Bachar Al-Assad propose son plan de paix



Dans un discours prononcé dimanche 6 janvier, le président syrien Bachar Al-Assad a exposé sa "solution" pour sortir la Syrie, de la guerre civile meurtrière à laquelle elle est en proie. Il s'exprimait sur la scène de la Maison de la culture et des arts dans le centre de Damas, où il est arrivé sous les applaudissements nourris de centaines de personnes.

Bachar Al-Assad a renouvelé ses attaques envers les rebelles, qu'il a qualifié de "terroristes" qui "s'attaquent au peuple alors que le peuple est uni pour éviter l'effondrement du pays".

Il a affirmé que le conflit, n'opposait pas "le pouvoir et l'opposition, mais la patrie et ses ennemis, le peuple et ses assassins", ajoutant que certains voulaient la partition de la Syrie.

Bachar Al-Assad a proposé un plan de sortie de crise pour restaurer la paix civile. Il souhaite la convocation d'une conférence de réconciliation "avec ceux qui n'ont pas trahi la Syrie", la rédaction d'une charte nationale, suivies ensuite par la formation d'un nouveau gouvernement avec promesse d'une amnistie.

En contrepartie, il demande aux pays de la région de cesser de financer les insurgés et de leur fournir des armes. Il exige également la fin des attentats.

Le président syrien ne s'était pas exprimé depuis le 3 juin 2012.

Pour rappel, le conflit a fait 60 000 morts depuis mars 2010 selon les dernières estimations des Nations unies.

Dimanche 6 Janvier 2013 - 16:35
S.I
Notez

Lu 929 fois, cliquez sur une des icônes ci-dessous pour partager cet article avec votre communauté



1.Posté par noe2013 le 06/01/2013 16:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il faut éradiquer les terroristes de tout poil de la Syrie si on veut la paix des braves !

2.Posté par Sans blague le 06/01/2013 18:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
"...Le président syrien ne s'était pas exprimé depuis le 3 juin 2012."
----------------------------------------
Mais Mékilékon, si ...et il faut que le SPANC agisse.....

3.Posté par press maroc le 07/01/2013 13:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bachar Al-Assad quelqu'un qui cherche un solution pour sortir de sans crise politique mais malgré lui ces jours sont finis et le pauvre va voir la même fin de président libyen

Nouveau commentaire :
Twitter

Recevoir le journal de Zinfos


Zinfos locales

Actu Ile de La Réunion

Faire de l’activité physique malgré le cancer

0 Commentaire - 28/08/2015

Saint-Paul : un complexe de recyclage des déchets métalliques en construction

4 Commentaires - 28/08/2015

Les télédéclarations, "un cache-misère" pour combler le manque d'effectifs pour Solidaires

4 Commentaires - 28/08/2015

St-Paul: La vidéo gag de l'accident causé par un scootériste en délit de fuite

25 Commentaires - 28/08/2015

Max Banon, Johny Michel,...des syndicalistes apportent leur soutien au candidat Ratenon

6 Commentaires - 28/08/2015

Impôts: Les déclarations et paiements en ligne progressent de 17% cette année

4 Commentaires - 28/08/2015

Tampon: L'antenne de Justice se transforme en point d'accès au Droit

2 Commentaires - 28/08/2015

Eruption: Les gendarmes participent aux missions des scientifiques

7 Commentaires - 28/08/2015

Un Réunionnais commandant de la base navale du Port

16 Commentaires - 28/08/2015

Port de Ste-Marie: Un bateau d'environ 8m a coulé

12 Commentaires - 28/08/2015