Economie

Baisse de la TVA : Répercussions à la carte

A compter d'aujourd'hui, une partie des professionnels s'est engagée moralement à baisser certains prix de leur carte suite à la baisse effective de la TVA à 2,1% à La Réunion.


Aujourd’hui, les restaurateurs réunionnais ont suivi le coup d’envoi de la baisse de la TVA à 2,1%. La plupart des professionnels du secteur sont satisfaits de voir l'issue d'un combat qu’ils mènent depuis plus de 20 ans.

Pour d’autres, l’apport n’est pas si évident à La Réunion. "Cette baisse n’est pas aussi importante qu’en métropole. En plus, on perd les aides de l’Etat à compter de ce 1er juillet. Ce n’est donc pas un gain si probant. J’ai suivi cette action de baisse des prix surtout pour satisfaire la clientèle qui, à mon avis, ne comprendrait pas que les restaurateurs ne jouent pas le jeu", explique un restaurateur de Saint-Denis.

C’est donc un peu contraint et forcé que ce restaurateur a mis en place son autocollant bleu et orange, signifiant une baisse des prix, à l’entrée de son établissement. Une charte doit alors être suivie : Pratiquer une baisse d'au moins 6% sur au moins 7 produits.

Ce gérant a par ailleurs touché du doigt le fait que les alcools ne sont pas concernés, or l’octroi de mer est très élevé. Philippe Dokitonon, le président de l’UMIH a souligné sa volonté de rencontrer la Région prochainement pour discuter de ce sujet…

Pour une équité fiscale

Celui-ci a également tenté de répondre aux craintes d’une partie de ses confrères : "Pour certains ce n’est pas un gain énorme mais ils doivent prendre conscience que la baisse de la TVA permet une équité fiscale". Selon un premier sondage effectué dans la journée, le président de l’UMIH est satisfait du nombre de participants.

Pour un autre restaurateur, la baisse des prix est un effort important à faire pour relancer la fréquentation. "La morosité ambiante a eu pour conséquence une réelle baisse du trafic. Avec cette baisse de la TVA, j’espère que les gens viendront plus souvent au restaurant", explique M.Técher, gérant du restaurant Le bistrot de la porte des lilas, à Saint-Denis.
Mercredi 1 Juillet 2009 - 18:21
Melanie Roddier
Lu 1062 fois




1.Posté par pascal-eric le 01/07/2009 19:34
Tous les restaurateurs ne jouent pas le jeu. Je suis allé ce midi dans un grand restaurant du port de st pierre et les tarifs n'ont strictement pas bougé!

2.Posté par john le 02/07/2009 11:07
Comme par hasard Quick a augmenté ces tarifs d'a peu près 20 centimes il y a un mois pr les diminuer maintenant !

3.Posté par En direct du Gratémoila (amérique du Sud) le 02/07/2009 19:02
Baisser légèrement les tarifs des restaurants ne rendra pas meilleurs la cuisine, bien souvent insipide, qu'ils osent servirent à des prix frisant la camisole de force....

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales