Société

Baptême en ULM pour les marmailles de 1000 Sourires

C’est un moment inoubliable en V.I.M. (Very Important Marmailles) qui attendait les enfants du quartier de Savannah. Parrainés par l’Association 1000 Sourires, présidée par Ibrahim Ingar, une trentaine de marmailles issus de milieux modestes ont en effet vécu un rêve éveillé et fait la connaissance de véritables oiseaux de fer, les petits aéronefs de Félix ULM. Ils les voyaient dans les airs depuis leur quartier, cette fois-ci, ils ont eu le privilège de monter à bord...depuis l’aérodrome de Cambaie.


Enthousiasme et émerveillement étaint au programme de ce moment exceptionnel qui a permis aux petits saint paulois de vivre leurs premières émotions aériennes. Une invitée surprise les a accompagné : la saint-pauloise Anne-Gaëlle Laterrière, 1ère dauphine de Miss Réunion 2014.

Gérard Breysse, gérant de Félix ULM s’est proposé pour embarquer individuellement les enfants à bord de son ULM de façon à découvrir les paysages de leur quartier saint paulois, d’en haut. Il était secondé par six autres pilotes qui eux aussi ont emmenét les enfants voler dans six autres aéronefs. « Nous avons souhaité survoler un paysage qui leur est familier pour qu’ils puissent en avoir une autre vision » explique le pilote chevronné, basé sur l’île depuis plus de 20 ans. Premier à avoir développé cette activité touristique à la Réunion, l’entreprise de Gérard Breysse est également une école de pilotage qui a formé de nombreux pilotes. « C'est un plasir pour nous de participer à cette belle action de solidarié au profit des marmailles de 1000 Sourires et c’est un vrai plaisir que d’embarquer des enfants issus de milieux modestes afin qu’ils prennent de la hauteur et voient leur île sous un autre angle...»


Quoi de plus magique en effet lorsqu’on est enfant, que de prendre place à bord d’un oiseau de fer pour voir la terre d’en haut ? Nul doute que cette première expérience de vol laissera un souvenir indélébile dans la tête des enfants.

C’est ainsi qu’ils ont découvert l’entrée de la route des Tamarins avec son viaduc impressionnant, l’étang Saint Paul et ses marécages foisonnant de vie, le marché forain de Saint Paul, patchwork de parasols multicolores, et enfin la baie, territoire des dauphins...

Et pendant qu’un premier groupe découvrait les joies du décollage et de l’atterrissage, l’autre a pris place sur la terrasse panoramique de Félix ULM pour apprécier l’envol de ces oiseaux pas comme les autres, en compagnie de la 1ère dauphine de Miss Réunion 2014, Anne- Gaëlle Laterrière, ravie de pouvoir répondre à toutes leurs questions. La jeune femme s'est prêtée également volontiers au jeu des photos avec les marmailles présents.


Une fois tous les marmailles revenus sur la terre ferme, ils ont repris ensuite le chemin de leur quartier, des souvenirs magiques plein la tête, l’image de leur île vue « d’en haut » à jamais gravé dans leur mémoire...

Avec cette 156ème opération et plus de 6730 petits saint-paulois parrainés à ce jour, l’Association
1000 Sourires poursuit le but qu’elle s’était fixé à sa création en juin 2006 : Offrir des moments d'évasion, de bonheur, de rêve.

 

Un souhait qui prend une dimension toute particulière en ces temps de récession, où les rêves des enfants sont bien souvent relégués au second plan. Une réalité que l’Association 1000 Sourires tente de minimiser depuis 2006.

Car pour l'enfant, réaliser un rêve c'est l'étincelle, la lueur d'espoir qui permet de reprendre goût à la vie … Le rêve lui permet de se projeter dans l'avenir …

 

site de l'association : www.1000sourires.com

Dimanche 7 Décembre 2014 - 16:04
.
Lu 752 fois




1.Posté par SOPHIA le 07/12/2014 20:54
Merci Ibrahim d'apporter ta contribution au bonheur de ces enfants.

2.Posté par cilaos-mon-amour le 08/12/2014 09:28
bravo pour promouvoir le tourisme aérien...
MAIS LES AVIONS, LES ULM ET LES HÉLICO C'EST DES MOTEURS-EN-L'AIR... Et notre île est devenu trop petite.

Vous allez "faire" des enfants qui vont aimer cela, le tout cautionné par leur charmant sourire., Des enfants qui une fois grand voudrons voler et se heurterons au fait que leur activé nuit à une île trop petite... quand il voudrons faire l"incontournable survol du volcan et des 3 cirques..

Cette activité de tourisme aérien ne devrait pas croître: c'est aller vers des conflits, et ceux qui volent déja sont plus que trop. Vous faites tout pour en rajouter: c'est carrément du lobbying.

Cela nous coûte cher ici, à CILAOS. d'autant plus cher que cela ne se chiffre pas...

À cilaos le tourisme baisse, du coté des hôtels... En effet les touristes viennent ici POUR LE CALME et la douceur de vivre, pour la montagne..

http://cilaos-mon-amour.com/touristes-boudent-cilaos.html

Voler, une fois tous les 20 ans... pourquoi les 800000 habitant de l'île ne le feraient pas?


si les 8000000 habitant de l'île font un tour d'hélico tous les 20 ans cela fait
800000/20= 40000, divisé par 6 divisé par 365 =
18 hélico de 6 place par jour... en pratique plus, car il y a des jours de météo non favorable et les vols se concentrent sur "le bon", le beau temps... ça fera plutôt 20 à 23 par jour, soit 7 par heure durant 3 heures de temps.

le baptème de l'air des seuls réunionnais, fait de quoi pourrir l'ambiance... pour 20 ANS...

si ils le font en ulm, tous les 20 ans, c'est 3 à 6 fois plus vu qu'il n'y a que 1 ou 2 places.
cela nous donne jusqu'à 36 pour du 2 places et 73 pour du 1 place.

L'ULM c'est moins bruyant, mais ça dure 9 mn par passage, et ça n'arrête pas...

Ce n'est pas une solution: trop d'appareils trop petits: du bruit tout le temps, de toute façon gênant par contraste avec le murmure de la forêt. d'autant plus que certains ULM sont parfois quasi aussi bruyant que des hélico.

Ajoutons les 50000 touristes par an, qui sont seulement 10% environ de ceux qui viennent sur l'île.
cela nous donne les 27 aéronefs qui passent chaque jour au dessus de CILAOS.
le résultat étant quelque chose comme cela avec quasiment QUE les touristes.

http://cilaos-mon-amour.com/audio/201404260703-0842.html

imaginez que cela augmente encore, soit multiplié par 2 on arrive à quelque chose comme 50 à 100 passages d'aéronefs chaque matin... alors qu'au dessus de 5 hélicoptères les randonneurs déjà signent facilement une pétition demandant l'arrêt du tourisme aérien, pour avoir la paix, pour trouver le calme.

À cause de cette activité les hauts de l'île, les forêts, ne connaissent plus le calme, les chant des oiseaux le matin... c'est une véritable catastrophe écologique aussi...

C'est pourquoi notre association fait la demande que voici: éviter CILAOS

http://cilaos-mon-amour.com/dossier-helicos-avion-trajectoire-evitement.html

par ce que c'est un cirque
PEUPLÉ,
FERMÉ PAR DES REMPARTS CIRCULAIRES
VISITABLE AUTREMENT QUE PAR LE CIEL
CONTENANT LE PLUS DE RANDONNEURS ET DE PROMENEURS EXPOSÉS AU BRUIT DU CIEL
CADRE D'UN TOURISME AXÉ SUR "UN LIEU PRÉSERVÉ, LOIN DU BRUIT ET DE LA FUREUR DU MONDE MODERNE"

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 14:30 Un train pour valoriser les Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales