Santé

Bachelot : "Les moyens sont à la hauteur des enjeux"

Avant son retour vers la métropole, la ministre de la Santé Roselyne Bachelot a tenu hier soir à rassurer tout le monde face à la pandémie de la grippe A, mais aussi face à une éventuelle nouvelle épidémie de chikungunya.


Roselyne Bachelot assure que "les moyens humains et matériels sont tout à fait conséquents" et que l'île est donc en mesure de faire face à l'épidémie de grippe A, mais aussi face à une possible nouvelle épidémie de Chikungunya. "Les moyens sont à la hauteur des enjeux" insiste la ministre. Elle a aussi tenu a rappeler que "10 millions d'euros ont été consacrés à la lutte anti-vectorielle cette année et la création du GIP (Groupement d'Intérêt Public) qui mobilise l'ensemble des acteurs" politiques et sanitaires de l'île.

Cependant Didier Houssin, délégué interministériel à la lutte contre la grippe a déclaré que "rien ne dit que les deux virus ne peuvent pas fonctionner indépendamment". Ce dernier est pour que la vigilance soit maintenue, notamment face au chikungunya. "C'est un travail de fond, d'information et de mobilisation de la société et de gestion de l'environnement".


Dimanche 30 Août 2009 - 08:13
Karine Maillot
Lu 761 fois




1.Posté par Les moyens sont très moyens le 30/08/2009 17:13
"Nous zafons les moyens de fous faire barler !"

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales