Faits-divers

Bagarre générale à la prison de Saint-Pierre : Trois surveillants blessés


Bagarre générale à la prison de Saint-Pierre : Trois surveillants blessés
Une bagarre générale entre codétenus a éclaté hier à la maison d'arrêt de Cayenne, à Saint-Pierre au moment du déjeuner, dans le quartier A de la prison.

Les agents pénitentiaires présents sont intervenus pour y mettre fin. Mais trois surveillants ont été blessés pendant leur intervention. "Les agents ont reçu une bordée de plateaux métalliques", précise l'Union Fédérale Autonome Pénitentiaire (Ufap) Réunion-Mayotte.
Et ce n'est pas le premier incident de la semaine qui s'est produit à la maison d'arrêt. Vendredi 19 juillet, un galet avait été lancé vers un agent, toujours au quartier A. La pierre a détruit le plexiglas de la porte du quartier, sans toucher l'agent visé.

Face à cette situation jugée "inédite", Ufap-Unsa Justice réclame "des gestes forts de la part de notre direction afin que la chienlit ne puisse se développer, à la MA (maison d'arrêt, ndlr) de Saint-Pierre", souligne le syndicat dans un communiqué.

Le syndicat demande le transfèrement des détenus incriminés, une fouille sectorielle de quartier d’hébergement, la mise en place d’activités pérennes, la pose de filin anti projection et une véritable politique de gestion de la détention.
Dimanche 21 Juillet 2013 - 07:19
G.K.
Lu 3076 fois




1.Posté par Léon de Saint-Denis le 21/07/2013 09:10
En 2001 Mr BADINTER, Garde des Sceaux de Mr MITTERRAND déclarait en 2005 "J’ai ressenti ce jour-là ce que signifiait la prison pour ceux qui y vivent vingt-quatre heures par jour. Bien des années plus tard, à la chancellerie, je découvris l’autre côté des choses, la complexité de la question pénitentiaire en France. Surpopulation, surtout dans les maisons d’arrêt, misère des bâtiments, médiocrité des budgets, défaut de moyens dans tous les domaines : santé, travail, formation, enseignement. Et aussi l’amertume des personnels qui assument une fonction difficile et peu considérée..." (Le Nouvel Observateur du 04/11/05). A l'époque où il fut nommé Ministre de la Justice, il avait été beaucoup question "d'humanisation des prisons" où en est-on aujourd'hui ? le rapport du Conseil de l’Europe de Gil-Roblès place la France parmi les démocraties indignes.Depuis rien n'a été fait pour améliorer les conditions de travail du personnel pénitentiaire, ni pour les conditions de détention des détenus. "Avant c'était sous BADINTER, aujourd'hui c'est sous TAUBIRA" qui souhaite supprimer la fouille des détenus, pourquoi pas une permission les week-ends comme ça elle pourra voir son fils ? ce sera la porte ouverte à toutes dérives. j'apporte mon soutien total au personnel pénitentiaire de la Réunion ainsi qu'à ceux qui sont en métropole et dans l'attente d'une mutation auprès de leurs familles.

2.Posté par tiyab le 21/07/2013 13:55
le syndicat demande le "TRANSFEREMENT" des détenus mdr

3.Posté par minus le 22/07/2013 06:55
pourquoi pas les tickets restaurants et deux places de ciné le samedi soir? le gouvernement PS n'est plus ce qu'il était maintenant c'est du Pas Sérieux.

4.Posté par Générique efficace ! le 22/07/2013 14:28
Solution imparable: cent coups de bâton de bois vert... donc lourd, cadeau de complaisance, tous les premiers lundis et vendredis du nombre de mois lui restant à effectuer... et on en reparle après coup ! Mdr

5.Posté par Philippe le 23/07/2013 15:56
A quand une vrai prison digne de ce nom en remplacement du bagne de St Pierre... ou les surveillants pourront exercer leur métier avec sécurité? A l'heure de l'écran plat dans les cellules, douche individuelle, salle de sport ultra moderne... il vaut mieux mieux être prisonnier, nourri logé et payé pour les taches réalisées que de vivre en qualité SDF dehors...pas de soucis c'est nous les contribuables qui payons... Alors tant qu'a faire au moins si la prison est construite, les surveillants seront a l'abri...

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 6 Décembre 2016 - 09:56 Un homme chute en bas de la Rivière des Remparts

Mardi 6 Décembre 2016 - 08:05 Le bébé maltraité a succombé à ses blessures

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales