Société

Bejisa, pas un "grand" cyclone selon Météo France

Météo France a publié un premier bilan météorologique suite au passage du cyclone Bejisa, que nous publions dans son intégralité.


Bejisa, pas un "grand" cyclone selon Météo France
Quasiment un an jour pour jour après le passage du cyclone tropical Dumile au large du littoral ouest de La Réunion (c'était le 3 janvier 2013), le département a donc été confronté à un nouvel épisode cyclonique.

Cette fois, le météore est cependant passé nettement plus près de nos côtes, à quelque 50 km de la côte ouest, et l'oeil du cyclone Bejisa a frôlé La Réunion, transitant à seulement une dizaine de km au large de Saint-Gilles les Bains, dans l'après-midi du 2 janvier.

Cyclone à la fois plus puissant que ne l'était Dumile et passant, en outre, à une distance nettement moindre (le centre de Dumile avait transité à un peu plus de 100 km au plus près), Bejisa a, logiquement, eu un impact plus important que son prédécesseur, mais sans toutefois rivaliser avec les "grands" cyclones qui ont affecté La Réunion par le passé.

Si les valeurs de vent mesurées lors de l'épisode Bejisa ont généralement excédé celles observées lors de l'épisode Gamède (en février 2007), elles ne peuvent ainsi se comparer avec celles mesurées à l'occasion du passage du cyclone tropical Dina (qui lui était d'une autre catégorie-cyclone tropical intense, ce que n'était pas Bejisa) à proximité du département en janvier 2002 (sans remonter plus loin en arrière, à Colina (1993), Firinga (1989), etc...).

Pour mémoire, lors de Dina, les rafales de vent avaient atteint ou dépassé les 180 km/h sur la majeure partie des zones côtières et excédé largement ce seuil dans les Hauts, avec par exemple une valeur de 220 km/h enregistrée à La Plaine des Cafres (contre 159 km/h pour Bejisa), ou de 191 km/h à La Petite France, sans parler de ce qui s'était passé dans le secteur de La Montagne/Saint-
Denis, où les vents avaient selon toute vraisemblance dépassé les 250 km/h.

En terme de précipitations, l'on peut dire que les quantités de pluies relevées ces deux derniers jours en lien avec le passage de BEJISA, sont conformes à ce que l'on observe lors d'un épisode cyclonique classique, avec toutefois une durée un peu plus courte (environ 48h).

L'on a atteint le mètre de précipitations à Cilaos (1005 mm précisément) et les pluies ont été abondantes dans tous les Hauts, avec, pour les valeurs les plus significatives : 959 mm à La Plaine des Chicots (Hauts du Nord), 945 mm à Salazie, 886 mm au Cratère Commerson (massif du volcan), 798 mm à La Plaine des Palmistes, et quelque 890 mm à La Nouvelle (cirque de Mafate).

Par le passé, certains cyclones mémorables avaient produit des lames d'eau autrement plus conséquentes, Hyacinthe en 1980, ou plus récemment Gamède en 2007, qui avait durablement affecté le département et à l'occasion duquel certains records mondiaux de précipitations avaient été battus (avec près de 4 m de précipitations -3929 mm exactement- en 72h, par exemple, au Cratère Commerson et 3264 mm à Hell Bourg - cirque de Salazie).

Les hauteurs maximales de houle mesurées à l'occasion de Bejisa ont été importantes (supérieures à 11 m), sans être exceptionnelles (équivalentes à celles mesurées en 2009 lors du passage du cyclone Gaël loin au large, ou lors de Gamède en 2007).
Dimanche 5 Janvier 2014 - 15:57
Lu 4518 fois




1.Posté par Laurent le 05/01/2014 16:05
Je confirme....Dina j'y étais et là où ça a le plus bardé c'est à dire à la Montagne.
Les vents de Belija étaient nettement moins fort que ce que j'ai vécu.
Horrible.

2.Posté par Laurent le 05/01/2014 16:08
J'ai oublié de préciser que nous sommes resté plus d'une semaine sans eau et sans électricité.
Case détruite.
A la rue durant le Cyclone. avons attiré chez une voisine qui nous a probablement sauvé la vie en nous ouvrant la porte cette nuit là.

3.Posté par Choupette le 05/01/2014 16:39
1.Posté par Laurent

" ... Belija ..." Bejisa. Depuis le temps qu'on le dit et en plus c'est écrit en premier dans le titre.

2.Posté par Laurent

" ... avons attiré chez une voisine ... cette nuit là."
Ah bon ?! Ça craint de venir en aide aux gens !!!

Ce ne serait pas plutôt "atterri" ?

4.Posté par Vous avez dit « cyclone » ? le 05/01/2014 17:27
Avec le passage de Bejisa on nous a détaillé les cyclones, leur tête, leur queue, leur œil …
Alors je m’interroge …
quelque chose avec une tête, une queue et un seul œil pourquoi appeler ça un CYCLONE ?
ce serait pas plutôt un CYCLOPE ?

5.Posté par la comere le 05/01/2014 17:42
C'est sure, quand on connu des cyclones comme hyacinthe, firinga et dina, et ben je peut dire bejisa n'était qu'un coup de vent!!

6.Posté par Expedit le 05/01/2014 20:28
"Le cyclone",j'ai connu tous les cyclones depuis 1948,

après le cyclone on se débrouillait pour aider ceux qui avaient eu moins de chance ,

aujourd'hui on est béni la France nous envoie des renforts ....

Et qui sait qui paient c'est le con-tribuable

La France est pauvre, endeteé et pourtant.....

Moi je pense à la coopération régionnale, en a t-on fait appel?

Pourtant EDF a ce titre forme des "vrais travailleurs malgaches"chez la Girama.

Pourquoi ne fait-on pas appel a eux c'est la porte a côté et ils peuvent être là en 2H et a moindre coût.

Je n'arrive pas a comprendre, connaissant leurs forces au travail, rien qu'en les payant au smig on ferait des heureux pour une fois ils auraient un vrai boulot bien payé et en plus on pourrait leur donner une prime on pourrait en plus en avoir dix pour le prix d'un zoreil importé, coopération régionale "mon cul"

On marche sur la tête dans ce gouvernement, c'est vraiment du lourd et ca se dit socialistes,

J'ai honte d'être français....

7.Posté par Laurent le 06/01/2014 00:15
3.Posté par Choupette

Oui atterri désolé

8.Posté par Le Taliban. le 06/01/2014 05:55
On voit que nous sommes devenus Gaga mais trés gaga aprés soit disant un bon cyclône.
Nous avons la mémoire trés courte.Et devient Impatient.
On ne sait plus rien faire, et attent toujours de l'aide venant dehors.
C'est beau l'Assistanat, cela ruine le peuple et il ne sait plus rien faire.
A les entendre faudrait leur servir sur un plateau d'argent.
Mais Béjisa c'est bon les Elections.On attend le prochain,Bon Cyclone 2014.

9.Posté par vanille le 06/01/2014 06:04
Post 6
Et qu est ce que tu aurais dit si la France n avait pas bougé.
Assez de ce genre de réflexion indépendantiste.
C etait à Mada de proposer de l aide éventuellement.

10.Posté par noe le 06/01/2014 06:43
Depuis 1910, j'ai connu plein de cyclones et beaucoup n'ont pas eu de nom ... jadis on avait des cases en torchis couvertes de caca boeuf et de boue et qui étaient emportées au moindre coup de vent ...et on reconstruisait en camarade ...les rivières coulaient tout le temps et pas besoin de WC , les forêts avaient son engrais ... les rivières étaient remplies de cabots pour la friture ... on ne chialait pas comme aujourd'hui ...on se démerdait !
Le cyclone d'aujourd'hui n'est qu'un courant d'air , une bise qui caresse le visage et les fesses au vent !
Pas d'inquiétude à avoir ... on ne peut le comparer à Hugo qui a frappé les Antilles avec des rafales de 341,35 km/h !

11.Posté par yvon le 06/01/2014 08:11
@ Vous avez dit « cyclone » ? Bejisa le p'tit cyclope alors...

Plus sérieusement je partage tout à fait l'analyse de Météo France/Réunion

12.Posté par RBJEDI le 06/01/2014 11:26
A Noé.
Je ne te savais pas aussi vieux (plus de 100 ans), mais que fait le rectorat? tu devrais être en retraite de puis au moins 50 ans déjà.
C'est ta langue qui est couverte de caca, pas celui du boeuf, mais celui de ton maire incapable de de faire un élagage des arbres de sa commune. La plaine des palmistes est sale et si autant de gens sont restés sans courant, c'est que notre vision du panorama est pollué par des dizaines de cables électriques et téléphoniques qui pendent à terre, créant une treille artificielle pour les herbes.

Oui ce cyclone n'était pas très fort, mais ta maison de saint-benoit ( pas très loin du panneau contre les MST... LOL) est plutôt bien protégée contre le vent, par contre pour le caca, il va falloir marcher pas mal de temps pour aller dans la forêt.

Les gens ont oubliés ce qu'était un vrai cyclone (Hyacinthe, Clotilda, Firinga, Dina). des gros cyclones où la pluie était discontinu pendant des jours et des jours, créant des glissements de terrain ( plusieurs morts pendant ces vrais épisodes cycloniques) des vents emportant tout, rappelle toi l'aéroport du sud.
Merci aux normes de constructions, merci aux gars d'EDF qui travaillent plus qu'un fonctionnaire en vacance comme toi pour permettre la redistribution rapide de l'électricité, mais aussi tous les agents pour l'eau et les routes.
Tu dis vouloir revivre dans des maisons aux toits de merde, vas-y, reconstruit une vieille maison sur la grande demeure de fonctionnaire surpayé, mais on verra au prochain qui va chialer.
Vu la configuration de l'île, l'est, le nord, et le sud-est n'a pas été trop touché par ce cyclone (niveau 2 sur 5) mais apparemment l'ouest, le sud et le sud ouest ont eu plus à souffrir du vent que des commentaires débiles que tu affiche sur cette page.
C'EST QUAND LA REPRISE DU """""TRAVAIL""""""" POUR TOI DEJA??????

13.Posté par L'Ardéchoise le 06/01/2014 11:31
Tiens, Noé a plus de 100 ans !

Bonjour, Vanille, contente de te retrouver.
Meilleurs voeux pour 2014.
...

14.Posté par vanille le 06/01/2014 13:02
Bonjour l ardechoise !
Bonne année 2014 à toi aussi

15.Posté par john le 06/01/2014 21:47
Il certain que Bejisa n'est pas Dina, avec Dina les vents étaient beaucoup plus impressionnant, depuis la Montagne où j'ai vécu ce Cyclone en 2002.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 09:32 Saint-Pierre: Un requin bouledogue prélevé

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales