Politique

Bachil Valy : "Je suis confiant"


Bachil Valy : "Je suis confiant"
L'Entre-Deux doit passer par la case d'une élection partielle. L'annulation de l'élection de Bachil Valy en mars dernier vient d'être confirmée. Le maire démis de ses fonctions confirme en ce début d'après-midi que la mairie de l'Entre-Deux a bien réceptionné en fin de matinée l'ordonnance du Conseil d'Etat.

Il ne s'agit pas d'une surprise, explique Bachil Valy. Pour la simple et bonne raison que le maire sortant dit avoir suivi une volonté de la population de confirmer le résultat de mars. Le maire détaille la chronologie des événements. "Quand l'élection a été annulée le 13 juin dernier, notre réaction immédiate a été de porter notre recours devant le Conseil d'Etat". Mais depuis ce dépôt, le maire (ou plutôt l'ancien maire) explique avoir jugé bon de suivre la volonté de la population de repartir dans la bataille politique pour une nouvelle campagne électorale."C'est une décision dictée par la population !", précise-t-il.

Fin juillet, sa décision est donc prise. Son conseil adresse alors à la plus haute juridiction du droit administratif français un courrier de désistement à l'appel en date du 5 août. Le temps que la demande soit traitée à Paris, on en arrive donc à cette décision du Conseil d'Etat réceptionnée seulement aujourd'hui en préfecture.

Bachil Valy se félicite d'avoir gardé, de cette manière, "les cartes en main" et d'avoir évité de plonger la vie publique de la commune dans une gouvernance floue. L'ex-maire estime qu'il était en droit d'aller même au-delà de la décision du Conseil d'Etat mais que ces procédures n'auraient eu que pour effet de "faire perdre du temps".

Sans surprise, "les élections de mars étaient correctes", se défend-t-il une nouvelle fois. Mais "le juge n'en a pas décidé ainsi", ne peut-il que déplorer. "Je suis confiant. On a un bon bilan par rapport à l'ancienne mandature", dit-il en renouvelant sa confiance dans son électorat.

Le 23 mars dernier, il n'aura fallu qu'un seul tour à Bachil Valy pour conserver la mairie. Il avait obtenu 50,33% des voix contre 34,14% pour son plus sérieux adversaire, Gilles Payet. C'est d'ailleurs de l'un de ces colistiers que viendra le recours qui a donc mené vers cette annulation.

A l'Entre-Deux, 5.242 habitants sont inscrits sur la liste électorale. Ils étaient 4.052 à s'être déplacés la fois dernière. L'usure et la multiplication des élections pourraient agrandir le nombre des abstentionnistes porté à 22,70% le 23 mars.  
Jeudi 28 Août 2014 - 15:02
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 736 fois




1.Posté par Mr RAISON le 28/08/2014 16:54
Bachil, tu as raison, ils peuvent dire tous ce qu'il veulent sur ton travail dans notre commune, la critique négative, les ragots, les mensonges, les la di la fé, la haine, laissons pour ceux de l'opposition. Toi tes atouts c'est : La paix, la joie, l'entraide, le respect, et bien d'autres......que des atouts positif pour l'Entre-Deux. Oui tu seras réélu avec + de 80% de voix dés le 1er tour, car beaucoup de famille nous ont rejoints pour que tu puisse travailler sereinement pour le peup de l'Entre-Deux. Vive Bras long, vive la Ravine des Citrons, vive le serré et vive la Mare et vive ta devise Bachil 2 bras et 1 cœur, la devise de l'Entre-Deux et la tienne. Nous avons perdu notre victoire, mais nous allons la reprendre et haut la main.
Aussi pour informer la population : Combien ça va coûter une nouvelle élection ???????????. Qui va payer, qui va débourser cette euros. Réponse : Nous contribuable de l'Entre-Deux. Et on dit merci à qui : A L'OPPOSITION. Bye BYe VICTOIRE ASSURER A 100%. Vive Bachil, vive TAK, Vive Michel FONTAINE, Vive Nassimah DINDAR, Vive Virapoulé. Vive le peuple de l'Entre-Deux

2.Posté par noe le 28/08/2014 16:55
C'est un "HOMME" !
Il connaît bien l'Entre-Deux !

3.Posté par KLOD le 28/08/2014 17:04
Juste pour rire un peu : le post 1 n'a pas oublié titi la moustache dans " les vives .."

4.Posté par André le 28/08/2014 18:44
pendant ce temps ;il a menti à toute sa population en leur disant, "je n'ai pas fait de recours , le dossier lé vide, je suis innocent" les deux grandes instantes ont prouvé le contraire. "au royaume des aveugles les borgnes sont rois".......

5.Posté par .!!! le 28/08/2014 19:39
c'est sùr qu'il peut dire merci à Nassimah, tout l'entre deux travaille au conseil général

6.Posté par SHAN SHY le 28/08/2014 23:19
ENTRE DEUXIENS ENTRE DEUXIENNES LA VOIE DE LA SAGESSE EST PARFOIS UN GAGE DE SECURITE MEME SI DES ERREURES DE PARCOURS APPARAISSE AU FIL DU TEMPS MAIS JE PENSE QUE MR VALLY RESTE QUAND MEME L'HOMME DE LA SITUATION JE NE DOUTE PAS DES BONNES INTENTIONS DES AUTRES CANDIDATS MAIS BACHIL VALY DOIT AVOIS AVOIR LA CONFIANCE DES HABITANTS DE L' ENTRE DEUX

7.Posté par Auguste le 29/08/2014 08:20
Le tribunal administratif la tape une fois, le conseil d'état 2ème fois, jamais 2 sans 3, Viré moi çà!! alors nous chante: rende 'l écharpe là valy ! rende l'écharpe là! rende l'écharpe là! tention la loi va tape à toi!

8.Posté par mi vois donc mi dis le 03/09/2014 08:32 (depuis mobile)
Valy repassera certes ben pendant 6 ans population vous ferez encore les mêmes constats:magouilles, mauvaise répartition des richesses avec concentration des emplois dans les mêmes familles, marchés truqués, un premier adjoint toujours en vacances .

9.Posté par sort dans le fé noir entre dans la lumière le 03/09/2014 08:40 (depuis mobile)
En clair population vient pu plaindre à zot. Car qui i enrichi su zot mandats:Valy et ses élus. Qui i accède o plus hauts postes en mairie et au cg:le ti malheureux? Non le riche.le malheureux lu bouche nout 2 zieux
avec un ti contrat de 6 mois.

10.Posté par la jeunesse se meurt le 03/09/2014 23:37 (depuis mobile)
Mr le Maire la jeunesse se meurt. La jeunesse pleure. Vous qui nous prenez pour des pantins, pour des larbins. Nous pleurons chaque jour car nos parents n''ont pas de boulots, ils n''arrivent plus à payer leur facture d''eau et leurs impôts. G faim.

11.Posté par Bidulle le 05/09/2014 08:38
Bonjour Mr BACHIL VALY

Qu'as-tu promis à Gilles PAYET avec ton mentor T-A-K ?
SI jamais demain la population et surtout la justice arrive à découvrir le poteau rose de tout vos combines.
Tu vas devoir retourner voir la justice Mr Valy .
Non pas pour aller au restaurant avec le greffier ou encore le juge pour se congratuler.


Fais attention a tes arrières . Tu es sous pression et sous surveillance.
Tu as des admirateurs prêt à tout pour toi.
Mais face à la loi, ce seront que des fans et badoo triste pour toi

Bonne campagne Monsieur

bidule rigole T

12.Posté par en veux tu en voilà suite le 11/09/2014 08:52 (depuis mobile)
Les maires du sud ne doivent pas être nombreux à vous soutenir. Ils ne sont pas fous. Car lorsqu''ils voient comment réagit Tak ,en dictateur sur sa commune. Ils ont compris qu'' il ne fallait pas qu'' ils soient associés à une telle image.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales