Economie

Baisse d'impôts, retenue à la source...La loi de Finances 2017 décortiquée à la NORDEV

Jeudi 9 Février 2017 - 16:26

Une conférence pour présenter la loi nouvelle loi de Finances a eu lieu hier à la Nordev. Près de 250 personnes (chefs d’entreprises, salariés, travailleurs indépendants) étaient réunies pour comprendre et lever toutes leurs interrogations sur ces nouvelles mesures dont l’instauration du prélèvement à la source constitue sans doute le dispositif le plus médiatisé.

Cette nouvelle mesure vise à supprimer le décalage entre l'année où les revenus sont perçus et l'année où ils sont imposés. Pour les entreprises, cette réforme de retenue à la source prévoit une adaptation de leurs logiciels de paie.

Les salariés, eux, verront leur impôt prélevé directement par l’employeur sur la base d’un taux transmis par le fisc. Pour les travailleurs indépendants, un acompte mensuel ou trimestriel sera calculé en fonction de leurs revenus des mois précédents. Enfin, les retraités verront la caisse de retraite collecter directement leur impôt.  

Outre le prélèvement à la source, cette rencontre a également permis de mettre l'accent sur les principaux changements qui vont s'appliquer avec cette loi de Finances 2017 tels que le divorce sans juge (consentement mutuel sans décision judiciaire), l’imposition des entreprises (la généralisation progressive de l’impôt sur les sociétés à 28%), le contrôle fiscal ou encore le durcissement du bonus / malus écologique.

Cette conférence a été présentée par des spécialistes de la fiscalité des entreprises et des particuliers comme Jean-Pierre Cossin, Conseiller Maître à la Cour des Comptes et Professeur associé à l’Université de Paris XII ; Ariane Lemaitre, Consultante au CRIDON de Paris ; Katy Hoarau, expert-comptable et Commissaire aux comptes, Déléguée du Club fiscal du CROEC ou encore Maître Dev Koytcha, notaire à Saint-Denis.

Jean-François Arouldassou, inspecteur divisionnaire auprès de la Direction Régionale des Finances Publiques a conclu la conférence par une présentation de l'actualité fiscale dans le contexte réunionnais.

Lu 2073 fois



1.Posté par Insécurité le 09/02/2017 17:40

Insécurité juridique.

Aujourd'hui on paie N-1
Demain c'est à la source.
Le surlendemain, on abolit le prélèvement à la source.
Ensuite on y revient.

C'est vraiment de la merde.

2.Posté par vite sinon ce sera trop tard le 09/02/2017 18:22

ça ne se fera pas !!!

3.Posté par Jean le 09/02/2017 19:29

Ça commence par la matraque dans le fion de Théo, puis ce seront tous les con-tribuables qu'il l'auront dans Le Pen, Macron, Hamon Fillon...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >