Politique

Bachil Valy : "L'Entre-Deux est la première commune à avoir adhéré au SPLA"

Une quinzaine de mairies vont s'associer à la Région Réunion afin de créer la première SPLA (Société publique locale d'aménagement) de l'Outre-mer dont les objectifs sont, entre autres, d'accélérer la réalisation d'opérations d'aménagements à travers des cofinancements. Pour Bachil Valy, le maire Divers Droites de l'Entre-Deux, cette association devrait permettre un meilleur développement et aménagement des communes concernées...


Bachil Valy : "L'Entre-Deux est la première commune à avoir adhéré au SPLA"
Le président de la Région, Paul Vergès, a conclu une association entre la Région et quinze communes de l'île représentées par diverses tendances, allant de l'UMP au Parti socialiste en passant par le Parti communiste Réunionnais ou le MODEM. Quel est le but de cette société et que peut-elle apporter de concret aux communes associées ?

Il existe une trentaine de sociétés publiques locales d'aménagement dans l'hexagone. C'est la loi 2006-872 du 13 juillet 2006 qui régit la création d'une SPLA qui peut être considérée comme un nouvel élément de réponse aux collectivités (communes, ...) souhaitant une meilleure gestion des problématiques urbaines. Pour le moment, les SPLA sont surtout orientées vers l'aménagement. Une société publique locale se différencie d'une SEM (Société d'économie mixte) par l'identité de son capital. En effet, pour les SPL, ce sont les collectivités qui détiennent la totalité du capital tandis que dans les SEM, ce capital est partagé entre un capital public et un capital privé...

"Un outil très intéressant... pour les communes..."

Pour Bachil Valy, le maire de l'Entre-Deux, cette société publique locale d'aménagement est une opportunité et une chance pour le dynamisme d'une commune associée : " Aujourd'hui, vu la conjoncture financière, je pense que la SPLA est un très bon outil pour les financements. Nous sommes dans l'obligation d'aménager... et nous ne voyons rien venir sur les grands financements. Le SPLA, par le biais de la Région, est un outil très intéressant qui va permettre de sortir des projets en attentes dans les cartons. Reprendre des programmes et éviter l'endettement qui n'est pas la meilleure solution. (...). Nous aurons des possibilités de cofinancements intéressants qui donneront une très bonne dynamique. Maintenant, vous savez, je travaille pour ma commune et pour l'intérêt général. Ce sont des propositions qui correspondent à l'attente des Réunionnais et des Réunionnaises.

Nous avons par exemple, plusieurs aménagements à mettre en place comme la mise aux normes européennes des réseaux d'assainissements. (...). J'ai une cantine à refaire, l'aménagement des voiries et beaucoup d'autres choses comme les besoins en eau. J'ai été approché par la Région et l'Entre-Deux a été la 1ère commune à valider cette association lors de la séance du conseil municipal le 5 mars dernier. La SPLA est donc un outil intéressant pour développer ma commune dans le contexte actuel marqué par la crise et une conjoncture financière difficile..."

La SPLA de la Réunion sera donc la 31ème SPLA de France et la première en Outre-mer. Quinze communes sont pour le moment concernées par cette associations parmi lesquelles Saint-Joseph (Patrick Lebreton), Petite-Île (Guito Ramoune), Saint-Pierre (Michel Fontaine) ou encore la Plaine des Palmistes (Jean-Luc Saint-Lambert).
Mardi 14 Avril 2009 - 15:49
Ludovic Robert
Lu 1199 fois




1.Posté par boyer le 14/04/2009 16:19
C'est quoi la nouveauté des SPLA par rapport aux régies et établissements public existants?

l'absence de garde fou dans la comptabilité et les missions?

2.Posté par Un camarade le 14/04/2009 16:57
VERGES finira par vous avoir tous sans exeption , et vous voulez qu'on vous fasse encore confiance, aprés vous nous demander de signer une pétition contre la maison de civilisation mais vous ^etes malade.si vous voulez redonner confiance à la population , aucun maire, aucun conseiller général,aucun Député,aucunSénateur ne doit figurer sur la liste des Régionales...

3.Posté par nicolas de launay de la perriere le 14/04/2009 17:29
Moi pas comprendre..dossiers dans les cartons en attente ..? trop de projets envoyés aux services de la Région ? manque de personnel ? ou le sacro saint service du courrier régional continue à livrer les services au bout d'un mois ..? manque de personnel dans les services pour instruire les dossiers ? transfert de ces personnels vers le SPLA.?

4.Posté par kikose le 14/04/2009 17:56
qui sera le PDG de cette boite là ? A qui profite le crime....j'attends


5.Posté par boyer le 14/04/2009 18:40
On se fout de notre gueule quand on parle de supprimer des strates administratives qui s'empilent alors qu'on les remplace par des machins ou il n'y a aucune legimité electorale. De plus les indemnités se cumulent alors que les missions sont simplement transferées.


6.Posté par Cambronne le 14/04/2009 19:00
Manque plus que la relance économique par les tracteurs de Lénine ;

Quand je vous disais que ce pays de Jacobins était fichu

Ce pays se soviétise dans une décontraction feutré .... Hé ben mon cochon... Il est certain qu'il est beaucoup plus facile de rendre les riches entreprises encore plus pauvres que de rendre les pauvres Maires Jacobins devenir riches.
Peut-être qu'avec ça le patronat, qui est abonné absent au RPR puis à l'UMP depuis leur création, va se radicaliser un chouïa pour devenir des chouans révolutionnaire libéraux.

C'est quoi cette usine à gaz ? encore un paradis fiscal pour élus Maires et autres Jacobins

7.Posté par HERZOG le 14/04/2009 19:09
Le Président VERGES ne veut qu'une chose : assouvir son rêve de démagogie, la Maison des Civilisations, et son Tram-Train.

Les procédures de marchès publics sont les mêmes pour toutes les collectivités de France. Les dossiers qui sont dans les cartons, n'est qu'un écran de fumée, en direction des syndicats et entreprises du BTP.

Nous, les réunionnais de la base, les sans-paroles, ceux qui subissent de plein fouet les effets de la crise, nous patientons avec l'espoir qu'un jour, La Réunion se réveillera, et demandera des comptes aux élus.


8.Posté par Cambronne le 14/04/2009 19:11
Merci pour la photo tronche premier de la classe Pierrot franchement, vous pouvez remarquer le sourire jovial de ceMaire de l'Entre Deux.... parfois l'on se demande si c'est gens ne se moquent pas de nous voilà comment fabriquer une nouvelle pompe à fric pour soit disant lever des projets ben il manque plus que quelques collecteurs X files 3 ème type nouveaux commissaires du peuple, totalitarisme soft en progrès pour paraphraser the New Pacckaging avec taxe impôts et autres supercherie , vous allez voir c'est un truc pour illustration qui risque de finir mal dans le genre affaire Urba ou les HLM de Paris avec les millions détournés jamais retrouvé

9.Posté par nicolas de launay de la perriere le 14/04/2009 20:34
pour en savoir plus sur les SPL :

http://www.creerunesem.fr/pdf/note_creation_SPLA.pdf

10.Posté par arthur le 14/04/2009 20:50
Plus c'est gros, plus ça passe ... VERGES veut devenir le Président de La Réunion et décider du nombre de monuments et routes qui seront érigés dans les villes à son éffigie !! Que les maires de gauches foncent droit dans le mur ... ok on à l'habitude mais les élus de droite n'ont -ils aucune dignité ..aucune fiérté pour aller vendre leur âme au diable ... tout ça pour deux bouts de trottoirs... Encore une fois il n'y a qu'un Didier ROBERT pour rester libre de ses choix et ne pas jouer au vassal de papa verges
POur le reste Michel FONTAINE, JC LACOUTURE & co bravo les gars et je vous donne rendez vous aux prochaines échéances électorales justement.... je tacherais de me souvenir des alliances pour ma part !

11.Posté par fred le 14/04/2009 22:18
D'accord avec Arthur, Paul VERGES veut sa main mise sur La Réunion. N'acceptons pas ce diktat !

12.Posté par Aliette le 15/04/2009 11:36
Didier n'est pas resté libre, il n'a pas eu le choix...
Qu'a t-il fait de la rocade ? C'était pourtant un vrai projet déjà bien ficelé et subventionné par la Région !

13.Posté par etjosedire le 15/04/2009 11:48
Ceux qui veulent neutraliser les aspirations de Vergés, rêvent. Quel est le point commun entre tous ces messieurs ?

Qaund vous apprendrez que les discours publiques sont des leurres et que les véritables décisions sont prises dans les loges, alors vous comprendrez que ce que vous prenez pour la réalité est une comédie jouée pour mieux berner le peuple.

Dans les échanges fraternels, il n'y a plus de doite ou de gauche, distinction entretenue jusqu'à l'arrivée de sarkoléon qui a pris l'initiative d'extérioriser les fraternités de réseau. Les autres n'ont fait que suivre au grand désespoir de certains élus naïfs qui n'ont toujours pas compris pourquoi une Nassimah n'ait pas été sanctionnée par Paris.

Le peuple qui voit cela, dit: TRAHISON. Le réseau appelle cela: FRATERNITÉ.

14.Posté par fabienne couapel sauret le 15/04/2009 13:34
Cette société publique locale d'aménagement (SPLA) va permettre à Région de confier à l'opérateur de son choix une opération d'aménagement sans publicité, ni mise en concurrence, c'est à dire sans appel d'offre. La liberté totale.........

En décidant d'écarter 2 importantes communes de la Réunion, Saint Denis et le Tampon, la Région divise pour mieux régner et veut ainsi priver les Tamponnais, et les Dyonisiens de projets. En effet les activités proposées dans les statuts ne seront réalisées que pour les collectivités actionnaires.

Espérons que les élus qui doivent évoquer ce dossier la semaine prochaine en Assemblée Plénière seront éclairés et pointeront les premières incohérences visibles.


15.Posté par MètAnLèr le 15/04/2009 17:44
Et bien,
je constate avec tristesse que le schème dominant demeure: le COMPLOT.
15 Maires de différentes obédiences politiques signent un contrat de développement, et évidemment ils ont tort, bien entendu c'est stupide, etc. Mais en plus, derrière cela il y a le complot communiste, éternelle antienne de nos internautes.

A Cambronne: intrigué par tes interventions de type "folding" sur ce fil, j'ai lu quelques-uns de tes posts incompréhensibles...Sais-tu, mon ami, que tu es proprement inintelligible?
Tu dis avoir lu Bastiat et Hayek...tu aurais dû commencer par ouvrir un manuel de français, mon bon. Cela dit, tu incarnes à merveille de ce que sont les "libéraux " en France: des cerveaux embrouillés dans le fatras des anti-lumières, qui ne maîtrisent même pas la langue de la "Nation" et de la "Patrie" dont ils nous rebattent les oreilles.
Il suffit pour s'en convaincre d'aller jeter un oeil aux sites clownesques des "liberté chérie" et autres idioties du même genre où, après avoir lu trois lignes d'Alain Madelin et un méchant résumé de raymond Aron, on "pense".

16.Posté par etjosedire le 16/04/2009 22:48
Cambronne, dormez vous comme le meunier ? ou faites vous le coup du mépris ?

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales