés la tombe...

17.Posté par boyer le 18/02/2009 11:01

15. Posté par Cambronne le 18/02/2009 10:23

1. Posté par boyer le 17/02/2009 20:08
qu'il allonge les 200 euros mensuel et apres on pourra causer


Ce qui voudrait dire que celui qui débute serait mieux rétribué qu'une personne qui travaille depuis 30 ans et touchant à peine le SMIC ,,, ?


ah ben sa alors... j'y avais pô pensé....
L'augmentation de 200 euros c'est pour les bas salaires et tout de suite. Comme on est ni au chili, ni à guantanamo, viendra ensuite étalé raisonablement dans le temps, le réajustement des salaires supérieurs à 1,6 smic.

Faut rappeler que la baisse des salaires dans la part du pib date de l'epoque ou Mauroy a supprimé l'indexation des salaires sur les prix. D'après la commission européenne c'est 9,3% de PIB cad plus de 150 milliards d’euros passés des salariés au capital.

18.Posté par boyer le 18/02/2009 11:03

16. Posté par Pierre Dupuy Junior le 18/02/2009 10:49

L'auteur de l'article disait que si l'argent des taxes "pour la Sécu" était donné à la Sécu, elle serait bénéficiaire et que la dette de l'Etat à la Sécu est suffisante pour combler son fameux "trou".


oui, la cours des comptes a aussi à peu pres la même chose.

19.Posté par Cambronne le 18/02/2009 11:39

16. Posté par Pierre Dupuy Junior le 18/02/2009 10:49

Pourquoi vouloir encore imposer une taxe pour résorber la trou de la sécu ?
Il y a d'autres perspective libérales que la France Jacobine refuse de mettre en place de véritable réformes ,

20.Posté par Trouillomètre au maximum le 18/02/2009 12:00

Hayot n'a pas envie d'être le béké jeté avec l'eau du bain. Non, non, je suis un bon b€k€ qui vous aime (vous et vos €).
C'est précisément parce qu'il sait ce que deviendront les Antilles qu'il est venu à la Réunion. En attendant, il fait le dos rond.

21.Posté par Cambronne le 18/02/2009 12:01

17. Posté par boyer le 18/02/2009 11:01

Des promesses des promesses que la France n'a plus les moyens de tenir

22.Posté par denis le 18/02/2009 13:25

Post 17 "L'augmentation de 200 euros c'est pour les bas salaires et tout de suite. Comme on est ni au chili, ni à guantanamo, viendra ensuite étalé raisonablement dans le temps, le réajustement des salaires supérieurs à 1,6 smic"
Boyer , n'est ce pas comme ca qu'on glisse vers l'inflation ?

23.Posté par Pierre Dupuy Junior le 18/02/2009 13:27

19. Posté par Cambronne le 18/02/2009 11:39

16. Posté par Pierre Dupuy Junior le 18/02/2009 10:49

Pourquoi vouloir encore imposer une taxe pour résorber la trou de la sécu ?
Il y a d'autres perspective libérales que la France Jacobine refuse de mettre en place de véritable réformes ,

Parce que ça fait 30 ans qu'on tappe sur la sécu et les méchants français qui font qu'à tomber malades, qu'on diminue ce qui est remboursé en augmentant les cotisations alors qu'en fait... la Sécu n'y est pour rien, ses comptes sont équilibrées: ce sont d'autres politiques (jouons à un jeu: lesquelles? ) qui sont la cause du trou du budget car elles sont menées sans budget. Et depuis tout ce temps, on réforme une administration qui va bien et on rajoute des taxes pour financer ces réformes. Ca revient à te demander de t'amputer ta jambe qui se nécrose parce que le médecin refuse de reconnaître qu'un médicament qu'il t'a donné provoque un caillot près du coeur...

24.Posté par boyer le 18/02/2009 14:52

Mr Cambrone, citer elie Cohen aujourd'hui c'est comme citer le juge Burgaud dans l'affaire d'Outreau. Tous deux n'ont plus aucune credibilité aujourd'hui.


25.Posté par Alain BLED le 18/02/2009 19:06

Hayot qui cite Aimé Césaire, ça me rappelle un souvenir, il y a 30 ans, à la Réunion. La troupe Vollard, dont j'avais l'honneur de faire partie, devait jouer au Tampon "Tempête" d'Aimé Césaire. Nous avons alors été menacés de censure par la municipalité de l'époque, car dans le texte, il y avait des phrases "subversives".
Les temps ont changé : la médiathèque du Tampon 2009 honore Césaire, et dans le même ordre d'idées, les anciens "gros blancs" de la Réunion après avoir collaboré avec le régime sud africain de l'apartheid, (je l'ai vécu en tant qu'employé d'agence de voyages) considèrent à présent Mandela comme un grand homme (le commerce ne fait pas de politique, d'une certaine manière !).
Je suis un peu long aujourd'hui, excusez moi, mais c'est juste pour vous dire, à la faveur de ces deux exemples vécus, que je me méfie beaucoup de ces gros zozos, comme des politiciens, qui changent de côté (ou font semblant) quand le vent tourne, mais n'ont-ils pas fait pareil pendant les guerres ? et je réitère ma question (post 11).

26.Posté par singapore le 19/02/2009 01:04

Mr HAYOT, vous vous dites béké et soucieux de vos compatiotes martiniquais et autres DOM.

Vous pourriez BAISSER les prix dans vos magasins s'il vous plait?

Car même respectueux, vous vous ENRICHISSEZ grassement sur notre dos!

27.Posté par Cambronne le 19/02/2009 07:53


23. Posté par Pierre Dupuy Junior le 18/02/2009 13:27
19. Posté par Cambronne le 18/02/2009 11:39

16. Posté par Pierre Dupuy Junior le 18/02/2009 10:49

Pourquoi vouloir encore imposer une taxe pour résorber la trou de la sécu ?
Il y a d'autres perspective libérales que la France Jacobine refuse de mettre en place de véritable réformes ,

Parce que ça fait 30 ans qu'on tappe sur la sécu et les méchants français qui font qu'à tomber malades, qu'on diminue ce qui est remboursé en augmentant les cotisations alors qu'en fait... la Sécu n'y est pour rien, ses comptes sont équilibrées: ce sont d'autres politiques (jouons à un jeu: lesquelles? ) qui sont la cause du trou du budget car elles sont menées sans budget. Et depuis tout ce temps, on réforme une administration qui va bien et on rajoute des taxes pour financer ces réformes. Ca revient à te demander de t'amputer ta jambe qui se nécrose parce que le médecin refuse de reconnaître qu'un médicament qu'il t'a donné provoque un caillot près du coeur...



Junior suis partiellement d'accord avec vous hier j'ai suivi l'émission avec des intervenants qui étaient plutôt libéraux les émissions spéciales ’Crise aux Antilles : décryptage’ de RFO ce qui est rare d'avoir des gens sans langues de bois parler d'économie et de libéralisme structurel présentée par Walles Kotra,
http://video-direct.rfo.fr/player.php?id=381
j'ai bien aimé l'intervention du professeur d'économie qui ne faisait pas dans la dentelle ...

Des débats comme celui là on en redemande ....

je ne comprends pas, Faire en sorte pour relancer l'attractivité économique des territoires Outre Mer en particulier les Départements des zones franche globale pourtant cela faisait partie du programme présidentiel il me semble .. je suis sure que si l'estafette Jégo qui c'est engagé au départ sur ses belles promesses dans un poker menteur pour l'abaissement des charges salariales c'est parce qu'il savait très bien que la zone franche serait probablement voté en mars lors de l'analyse de la loi programme, bien évidement qu'il y a d'autres choses à voir dans cette loi scélérate mais pour débloquer tout ça, le gouvernement ne peut-il appeler à une étude anticipée de la loi programme pour la question d'une mise en place des zones franches globale afin de permettre aux entreprises d'avoir un abaissement des charges et donc d'augmenter les salaires et les produits et services.....il y a une marge de manœuvre importante
je ne vois comment s'en sortir autrement, pour l'heure qu'il y a des problèmes de monopole et de grosses fortunes toutes puissantes castes et cartel à préserver complicité de l'état n'est plus à démontrer , il faudra faire un peu le ménage dans tout ça mais mettre les DOM TOM à feu et à sang, faire mourir l'économie et le tourisme qui est dans un marasme végétatif ce n'est pas une solution
que nos élus incompétents et impotents appellent au vote de ces zones franches..............

28.Posté par Pierre Dupuy Junior le 19/02/2009 08:08

22. Posté par denis le 18/02/2009 13:25

Post 17 "L'augmentation de 200 euros c'est pour les bas salaires et tout de suite. Comme on est ni au chili, ni à guantanamo, viendra ensuite étalé raisonablement dans le temps, le réajustement des salaires supérieurs à 1,6 smic"
Boyer , n'est ce pas comme ca qu'on glisse vers l'inflation ?

Si, c'est ce qu'on appelle les effets de second tour. C'est d'ailleurs pour ça que l'on avait supprimmé l'indexation des salaires sur l'inflation, à l'époque.

29.Posté par Joel le 19/02/2009 11:22

Le nègre aura toujours faim et c'est moi qui leur donnerait à manger même si ils font grève. (phrase de Yves Hayot ce matin Martinique).

30.Posté par boyer le 19/02/2009 11:38

28. Posté par Pierre Dupuy Junior
Boyer , n'est ce pas comme ca qu'on glisse vers l'inflation ?


n'est ce pas ce que certain avaient déjà dit lorsqu'il s'est agit de l'égalité sociale? cela justifirait-il de la remettre en cause?

C'est d'ailleurs pour ça que l'on avait supprimé l'indexation des salaires sur l'inflation, à l'époque.
ben ouaip, et le resultat est que 20 après les inégalités dans le partage des revenus du travail sont à leur paroxisme.

31.Posté par Broutille le 19/02/2009 13:27

Ce n'est qu'ils soient "racistes" les "grands" békés, c'est qu'ils n'ont toujours pas compris que le roi avait été guillotiné, que Shoelcher était passé par là et que "Liberté, Egalité, Fraternité" ne sont pas des gros mots. Ils sont tellement convaincus qu'ils sont l'élite, on leur apprend dès leur naissance qu'ils sont bien nés. Les autres sont les manants, le moyen-âge n'est pas si loin d'eux.

Ayons pitié d'eux, ils ne savent pas qu'ils ont comme tout un chacun et sont bien incapable de comprendre ce qu'ils leur arrivent.

32.Posté par Pierre Dupuy Junior le 19/02/2009 13:45

28. Vous désignez quoi par "l'égalité sociale"?

Et les inégalités dans le partage des revenus du travail, ça ne désigne pas grand chose. Si vous voulez parler des salaires des patrons, ce n'est absolument pas lié à ça, mais à une évolution dans le rapport du patronat avec la classe des possédants (il y avait d'ailleurs un très bon article là dessus il y a quelques mois dans alter éco)

33.Posté par Choupette le 19/02/2009 14:33

"L’homme que je suis, béké certes, mais martiniquais d’abord, a toujours été hautement conscient de l’importance du rôle de chacun dans le dialogue et la compréhension entre nos différentes communautés".
"une société respectueuse de chacun"

Vraiment M. Hayot ? Alors, il faudra faire comprendre à vos collaborateurs de M. Bricolage (Saint-Paul) la signification de ces mots.

Parce que, voyez-vous, quand est chômeur et qu'on se présente à un entretien d'embauche dans votre société et que notre candidature n'est pas retenue, la moindre des politesses serait de remercier, par lettre, la personne qui s'est déplacée et a dû consommer de l'essence. Et perdu une demi-journée.... Parce qu'il se pourrait qu'on doive justifier de son absence auprès d'autres instances.

Sinon, moi j'appelle ça se foutre de la g... des gens. Surtout, quand le candidat malheureux doit rappeler plusieurs fois, dans le vide car les interlocuteurs ne veulent pas répondre.

On cherche du travail, mais on s'attend à être traité avec dignité aussi.

34.Posté par boyer le 19/02/2009 15:39

32. Posté par Pierre Dupuy Junior le 19/02/2009 13:45
Vous désignez quoi par "l'égalité sociale"?


l'egalité sociale c'est ce qui a suivi les évenements du chaudron: l'alignement des prestation sociale(loi 91-738 art 17), smic (1995) et RMI (2002) sur la metropole. (il faudrait que qq ose demander a thierry Caro l'autorisation de monter une fiche....).

Une étude de l'insée a montré par la suite, que la hausse du smic n'avait pas cassé la croissance. Cela dit, lorsqu'on regarde l'evolution des prix dans les année 90 et le développement des grandes surfaces on pressent qu'il y a eut une augmentation des prix. Pourtant personne ne serait assez demago pour dire qu'il faut baisser les salaires pour faire baisser les prix (sauf pour casser du fonk).

35.Posté par Pierre Dupuy Junior le 19/02/2009 16:02

Dans les faits, je pense pas que ce soit le bon moment pour ce genre de jeux. On est effectivement dans une crise de dema,de mais celle ci trouve sa source dans une crise banquaire. Or, pour compenser une crise banquaire, Keynes n'est pas à mon avis la meilleure référence...

36.Posté par boyer le 19/02/2009 17:27

Or, pour compenser une crise banquaire, Keynes n'est pas à mon avis la meilleure référence

Quand je lis sur wikipedia le" new deal" et les 100 premiers jours de Roosevelt, je constate que pourtant...

37.Posté par André974 le 19/02/2009 17:37

avez vous vu ou entendu Brice Hortefeux préciser que les deux cent euros étaient uniquement pour la Guadeloupe et pas pour les autre DOM?

38.Posté par boyer le 19/02/2009 18:17


37. Posté par André974
avez vous vu ou entendu Brice Hortefeux préciser que les deux cent euros étaient uniquement pour la Guadeloupe et pas pour les autre DOM?


france inter ce matin

39.Posté par Cambronne le 19/02/2009 19:24

38. Posté par boyer le 19/02/2009 18:17

37. Posté par André974
avez vous vu ou entendu Brice Hortefeux préciser que les deux cent euros étaient uniquement pour la Guadeloupe et pas pour les autre DOM?

france inter ce matin

Vous voyez ils en redemandent encore du Jacobinisme , faisant que l'état aime contrôler, il aime surtout diviser les français , je ne sais pas à quoi joue le gouvernement Sarkozy mais j'ai bien l'impression qu'ils confondent pisser sur la glycine et glisser dans la piscine ....

40.Posté par marevolu le 20/02/2009 03:32

je suis métro. j'ai travaillé dans les dom (réunion, martinique).
les propos entendus dans ce reportage sont inadmissibles mais pas uniques.
la réaction tardive de M. Hayot ne m'apparait pas sincère; le fait qu'il fut présent aux obsèques de M. Cesaire ne démontre pas qu'il soit pret immédiatement à considérer ses "ouvriers" comme des etres humains et non des "esclaves" modernes. Il faut ecouter également son ascendant quand il parle des ouvriers martiniquais dans les années 60. c'est le meme langage que celui de despointes aujourd'hui.
on va pas me faire croire que le patron de la grande distribution, de l'automobile et autres activités banannieres locales a subitement abandonné les idées arriérées de sa communauté béké.
ils disent bien tous sans honte qu'ils veulent préserver la race !!! odieux !! de quelle race parlent-ils ? il n'en existe à ma connaissance que trois sur la terre, la race humaine, la race animale, la race végétale; peut etre aussi la race minérale.
ne dit-on pas qu'une communauté qui procrée qu'entre ses membres risque à terme d'engendrer pour le moins des problemes génétiques et finalement s'éteindre !!
dans le reportage M. Despointes montre une espece d'arbre généalogique des békés martiniquais, d'où il semble ressortir qu'ils descendent tous du meme sang donc de la meme personne ou alors j'ai mal ecouté.
il est l'heure que les choses évoluent dans ces départements et que cessent cet esclavagisme des temps modernes. voit-on cela dans les départements de la métropole ?
courage à nos freres guadeloupéen, martiniquais, réunionais, de guyane et de mayotte aussi.
bonne journée a tous.



41.Posté par Yannick le 20/02/2009 05:32

Un peu trop facile de cracher dans la soupe ...
Certes, un doigt a été pointé sur un problème grave : Profits exagérer et surtout mal redistribuer !
Ok, le message est passé !
Solution :
Ok, prime d'interressement !!! Plus la société fonctionne bien et engrange des bénéfices,
plus la redistribution sera importante. La méthode de calcul doit etre transparente et connue de chacun ! Mais des efforts sont à faire des deux cotés, salariés et patronat ! Moins d'absentéisme, respect de l'outil de travail, baisse des démarques inconnues, gestion serrés des dépenses. C'est possible de mettre ce genre de système en place !
Mais attention , ce n'est pas de l'acquis ... Et là sa coince, on ne veut pas de primes, on veut du concret, tout de suite sans compensations .
Et bien, je dis dommage, c'est tellement intéressant de progresser en meme temps que son entreprise ...

Ah oui, mais dans l'administration, comment faire ? Et bien vous vous avez déjà 40 %, alors soyez raisonnables , partager !

yannick


42.Posté par Broutille le 20/02/2009 09:30

Bien vu Marevolu.

Hayot, c'est la branche vulgaire des aristos békés, eh! oui il fait du commerce, mais cela fait vivre, alors faut pas cracher dans la bonne soupe et fi des "mésalliances" faut bien faire des sacrifices de "lignées.

Chez les Despointes, on est propriétaires ou curés (eh! oui y'en a) et dans le temps on eu des "nègres" Ah! c'était le bon temps.

J'ai comme l'impression qu'il y a un ras le bol parfaitement justifié

43.Posté par Choupette le 20/02/2009 13:53

40. Posté par marevolu le 20/02/2009 03:32

'...une communauté qui procrée qu'entre ses membres...'

On appelle cela de la consanguinité et le résultat n'est pas beau.

44.Posté par A. GUSTAVE DIT DUFLO le 07/03/2009 01:05

Je ne suis pas là pour défendre Mr Hayot, mais vous pouvez quand même lui laisser le bénéfice du doute. Je ne vois vraiment pas à quoi cela sert de vous défouler sur lui. Je vous signale en passant que le scandale vient de Mr Despointes. Ce qui se passe en Guadeloupe par exemple, et maintenant ailleurs en Martinique, Réunion, c'est vrai que le collectif a mis le doigts sur de nombreux méfaits, la profitation comme on dit. Mais la profitation ne vient pas seulement des "békés". Nous autres Guadeloupéens participons grandement à cela. Et puis, j'ai l'impression qu'il n'y a pas seulement le pouvoir d'achat derrière tout cela. On sent une sorte de "ressentiment vis à vis des békés". On sent qu'on reproche encore aux békés ce qui s'est passé il y a tellement d'années. Ne perdons pas de vue que le groupe Hayot fait vivre bon nombre d'entre nous. A bon entendeur salut !!!

45.Posté par UN NEGRE le 27/02/2010 21:49

Il faut nous comprendre car le groupe est en martinique et son président vis ici, c est gens on réquisitionner un parti de notre île et nous interdit d y approché car ils on declarer que c est leurs térritoire (békéland). Oui ils font vivres des familles mai ils font des bénéfices considérable sur notre téte car sans nous ils ne serait pas la sans nous, ils on une dette en vers nous mai si vous voulez changr c est le monmant car quand je di changer c est changer dans le bon sens du terme car votre amis Despoint est mal parti.
le monde est fait de noirs et de blanc donc il faut faire avec. Le rasime datte d hier arreter avec cela car pour que les antillais puis faire un tré sur l esclavage il faut que vous facier un tré sur le racisme .
car jusqu a maintenant vous nous dérespecter chez nous .
la nouvelle génération antillaise n est pas douce.

Malgrer tous cela l état francais est en avance sur vous ils commence a comprendre que les font patie de la société (la nomination de notre nouvelle ministre de l outre mer qui a mériter sa place au gouvernement) fait de meme il n est jamais trop tard pour bien faire.
j espere que votre déclaration est sincère car si elle sort de votre coeur j'en suis ravi de voir que vous commencer a comprendre.

46.Posté par La Chabine le 27/02/2010 21:58

le Gouvernement doit mettre une terme a tous cela nous attendons les réforme

47.Posté par LA FEMME DE DESPOINT le 27/02/2010 22:03

nous pékéy changé coulè ba zot cé noué man ni bay la cé tou fé epiy paske blanc pa ka gin nin mwen puis k man ka cotoiyé blanc

48.Posté par Melinda fevex le 27/02/2010 22:25

je tient a FELICITER L EQUIPE DE CANAL + POUR CE REPORTAGE QU ILS ONT REALISER ET JE LES ENCOURAGENTS DANS LEURS ACTIONS

49.Posté par francois78 le 09/07/2010 16:21

je suis pas anillais pas béké mais j ai vecu en martinique et les beke c des racistes vivant entre eux et refusant les noirs qu'ils voient toujours comme des esclaves c'est une realité le problem de la martinique il est triple

- l etat francais qui en a rien a foutre ils sont corrompu par les béké (lobbying, argent etc)

- les bekes qui controlent et bloque l'economie les prix sont hors normes et l'europe depuis 10 ans dans des rapports a mis en garde et puni la france

- les francais sont raciste c'est triste mais c'est plus simple de dire les antillais sont faitneant plutot que de regarder ce qui se passe vraiment labas

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >