Société

Bejisa: Canal+ Réunion a traité 50% des demandes

Communiqué de Canal+ Réunion:


Bejisa: Canal+ Réunion a traité 50% des demandes
"A la suite du passage du cyclone Bejisa, Canal+ Réunion poursuit sa mobilisation et met tout en oeuvre pour permettre à ses abonnés rencontrant des problèmes de réception de retrouver dans les meilleures conditions leurs programmes favoris.

A ce jour, sur les 27.000 demandes d’interventions enregistrées, 50% ont pu déjà être traitées.

Grâce à l’implication de ses équipes et des 150 personnes supplémentaires mobilisées 7J/7 pour l’occasion, Canal+ Réunion prévoit un rétablissement progressif des images jusqu’à la mi-février pour les 13.500 foyers restants.
 
Canal+ Réunion rappelle que la parabole est sous la responsabilité de l’abonné qui doit s’assurer de sa protection lors d‘intempéries. A titre exceptionnel et compte tenu de la particularité de la situation, ces interventions seront réalisées gratuitement par Canal+ Réunion.
 
En plus de cette intervention gratuite, Canal+ Réunion tient à informer ses abonnés qu’un geste commercial sera étudié pour ses abonnés ayant eu les délais de rétablissement des images les plus longs.
 
Canal+ Réunion remercie tous ses abonnés de leur patience et de leur compréhension"
Lundi 27 Janvier 2014 - 17:10
Lu 1106 fois




1.Posté par noe le 27/01/2014 17:20
De bonnes images en perspective !
Merci Canal +++++

2.Posté par BÉJISA le 27/01/2014 17:51
Et bé ! Dire que j'ai dû me prendre la tête pendant une demie heure avec une interlocutrice au télèphone sur le fait qu'il était normal que je réclame et qu'il fasse de leur côté un geste commercial pour ce délai d'attente plus long que prévu. Ce jour là, on m'a presque traité de con. Je constate juste aujourd'hui que je n'ai pas été le seul con dans l'affaire alors vu qu'ils vont enfin proposer aux abonnés qui attendent depuis un mois pratiquement la remise en image, THE GESTE COMMERCIAL.
BRAVO ET MERCI A CANAL SAT RÉUNION.

3.Posté par gruigrui ! le 27/01/2014 18:32
Un petit sms de canal 24h avant le cyclone aurait été bien venu ,en nous expliquant que seul le réflecteur peut être démonté au moyen des 4 écrous ! quand la parabole est accessible et que l'on n'a pas 80 balais ! en même temps elle ne sont pas tropicalisées ces foutus galettes...
Je prédis pas mal de chutes d'échelles et de toits au prochain météore ...
Encore heureux que c'est gratuit ,vu la différence de prix avec la métropole et la qualitées des programmes ...que l'on retrouvent en streaming sur le net d'ailleurs !

4.Posté par Raymond la science le 27/01/2014 18:39
4 boulons à tirer c bcp demander à des assistés...

5.Posté par dadadou le 28/01/2014 03:33
Des uu se moque t on ?
On a l impression d avoir a faire a une entreprise d etat ou avec un monopole.
15 ans d ancienneté chez canal pour se faire traiter de moins que rien par cette entreprise de bobos.
C est geré a la parisienne sauf que ce ne sont pas des parisiens que vous avez devant vous.
On sera retabli quand ? Dans deux ou trois mois ?
Allez canal, fermez le ban et venez pas vous plaindre si vous perdez des clients un peu plus chaque jour

6.Posté par jean le 28/01/2014 07:23
au moins là , ils communiquent !
l'opérateur historique nous laisse face à un répondeur et notre désespoir :-(

7.Posté par canal - le 28/01/2014 07:45
c'est du gros n'importe quoi. canal sat dit que la parabole nous appartient, mais si on ne l'a pas comment fait on pour avoir des images ????? par ailleurs, la manière dont la parabole est installée n'est pas accessible à tout le monde. donc je ne vois pas comment une pauvre dame ou un vieil homme pourrait devisser ces 4 fichus boulons. ayez une peu de bon sens quand même ! sur les 150 personnes qui ont été recrutées pour renforcer l'équipe, est ce qu'on les a appris à être aimable avec les clients ? je ne pense pas vu la façon dont elles répondaient ...

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 14:30 Un train pour valoriser les Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales