Economie

Baisse de prix sur 40 nouveaux produits

Conformément à ses engagements, le collectif des importateurs, producteurs et distributeurs alimentaires, via la FCD Fédération des Entreprises du Commerce et de la Distribution, a transmis une nouvelle liste de 40 produits sur laquelle il appliquera une forte baisse des prix dès le mois prochain, portant ainsi à 80 le nombre d’articles concernés.


Baisse de prix sur 40 nouveaux produits
Cette nouvelle baisse des prix "répond au souci de satisfaire l’attente des Réunionnais tout en préservant le tissu économique local" indique le collectif des importateurs, producteurs et distributeurs alimentaires à La Réunion.

Voici la liste des 40 nouveaux produits :

communique_.pdf Communiqué .pdf  (171.07 Ko)

Mardi 17 Mars 2009 - 11:08
Magali Payet
Lu 735 fois




1.Posté par rv le 17/03/2009 12:31
5% de réduction sur des productions locales vendues 50% de plus qu'en métropole

quelle aumône !

2.Posté par darkalliance le 17/03/2009 12:36
On est très loin des 20% demandées .... mais toujours çà de gagné.

3.Posté par jud le 17/03/2009 12:38
je viens de voir la liste, c'est ridicule ... je vois bien dans les semaines qui suivent les rayons vidés de ses produits, au motif de forte demande (car moins chers) on nous dira que les produits sont en rupture de stock, et on se rabattra sur les autres produits ! lamentable, il faut baisser l'octroi de mer comme en guadeloupe, tout est vendue 100% (minimum) plus cher ici ! est ce que moi j'ai 100% de salaire en plus ? non ! faut arrêter de nous prendre pour des cons ...

4.Posté par yac du sud le 17/03/2009 12:55
Une baisse par rapport à quel PRIX !!!! 14% de quoi ? 10% ???????

5.Posté par Aurélie le 17/03/2009 19:26
post 4 : je me pose la même question !!
x % de réduction sur quel prix initial ?? le prix dans quel magasin ??
Pas très clair tout ça !

post 1 : effectivement, les prix des produits fabriqués localement sont beaucoup élevés que les mêmes produits en Métropole. On arrive aussi certainement à des produits fabriqués localement parfois plus chers en rayon que ceux qui sont importés !
Savez-vous pourquoi ? Je n'ai pas toutes les causes de cette différence de prix, mais je vous propose déjà deux explications.

1 : les matières premières sont bien souvent importées, de Métropole ou d'ailleurs (Afrique du Sud, Australie, Brésil, Chine, mais un peu de partout à vrai dire !) donc, il y a les coûts de transport à prendre en compte.
Longues distances vers la Réunion et petites quantités livrées donc coûts plus élevés (négociations de prix plus difficiles pour de petites quantités)


2 : pour satisfaire les consommateurs désireux de pouvoir choisir ce qu'ils achètent, les entreprises doivent diversifier leurs gammes de produits. Je suis certaine que vous qui lisez cet article, vous appréciez d'avoir le choix au rayon yaourts entre le yaourt nature, le nature sucré, le yaourt à la fraise ou à la pêche, aromatisé à la vanille ... Et bien voilà !

Pour créer cette diversité, l'usine qui fabrique les yaourts doit, dans la même journée, lancer plusieurs séries, c'est-à-dire plusieurs lots de fabrication. Par exemple, la même journée, elle fabriquera sur la même ligne : des yaourts nature, puis des yaourts nature sucrés, des yaourts aromatisés à la vanille puis des yaourts brassés à la fraise. Entre chaque lot, il faut bien sûr nettoyer toute la ligne, parfois changer quelques pièces (par exemple la partie qui dose et ajoute les morceaux de fraise) et cela prend du temps et donc coûte de l'argent.

Sachez qu'en Métropole, le marché est bien plus grand. Je sais, je ne vous apprends rien. Ceci implique que dans une usine qui fabrique des yaourts, il y a plusieurs lignes qui tournent en même temps ! Alors qu'à la Réunion la même ligne fabriquera 4 produits différents, en Métropole, au aura 4 lignes qui tourneront en même temps et qu'on ne nettoiera qu'une seule fois, en fin de journée (quand on ne tourne pas en 2 ou 3 huit !).

Vous comprenez mieux maintenant, je l'espère, que bien que les produits alimentaires soient fabriqués localement, ils sont toujours plus chers que ceux que l'on trouve en Métropole.

Il doit bien sûr y avoir d'autres explications, mais ces deux là me paraissent déjà suffisantes pour expliquer cette différence de prix ! Je ne vois donc pas à ce jour, de solution pour faire diminuer les prix de revient de ces produits ...

En conclusion, vous pourrez manger des yaourts bien moins chers, à condition de ne manger plus qu'un seul type de yaourt !!

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:47 La Réunion monte à bord du Train des Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales