Sport

Beach tennis: La paire réunionnaise vainqueur du tournoi international de Guadeloupe


Beach tennis: La paire réunionnaise vainqueur du tournoi international de Guadeloupe
La paire réunionnaise, Pauline Bourdet et Magali Garnier, a remporté ce week-end le tournoi G3 international de Guadeloupe situé sur le site du Moule et organisé par la Gwada beach Tennis.

Il s'agit de la troisième étape qui clôture la tournée Eco Beach Tennis après le G1 de la Réunion, et le G2 de Martinique.

Après une victoire en demi-finale face à une paire vénézuelienne (6-2, 7-5) , le duo réunionnais a encore une fois rencontré la paire Labrit/ Buuts (Saint-Martin-Aruba) lors d'une finale ponctuée de quelques "bons grains" de pluie.

Le match a été encore une fois très serré avec des points de toute beauté ! Le premier set est remporté 7-6 par les Caraibéennes, puis les Réunionnaises gagnent le deuxième set 7-5 et continuent sur leur lancée au super tie-break en remportant finalement le match grâce à un 10-6.

Prochaine étape pour les Réunionnaises, le 20 avril pour le G1 de Floride à Fort Myers où le niveau sera encore plus fort avec la présence des meilleures paires mondiales (Italie, Brésil, Américaine notamment).

Beach tennis: La paire réunionnaise vainqueur du tournoi international de Guadeloupe

Beach tennis: La paire réunionnaise vainqueur du tournoi international de Guadeloupe

Beach tennis: La paire réunionnaise vainqueur du tournoi international de Guadeloupe
Lundi 8 Avril 2013 - 10:19
Lu 2062 fois




1.Posté par rougail le 08/04/2013 10:45
sa kréol la réunion sa ?
mi lé pa sur...

2.Posté par creol? le 08/04/2013 10:53
effectivement, deux patronymes très réunionnais.

3.Posté par Jack le 08/04/2013 11:35
Ah les sports de plage. Tu rajoute beach devant n'importe qu'elle sport et tout de suite c'est plus intéressant à regarder surtout si c'est féminin :D

@ post 1 et 2: La Réunion terre de culture, de métissage, ... et surtout du racisme anti-zoreille ;-)

4.Posté par pascontent le 08/04/2013 11:49
kes ke ça peut vous foutre leurs patronymes ! L'essentiel n'est-il pas qu'elle mettent la Réunion en exergue ?

5.Posté par tijean le 08/04/2013 11:54
@1&2

Vos commentaires sont éloquents. Plus que ces deux zoreils, c'est ce fichu drapeau qui me choque. Depuis quand a t'il une valeur???
Concernant les zoreils, je suis contre ceux qui viennent à la Réunion, y restent 15 ans et ne bougent jamais leur cu..l de saint gllles. Quand on vient habiter, on essaie de s'integrer à la populaiton. Tout comme les comoriens au port, les malbars à saint andré, les zoreils à saint gilles: c'est du communautarisme et source de racisme.

6.Posté par Mwa la pa di le 08/04/2013 13:02
Il y aura toujours des Cons de racistes, et cela quelque soit le sujet !!!

7.Posté par Staline le 08/04/2013 15:11
Ben alors Tijean, tu devrais être content. Elles montrent un drapeau jadis revendiqué par Aniel Boyer et ses amis. Nos fachos pèi!
C'est dingue, je n'arrive pas à suivre les raisonnements bêtes et méchants.
Vivement que les comoriens se mettent au beach tennis dans les temples malbars de St Gilles!

8.Posté par creol? le 08/04/2013 15:52
au fait, le chinois Guillaume HOARAU a marqué un but dernièrement.. Un jour il sera aussi célèbre que le parisien IBRAHIMOVIC.
mais qui t'as parlé de "zoreille" Jack?

9.Posté par Pour info le 08/04/2013 15:56 (depuis mobile)
Bourdet , garnier; nees a la reunion et grandi et vecu dans les quartiers de l entre deux et de bois d olives....

10.Posté par Marcel le 08/04/2013 16:19
Sur la même page des bravos inconditionnels (et mérités) pour Lucie Ignace, et que de la suspicion et du racisme pour ces 2 jeunes filles...consternant!
Tijean, que penses tu de Verges né à Saigon?
Tijean et son rougail créol, la lie de notre île.

11.Posté par " "R''ÉVOLUTION''ÈRE le 09/04/2013 11:16
Bravo aux sportives!!
Je félicite ces deux sportives pour leur victoire et leur volonté de mettre en avant l'île de la Réunion.
Par contre savent elles l'origine ou la signification de ce drapeau?
A voir leur joli minet et leur nom, il n'y a aucun doute sur leur origines.
En effet nées à la Réunion et vivant à la réunion, on peut les considérer comme des réunionnaises.
Mais certainement ce que ti jean veut expliquer, c'est que ce ne sont pas des créoles.
le mot réunionnais est souvent utilisé pour quiconque même de parent zoreil est né à la réunion, par contre qui ne seront jamais créoles car cela nécessite avoir des origines à la réunion.

Mais bon le sport est universel, fai pété!
Par contre ne pas parler, de ce qu'on ne connait pas les filles.

Pas toute zoreil lé mauvais, kom pas toute kréol lé bon!!
Nartrouv!!

12.Posté par Marcel le 09/04/2013 14:44
Excellente intervention post 11.
Voila une grande problématique chez nous, il y a presque autant d'habitants que de définitions autour des mots "créoles"," réunionnais", "zoréoles" etc. Le problème, c'est que chacun pense que sa définition est universelle...
D'ailleurs, avoir des origines à La Réunion pour être créoles? d'après Le Petit Larousse: non! lui affirme qu'il faut des "origines européennes"...
Pour revenir à notre article, à partir du moment où 2 jeunes filles sont licenciées à La Réunion, natives ou pas, elles représentent et gagnent pour la Réunion, le reste on s'en fout!
Supporters de l'OM ou du PSG, combien de "locaux" dans vos équipes?
Combien de français d’origine française dans les équipes de France?
Ce débat est dépassé, nul et rétrograde!

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 15:32 Surf: Johanne Defay est 5e mondiale

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales