Politique

Bello en appel, c’est une question d’honneur !

Le suspense a été levé depuis longtemps. Les proches du maire de Saint-Paul ont depuis longtemps levé le voile, sur l’intention d’Huguette Bello de faire appel de la décision du tribunal administratif d’annuler son élection aux municipales de mars 2008.


Bello en appel, c’est une question d’honneur !
Petit rappel. Lors de l’audience, le commissaire du gouvernement, Eric Couturier avait proposé le rejet de la demande en annulation formulée par Alain Bénard. Une décision en totale contradiction avec l’explication qu’il a développée au préalable.
En effet, Eric Couturier a confirmé qu’il a bien “doute sur 122 bulletins de vote”, alors que l’écart au second tour entre Bello et Bénard est de 138 voix. Cet écart est ainsi passé à 16 voix.
Le commissaire du gouvernement avait également dit que la promesse électorale faite entre les deux tours: augmentation des salaires des cantinières, était de nature à altérer la sincérité du scrutin car Alain Bénard n’aurait pas eu le temps de répondre.
Ce n’est pas l’avis d’Huguette Bello. Elle n’a cessé de répéter depuis le jugement rendu par le TA, qu’elle n’avait pas les moyens de tricher à cette élection municipale. “Quand bien même, ce n’est pas dans mes habitudes”.
Aussi, Huguette Bello espère que la Cour d’appel lavera son honneur! “Au cas où, il restera toujours la population…”

Lundi 1 Décembre 2008 - 06:43
Jismy Ramoudou
Lu 1605 fois




1.Posté par SarahB. le 01/12/2008 06:58

Merci madame Bello de ne pas nous faire confiance!! C'est à croire que vous espérez perdre la Mairie de St Paul car erreur stratégique que de faire appel. Vous avez en effet été élue, il y a quelques mois et déjà, nous ressentions la différence. Beaucoup attendent avec impatience de retourner aux urnes afin de restituer votre honneur, si tant est que vous l'ayez perdue!! En faisant appel, vous nous montrez que vous n'avez aucunement foi en vos élécteurs! De plus, vous remettez en cause la justice! quel dommage! Nous prenons acte de cette décision et vous prendrez acte des conséquences qu'elle a produite!

2.Posté par papapio le 01/12/2008 07:33
L'honneur en Politique, c'est d'aborder les VRAIS SUJETS, mais vous ne voyez surement pas de quoi nous parlons. Quelle tristesse qu'il n'y ait pas d'autres alternatives sur St Paul, que Déhonneur et Surdité profonde.

3.Posté par Trouillomètre au maximum le 01/12/2008 08:51
Je note dans le commentaire n°1 une phrase qui me heurte profondément :
" De plus, vous remettez en cause la justice ! "

En ce qui me concerne, j'estime que la justice est comme un jeu de dés : "Si tu as de la chance OK, si tu n'en as pas eu tant pis pour ta gueule". Je ne fais aucune confiance en la justice pour en avoir été victime et aussi pour un certain nombre de décisions iniques que je connais mais qui ne me concernent pas. J'ai eu droit à un grand nombre de commentaires d'un certain avocat que j'ai très bien connu sur des affaires qu'il me relatait. Ses appréciations personnelles qui sont devenues les miennes sur la justice et son état de délabrement n'engagent que moi.
Cependant un certain nombre de faits vont dans mon sens : En l'occurrence, lorsque je je lis le commentaire de P Dupuy qui dit que le commissaire du gouvernement requiert telle chose mais que ce qu'il demande est en totale contradiction avec l'argumentation qu'il a développée au préalable, cela va dans le sens de mes convictions : La justice (ou prétendue telle) est bien mal en point ...
Selon moi il y a un grave problème au niveau de la formation et du recrutement. Il y a un problème au niveau des études droit. Manifestement c'est une voie "bouche trou" pour étudiants paumés et peu doués : "Je fais du droit parce que c'est facile et parce que je ne sais rien faire d'autre" ... Cela ne veut pas dire que tous les diplômés en droit sont des sots, mais en revanche cela veut dire que le système permet à un trop grand nombre de telles personnes de sortir diplômées puis ensuite aller sévir dans certains métiers comme ... juges par exemple ...
Dans le cadre précis de l'affaire qui nous concerne (l'affaire Benard Bello) et cet exemple précis de ce que je qualifie de "dysfonctionnement mental", je comprends assez mal qu'un "commenteur" puisse reprocher à Bello de "remettre en cause la justice" !!!
Il se trouve que la justice est faite pour être remise en cause ! Sinon pourquoi existerait-il des niveaux de juridiction ? La réponse est que la justice a été considérée comme imparfaite par les gens qui ont mis en place la loi : ils ont fort heureusement inventé la possibilité de faire juger à nouveau une affaire, c'est ce que l'on nomme : l' "appel".
Madame Bello fait appel. Je ne vois pas où est le problème.
En plus, elle dit que si la justice se trompe encore une fois elle estime pouvoir compter sur la population pour la réélire. Je vois encore moins où est le problème : Bello dit exactement la même chose que vous madame SarahB. La seule différence est qu'elle veut tenter une nouvelle décision de justice, ce qui me parait normal et logique. Si elle ne fait pas appel, c'est que en effet elle estime que la décision de première instance était justifiée. Elle dit qu'elle n'a pas triché. Si elle ne fait pas appel, cela veut dire qu'elle avoue avoir triché !

Sur ce sujet de la triche : On pourrait peut-être se rappeler cette affaire des factures d'eau personnelles qui ont été payée par l'ancien maire (donc par le con-tribuable) alors que bon nombre ne mauvais payeurs n'étaient pas des crève la faim... Voila peut-être un exemple de triche ?

Ceci dit : Sachez que l'auteur de ces lignes n'est absolument pas communiste ni Bello-iste ...

4.Posté par GRENADE 974 le 01/12/2008 09:56
A SARAHB, je ne comprends pas votre position : MME BELLO, comme tout citoyen français, a le droit de faire appel et l'utilise...vous jugez cela comme un manque de confiance en les électeurs de SAINT-PAUL !!! libre à vous, mais personnellement, ses arguments sont plus crédibles que les vôtres (ne pas faire appel, ce serait reconnaître des tricheries).
PRECISION : je n'habite pas ST PAUL, ne suit pas communiste, et je ne connais MME BELLO et MR BENARD que par les médias...
Par contre je pense que vous êtes une pro-BENARD et que bien sûr vous êtes déçue et même "aigrie" par cette décision de MME BELLO.

5.Posté par Jean NEURION le 01/12/2008 11:40
Aucune surprise. On savait bien qu'elle allait faire appel, non pas tant pour laver, comme elle dit, son honneur, mais surtout sous la pression des élus de son groupe qui ont découvert que finalement la place est bonne. Ne dit-on pas, et quelle déception, que même le fils de Mme Bello a été recruté par une société proche de la mairie? Le problème n'est pas qu'elle fasse appel, car elle en a le droit comme n'importe qui d'utiliser les voies que lui offre le droit. Mais le problème ce sont les arguments qu'elle emploie, non juridiques, qui concerne son honneur ou encore en remettant en cause la crédibilité de la justice. Pour une député, c'est lamentable.

6.Posté par Choupette le 01/12/2008 12:57
Moi, je ne lave plus l'honneur de personne car personne ne s'occupe de mon honneur à moi.
Ce qui signifie que si l'on doit retourner aux urnes citoyens, ce ne sera ni l'une ni l'autre.

7.Posté par FRANCO le 01/12/2008 13:16
Cest drôlz M. Jean NEURION cette propension à utiliser des qualificatifs à l'égard des décisions de Mme Bello qu'à mon sens j'emploierais tout aussi à l'égard des vôtres ! Comme vous le voyez les points de vue peuvent diverger selon qui les émet. Pour ma part, vous considérant comme partisan de M. Bénard, je ne peux et ne veux vous reprocher votre choix puisque nous sommes en démocratie mais pourquoi fustiger comme vous le faites celui des autres ? Le vote, le moment venu tranchera sur cette question, donc en attendant soyez démocrate et acceptez les choix de chacun toujours respectable dès lors qu'ils sont sincères et issus d'une conviction personnelle auhentique. Les élus de M. Bénard ne trouvaient-ils pas eux aussi "la place bonne" puisqu'ils se sont beaucoup battus, mais en vain, pour la conserver ? Comme je le dis souvent la vérité est multiple un peu comme un kaléidoscope, elle est différent selon l'angle sous laquelle on l'appréhende. Admettons le et ne opposons pas dans de vaines batailles de "chiffonniers" .

8.Posté par Danton974 le 01/12/2008 15:45
Cher Trouillomètre, Mon dieu que vous avez raison !

Albert Jacquard regrettait que les étudiants ne puissent être dans un système éducatif où ils pourraient (mais aussi au long de leurs carrières) faire des "zig zags" en celà il souhait qu'il fut bon que nous tentions nos chances en médecine, en sciences physique, mathématique, philo, droit etc. Il disait : "il serait bon qu'un Magistrat ai pu faire un an ou deux de fac de médecine".

Effectivement il faut 1 à 2 ans pour apprendre les fondements d'un métier et toute une vie pour devenir intelligent. Les 2 à 3 premières années de fac ne sont que perfectionnement généraux et sélections. Mais comme l'intelligence n'est pas toujours au rendez vous, ou bien la préoccupation première de l'individu, ben on n'a pas gagné.

Souvent les élèves en école de magistrature ou accèdant à celle ci, y sont parce que papa ou autre parrain y était. La cooptation est de mise dans ce milieu où un magistrat en nomme un autre par simple reconnaissance de paire. Les salaires y sont confortables, la puissance et une once de pouvoir en assure la tranquillité à vie. Le tout pour un engagement de responsabilité quasiment nul et un appel à compétences inexistant (à part vous rabacher "nulle n'est sensé ignorer la loi", mer...de c'est eux les spécialistes, quand j'ai besoin de pain je vais chez le boulanger et si le pain est pas bon c'est le boulanger qui est responsable c'est lui l'expert non ?)

bon pour en revenir à madame Bello. M BENARD à fait recours elle fait appel c'est normal. Il ne s'agit pas de manque de confiance dans les électeurs.

9.Posté par Jean NEURION le 01/12/2008 16:52
FRANCO, il n'y a que la vérité qui blesse. OUI elle a fait recruter son fils depuis qu'elle est maire!

10.Posté par bertel le 01/12/2008 17:59
Je ne sais pas si M. Dupuy le fait exprès... Lol ... mais, moi, quand je vois les deux " têtes d'affiches"... j'ai plutôt envie de fuir St Paul.. puisque le troisième homme n'existe pas !

11.Posté par Phyllie le 01/12/2008 17:59
Le coup est tactique, la procédure plutôt "dilatoire"; car je ne vois pas d'autre intéret que de gagner du temps afin de mettre en place plus d'actions de terrain tintées de clientélisme dans le but de creuser l'écart lors de la prochaine élection qui sera certaine.
Le Député Maire de St paul le sait, il faudra repasser par les urnes, en attentendant on occupe la scène médiatique locale afin de faire parler de soi.
Néanmoins, l'ancien Maire de St Paul avait perdu les élections avec toute sa machine municipale, il lui aurait été plus difficile de les regagner dépouillé de celle-ci.
A force d'être trop calculateur ne risque t-on pas de tout perde et de ne pas profiter d'un certain état de grâce.
Le temps peut être un allié capricieux, ne l'oublions jamais.
Enfin, ce sera avec plaisir que nous suivrons cette élection.

12.Posté par FRANCO le 01/12/2008 18:35
D'accord Jean NEURION où l'a-t-elle fait recruter ? Est-ce légal ? Si c'est illégal, si ça repose sur une malversation, je m'engage à le dénoncer HAUT et FORT comme une faute vis à vis de ses électeurs sur zinfos974 avec toi si tu m'apportes les éléments précis et incontestables du caractère illégal, népotique et malhonnête de cette embauche. Je t'avoue ne pas m'être occupé des embauches de M. Bénard en son temps. Ce n'est pas sur ce sujet que je l'ai combattu et continuerai de le combattre. C'est sur son absence de contact avec ses élus et sa population que je l'ai combattu. En sa qualité de maire, il n'était pas avec son équipe à la disposotion de ses concitoyens, c'était trop malheureusement les citoyens qui étaient à son service et à celui des quelques uns de son équipe. Jean NEURION si ce comportement est au fil des jours le même du fait de Mme Bello, je le dénoncerai et le combattrai de la même façon car à mes yeux la démocratie républicaine veut que les mandats publics soient assumés PAR, POUR et AVEC le peuple qui ne doivent pas être que des moutons à tondre ou des pigeons à plumer ? Merci de ne pas manquer via ce journal en ligne de nous signaler toutes les atteintes à cette conception, dès lors que tu les PROUVES par des faits et des preuves comme par exemple certaines dérives scandaleuses de notre Ghandi peï, M. Magagnemesous à la CCIR.

13.Posté par Tantine Zaza le 01/12/2008 18:46
L'est trop gaillard ! L'est reparti pour St Paul. Nous allons encore rire et pleurer.

14.Posté par doudoute le 01/12/2008 22:39
tiens, Franco est frappé de cécité partielle ! il a décidé de retenir comme principal critère de jugement la disponibilité d'un maire vis à vis de sa population ... un peu léger , mais pratique ! cela permet d'éviter les sujets qui gênent ...
personnellement, je n'ai jamais entendu dire que Bénard avait fait recruter son fils, son tonton ou sa cousine .... mais je me trompe peut-être ...

15.Posté par FRANCO le 02/12/2008 08:13
doudoute ou louloute ? le doute est permis. Ce n'est pas que vis à vis de M. Alain Bénard que mon critère de jugement intervient mais à l'égard de tous les élus quels que soient leur appartenance politique. Je constate avec colère (coll'air) que les élus, une fois les élections passées et leur besoin des voix des électeurs assouvi, souvent du fait de leurs cumuls de mandats et d'indemnités, ne sont pratiquement plus accessibles ( malgré internet, malgré leur(s) portable(s) et leur(s) collaborateur(s) nombreux qui eux aussi, comme leur patron(ne) deviennent difficilement accessible(s)et alors quant à leur disponibilité n'en parlons même pas.
J'en parle en connaissance de cause puisque je leur ai écrit pour connaître leurs positions sur les "prix invraisemblables des billets d'avion" ceux dont "parlent" le Président de la République, le Secrétaire d' Etat Yves Jego, le Délégué Interministériel Patrick Karam mais dont pratiquement aucun de nos élus ne parlaient avant. Aujourd'hui certains élus en prennent conscience et en "parlent " mais est-ce de parler qui est nécessaire ou d'agir ? Que font-ils pour que ces prix prohibitifs baissent comme y aspirent tous ces Réunionnais qui sont contraints eux à la différence des dirigeants, des actionnaires, des salariés d'Air Austral et leurs familles, des cadres des administrations, des présidents d'association richement dotés d'argent public, des dirigeants de syndicats, de tous nos élus avec nos impôts et l'octroi de mer, de payer et très très chers leurs billets ?
Les élus sont au service de la population et pas la population à leur service. Que les clivages politiciens interviennent AVANT les élections quoi de plus naturel et normal en démocratie mais une fois élus, les élus ne deviennent-ils pas les élus de tous les électeurs et non pas seulement de leurs camps ou clans ? La seule ligne qui doit guider leurs actions n'est-elle pas la recherche de l'intérêt général du plus grand nombre et non pas les intérêts privés de quelques uns ( l'exemple révélateur d'Air Austral où ce sont les intérêts de'un peu plsu d'un millier de personnes qui prévaut sur l'intérêt de 790 000 autres dans l'indifférence des élus silencieux), d'une famille, des militants d'un parti quel qu'il soit ? Quand des projets vont engager à coup de milliards € pour des années les citoyens ne convient-il pas de soumettre au débat public la chose comme le veut et l'exige un minimum de démocratie ? Est-ce naturel comme le dénonce avec raison un journaliste de radio festival de faire subir l'asphyxie circulatoire sur les routes plutôt que de développer un vrai réseau de transport en commun avec des centaines de nouveaux bus pour justifier à toute force le "choix de quelques uns" pour un tram-train coûtant de milliards pour faire le bonheur des Réunionnais dans quelques années à l'insu de leur plein gré ? Faut-il par le bon, non mauvais, vouloir d'un président de région envoyer en toute incertitude vers 2016 ou plus, une route du littoral qui était promise aux électeurs en 1998 ?
Doudoute ou louloute, ma cécité partielle me permet quand même d'ouvrir mon oeil unique, car vous l'ignoriez et je vous l'apprends, je suis borgne de naissance !

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales