Politique

Bejisa : Younous Omarjee interpelle José Manuel Barroso

Dans un communiqué, Younous Omarjee, député européen, souligne avoir transmis un courrier au Président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, "afin de l'informer de la situation actuelle à La Réunion", mais aussi à Jean-Marc Ayrault. Younous Omarjee souhaite "une évaluation et un chiffrage précis" des dégâts pour que La Réunion puisse éventuellement bénéficier du Fonds de Solidarité de l'Union Européenne


Crédit photo : Olivier Hansen (creative commons)
Crédit photo : Olivier Hansen (creative commons)
"
Après le passage du cyclone Bejisa tous les efforts sont mobilisés pour remettre en fonction les infrastructures et les équipements endommagés, notamment dans les domaines de l'énergie, de l'eau potable, des transports et des télécommunications.

Le Député européen salue l'action de l'ensemble des services publics de l’Etat et des collectivités, actuellement sur le front pour face aux situations d'urgence.

Younous Omarjee a transmis ce samedi un courrier au Président de la Commission européenne José Manuel Barroso afin de l'informer de la situation actuelle à La Réunion.

Il a aussi transmis un courier au Premier Ministre, Jean Marc Ayrault, afin qu’une évaluation et un chiffrage précis des dégâts soient réalisés pour pouvoir, le cas échéant et si les conditions sont réunies, demander à ce que le Fonds de Solidarité de l'Union Européenne (FSUE) soit débloqué pour La Réunion.

Un bilan précis des dégâts pour le secteur de l’agriculture devra aussi être établi.

Younous Omarjee,
Député Européen"
Samedi 4 Janvier 2014 - 18:06
Lu 957 fois




1.Posté par Pedro le 05/01/2014 08:41
Cher monsieur Omarjee. A quoi servez vous? Qui vous a élu?

2.Posté par quisyfrottesypique le 05/01/2014 11:21
Toujours cette politique de la main tendue par des élus!
Le gouvernement est sollicité par le biais de Victorin Lurel, l'Europe par le biais d'Omargee, puis... quel est le suivant pour solliciter le FMI pendant qu'on y est?
Comment après, faire comprendre à une population dont un fort pourcentage vit du RSA qu'il faille retrousser ses manches, serrer les dents et se mettre au travail? Quand surtout ils ne mesurent pas la valeur du travail de ceux qui au quotidien se sacrifient pour les nourrir au détriment de leur propre santé souvent!
Initialement, un enfant ( ou une population) ne reproduit-il pas le schéma de ses modèles?

Quand donnera t-on du sens au proverbe qui dit à peu près ceci " si on te donne un poisson, tu te nourriras un jour. si tu apprend à pêcher , tu te nourriras tous les jours"

Ah sacro sainte Démagogie, quand tu nous tiens!

3.Posté par Le Taliban. le 05/01/2014 14:47
Toujours de l'assistanat et encore plus au moment des élections.
Pauvre Réunion.
Cette politique de la main tendue,ça ma marche avant les élections.
Mais nous sommes complices et macros en mème temps.
Ce monsieur ne fait appliqué ce que nous aimons.
Donnez-nous notre pain de ce jour.

4.Posté par noe le 05/01/2014 14:53
"La politique est le point de départ de toute action pratique d'un parti révolutionnaire et se manifeste dans le développement et l'aboutissement des actions de ce parti. Toute action d'un parti révolutionnaire est l'application de sa politique. S'il n'applique pas une politique juste, il applique une politique erronée; s'il n'applique pas consciemment une politique, il l'applique aveuglément. Ce que nous appelons expérience, c'est le processus d'application d'une politique et son aboutissement.
C'est par la pratique du peuple seulement, c'est-à-dire par l'expérience, que nous pouvons vérifier si une politique est juste ou erronée, et déterminer dans quelle mesure elle est juste ou erronée." (Mao sait tout)
Il faut mettre le peuple au travail et non tj l'assister ...

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales