Faits-divers

Baromètre de la délinquance: Six villes de la Réunion passées au crible


Baromètre de la délinquance: Six villes de la Réunion passées au crible
Le journal l'Express a réalisé mercredi dernier un "baromètre de la délinquance secteur par secteur" pour l'année 2012 en s'appuyant sur les données de la police et de la gendarmerie.

Toutes les villes (plus de 37.000 communes) de France ont été passées au crible sur la base de cinq indicateurs : les violences aux personnes, les atteintes aux biens, les violences physiques crapuleuses, les cambriolages et les vols de voitures.

Mais ces statistiques ne "reflètent" pas "réellement" la délinquance vécue par les citoyens, rappelle Christophe Soullez, directeur de l'Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP), dans les colonnes de l'Express. "Il s'agit seulement de celle qui est enregistrée par les services de police et de gendarmerie", poursuit-il.

Parmi les pires villes de France on retrouve en tête de classement deux communes d'Outre-mer, Cayenne (Guyane) et Fort-de-France (Martinique), dont les indicateurs crèvent le plafond. Elles sont suivies de près par plusieurs villes de Seine-Saint-Denis et de Guadeloupe.

Et la Réunion dans tout ça ? Nous avons fait le choix de prendre plusieurs grandes villes de notre île : Saint-Denis, le Port, Saint-Pierre, Saint-Benoît, Saint-Leu ou encore Saint-André.

Avant de commencer, il faut distinguer le classement en zone Police (classement sur 408 circonscriptions de sécurité publique) et en zone Gendarmerie (379 compagnies de gendarmerie). Les zones classées "1" sont les zones les plus sûres, rappelle le journal.

Dans le cas des violences aux personnes:

- Pour la zone police : Saint-Pierre arrive en tête avec 8,6 faits pour 1.000 habitants et se classe à la 173e place, suivie de Saint-André (10,2) à la 236e place, Saint-Denis (10,8) à la 251e place et le Port (14,6) à la 355e place.

- Pour la zone gendarmerie : Saint-Leu, avec 6 cas pour 1000 habitants, se classe à la 356e place. Saint-Benoît (6,1) à la 358e place.

Dans le cas des atteintes aux biens :

- Pour la zone police : Saint-André se trouve à la 5e place du classement avec 16,3 faits pour 1.000 habitants. Derrière on retrouve, Saint-Pierre (12e avec 19,7 faits), Saint-Denis (90e avec 31,9 faits) et le Port (91e avec 32 faits).

- Pour la zone gendarmerie : Saint-Benoît est devant Saint-Leu, 46e place contre la 199e place, respectivement pour des taux de 12 faits pour 1.000 habitants et 18,1 faits.

Dans le cas des violences physiques crapuleuses :

- Pour la zone police : Saint-André (127e pour 1,07 fait pour 1.000 habitants), Saint-Pierre (186e avec 1,47 fait), Saint-Denis (230e avec 1,99 fait) et le Port (260e pour 2,34 faits)

- Pour la zone gendarmerie : Saint-Benoît est à la 284e place (0,4 fait pour 1.000 habitants) et Saint-Leu à la 338e place pour 0,67 fait.

Dans le cas des cambriolages :

- Pour la zone police : Saint-Pierre se classe à la 14e place de ce classement (2,77 faits pour 1.000 habitants), Saint-André à la 64e place (3,87 faits), Saint-Denis à la 126e place (4,6 faits) et le Port à la 185e place (5,23 faits)

- Pour la zone gendarmerie : Saint-Benoît et Saint-Leu jouent des coudes. Saint-Benoit est 47e avec 2,58 faits pour 1.000 habitants. Saint-Leu est 50e avec 2,68 faits.

Dans le cas des vols de voitures :

- Pour la zone police: Saint-Pierre arrive en tête à la 28e place avec 0,62 fait pour 1.000 habitants. Saint-André est 32e avec 0,65 fait, Saint-Denis est à la 94e place (1,04 fait), enfin le Port est à la 99e place (1,09 fait).

- Pour la zone gendarmerie : Saint-Benoît arrive à la 58e place (0,47 fait). Saint-Leu est 166e (0,83 fait).
Vendredi 22 Novembre 2013 - 16:40
.
Lu 7753 fois




1.Posté par virus le 22/11/2013 17:06
pas de saint louis ? c bizarre

2.Posté par duflot-reunion.com le 22/11/2013 17:19
La délinquance n'a hélas pas de frontières même ci cette dernière est graduelle en fonction des villes.

3.Posté par vazagasy le 22/11/2013 18:28 (depuis mobile)
merci au maire de st louis que ce demaine pour sa ville waouuu faut persévérer pour faire reculer la delinquance...

4.Posté par tijean le 22/11/2013 18:50
Le port est présent dans toutes les statistiques... bon vu qu'ici personne pourra venir me tuer sur moi car je dis ce que je pense, je le dis: cette ville est gangrénée par des hommes politiques qui font l'apologie d'une idéologie dépassée.
Certains habitant veulent s'en sortir mais y'en a beaucoup d'autres pour qui la violence est un exutoire. Certains font des manifs pour la paix. oui pour quel résultat? rien. Cette ville a un gros problème.

5.Posté par ? le 22/11/2013 19:48
Poser vous la question pourquoi Saint Pierre arrive en tête? C'est qu'a Saint Pierre la plupart des logement SIDR, SHLMR, SEMADER, etc...........sont occupés par des gens rapportés ( du Port, de la Possession, de Saint André, de Saint Benoit, de Mayotte, etc ...........)
Très rarement ces habitations sont réservés vraiment aux Saint Pierrois

6.Posté par Bancalin le 22/11/2013 20:36 (depuis mobile)
C''est bien tout ça! Mais ça sert à quoi? Moi, ça me fait une belle jambe!

7.Posté par Bancalin le 22/11/2013 20:37 (depuis mobile)
C''''est bien tout ça! Mais ça sert à quoi? Moi, ça me fait une belle jambe!

8.Posté par TI COQ le 22/11/2013 20:49
et les communes du Tampon, St-Louis, St-Paul , quels sont les chiffres?

9.Posté par kafir le 23/11/2013 00:43
Exhibant son impuissance, la France montre qu'elle n'a plus de main sur le phénomène inquiétant. " La sécurité " principalement dans les communes de gauche, une vraie plaie pour la nation". Notre seule arme de défense reste notre bulletin de vote. La sanction sans réticence. Oui il souffle un vent mauvais sur le pays. Seul les politiques peuvent faire face à cette convergence de violence. Aux urnes mes citoyens.

Kafir

10.Posté par Ded le 23/11/2013 08:07
juste une précision:
ce baromètre de l'express a été élaboré par des journalistes en mal de cope avec des données approximatives qu'ils n'ont pas vraiment étudiées ..
Tout cela est à considérer avec la plus grande prudence...surtout en période pré électorale!

11.Posté par Bizarre le 23/11/2013 09:47
Et saint-louis n'y figure pas alors même que c'est la ville où les attaques à la personne, les vols à l'arraché, les menaces au couteau, le saccage de tous les lieux publics, etc. etc. etc. sont les plus nombreux et on les sait fomentés par des groupes communautaires arborant fièrement la bannière 97-5 à la ZAC avenir. Si cette dernière est devenue une zone de non-droit, sortir seul après 20:00 n'est pas non plus sans danger.
Cela prendra du temps, mais arrivera le moment où les créoles en auront gros sur la patate et...

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales