Economie

Baisse du carburant : Vers une augmentation des impôts locaux ?

La décision prise lors de la table ronde en préfecture, concernant la baisse du carburant pour tout le monde de 8 centimes en jouant sur le levier de l'octroi de mer, ne serait pas financée à en croire les dernières sorties médiatiques des maires de la Réunion. La raison? La levée de bouclier de plusieurs maires qui s'inquiètent de voir disparaitre une manne financière importante pour le budget de fonctionnement de leurs communes. Les dernières déclarations des maires de Salazie ou du Tampon, ne devraient pas rassurer les contribuables réunionnais, et on pourrait assister à une augmentation des impôts locaux pour pallier la perte de la part communale sur l'octroi de mer…


Baisse du carburant : Vers une augmentation des impôts locaux ?
Vendredi 24 février, tous les acteurs locaux, Etat, collectivités, associations des maires et pétroliers, semblaient s'être mis d'accord sur une sortie de crise concernant les carburants, en plus de la vie chère. Après des heures de discussions, consécutives aux blocages des transporteurs, de la SRPP, du ras-le-bol de la population et de plusieurs jours de violences urbaines, la préfecture de la Réunion pouvait annoncer une baisse "généralisée" de 8 centimes sur le gasoil et le sans-plomb dès le 1er mars.

Un accord trouvé qui semble pourtant remis en question depuis quelques jours. En effet, la baisse a été actée à la pompe, mais le mécanisme de financement n'a toujours pas été mis en place. Un mécanisme qui pourrait être beaucoup plus compliqué à valider devant la levée de bouclier de certains maires. Ces derniers voient, dans cet accord, leur part communale sur l'octroi de mer disparaitre, ce qui impacterait directement les budgets de fonctionnement des communes. A Salazie, le maire Stéphane Fouassin, a estimé que si la part communale sur l'octroi de mer venait à disparaitre, le budget de la commune serait amputé de "300.000" euros. "Ce sont entre 17 et 18 emplois qui pourraient disparaitre également", souligne le maire de Salazie.

Augmentation des impôts locaux de 12% au Tampon

Au Tampon, le maire Paulet Payet a prévenu les contribuables qu'ils pourraient être confrontés à une augmentation de 12% des impôts locaux. L'octroi de mer représente 1,9 millions d'euros pour la commune du Sud. "On ne pourrait pas supporter ce manque à gagner sans faire appel au levier fiscal", a expliqué Paulet Payet dans un courrier adressé à la préfecture et à l'association des maires.

Les maires des communes de l'île se rebiffent et Didier Robert, le président de la Région, a du travail qui l'attend dans les prochains jours. Sa volonté de passer en force sur la "suppression de l'octroi de mer", jeudi dernier, ne jetterait que de l'huile sur le feu et après réflexion, le président de la Région souhaiterait désormais "rencontrer l'association des maires dans les prochains jours", explique le Jir dans son édition d'hier.

Il reste deux mois aux décideurs pour trouver une solution à ce problème de part communale sur l'octroi de mer. Mais d'ores et déjà, la menace plane sur les Réunionnais de voir la baisse de 8 centimes ne plus être d'actualité dès le mois prochain, si aucune solution n'est trouvée...

A moins que Didier Robert ne persiste dans sa volonté de passer en force. Dans ce cas, ce sont ceux qui acquittent des impôts qui paieront ce qu'économiseront les automobilistes...
Dimanche 4 Mars 2012 - 08:43
Lu 4567 fois




1.Posté par cal1nours le 04/03/2012 10:06
Créole sa lé couillon sa ! moins aussi avec !

2.Posté par E. Delest le 04/03/2012 10:23
peut-être pas inutile de voir ou revoir cette video au titre évocateur ... l'arnaque du prix de l'essence
pour se faire une opinion ...

3.Posté par Thierry le 04/03/2012 10:26
C'est cela la décentralisation. Il faut devenir MAIRE responsable et GESTIONNAIRE dans la transparence.

L'octroi de mer (payé sur terre) est un IMPOT, un impot INDIRECT supporté par nous lors de nos achats, n'est ce pas.???... Sauf que depuis le temps, nous, consommateurs, l'avons oublié. On ne s'en souvient que lorsqu'il sort aux actus.

La suppression de l'octroi de mer (ou de l'octroi de MAIRE) et son transfert vers les municipalité sous une forme d'impot local changerait quoi ??? RIEN.... Juste le fait que le maire deviendrait le temps d'un temps un peu plus IMpopulaire... mais cela l'obligerait à gérer sa municipalité tel un VRAI chef d'entreprise pour maitriser les hausses d'impots. Ce serait le moyen d'EN FINIR avec les emplois municipaux de COMPLAISANCE au combien nombreux.Ce serait la fin des achats de GROS L'AUTO et autres dépenses somptuaires pour m'sieur, Dame untel....

Ce qui se passe actuellement, c'est que l'OM (pas le foot) existe. Nous le payons. Les municipalités HYPOCRITES en bénéficient en douce (n'en a conscience que l'averti et celui qui se fait de la bile et qui s'en rend malade). Un changement portera à la connaissance de la population qui sera plus vigilante quant aux faits et gestes du maire. Les rebellions se feront non plus à l'échelle Réunion mais commune...

UN CONtribuable pour la SUPPRESSION de l'octroi de mer en ce sens... car de toute façon, c'est un impôt que je paye...... et c'est JUSTE un retransfert qui me permettra en tant que citoyen de devenir acteur vigilant dans ma commune... L'injustice mais EQUILIBRE social, c'est que moins de citoyens le paieront et le rééquilibre se fera par le haut... MERCI les surèm ... que d'aucuns critiquent...(pour reprendre une expression ...)

4.Posté par Kurt Mébonne le 04/03/2012 10:34
Ce sont toujours les mêmes couillons qui payons! Nos (très) chers Maires pourraient déjà commencer à faire des économie et le Préfet Langlade faire respecter la loi :
- Depuis quand les municipalités s'octroient elles des voitures de FONCTIONS, des portables (I-Phone),des PC, etc....normalement c'est super cadré, ici non, le 5 ou 6eme adjoint roule carrosse, le gugusse (pas le chef, je dis bien le gugusse) des services "techniques en 4*4 Toyota. Passez donc devant le garage de la ville de Saint Denis (derrière Canal +) et vous verrez qu'il n'y a pas beaucoup de véhicules avec le logo" ville de Saint Denis" sur les cotés !
Aujourd'hui, on parle des voitures, nous aborderont les sur-qualifications surpayées dans un prochain épisode.
NB: je cite Saint Denis,mais Sainte Suzanne c'est pas mieux, AUCUNE commune de l'île ne respecte la loi en matière d'avantage en nature.

5.Posté par WILIKA le 04/03/2012 10:48
Le gros problème de ce transfert d'impôt est :
- Quand l'OM est un impôt payé à la consommation, dépendant de la consommation, les impôts locaux ont un caractère obligatoire. Celui qui fait un plein d'essence par mois se retrouvera à payer plus d'impôts (part fixe sur les impots locaux) que celui qui fait plusieurs pleins par mois. Pire, pour que Paul puisse profiter de sa voiture, Marcel, pieton, va se retrouver à payer un impôt pour une économie qui ne le concerne pas...

6.Posté par Remi le 04/03/2012 10:55
Bientôt le remède grec pour les dom....
Il faut être réaliste, quel est le pourcentage du déficit public local... 30 %,... 40 % !!!!

7.Posté par Lor-hein ! le 04/03/2012 11:05
Ce serait logique.
Tu as des recettes, elles diminuent, soit tu fais des économies, soit tu cherches du pognon.
Pour les ménages en perte de revenus, pas de choix, il faut se priver en réduisant les dépenses.
Les couillons, les Français qui travaillent et qui paient des impôts.

8.Posté par LIAM le 04/03/2012 11:12
depuit le debut de la table de négociation on savait que la population allait payer d'une manière ou d'une autre. ils ont retiré aux pauvres pour redonner aux pauvres.

Ceux qui n'ont pas compris vous etre bien heureux !!!

9.Posté par midiazot le 04/03/2012 11:59
Tout a fait d'accord avec Thierry.
Kurt D'accord sur les avantage en nature dont beaucoup de communes en profitent.
"A moins que Didier Robert ne persiste dans sa volonté de passer en force. Dans ce cas, ce sont ceux qui acquittent des impôts qui paieront ce qu'économiseront les automobilistes"
Ceux qui payent des impôts ce ne sont pas des vaches a lait,

10.Posté par noe2012 le 04/03/2012 12:29
Système de vases communicantes ... on le connaît !

Si on perd d'un côté , on augmente de l'autre !

« L'important dans la vie n'est pas de connaitre une théorie sur la façon dont les choses sont censées fonctionner, mais d'agir de façon à ce que les choses puissent bouger ou changer. Bref, il n'y a que les connaissances appliquées qui comptent. » [J. Rohn]

11.Posté par Caton2 le 04/03/2012 12:58
Faut pas pousser!
Les maires, à force de distribuer de faux emplois pour se gagner les bonnes grâce des électeurs, en ont fini par oublier qu’ils contribuaient à faire monter les prix pour les plus pauvres.
Oui, je dis bien faire monter les prix pour les plus pauvres!
C’est grâce à l’énorme ressource de l’octroi mer qu’ils financent leur politique électoraliste de « cadeaux » selectifs (emplois bidons, aides de toutes sortes), soit disant pour aider les plus pauvres. Mais qui paie l’essence plus cher, les produits de consommation (dont les produits de consommation) plus cher à cause de l’octroi de mer? Tout le monde me direz-vous. Oui mais tout le monde n’a pas les mêmes revenus et les moins bien lotis souffrent bien plus de la vie chère...

Alors, avant de faire du faux social à des fins électoralistes pour la bande de lèche-culs qui se bouscule dans leur basse cour, les maires feraient mieux de penser aux pauvres de leur commune, qui ne font pas partie du petit milieu « politico-social-associatif », et qui n’arrivent pas à boucler les fins de mois.

L’octroi de mer plombe l’économie, faut il le répéter? Ce sera justice que les maires restituent une (infime) partie de l’octroi de mer qui leur était attribué: l’octroi de mer sur les carburants correspond très exactement à la différence entre le prix actuel et le prix avant le 1er mars. L’octroi qui a été perçu à l’entrée du carburant à La Réunion est donc utilisé pour faire revenir le carburant à son prix normal. Vous ne trouvez pas ça bien, en attendant mieux? Et que les maires se démerdent avec leur « social » bidon!

Une taxe qui plombe le consommateur lambda
« "L’octroi de mer contribue à renchérir le coût des produits car son assiette est basée sur le prix CAF, c’est-à-dire incluant les frais de transport, d’assurance et de transit. Il amplifie ainsi mécaniquement les hausses de prix constatées en amont ou lors du processus de transport.
Par ailleurs, l’octroi de mer est une taxe assise sur la consommation. A ce titre, elle est plus pénalisante pour les ménages à faibles revenus qui consacrent une part plus importante de leur budget aux achats de produits de grande consommation que pour les ménages aisés qui bénéficient par ailleurs d’avantages fiscaux importants (décote, défiscalisation). »

Ahurissant! Le prix du transport, déjà exorbitant, est lui même taxé!
« Les produits sont importés à la Réunion soit par voie maritime ( l’essentiel des produits), soit par voie aérienne.
Voie maritime : Les coûts du fret maritime sont significatifs et sont compris entre 1200 et 1750€ pour un container de 20 pieds (30m3) et 2400 à 3250€ pour un container de 40 pieds (60m3) et se situent à prés de 5000€ pour un conteneur réfrigéré.
Si ce coût est relativement faible pour des produits de forte valeur, il devient significatif pour des produits alimentaires de grande consommation de faible valeur ou pondéreux ou volumineux .
Le coût du transport maritime peut ainsi s’échelonner de 20 à 100% du prix d’achat du produit.
A titre d’exemple, le prix de revient d’une boisson gazeuse importée du Vietnam par voie maritime est de 186 pour un prix d’achat de 100, soit un coefficient de 1,86 et un coût de 53%.
Voie aérienne : Certains produits ultrafrais ( spécialités laitières mais aussi fruits et légumes, viandes...) sont importés par voie aérienne. Les frais par voie aérienne sont nettement supérieurs à ceux par voie maritime.
Ainsi, une spécialité laitière achetée HT 1,16€ est revendue en grande surface à La Réunion 5,63€ soit un coefficient PVTTC/PAHT* de 4,85. Ce produit supporte des frais aériens de 2,06€ soit près de 200% du prix d’achat et une marge de 32%. Cet exemple n’est pas isolé. Une étude sur 10 produits frais importés dans les mêmes conditions fait ressortir un coefficient moyen pvttc/paht de 5,08 »
(source: la documentation française)
*PVTTC/PAHT = prix de vente toutes taxes comprises / prix d’achat hors taxe

12.Posté par Remi le 04/03/2012 13:05
Midiazot a la fin c est toujous le consommateur contribuable qui paye comme en Grèce

Arrêtez donc de croire au père Noël et reflessichez un peu a une réunion plus autonome financièrement


13.Posté par Kurt Mébonne le 04/03/2012 13:29
C'EST QUI QUI A OFFERT UN DICTIONNAIRE DES CITATIONS A noe2012 ?

14.Posté par L''''''''''''''''''''''''''''''''Ardechoise le 04/03/2012 14:16
Noé, c'est LA VASE qui est communicante, et donc au féminin...
Tu as beau essayer d'être au niveau de Th., c'est pas demain la veille que tu vas y arriver, ses commentaires sont plein de bon sens, les tiens sont de plus en plus .........................aucun mot pour les qualifier!

15.Posté par L''Ardechoise le 04/03/2012 14:29
J'ai oublié : si la vase se met à se communiquer, on n'est pas dans la me..e!

16.Posté par Caton2 le 04/03/2012 14:40
11. ligne 1: les bonnes grâces!
14. ...sont de plus en plus vaseux et ne communiquent que le néant de noé.

17.Posté par midiazot le 04/03/2012 14:45
Rémi vos propositions pour une autonomie financière

18.Posté par L''''Ardechoise le 04/03/2012 14:49
A 13 : je ne sais pas, mais en fait, cela avait commencé avant Noël ! Cela devait être pour son anniversaire ( 73 ou plus, je crois) ou l'anniversaire de sa soeur...
C'est ce qu'on appelle un cadeau empoisonné...enfin, pour nous!
Il y en a un qui dit qu'il ne faut plus croire au Père Noël, ce en quoi il a parfaitement raison, mais en plus, nous ne croyons plus au Père (ou Mère...) Noé.
La seul différence, c'est que le Père Noël ne fait caguer qu'une fois par an, l'autre non.................................

19.Posté par noe2012 le 04/03/2012 15:43
L'octroi de mer est appliqué sur tous les produits importé au-dessus de 50 € ou un peu moins, autorisé par l'Europe jusqu'en 2014 (loi du 2 juillet 2004) ...C'est une ressource première pour les communes des DOM , donc de la Réunion .
Il pénalise , certes , les importations mais protège les produits locaux .
Le supprimer obligera les communes à augmenter les impôts locaux ...
Aujourd'hui , grâce à lui (l'octroi de mer) , il y a automatiquement un abattement de 30 % sur nos impôts (locaux et même sur les revenus) ! On paie moins d'impôts ici qu'en Métropole !

Il faut surtout réfléchir sur les "marges bénéficiaires exorbitantes" des magasins (alimentation , pièces détachées de voitures , voitures , motos ...bref sur tous les produits importés) .
On sait très bien qu'une pièce de voiture coûte plus cher dans le magasin de la "marque" que dans une boutique de pièces détachées !

"Un dictateur n'a pas de concurrent à sa taille tant que le peuple ne relève pas le défi. " (François Mitterrand )
"S'armer de résolution, ne reculer devant aucun sacrifice et surmonter toutes les difficultés pour remporter la victoire." Mao sait tout)

20.Posté par Pas d''article sur le carnaval Seychelles le 04/03/2012 16:43
Pourquoi? OU est notre cher président?
Qui sont membres de cette délégation?
On a dit transparence, c'est de l'argent public

21.Posté par Ordre et Progrès le 04/03/2012 16:46
Quand les casseurs, triomphent, le pays recule. Mario Draghi l'a clairement dit: le système social Européen est mort en 2008, rencheri par le ministre alemand de l'économie: l'Europe ne peut plus payer l'inactivité. Dans ce contexte nous on va droit au mur, on subventionne, on aide, on cosparise, sous la pression des inactifs, des assistés. Tout ça c'est poudre à perlimpim dinosaurienne dans un monde en évolution. Cospar contre compagnies pétrolières mondiale...ouaf, ouaf. Bloquer les prix, accuser les commerçants, bruler et casser, ça a été fait par Amin Dada ou autres dirigeants Africains, on connaît la suite. Le commerce international ne fait pas de sentiments, qui plus est pour un micro-pays. La République Française offre à tous ses enfants scolarité, santé et nutrition, ce de la façon la plus généreuse du monde. Ceux qui n'ont rien foutu à l'école ou ceux qui n'ont pas assez de courage pour créer leur activité imposeraient leur loi? Et ce serait porteur d'avenir? Une France à genoux actuellement devant le toujours plus de certains devrait se ruiner pour les assouvir. Au boulot, casseurs et autres cospar(esseux)

22.Posté par Remi le 04/03/2012 18:32
Midiazot
Aller vers l autonomie financière c est réduire la part des transfert public > 4 milliard d euros par àn
Donc il faut accepter la suppression des transfert qui n ont pas vocation a l investissement :
1 suremuneration des fonctionnaires et indexation dans bon nombre de convetion collectives
2 réduction d impôts sur le rêveur du 1/3
3 etc...

Cet afflux d argent a un effet inflationniste et enrichi la grande distribution, les importateurs de bagnoles, les hôteliers mauricien, etc...
C est pas facile mais voila plus de vingt an que l on en parle
Si les politiques avait été courageux au rythme de 2% par an plus de la moitié du chemin aurai été fait, mais le fluage politique a la réunion n existe pas. Peut être si monsieur Robert contraint les comunes cela sera un bon signe

23.Posté par midiazot le 04/03/2012 19:40
Rémi. Merci de vos propositions.
Je suis tout a fait d"accord sur le fait que cela enrichi la grande distribution. Certaines entreprises n'investissent pas a la Réunion. Certaines spéculent. Le Brésil l'Inde.Le problème des politiques est que notre choix est X ou Y cela sédentarise les politiques. La route du littoral aurait put être régler avec le fait que la marine était d'accord pour pilonner. Mais ma petite case était plus importante que l’intérêt des réunionnais.
Mr Robert a eut une phrase que je souhaiterais qu'il soit plus claire "préférence régionale". vu que les finances ne sont pas que régionale..
Cela est un autre débat parce qu'il y a beaucoup a dire, sur ce sujet.

24.Posté par Anvy de Vaumirre le 04/03/2012 20:02
Parce que vous croyiez que la baisse d'une recette fiscale ne serait pas compensée par l'augmentation d'un autre impôt ?
Au lieu que l'automobiliste paye son impôt en achetant son essence, ce sera l'ensemble des con tribuables réunionnais qui subventionneront les automobilistes.
Merci à ceux qui roulent peu et qui sont propriétaires de leur logement : ils (souvent les retraités) paieront pour ceux qui roulent et qui sont locataires (souvent les jeunes actifs).

25.Posté par m.c.m.f le 04/03/2012 20:34 (depuis mobile)
mai franchement ces gens la nous prend vraiment pour des con déja 1 il nous bien baizé sur sois disant les truc 1ere nécisité et la encore une foi il nous baise la gueul moi j ai pa le permi je c pa conduire mai puré vous les persone ki on ds voiture arété vs faire baizé come sa zot méme voi pa ke l eta lé pa la vec ns bne ti reunion zot méme voi pa ke toute bne maire la c pa zot ki paye l esance mete ds zot loto pui zot voi pa ke sa bne bel zozo cme sa y kné pa c kwé etre malheueux zot tou les rien restaurant et zot bne moune tampon zot maire veu ocmante zot impot encore a 12% zot impot lé pa asé chaire cme sa dja zot la pu lo du tou la ho é la la point ni le maire ni persone y bouge pou zot mé l argent zot veu gagné

26.Posté par A MM les maires le 04/03/2012 21:00
Que je sache, les municipalités métropolitaines ne bénéficient pas de l'octroi de mer !! Et on voit les espaces verts bien occupés, les rues propres, un bon service de transport, les édifices publics (gymnase, piscine, stades...) bien entretenus. Comment font ces maires ???

27.Posté par Remi le 04/03/2012 21:08
L assemblée unique serai aussi une source economie

28.Posté par ndldlp le 04/03/2012 21:08
c'est la valeur caf qu'il faut baisser, avec pour ressource la sur rém...

29.Posté par Juliette CARANTA- PAVARD le 04/03/2012 21:20
AUGMENTER les IMPÔTS LOCAUX…quelle belle et simple idée ! Pour moi, ce n’est plus un souci : depuis 2010, j’ai décidé de ne plus régler mes Taxes d’Habitation et de Foncier bâti au fisc ; ce, en réaction contre la corruption locale – celle des Maires, entre autres… ; avec de solides arguments à la clé…
Pas de discours, pas de « concertation », pas de violence ; juste un ACTE.

30.Posté par cal1nours le 04/03/2012 21:29
Allé la fête est finie faut bosser maintenant, y a des banques et des banquiers et des politiciens et des grand patrons et des actionnaires à sauver. Va falloir cracher du fric, va falloir bosser maintenant les feignasse de paresse d'assisté. Ouvrez le porte monnaie, donnez beaucoup, vous aiderez un peu ! c'est combien déjà le taux de feignasse chez les jeunes réunionnais ?

31.Posté par L''''''''''''''''Ardechoise le 04/03/2012 21:37
A 16 : vaseux, vous avez dit vaseux? Mais que ferais-je dans mon appareil ultra truc-machin en pilote automatique avec Noé?
Je le (la) largue quand?
Mi pens, au-dessus du Mont-Blanc, ce serait pas mal.

32.Posté par Remi le 04/03/2012 21:45
Et les employés municipaux métropolitain n ont pas de suremuneration!!

33.Posté par patrick le 04/03/2012 22:46
vraiment une bandes de menteur voleurs magouilleurs toutes cette bandes de politiques il n'y en a pas un pour sauver l'autre ils ne font que prendre le peuple pour des cons ils ont trop de pouvoir si demain il y a une revolution on vous pendra haut et cour en premier c'est a cause de vous qu'il y a des gens qui ont du mal a joindre les deux bout a la fin du mois vous vous engraissez sur le malheur des autres vous aurez a repondre de vos actes un jour devant quelqu'un bien plus puissant et la vous ne rigolerez pas honte a vous
oté creole noula fé béz a nou lavé di ke té fo pa acepté ce liste vi chér navé plu importan c le loyé les assurances l'edf l'eau les impots c'est pour ca kil falé pa largué et c ca falé demandé avec toute les magouilles des politique de droite comme de gauche ce sont tous des voleurs et menteur

34.Posté par cocote le 04/03/2012 23:12
Pourquoi voté pour des voleurs? Tout ce qui les intéresse c'est le pouvoir , de s'enrichir et de vous controler. Boudez leur vote. Qu'ils soient présidentiels , députés ou maires. Vous votez pour leur projet et non pour le votre. Réveillez vous...

35.Posté par Caton2 le 04/03/2012 23:33
31. Mauvaise idée, ça ferait une grosse tache sale sur la neige. Mais pourquoi seriez-vous embarquée avec noé? Quelqu’un vous veut du mal?

36.Posté par Sansblague le 05/03/2012 01:28
3- "...et c'est JUSTE un retransfert qui me permettra en tant que citoyen de devenir acteur vigilant dans ma commune..."...
-------------------------------------------------------------------------
Acteur vigilant? La CRC ( chambre régionale....) est également vigilante. Résultat? Classement vertical et horizontal. Le parquet saisi? Le dossier va au parquet de corbeille à papiers.
Les politiques font ce qu'ils veulent et en abusent. Vous allez voter contre? Dix autres votent pour eux. La gestion de bon père de famille c'est du pipeau. On est les "volés".....Ce qu'ils donnent comme baisse sur un produit, ils le reprennent de l'autre. L'octroi de mer? Des années d'hypocrisie et Paris se régale. Les réunionnais financent une partie de leurs dépenses, c'est tout bénef pour l'Etat. Comme le précise à escient CATON2, on est blousé avec le prix CAF. Tout importateur paye un impôt sur l'impôt avec la complicité de la France et de l'UE. Qu'il y ait une TVA sur le prix du transport -qui est un service- c'est acceptable, mais une "taxe octroi de mer", sur un service qui n'est pas rendu par la Région (elle fait quoi à part d'engranger cette taxe, perçue par les douanes pour son compte). Bref on paye pour queudale....

37.Posté par John Galt le 05/03/2012 07:15
Voilà le merdier anti libéral jacobin dans ses extrêmes l'économie puante française à l'état pure champion du monde toute catégorie de la taxe tout ça pour maintenir un train de vie d'une caste d'élus et de privilégiés à péter dans la soie dans une décontraction feutrée sans que ça n'émeut personne car le cartel de couillons qui ont manifesté démontrent parfaitement leur ignorance du système ce pays est vraiment foutu et encore ce n'est que le début de la fin la révolte est proche ... car les libéraux refuseront de payer pour des glandeurs

38.Posté par Boudou le 05/03/2012 07:20
Mais ....!
On vous donne d'une main et on reprend de l'autre !
Faut s'en étonner !
Et Didier Robert étant le ROI de l'arnaque, à une fois de plus jouê de sa ruse pour mentir comme à son habitude pour nous berner avec sa baisse de huit centimes.
Et voilà que les impôts vont augmenter !
Qui paye ? La masse populaire ? Non .
Lui et tout le reste ? Non
Donc c'est la classe moyenne pour pas changer !
À bon entendeur ...

39.Posté par jean jouhis le 05/03/2012 08:14
et si on supprimait les pompistes, comme en metropole ?
ca ferait 5 centimes de baisse par litre !
apres ils seront au chomage?
ben c est la collectivité NATIONALE active qui paiera ! (50% des francais)

alors que pour compenser la baisse de octroi de mer c est ENCORE le couyon qui paye des zimpots a Reunion qui paiera (25% des habitants soit 90% de "zoreys")
comme a St Louis

POUR INFO la boutey de gaz a Moriss etait a 7,5e elle vient de passer à 8,20 !! LA MEME et MEME ORIGINE et MEME TRANSPORTEUR !! alors vos 15 euro !!MDR

40.Posté par Remi le 05/03/2012 10:10
Petit calcul simple:
Déficit des administration a la réunion -6,5 Md € rapporte au PIB de 14,5 Md € soit 45%, on est loin des 3% des règles de l euro et la Grèce est battu
La Reunion représente 1,2% de la population nationale, mais 6,5 Md de déficit sur 150 Md € de déficit national cela fait 4,4%. Si on ajoute les autres Dom cela fait peur, comme la France est ruine et surendetté , le remède de cheval finira bien par arrivée.
Et vu de Paris, vous pouvez bloquer la route du littoral, l aéroport et tous ce que vous voulez, cela ne changera rien
Alors il vaut mieux préparer rapidement une remise a plat de tous
A

41.Posté par John Galt le 05/03/2012 10:51
pourquoi l’essence va continuer d’augmenter et pourquoi TOTAL ne paiera pas d’impôt en France.



TOTAL, groupe pétrolier emblématique de France, et 7ème groupe mondial en importance du chiffre d’affaire, vient d’annoncer ses résultats : pas moins de 12 Milliards d’euros de bénéfices net consolidés part du groupe (comprendre 12 milliards d’euros de bénéfice final au niveau mondial, en compilant les résultats APRES impôts de toutes les implantations et filiales du groupe).



Un bien joli résultat, en deçà cependant des résultats passés. Imaginez qu’aujourd’hui un service public quelconque, ou pourquoi pas une entreprise de taille similaire (la SNCF), fasse le même résultat : difficile à croire. Du coup, la tentation est grande pour le politiciens d’y voir une source de revenu intéressante pour financer les projets non rentables de l’état.



Voici les commentaires recueillis à chaud des principaux politiciens et lobbys Français :



Le candidat du Front de Gauche à la présidentielle Jean-Luc Mélenchon s’est montré le plus virulent, appelant à la « nationalisation » de Total, qu’il a accusé d’accumuler ses profits « sur le dos des Français qui voient chaque jour le prix de l’essence s’envoler ». (Source Ouest France)



L’ex-ministre de l’Industrie et député UMP Christian Estrosi à lui-même regretté que Total « ne paye en France que 2,5 % d’impôt sur les sociétés », quand des PME « payent plus de 30 % d’impôt sur leur bénéfice ». (Source Ouest France)



L’association de consommateurs UFC a estimé de son côté que « la recherche et la réalisation de profits ne sont pas critiquables en soi » mais que « les niveaux faramineux atteints dans ce secteur sont une réelle source d’interrogation », en appelant à la mise en place d’une « régulation » du secteur. (Source Ouest France)



On sent de suite l’agacement, voir la colère, contre une société qui réalise des bénéfices colossaux (en absolu, nous verrons qu’en terme relatif, TOTAL est sur une très mauvaise pente et déçoit fortement) et qui semble ne rien distribuer. Semble ? Mais pourquoi, vilain libéral mangeur de chaton, oses-tu affirmer telle insanité ? Tout simplement parce que TOTAL est un groupe mondialisé, et que le bénéfice de 12 Milliards correspond à un effort mondial. TOTAL paye t’elle réellement 2,5% d’impôts ? Le niveau de profit est il devenu indécent dans le secteur ? Nous tenterons ici de répondre, au moins partiellement (y’a toujours des zombies pour dire que ça manque d’infos) à ces deux questions.



En effet, les français et la France sont tout sauf intéressant pour TOTAL, qui ne réalise qu’un bénéfice très limité voir même pas de bénéfice du tout dans notre pays (900 M en 2011, première fois en 10 ans). Fait d’ailleurs peu courant pour le groupe, dont la France est le seul pays structurellement déficitaire et fait donc des bénéfices partout ailleurs.

J’ai donc pris la peine, le temps, le courage, de faire tous ce que les langues de vipères nauséabondes de tous les courants politiques confondus (et même plus encore, je vise aussi les Super Sayens !), n’ont pas fait : aller consulter les principaux documents comptables du groupe, à savoir les comptes de résultats, bilans, consolidés ou non, du groupe et de ses filiales, afin d’éclaircir certains points.

42.Posté par Remi le 05/03/2012 11:31
En 1974 le candidat écologiste a la présidentielle René Dumont préconisait de passer le super a 10 francs ( valeur actalisee 8 € )
Que pense les écolos de 2012?
Visiblement aucun n assume un tel héritage
visiblement la Reunion n est pas une terre d écologie, mais plutôt un réservoir d enfants Gates comme dosât Mme Girardin...

43.Posté par Caton2 le 05/03/2012 14:24
Une répartition de l’octroi suicidaire
Il se trouve que la Réunion a une répartition spécifique de l’Octroi de mer , très différente de celle des autres DOM, dont les effets pervers sont mortels pour la Réunion.

Répartition à la Réunion:
- 17 % de droit fixe ;
- 36 % en fonction de la population ;
- 47 % en fonction des dépenses réelles de l'antépénultième année (dépenses d'investissement pour 2/3, dépenses de fonctionnement en totalité).

Répartition à la Martinique:
- 90 % en fonction de la population ;
- 5 % aux communes à égalité ;
- 5 % aux communes en fonction du potentiel fiscal.

Répartition à la Guadeloupe:
- 96 % en fonction de la population ;
- 4 % après délibération du conseil régional (liée notamment aux critères d'insularité).

Un critère inflationniste
On comprend aisément que le nombre d'habitants (critère principal dans les autre DOM) n'est pas, à la Réunion, le critère principal déterminant le montant de l'attribution . Le critère principal se trouve dans le volume de dépenses d'investissement et de fonctionnement de l'antépénultième (avant avant dernière) année d'exercice.
Autrement dit, à la Réunion, les communes, pour avoir plus, sont amenés à dépenser plus; au delà de leurs besoins réels!

Dépenser plus pour gagner plus
On comprend mieux le pourquoi des dérives financières de nos communes, qui vont allègrement dans le rouge, sachant qu'il auront plus d'argent de l'octroi l'année suivante. C'est la fuite en avant, la folie dépensière, qui s'exacerbe dans la rivalité entre communes. C'est à qui dépensera plus pour gagner plus l'année suivante, quitte à mettre sa commune en faillite.

L’octroi favorise la folie des grandeurs
C’est ainsi qu’on multiplie les grands travaux d’équipement municipaux, parfois totalement inutiles ou redondants, qu’on aménage, comme au Gol, des lieux insalubres pour en faire des espaces de spectacles qui ne verront jamais de spectacles, qu’on fait des projets de fronts de mer au coût pharaonique.

Une prime au clientélisme
C’est aussi une prime au clientélisme. Les maires ont la possibilité de dépenser sans compter pour faire plaisir à leur clientèle: voyages d’études à l’autre bout du monde, emplois bidons, assos bidons, voitures de fonctions, repas gastronomiques aux prix astronomique etc, etc... Tout est bon pour gonfler le budget (et en jouir!) et avoir plus, toujours plus d’octroi, cette manne providentielle qui transforme les maires en nabab et les mairies en gabiers.

Un cercle mortellement vicieux
L’octroi rapporte toujours plus parce qu’on importe toujours plus. Alors, c’est le cercle vicieux!
Pourquoi faire des efforts pour réguler les naissances? Ça diminuerait la consommation, donc l’octroi! Pourquoi chercher à faire baisser le prix des produits importés par la rationalisation du transport ou par la concurrence entre distributeurs? Malheur! Ça ferait baisser la progression de l’octroi!
Pourquoi favoriser la production locale, créer de vrais emplois? Stupidité! Tant que l’État met la main à la poche pour assurer les minima sociaux et que les mairies et le Conseil général font du social à tout va grâce à l’octroi, aux impôts et aux dotations de l’État, ça serait suicidaire pour le pouvoir et la folie des grandeurs des maires.
Voilà pourquoi le monde politique réunionnais est pourri; tout ce petit monde se tient par la barbichette et le premier qui parlera....
Sauf que! Le gâteau de l’octroi n’est pas extensible à l’infini. Et certaines mairies ont leurs comptes dans le rouge. Demain la faillite, la vraie? Celle qui mettra tout le monde dans la rue?

Le seul critère qui soit juste et raisonnable, c'est le nombre d'habitants. Plus il y a d'habitants, plus la dotation doit être élevée.
Mais ce qui serait encore plus raisonnable, c’est que l’octroi, si on le gardait, soit affecté à l’investissement productif. À la création de vraies activités donc de vrais emplois.

44.Posté par Caton2 le 05/03/2012 15:04
43. Corriger svp, ligne 25: sachant qu'elles auront plus d'argent

45.Posté par éric le 07/03/2012 21:19
Merci CAROUPAY , vous avez vraiment foutu le bordel . au final tout le monde va payer pour que puissiez remplir vos gros 4X4 .

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales