Economie

Bel'Anse, une innovation 100% locale pour conserver des fruits péi

Imaginez une barquette dont la fonction serait de conserver sans conservateur et sur plusieurs jours des fruits frais 100% locaux. L'entreprise Biotope Saveurs gérée par Alain Sabine et Axel Maho a concrétisé cette idée avec l'appui de l'Incubateur de la Technopole de La Réunion.


M. Maho, Directeur de l'association Biotope Grande Anse, M. Lallemand, Président de Biotope Saveurs, Mme K'bidy, élue de la Région, M. Sabine, porteur du projet Biotope Saveurs, M. Hoareau, Maire de Petite-Île, M. Gonthier, Président de la Chambre d'Agriculture, Mme Peguillan, Directrice Générale de La Technopole de La Réunion, M. Lajoie, Délégué Régional à la Recherche et la Technologie
M. Maho, Directeur de l'association Biotope Grande Anse, M. Lallemand, Président de Biotope Saveurs, Mme K'bidy, élue de la Région, M. Sabine, porteur du projet Biotope Saveurs, M. Hoareau, Maire de Petite-Île, M. Gonthier, Président de la Chambre d'Agriculture, Mme Peguillan, Directrice Générale de La Technopole de La Réunion, M. Lajoie, Délégué Régional à la Recherche et la Technologie
Ce 22 octobre à Petite-Ile, l’entreprise a lancé sa marque Bel’Anse et a inauguré par la même occasion son atelier de production en présence d'officiels.

Pour Biotope Saveurs, l’innovation réside dans la mise au point d’une technique et d’une technologie de conservation optimale de fruits locaux frais découpés et disposés dans une barquette operculée. Une innovation 100% naturelle qui permet d’optimiser les qualités organoleptiques et nutritionnelles des fruits transformés. La marque Bel’Anse est née de cette innovation.

Les barquettes de fruits Bel’Anse misent sur un procédé 100% naturel qui a été développé pour garantir des dates limites de consommation (DLC) de sept jours. Ce défi de la conservation de fruits frais est rendu possible grâce au développement d’une opercule de nouvelle génération et la mise en place d’un process de production naturel inédit.

Cette combinaison apporte ainsi une sécurité alimentaire et une qualité organoleptique maximale, tout en évitant l’ajout de conservateurs artificiels ou d’adjonction de gaz. Les différentes analyses nutritionnelles des fruits utilisés pour la conception des barquettes montrent des apports significatifs en magnésium, potassium et calcium, ainsi que de nombreux oligo-éléments (fer, manganèse, cuivre, zinc, etc). Les produits Bel’Anse répondent également à toutes les recommandations actuelles en terme de santé publique. A commencer par le respect des PNNS : le fameux manger cinq fruits et légumes par jour, la traçabilité, la transparence et la garantie du produit sans conservateur.

Autre atout éco-environnemental : Biotope Saveurs n’utilise que des produits locaux, en tenant compte au maximum de la saisonnalité. Approvisionnement, distribution… tout est fait à La Réunion.
 

Des fruits péi conservés "naturellement"
Des fruits péi conservés "naturellement"
Les barquettes Bel’Anse sont produites à destination de la restauration scolaire et l'univers du médico-social. Biotope Saveurs s’est fixé comme objectif la distribution de 300.000 barquettes la première année.

L'appui décisif de l'Incubateur

Le lancement des produits innovants de cete entreprise réunionnaise a reçu l'aide de l'Incubateur de la Technolope qui donne sa chance à l'innovation péi. En 2011, Alain Sabine et Axel Maho, les deux co-porteurs du projet Biotope Saveurs, avaient déposé leur demande d’Incubation à la Technopole de La Réunion pour mettre au point cette technique de conservation et de commercialisation de barquettes de fruits locaux.

Suite à l’étude du comité de sélection de l’Incubateur, le projet a été retenu pour son caractère innovant. Pendant les deux ans d’incubation, la Technopole de La Réunion a accompagné la transformation du projet Biotope Saveurs en entreprise innovante viable.

Un accompagnement qui a couvert l’intégralité de son développement, de la conception technico-économique jusqu’à la commercialisation et la promotion des premiers produits.

De ces deux années d’accompagnement est née Biotope Saveurs, une nouvelle entreprise du secteur agro alimentaire, qui a déjà créé huit emplois.

“Biotope Saveurs est un projet emblématique de notre mission. Il est remarquable à plusieurs niveaux, car en plus d’être innovant, il allie ancrage territorial, valorisation de la production locale et intégration de travailleurs handicapés. Nous sommes très fiers de participer à cette inauguration aujourd’hui”, s'est félicitée Elisabeth Peguillan, directrice générale de la Technopole de La Réunion.

Depuis la création de l’Incubateur régional en 2002, 45 projets sont sortis d’incubation et 37 entreprises ont été créées.
Mercredi 22 Octobre 2014 - 18:50
Lu 2336 fois




1.Posté par Hanna le 22/10/2014 20:09
C'est super sympa !
Belle route à vous remplie de vitamines !

2.Posté par KLD le 22/10/2014 20:23
voilà la Réunion qui gagne ! bravo ;

3.Posté par zananas le 22/10/2014 21:01
Question?qui va fournir la matière première pour se projet?achat des produits avec facture ou sans facture ?sachant que les appels d'offres se font sur trois ans !!!! comment assurer approvisionnement toutes l'année ( ananas par exemples ) ,300 000 barquettes x 250g =75 tonnes d'ananas ?Ok
300 000 x2€=600 000€ /an de chiffres c'est plutôt pas mal ? a savoir que le prix moyen d'un repas complet pour la restauration collectif c'est 1,80€/repas complet ( entrée,plat,dessert),comment ont fait?

4.Posté par paysan créole le 22/10/2014 21:45 (depuis mobile)
C est bien sauf que l ''ananas qu on va nous présenter en barquette est de très mauvaise qualité puisqu''elle ne mûrit plus au soleil mais chimiquement avec de l ''ethrel dans 95 % des cas. Quel dommage !

5.Posté par Tire la chevillette, la bobinette cherra... le 23/10/2014 06:35
Bahhh déjà que par rapport aux années 90 la majorité des réunionnais consomment moins de fruits (TRES TROP TROP CHERS) Qui va acheter leurs barquettes ??? Les sur-rémunérés ? hum hum hum

6.Posté par môvélang le 23/10/2014 08:35
""" le fameux manger cinq fruits et légumes par jour, la traçabilité, la transparence et la garantie du produit sans conservateur."""" mais peut être pas très BIO

- sans conservateur, oui, c'est possible, mais il faut nous dire comment ils font, en plus, nous consommateurs, on aimerait savoir si c'est sans pesticide aussi, si çà pousse sans produit chimique,
mon voisin plante des ananas,, dès la plantation, , il met des produits chimiques contre les maladies, contre les mauvaises herbes, pour contrôler la floraison, , pour contrôler le murissement etc, en plus, les emballages vides phytosanitaires et engrais sont jetées sur l'exploitation, les films plastiques sont broyés lors du labourage et enfouis pour majeure partie, etc

Si tout est au top chez biotop saveur, en amont, tout est encore pourri

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales