Société

Bassins Cormoran et Boucan: Autorisation d'aménager en vue


Bassins Cormoran et Boucan: Autorisation d'aménager en vue
Interdit mais toujours aussi fréquenté. Le bassin Cormoran de Saint-Gilles offrira aux visiteurs un terrain de jeu enfin légal dans quelques mois. En bord de mer, le même coup d'accélérateur est attendu pour la réhabilitation du bassin de Boucan canot.

Dans neuf mois exactement, le préfet de la Réunion sera en mesure de publier l'arrêté autorisant l'aménagement du bassin Cormoran. Ce délai administratif incompressible préfigure néanmoins d'un déblocage réel d'un projet de réhabilitation promis de maire en maire. Il y a quelques jours, la SPL Tamarun, mandatée par la mairie de Saint-Paul sur ce dossier, a reçu l'avis favorable d'experts pour la levée du droit d'eau.

En plus d'être un lieu prisé des baigneurs, l'endroit se trouve être également un point de captage en eau potable pour la ville. L'incompatibilité des deux univers sera résolue grâce à la séparation physique des deux activités : "la zone de bain sera détachée de la zone de captage", prévoit la SPL Tamarun.

Les 9 mois qui viennent seront mis à profit pour "consulter les équipes techniques sur le risque que représente la falaise, faire l'inventaire de l'existant et envisager l'aménagement paysager", le tout en ayant une réalisation modèle sur le plan de l'environnement, balise Jean-François Raffini, architecte en charge de l'opération pour la SPL. Un appel d'offres pour les travaux sera lancé dans la foulée. Outre la sécurisation indispensable du site, son cheminement jusqu'au bassin sera redessiné.

Jusqu'à 200 visiteurs/jour malgré la saison

Rappelons que depuis l'arrêté du service interministériel régional de défense et de protection civile du 28 mars 2002, suivi d'un arrêté préfectoral du 18 avril 2002, l'accès au lit de la ravine Saint-Gilles demeure interdit depuis le bassin Malheur jusqu'au bassin des cormoran inclus ainsi qu'à tous les sentiers y menant.

En théorie seulement, puisque l'attraction que représente le site est trop forte pour les touristes et les Réunionnais. "Ils sont quand même jusqu'à 200 chaque jour en ce moment", confie le responsable de projet.

3 km plus bas à Boucan Canot, c'est le bassin naturel qui sert de pataugeoire à la marmaille qui subira un approfondissement. "Nous ne touchons pas au périmètre existant. Le bassin gagnera en profondeur", explique Jean-François Raffini. Réalisation attendue pour 2016. L'une des premières matérialisations avec Saint-Joseph du désir de profiter de l'eau de mer sans le risque associé.
Mercredi 6 Août 2014 - 16:43
Lu 2160 fois




1.Posté par noe le 07/08/2014 08:33
Super ce projet qui voit le jour ...
J'adhère !
Ce lieu doit être aménagé comme il se doit au lieu de le laisser en l'état ...
Les réunionnais ont droit de faire ce qu'ils veulent pour améliorer ses sites pour eux et pour les touristes ...
Qu'on cesse de tj mettre les vétos en application de lois débiles !

2.Posté par Mammitu Namu le 07/08/2014 08:34
Et les parkings prévus pour le stationnement des voitures, pour le bassin Cormoran ? Sont-ils inclus dans le projet ? Car, bon nombre de véhicules se garent sur le bas côté, au détriment de la sécurité des passagers ! Inutile de mettre des "dos d'anes" ou ralentisseurs, surtout quand les piétons traversent une chaussée non seulement quand il n'y a pas de passage protégé, ou hors passage protégé ! Ceci dit, c'est quand même une bonne nouvelle que cette prise de décision.

3.Posté par bello l''''a fit … SINIMALE va le faire le 07/08/2014 11:38
Bello a fait beaucoup de promesse sur Saint-Paul mais elle ne l'a pas fait.

Par manque de temps, manque de moyens peut-être mais elle doit l'assumer.
Elle s'est braquée contre tout le monde et du coup personne ne l'aidait.

Aujourd'hui, Monsieur Sinimalé réouvre les dossiers et le fait.

C'est ça la différence entre les 2 personnalité politiques.

Même les autres projets sont réfléchis différemment pour le bien être de la population, de l'économie et du tourisme.

Ce n'est pas la même vision de gestion et c'est pourquoi le choix de mettre monsieur SINIMALE à la tête de la commune de Saint-Paul est une chance pour nous les Saint-Paulois.

Ce n'est pas avec des méthodes STALINIENNES qui Saint-Paul doit nous gouverner comme ça été le cas pendant 6 ans.

4.Posté par john de st-paul le 07/08/2014 13:10
Bonjour,

Il faut dire la vérité : comme pour la grotte des premiers français, l'aménagement du bassin des cormoran a fait l'objet d'une longue procédure, que la fin avait déjà été évoquée par Mme Bello en début d'année.
C'est bien le travail de Bello qui aboutit au fur-et-à-mesure, et non celui de la nouvelle équipe.
Soyez honnêtes svp.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales